“Sucker for Pain” – Katelina Helström
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS

- Mariage du Roi, juste ici.
- Deuxième partie du Mariage, juste ici.
- Fête nationale norvégienne, juste ici.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Chasseur, rival, ex-ami ◊ ici.
- Meilleur ami, beau-frère ◊ ici.
- Augure de la meute argent ◊ ici.
- Alpha de clan brun ◊ ici.
- Chercheuse sur un projet secret ◊ ici.
- Soeur jumelle ◊ ici.
- Bêta noir ◊ ici.
- Apprenti chasseur ◊ ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 “Sucker for Pain” – Katelina Helström

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 12 Juin - 19:24


Raphaël Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Kateleyä L. Avellaneda, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 593 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 30 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : Loft de Raphaël Tveit, début avril (quelques jours après la naissance des louveteaux d'Amanda Helström & Elias Hansen)
Protagonistes : Raphaël Tveit & Katelina Helström
Résumé du rp : Une Helström envahit l'espace privé de Raphaël (pour changer), sans se douter qu'elle sera "la goutte de trop".
Actions réalisées au cours de ce rp : Qui vivra verra.


"Sucker for Pain"



Le loft est vide. Trop grand. Trop vide. Non pas que Nicholas ne soit jamais là, plutôt qu'il passe plus de temps en compagnie de Leif qu'autre chose, sans compter la préparation du chenil. En d'autres circonstances, ça ne t'aurait pas dérangé. Sauf qu'Amanda vient tout juste d'accoucher, qu'Elias passe son temps auprès de sa famille – qui irait lui jeter la pierre ? –, et que toi... Bah toi, t'es seul. Tu bosses, tu rentres chez toi, tu manges et bois, parfois tu te barres en forêt pour chasser, d'autres fois tu préfères comater sur ton sofa, un verre de vin à la main, sans te soucier de ce qui se trame autour. Et il y a la Résistance. Quelque part. Mais se soucie-t-on vraiment de ton avis ? Tu n'en sais pas grand-chose. De toute façon, avec la récente attaque des chasseurs, est-ce réellement le moment pour vous que de vous diviser encore plus que vous ne l'êtes déjà ? Si Elias s'entend bien avec les roux et les blonds, c'est très loin d'être le cas pour tous vos loups. Il n'y a qu'à prendre ton cas. Les Helström te détestent – il faut bien dire que tu le leur rends bien, même si ça n'est pas faute pour toi que de faire de lourds efforts en ce qui les concerne –, quant aux blonds, Brynhildr n'a pas du tout confiance en toi, pas plus que tu n'as confiance en Olena. D'ailleurs, tu voudrais bien faire part de tes soupçons à son sujet auprès d'Edwina, mais votre relation étant très loin d'être stable, pas sûr qu'elle accorde du crédit à tes paroles. Reste encore le cas Skúli qui, en plus d'être marqué par Edwina, t'estime encore moins que quiconque si c'est possible. Les traits tirés par la lassitude, t'as beau tenter de trouver le meilleur moyen de te sortir de cet imbroglio de contraintes, rien n'y fait. Chacune des solutions que tu te proposes à toi-même a plus d'inconvénients que d'avantages, ne leur offrant donc pas plus de 20% de chance de réussite à chaque fois – et encore.

Dans le fond, as-tu réellement envie de te battre pour des loups qui, à tes yeux, n'en valent pas la peine ? Là est toute la question, question qui t'entraîne inlassablement vers le cas Nicholas. Si tu ne veux pas te battre pour les autres, pour lui tu irais décrocher la lune. Parce qu'il est la seule famille que tu as, la seule personne qui t'estime pour ce que tu es vraiment. Les autres... Eh bien parfois tu ne peux pas t'empêcher de songer que les autres sont tout juste bons à gueuler à l'injustice sans même réaliser qu'ils sont les premiers à se montrer cruels, brutaux et sans cœur – à quelques exceptions près, dont ton précieux Alpha, évidemment. Malheureusement, la méfiance anime bien trop les cœurs de chacun d'entre vous pour que vous ne parveniez à trouver une solution, quelle qu'elle soit. C'est à croire qu'ils se plaisent tous dans le système de Solskinn Forsløve même s'ils ne l'admettent pas.

D'une traite, tu vides ton cinquième verre de vin, les yeux rivés sur une télévision inanimée. T'es en congé. Tu ne bosses pas. N'importe quelle autre personne sensée serait déjà sortie profiter du grand air, rencontrer des gens, voir le Monde. Pas toi. Toi, tu restes seul avec tes idées noires ; parce qu'il n'y a que quand t'es seul que tu peux pleinement réfléchir à la situation inextricable dans laquelle vous êtes en train de vous enfoncer. Avec un soupir, tu déposes ton verre sur ta table basse et tu t'allonges dans ton sofa. Sans t'en rendre compte, tu fais tourner l'anneau qui orne ton annulaire gauche.



esprit sauvage


Resistance
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Juil - 18:28


Katelina Helström
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Olena & Leonora & Nils & Ragnhild ▹ PSEUDO : Keira ▹ EMPREINTES : 141 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/10/2016 ▹ AGE DU PERSO : 24 ▹ LOCALISATION : Auprès d'une fratrie aimante ▹ HUMEUR : Malcieuse, joueuse, farceuse.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:




Je suis une grosse fouteuse de merde, et je suis fière de l’être en plus. Ce n’est pas nouveau et c’est presque de notoriété publique chez tous les loups. J’aime pouponner mes neveux et nièces –ce qui occupe une grande partie de mon temps dernièrement- mais j’aime encore plus faire chier les autres et foutre la merde, activité que j’ai injustement laissé de côté ces derniers temps. Et il s’avère que, justement, depuis la naissance des louveteaux de ma sœur, ni moi ni aucun Helström n’a aperçu Raphaël dans les parages, ce qui est nouveau. D’ordinaire, il y a toujours un roux dans ses pattes –rarement moi d’ailleurs. Je crois que j’ai du temps à rattraper avec ce cher Tveit !

Je vais trainer dans la chambre de Leif, parce que d’une part j’ai besoin d’une bonne excuse pour aller frapper à la porte de chez Raphaël, et d’autre part c’est cool si je peux faire chier mon frère en même temps, deux en un. Je n’ai aucun mal à retrouver dans sa chambre un T-shirt appartenant à Nicholas et je le lui subtilise sans davantage d’état d’âme. C’est Leif. Je lui fait le meilleur gâteau au chocolat du monde et après il se souviendra même pas qu’il m’en voulait pour un truc.

Je fous le vêtement dans un sac et je me fais belle avant de partir. Pas spécialement pour Raph’, juste parce que je me fais toujours belle pour sortir. On sait jamais. Je pourrais croiser un beau mec dont il me faudrait impérativement le numéro de téléphone pour décider plus tard de s’il m’intéresse ou non. Ce n’est qu’après que je me mets en chemin, de merveilleuse humeur à la simple idée d’aller trainer dans les pattes de notre Raph’ familial. Il devrait être honoré d’attirer tant l’attention de notre famille. Reconnaissant, même.

Lorsqu’enfin j’arrive, je frappe à la porte. Je sens son odeur, alors je sais qu’il est là. Je ne suis pas quelqu’un de vraiment patiente, alors quand je vois qu’il met du temps à venir m’ouvrir, je décide tout simplement de faire comme chez moi. J’entre et je me retrouve facce à Raphaël, qui était sans doute en chemin pour venir m’ouvrir. Faisant mine de rien, je lui offre un large sourire de mon cru. « Yo ! » Dis-je en le saluant de la main. Je me garde bien de lui dire que je viens prendre de ces nouvelles parce que ça fait un bail qu’on ne l’a pas vu. On ne peut pas vraiment dire qu’il ait bonne mine –pas comme moi, ma mine est toujours parfaitement rayonnante. Je sors l’excuse que j’ai piqué dans la chambre de Leif et je lui tend. « Mon frère a piqué ça à Nicholas. J’aurais pu lui rendre, mais je sais pas où il habite, alors c’est tombé sur toi. » C’est pas comme si j’aurais pu demander à n’importe qui dans ma meute qui le sait, hein. Enfin, si rendre ce T-shirt insignifiant était vraiment l’objet de ma visite.


©️ OMEGA
I am not no one, I'm a Helström.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Juil - 16:26


Raphaël Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Kateleyä L. Avellaneda, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 593 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 30 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Sucker for Pain"



Le gros problème quand vous disparaissez subitement des environs, c'est qu'il y a – presque tout le temps – quelqu'un pour s'en rendre compte. Parfois – rarement, en fait –, ce sont des gens très biens, d'autres fois – souvent, en réalité – ce sont des gens exécrables, ces mêmes gens que vous évitez pour vous épargner des crises d'apoplexie. Aussi, quand l'odeur nauséabonde d'une rouquine se fait sentir près de chez toi, d'une Helström avec ça, il n'est pas vraiment surprenant de constater que ton visage a soudain paru encore plus renfrogné que jamais. N'ayant pas encore la garantie qu'elle compte s'incruster chez toi, tu essaies de relativiser. Essaies. Parce qu'au fond, une Helström sur le territoire brun, c'est quasiment 100% de chance d'être emmerdé, et par Fenrir ce que ce n'est pas le moment ! Sauf que cette chère Helström bis en a visiblement décidé autrement, frappant à ta porte en s'imaginant sans doute que tu serais d'humeur à la recevoir. Tu laisses échapper un long soupir, les yeux rivés sur ce verre que tu hésites longuement à poser sur la table avant de te lever. Pouvoir faire le mort serait tellement réconfortant... Dommage que le parfum du brun mal léché te trahisse. Comme quoi, être un loup n'a pas que des avantages. Tu fermes les yeux, priant pour que la corvée ne s'éternise pas – trop – longtemps, puis de te lever pour lui ouvrir. Oui. Lui ouvrir. C'était en tout cas ce que tu t'apprêtais à faire si Mademoiselle Pimbêche Katelina Helström n'avait pas choisi de s'incruster chez toi sans ton accord. Tu lèves les yeux au ciel, exaspéré, tâchant tout de même de t'interroger toi-même quant au pourquoi ce genre de comportement réussit à chaque fois à te surprendre alors que tu sais pertinemment que le savoir-vivre et les roux sont deux concepts radicalement opposés. Deux foutues antipodes. À force, tu devrais avoir l'habitude... Tu devrais.

- Yo !
- Bonjour, te contentes-tu de répondre d'une voix dénuée d'émotion.

Tu voudrais bien lui demander ce qu'elle est venue foutre dans le coin mais la jeune femme te devance en te disant qu'elle est venue rendre un t-shirt à Nicholas. Tu récupères le bien, prenant bien soin d'oublier de lui révéler que le jeune homme vit chez toi. Puis de rouvrir la porte d'entrée et de la lui désigner d'un mouvement de la tête.

- Merci pour le t-shirt, je le rendrai à Nicholas. Sur ce, bonne soirée, Katelina. J'étais sur le point de sortir – énorme mensonge, mais ça passera toujours mieux que de lui dire que tu n'as aucune envie de supporter une conversation avec elle.



esprit sauvage


Resistance
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Juil - 18:46


Katelina Helström
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Olena & Leonora & Nils & Ragnhild ▹ PSEUDO : Keira ▹ EMPREINTES : 141 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/10/2016 ▹ AGE DU PERSO : 24 ▹ LOCALISATION : Auprès d'une fratrie aimante ▹ HUMEUR : Malcieuse, joueuse, farceuse.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:




Il a une sale tronche. Mais genre, vraiment. Je crois bien que je n’ai jamais vu Raphaël avec une tronche comme ça de toute ma vie. Et pourtant, il en a souvent tiré, des tronches plus glauques les une que les autres, surtout en présence de ma famille. Mais je crois que celle-là, elle remporte tous les oscars, et haut la main. En vérité, j’aurais juste pu comprendre qu’il n’a pas envie de me voir, tourner les talons, lui dire « Okai salut ! » et claquer la porte derrière moi en le laissant seul à nouveau. J’aurais pu. Mais je suis une chieuse. Et il a vraiment une sale tronche ce soir.

Je soupire, et je le sonde des pieds à la tête. Il porte un jean, et c’est tout –enfin, quand je dis c’est tout, je suis pas allée vérifier en dessous non plus hein. Il a les cheveux en batailles, tellement qu’on dirait qu’une guerre a éclaté sur sa tête. Et il sent le vin, à pleines narines. « Oh vraiment ? » Je demande, septique, tout en prenant son bras pour aller le planter devant un miroir. « Tu comptes sortir comme ça ? C’est ton choix hein après tout. Mais si c’est dans cet état là que tu sors, faut pas se demander pourquoi tu ramènes jamais personne à la maison. » Qu’est-ce que j’en sais ? Absolument rien, je spécule. Je ne sens pas d’odeur de femme –ou de louves- ni sur lui, ni dans les lieux.

Je ne lui laisse même pas le temps de me répondre que je m’éloigne déjà. « Tu sais, si t’as besoin de conseils en matière de vêtements, je suis là. Mais là j’ai vraiment trop la dalle pour t’aider, t’as pas un truc à bouffer dans ta cuisine ? » Demandais-je en me dirigeant déjà vers la pièce comme si j’étais chez moi.


©️ OMEGA
I am not no one, I'm a Helström.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 12 Juil - 11:41


Raphaël Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Kateleyä L. Avellaneda, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 593 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 30 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Sucker for Pain"



- Merci pour le t-shirt, je le rendrai à Nicholas. Sur ce, bonne soirée, Katelina. J'étais sur le point de sortir – énorme mensonge, mais ça passera toujours mieux que de lui dire que tu n'as aucune envie de supporter une conversation avec elle.

C'est en tout cas ce que tu espérais, sauf que Katelina, en plus d'être une plaie à cause de son foutu nom de famille, c'est aussi une tête de mule compulsive. Pas vraiment le genre de nana à baisser les bras au premier signe d'agacement perçu – pas de chance pour toi. Tu arques un sourcil lorsqu'elle te fait clairement comprendre qu'elle ne croit pas un mot de ce que tu dis. Certes, ta tenue n'aide franchement pas, mais en quoi ça la concerne ? Même si tu racontes des craques, qu'est-ce que ça peut bien lui foutre ? Le pire, c'est peut-être de sentir son bras prendre le tien. Qu'est-ce qu'elle a cru ? Que vous gardiez les poules ensemble ?! Non mais oh ! À peine arrivés là où elle veut que vous soyez, tu te dégages de son emprise d'un coup de bras suffisamment appuyé pour qu'elle capte le message subliminal que tu veux lui faire passer et qui pourrait se résumer en quatre mots distincts : « Ne... me... touche... pas ! ». Elle, égal Helström ; toi, égal Raphaël Tveit, aka le type qu'ils peuvent pas blairer et qui le leur rend particulièrement bien.

Mais qu'elle dégage par Fenrir ! que tu finis par songer, exaspéré.

- Tu comptes sortir comme ça ?

Sérieusement ?!

- C'est ton choix, hein, après tout. Mais si c'est dans cet état-là que tu sors, faut pas se demander pourquoi tu ramènes jamais personne à la maison.

Les poings crispés, tu inspires profondément. Pourquoi fallait-il constamment que les Helström ramènent toutes leurs vannes à « ça » ? Ton célibat, ou ta vie sexuelle ?! Sont-ils à ce point frustrés de leur pauvre, petite et misérable vie sentimentale et sexuelle qu'il faille nécessairement faire chier les autres avec la leur ?! Un complexe de supériorité ou plutôt le contraire ? Oh oui, tu pencherais bien pour le deuxième. Complexe d'infériorité tellement développé que le moindre prétexte pour humilier l'autre devient irrésistible pour eux.

- Tu sais, si t'as besoin de conseils en matière de vêtements, je suis là. Mais là j'ai vraiment trop la dalle pour t'aider, t'as pas un truc à bouffer dans ta cuisine ?
- Primo, te dire que j'étais sur le point de sortir ne veut pas forcément dire que je ne comptais pas me préparer pour ça avant. – Tu te retiens pile poil à temps de ponctuer ton observation par un : Pétasse ! provenant du fond du cœur, ne pouvant t'empêcher de songer que cela ne servirait qu'à envenimer une situation suffisamment casse-couilles comme ça. – Ensuite, je ne sais pas qui t'a appris les bonnes manières, mais je ne crois pas t'avoir invitée à entrer sur mon territoire.DONC CASSE-TOI PUTAIN DE CONNE ! que tu brûles d'ajouter, excédé par son attitude Helströmique à souhait. – Enfin, quand j'aurai besoin des conseils vestimentaires d'une bimbo vulgaire, promis, je ferai appel à toi.

Tu esquisses un sourire forcé, aussi charmant que le permet ta colère – en gros, tu grimaces plus qu'autre chose...



esprit sauvage


Resistance
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Juil - 20:07


Katelina Helström
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Olena & Leonora & Nils & Ragnhild ▹ PSEUDO : Keira ▹ EMPREINTES : 141 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/10/2016 ▹ AGE DU PERSO : 24 ▹ LOCALISATION : Auprès d'une fratrie aimante ▹ HUMEUR : Malcieuse, joueuse, farceuse.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



J’arrête ma quête vers la cuisine et je me tourne vers Raphaël tandis qu’il reprend la parole. Certes, il ne s’est peut-être pas encore préparé, mais la bouteille de vin et l’unique verre sur la table basse me laissent à penser que ce n’est qu’une vague excuse pour me faire partir –ça et l’odeur d’un vin sans doute trop couteux pour être bu sur lui. Dommage que je sois si chiante. Et tenace. Et Helström. J’ai tellement envie de pouffer de rire lorsqu’il me parle de bonnes manières. Non parce que sérieusement, c’est à moi qu’il dit ça ? Je crois qu’on est en compétition avec Leif et Kurtis pour savoir lequel de nous trois à le moins de bonnes manières, c’est dire. Et je suis persuadée qu’il le sait, parce qu’il a beau râler, il tourne pas mal autour des Helström –ou serait-ce l’inverse ? C’est pareil pour la suite en fait, j’ai juste envie de pouffer de rire. Est-ce qu’il essaye vraiment de m’atteindre avec ses mots ? Il devrait savoir que j’en ai à peu près rien à foutre, et que chez moi bimbo vulgaire c’est presque un compliment.

« D’où la proposition ! Parce que franchement, le prends pas mal hein, mais t’arrive jamais à te rendre canon quand tu t’habilles. Pourtant, t’es pas si mal foutu que ça ! » Pour preuve, le l’ai torse nu face à moi en ce moment même. Je suis sûre que si c’était moi qui l’habillait, même moi j’aurais presque envie de le foutre dans mon lit, c’est dire. Presque. Faut pas déconner non plus. J’hausse ensuite les épaules. « Tu sais bien que les bonnes manières, je trouve ça chiant. » Et pourtant, je jure que mes parents m’ont bien élevée ! Et je souris finalement, amusée. « Bimbo vulgaire ? Qu’est-ce que tu dirais si tu voyais ce que je porte là-dessous ! » Je ricane avant de me diriger de nouveau dans la cuisine et de faire comme chez moi, ouvrant un placard pour voir s’il n’y a pas des saints-cookies à l’intérieur. Je crève vraiment de faim. « Je peux te donner des conseils dans d’autres matières que les vêtements aussi, hein, si c’est pas ça le plus critique. Genre le sexe. » Bon j’avoue ça c’est bas. Mais c’est drôle aussi.


©️ OMEGA
I am not no one, I'm a Helström.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 15 Juil - 11:00


Raphaël Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Kateleyä L. Avellaneda, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 593 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 30 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Sucker for Pain"
Ft. "Katelina Helström"



- D'où la proposition ! – Gueule béante, tu bats des paupières d'un air sidéré. Qu'est-ce que cette foutue donzelle superficielle ne comprend donc pas dans : « Quand j'aurai besoin des conseils... » ?! Le fait-elle exprès ? Oui. Très certainement. C'est une Helström, après tout ! – Parce que franchement, le prend pas mal, hein ? Mais t'arrives jamais à te rendre canon quand tu t'habilles. – Ok. Calme. Rester calme. Tu serres les poings, sentant tes nerfs bouillir à chaque mot qu'elle prononce. La nana pourrait t'attaquer sur des centaines de terrain, des milliers même ! Mais non. Elle t'attaque sur un domaine que tu maîtrises bien mieux que la plupart des hommes : ton look. Nombre d'hommes jalouseraient pourtant ta garde-robe et ta collection de costumes trois pièces. – Pourtant, t'es pas si mal foutu que ça !

Exaspéré, tu entreprends de masser tes tempes sans prendre la peine de lui répondre. En plus d'être d'une incommensurable lourdeur, Katelina est un foutu moulin à paroles, pire que Nicholas ! – C'est dire... – Encore un peu et tu sentirais presque la migraine pointer le bout de son nez pour le reste de ta soirée – pas merci Katelina d'avoir gâché ta tranquillité. Ceci dit, la rouquine a au moins la franchise d'admettre que le respect et elle... ça fait deux. Ça te change – un brin – de Leif et sa mauvaise foi.

- Bimbo vulgaire ? Qu'est-ce que tu dirais si tu voyais ce que je porte là-dessous !

Tu arques un sourcil sceptique.

- Je peux te donner des conseils dans d'autres matières que les vêtements aussi, hein, si c'est pas ça le plus critique. – Tu lèves les yeux au ciel. Tu voudrais juste qu'elle te foute la paix, est-ce trop demander ? – Genre le sexe.

Tu fermes les yeux, tu inspires profondément. Rester calme, en présence d'un/d'une Helström, c'est déjà difficile... Ceci dit, comment pourrais-tu rester calme quand ils ont cette foutue manie de tout ramener au sexe en ta présence ? L'absence de compassion doit être une maladie héréditaire chez eux. Faut-il qu'ils soient frustrés à ce point pour faire une telle fixation là-dessus ? Sérieusement, t'as été marié une fois à une nana suffisamment sexy pour que la plupart des mâles de Bergen aient rêvé de lui passer dessus au moins une fois – et même si tu ne ressentais pas d'amour pour elle, ta fâcheuse tendance à vouloir la posséder pour toi tout seul t'avait attiré plus d'un ennui à l'époque – ; puis, profitant du fait que tu n'étais pas marié sous la lune avec elle, tu as fini par la plaquer pour Ludovyka. À cette pensée, tu t'efforces de canaliser ton aura, ne souhaitant franchement pas lui offrir le plaisir de t'avoir touché par mégarde. Ta Mordue Argent, ils l'ont tuée devant tes yeux. Devant toi. Sans vergogne. Et c'est uniquement pour elle, parce que c'est ce qu'elle aurait voulu que tu fasses, que tu les as sauvés, eux, cette nuit-là. Certes, changer pour elle, même après sa mort, ça n'avait rien de réjouissant à tes yeux, mais ça n'empêche que ç'avait le mérite de venir du cœur. De venir d'une volonté sincère. Sauf que les Helström ne l'ont jamais prise en compte, comme si elle n'était rien pour toi. Rien du tout.

- Si j'étais toi, Katelina, je me barrerais sans faire d'histoires, grognes-tu.

Tu t'approches d'elle, ou plutôt de ton réfrigérateur que tu refermes d'un coup sec.

- Tu n'es pas la bienvenue ici. Aucun Helström ne l'est. Maintenant, dégage de chez moi.



esprit sauvage


Resistance
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Lun 31 Juil - 18:00


Katelina Helström
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Olena & Leonora & Nils & Ragnhild ▹ PSEUDO : Keira ▹ EMPREINTES : 141 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/10/2016 ▹ AGE DU PERSO : 24 ▹ LOCALISATION : Auprès d'une fratrie aimante ▹ HUMEUR : Malcieuse, joueuse, farceuse.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:




Adieu le monde des douceurs sucrées. J’ai un pincement au cœur lorsque Raphaël me ferme le frigo au nez. Pas parce que je l’ai énervé, non, ça, je m’en fous. Parce que j’ai la dalle et que je vois alors s’envoler tous mes espoirs de manger un bon truc bien sucré pour faire passer son mauvais caractère. Mine de rien, il commence à m’énerver aussi, même si je ne le montre pas. Faut qu’il s’achète un peu de sens de l’humour ce gars-là, sérieusement. Qu’il aille donc bouffer un clown –même un pas drôle hein, je suis sûre que sur lui ça aurait de l’effet- que de rester frustrer chez lui comme un loup en cage. « Mais tu n’es pas moi, trop dommage ! Je suis sûre que tu en rêves ! » Ironisais-je avec toujours cette pointe d’humour qui m’aidait à ne pas m’énerver.

Je croise les bras et je le regarde droit dans les yeux. Si c’est une menace destinée à me faire partir la queue entre les jambes ; il faut qu’il sache qu’il ne m’impressionne pas –oh je le regretterais peut-être un jour. Mais je suis consciente que je suis têtue et que ce n’est pas une bonne chose. « C’est quoi ton problème à la fin ? Je passe prendre de tes nouvelles et c’est comme ça que tu m’accueilles ? » Ah merde, c’est vrai qu’officiellement c’était pour le T-shirt. L’humour ça m’allait mieux pour ne pas m’énerver. « Faut que t’apprennes à calmer ta frustration autrement qu’en étant désagréable avec les gens. Genre… » Je souris, amusée, alors que je pose mon index sur son torse et que je le fait descendre lentement vers une partie que même lui devrais être capable de deviner. J’ai pas le souvenir d’être suicidaire comme fille, pourant.


©️ OMEGA
I am not no one, I'm a Helström.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 31 Juil - 19:52


Raphaël Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Kateleyä L. Avellaneda, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 593 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 30 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Sucker for Pain"
Ft. "Katelina Helström"



Impolitesse. Souvent le fruit d'une mauvaise éducation parentale, l'impolitesse peut se manifester de plusieurs façons. Ne pas dire bonjour ou au revoir en fait partie, de même que le refus de demander la permission avant de toucher quelque chose qui ne vous appartient pas, ou encore d'entrer chez quelqu'un qui ne vous y a pas autorisé. Au-delà de l'impolitesse basique, il existe d'autres formes plus marquées de cette tare, à ce point qu'on ira jusqu'à parler d'irrespect. Celui-ci se remarque principalement dans le cas où une personne X se montre insultante envers une personne Y, et cela peut aussi bien passer par les mots que par l'attitude. Maîtres dans l'Art de l'irrévérence la plus extrême et la plus éhontée, les Helström venaient de franchir un cap interdit, ce grâce à l'attitude impardonnable de leur cadette, aka Katelina Helström.





- Mais tu n'es pas moi, trop dommage ! Je suis sûre que tu en rêves !

Tu lèves les yeux au ciel. Si tu savais que les Helström avaient un sérieux problème avec le savoir-vivre, tu n'aurais jamais cru – jusque-là – que cette tare s'accompagnait aussi d'un ego surdimensionné. Comme quoi, même toi, ça t'arrive de ne pas totalement cerner les gens – ou presque. Préférant ne pas rentrer dans son jeu, tu te contentes finalement de la laisser te baratiner en affichant un air de profonde indifférence. Même un chat qui se lèche les pattes te paraîtrait plus intéressant que cette stupide rouquine.

- […] Faut que t'apprennes à calmer ta frustration autrement qu'en étant désagréable avec les gens. Genre...

Sur le moment, tu t'apprêtes à lui rétorquer d'une voix acerbe qu'il faut vraiment que sa famille et elle se fassent suivre : leur obsession pour le cul devient limite maladive à tes yeux, c'est dire ! En fait, tu hésites même à bien insister sur le caractère vital de cette démarche, parce que – franchement – ne pas pouvoir s'empêcher d'en revenir au sexe dès qu'ils communiquent avec quelqu'un, c'est grave. Ouais. Ça, c'est que ce que tu lui aurais bien répliqué froidement si elle n'avait pas posé sa main sur ton torse. Pire : si elle ne t'avait pas limite caressé, faisant mine de vouloir visiter tes parties génitales. Après tout, tu restes un mec, loin d'être impuissant contrairement à ce que croit cette famille tordue et même si ça te crève le cul de l'admettre, Katelina est jolie – dans son genre. Si, un court instant, tu devais oublier ton deuil et le fait qu'elle soit Helström, peut-être que t'aurais pu lui donner ce qu'elle veut avec plaisir. Manque de chance pour elle, c'est une Helström. Une foutue Helström qui te donne envie de gerber chaque fois que tu croises leur route, eux, les pas foutus de présenter leurs excuses quand ils merdent ; eux, les pas foutus de comprendre que même un gars comme toi a ses failles, ses faiblesses, un passif. Le hic, tout de même, c'est qu'elle t'a pris au dépourvu. Faut l'admettre. Certes, il t'en faut plus pour bander, mais ça n'empêche que tu ne l'as pas vu venir celle-là...

Alors, derechef, t'attrapes sa main et tu la repousses violemment. Tu fais de même avec elle, ta main libre serrée autour de sa gorge pour l'obliger à se laisser faire si elle ne tient pas à crever d'asphyxie. Lentement, tu l'incites à reculer jusqu'à ce que son dos rencontre le comptoir de ta cuisine. Ni une ni deux, de ton autre main, tu renverses tout ce qui s'y trouve et tu l'y allonges sans douceur. Tes pupilles se sont dilatées, laissant place à ton regard de loup, ce même regard qui suffit parfois à faire fuir tes proies – qui comprennent irrémédiablement qu'elles ne te survivront pas. Sans un mot, les traits crispés par une rage sourde, tu déchires ses fringues. Après tout, c'est ce qu'elle veut, non ? Ta main n'a toujours pas relâché sa gorge. Tes lèvres sont restées hermétiquement closes. Et ton expression... des plus indéchiffrables. Seuls tes yeux trahissent ta haine et le danger que tu représentes.

- Tu veux baiser Helström ? Trouve-toi quelqu'un d'autre. Ta putain de famille me débecte. Lâche, cupide, égoïste, incapable de voir plus loin que ses propres intérêts. Vous n'êtes qu'une belle bande de connards ignares pas foutus de respecter le deuil d'une personne sous prétexte qu'elle a fauté par le passé. Vous n'êtes pas foutus de comprendre sa douleur et de la respecter. Dis-moi, pétasse, qui as-tu perdu lors du meeting ? Et qui ai-je permis de sauver ?! Sans moi, toute ta famille aurait crevé. T'entends ? TOUTE ! Pendant que toi tu joues les salopes allumeuses, d'autres ont perdu leur moitié...

Sur ces mots, tu la soulèves – par la gorge, évidemment – avant de la balancer plus loin. Suffisamment loin pour pouvoir respirer de nouveau.



esprit sauvage


Resistance
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
puisses-tu courir sous la Lune






Revenir en haut Aller en bas
 

“Sucker for Pain” – Katelina Helström

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» avi ¤ i'm just a sucker for pain.
» sucker for pain (ombre)
» URGENTE BLOOD TRANSFUSION POUR LES BLOOD SUCKER ,GRAND MEPRIS POUR LES DONNEURS
» KATELINA • " That little flemish girl. "
» Sucker for Love [Nuage de la Vallée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Sud :: Résidences-
Sauter vers: