“La nouveauté trouve ses racines dans le passé.” ( Marcello Fois) - Vyvy
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS

- Mariage du Roi, juste ici.
- Deuxième partie du Mariage, juste ici.
- Fête nationale norvégienne, juste ici.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Chasseur, rival, ex-ami ◊ ici.
- Meilleur ami, beau-frère ◊ ici.
- Augure de la meute argent ◊ ici.
- Alpha de clan brun ◊ ici.
- Chercheuse sur un projet secret ◊ ici.
- Soeur jumelle ◊ ici.
- Bêta noir ◊ ici.
- Apprenti chasseur ◊ ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 “La nouveauté trouve ses racines dans le passé.” ( Marcello Fois) - Vyvy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dim 25 Juin - 15:37


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : Juin 2018, demeure des Walhberg
Protagonistes: Vyvy & son fiston
Résumé du rp: UC
Actions réalisées au cours de ce rp: UC

Il avait commencé très tôt à travailler à la salle de boxe et aujourd’hui la salle n’était franchement pas très remplie si ce n’est par quelques loups Noirs qui étaient des habitués. Les autres meutes, depuis la prise de pouvoirs des Argentés ne semblaient plus trop envieux de venir par ici à part quelques exceptions, quant aux humains… et bien aujourd’hui ils ne montraient pas le bout de leur nez, ce qui arrangeait bien Ivar, il faut bien l’avouer. Il n’y aurait pas leur odeur dégoûtante pendant le reste de la journée dans la salle. Le seul bémol dans cette affaire, c’était qu’il ne pourrait pas se faire un petit plaisir en combattant avec eux et en leur mettant la pâté pour ceux qui souhaitaient un combat. Ces petits humains balourds et lents comme des escargots. La journée fut donc assez longue et pas franchement intéressante, il en profita néanmoins pour s’entrainer un peu au combat – sous forme humaine- avec un autre loup de sa meute et, à l’heure de la débauche il partit directement vers la forêt. Il avait ce besoin viscéral de courir, de retrouver son « vrai soi », sa forme tant chérie, sa forme lupine. Il envoya juste un message de sa mère pour lui dire qu’il allait se balader en forêt et qu’il arriverait à tant pour l’aider à préparer le repas –voir le préparer en entier si elle était occupée-. Tout le monde devait mettre la main à la pâte pour toutes les tâches ménagères. Contrairement à ce que l’on pouvait voir chez ces pathétiques humains qui prenaient les femmes pour des bonniches !

Une fois transformé, il s’ébroua rapidement, satisfait de se sentir enfin à l’aise –réellement à l’aise- dans sa peau. Il s’étira ensuite profitant de la multitude d’odeurs qui s’offraient à lui sous cette forme et surtout sa vitesse… à quatre pattes on est quand même bien plus rapide et stable que sur deux. Bientôt il sentit l’odeur d’un gibier, un élan probablement, malheureusement aussi rapide qu’il était, un élan seul c’était probablement du suicide, le moindre faut mouvement et il risquait de se faire empaler dans les grosses cornes et ce n’était pas une expérience qui le tentait réellement. Connaître ses forces et faiblesses, ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre, tel était le secret de la réussite ! Par pur plaisir, il traça sans aucun souci la trace de l’élan, un petit entrainement tout ce qu’il y avait de plus simple et changea finalement de chemin pour se venger sur quelques lapins qu’il dévora avec plaisir même si c’était loin d’être sa viande préférée ces bestioles étaient trop petites. Pendant un long moment il continua à courir pour se dégourdir les pattes, pour s’entrainer également, garder une bonne vitesse, une bonne agilité était quelque chose de très important lorsqu’on était traqueur. La force, ne faisait pas tout comme dans certains sports de combat… on pouvait être petit et menu, si on savait être rapide, avoir de bons appuis et compagnie on pouvait vaincre un grand baraqué !

Le soleil était couché depuis un petit moment lorsqu’il se décida à retourner chez lui. Lorsqu’il passa la porte de leur maison, il haussa un sourcil sa mère n’était pas là ni son compagnon d’ailleurs. Ils devaient être occupés l’un et l’autre si bien qu’il commença à préparer le repas pour faire avancer les choses mais seulement après voir prit une petite bonne douche. On ne pouvait pas dire qu’il était un cordon bleu, mais ce qu’il faisait était généralement mangeable… en même temps faire cuire un bon steak et des pâtes était à la portée de tout le monde, n’est-ce pas ? L’odeur agréable de sa mère ainsi que ses bruits de pas ne tardèrent pas à arriver jusqu’à lui, elle était dans l’allée. Et, en effet quelques instants après, elle franchit la porte. Tu vas bien, tu as passé une bonne journée ? demanda-t-il en laissant ses pâtes en train de cuire en plan pour l’accueillir. Des nouveautés ? s’enquiert-il. Des choses qu’elle aurait pu entendre pendant sa journée, entendre en tant que guérisseuse, ou tout simplement une nouvelle « vision » de son augure de beau-père… ou alors, quelque chose concernant la meute Argent, son père. Le sujet était finalement assez vaste, mais il ne lui tardait qu’une chose passer enfin aux choses sérieuses.


Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Juin - 11:25


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



Comme tous les matins, Vyranui s’était éveillée dans les bras de l’homme qui l’avait marqué. Ses doigts glissant sur les muscles de son augure, elle avait réveillé son amant par un luxurieux désir, qui n’avait trouvé satisfaction que quelques heures plus tard. Les deux amants s’étaient alors éteints dans un plaisir assouvi, avant qu’elle ne décide de quitter les draps de leur lit pour se doucher, s’habiller et partir travailler. Ce matin-là, elle décida de partir à sa boutique sous forme humaine, ne pensant pas muter aujourd’hui. En passant par la cuisine, elle ne trouva pas son fils, comprenant rapidement qu’il était déjà parti travailler. Un sourire fier sur le visage, elle quitta sa demeure en direction de sa boutique.

Cette dernière, coincée entre deux bâtiments dans le quartier noir, était toute petite d’apparence. En réalité, elle s’allongeait une fois la porte passée et laissait apparaître une dizaine de rayons, composés de plantes, de soins et d’outils en tout genre. Tout dans sa boutique lui permettait d’aider à la guérison loups et humains, bien qu’elle ne niait pas que certaines petites choses n’étaient pas des plus utiles. A l’entrée, on retrouvait des montants remplis d’objets touristiques, permettant d’attraper les humains qui ne savaient pas réellement ce qu’était sa boutique. L’odeur des plantes embaumaient la pièce et lui donnaient une sensation de familiarité, de bien être, sur laquelle elle ne crachait jamais. Vyranui y passa sa journée, cherchant dans les bocaux qu’elle préparait de quoi soulager humains et loups qui venaient demander des conseils. La journée s’acheva sur la présence d’un dernier loup, argenté, venu chercher de quoi l’aider à développer ses capacités. Comme toujours, elle servit ses clients avec une certaine froideur, refusant de donner un quelconque intérêt à trop de loups, bien trop inférieurs. Seuls les loups noirs avaient la chance de voir son masque de glace se fissurer et offrir la présence d’une louve plutôt agréable.

Vyranui rentra chez elle sous la même forme qu’en début de matinée, décidant que marcher sous la lune lui ferait le plus grand bien. Sigvard n’allait pas tarder à rentrer, tout comme Ivar, ne sachant pas réellement lequel des deux seraient à la maison en premier. Dans tous les cas, elle ne s’inquiétait pas, sachant pertinemment qu’ils étaient tous les deux en mesure de se rendre à la maison et de se défendre en cas de souci. En passant le pas de la maison familiale, nichée sous un arbre des plus impressionnants en plein cœur de la forêt de Bergen, elle sentit distinctement son fils et le repas qu’il cuisinait. « Tout s’est bien passé pour ma part et ta journée ? » Demanda Vyra, posant un baiser sur la joue de son fils. Elle déposa par la suite ses affaires dans la maison, délaissant ses chaussures à l’entrée de la demeure. Pendant que son fils préparait le repas, elle mit la table et se se prit une bière qu’elle décapsula rapidement. Elle en ouvrit une pour chaque homme de la maison et s’installa à table, croisant les jambes. « Rien de bien grandiose, des loups qui sont venus m’acheter de quoi s’améliorer dans leurs performances, d’autres de quoi les aider à se soulager. » Elle hausse les épaules. « Quelques humains. » Rien de bien excitant en soit. Chacun avait un job et tous passaient leur journée de leur côté, se retrouvant le soir pour discuter et partager un repas. Sigvard passa le pas de la porte quelques minutes plus tard, posant un baiser sur les lèvres de sa future épouse et embrassant également celui qu’il considérait comme son fils, avant d’attraper la bière qu’elle lui avait ouverte.


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 1 Juil - 20:28


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Si sa journée s’était bien passée ? C’était toujours une question compliquée à répondre. Il n’arrivait pas bien à définir s’il y avait plus eu de choses positives que négatives sous sa forme humaine. Le petit moment qu’il avait passé en tout tant que Loup était toujours un délice, mais pour le reste, il restait tout de même plus mitigé. Il s’était ennuyé une partie de la journée et il n’aimait pas se tourner les pouces, du coup sa journée lui avait paru longue, malgré son petit « entrainement » avec plusieurs Loups de sa meute. D’un autre côté, il n’avait pas eu à côtoyer trop les humains ou autres loups des autres Meutes, ce qui faisait quand même du bien de ne pas avoir à se les coltiner, ces faiblesses de la nature, ces traitres, ou ces abrutis. Ces moins que rien, était un terme quand même plus généraliste pour un peu tout ce qui se passait. Il se passa une main dans les cheveux, avant de lui sourire, décidant finalement que ça serait un aspect plus positif qui en ressortait. Tout s’est bien passé, bien qu’elle était un peu longue vu qu’on a eu peu de monde à la salle. Il haussa un peu les épaules avant de reprendre la parole Rien d’exceptionnel non plus. Il prit la bière, remerciant sa mère pour lui avoir ouverte.

Sigvard ne tarda pas à passer le pas de la porte, chacun reçut son baiser. Le même schéma recommença, prendre des nouvelles de la journée, savoir comment tout s’était passé. Tout en écoutant son beau-père, il finit de préparer le repas rapidement avant de s’installer à table. Il n’y avait, maintenant plus qu’à manger…. Et à trouver un autre sujet de conversation. Evidemment, Ivar était très loin d’être le roi pur ce genre de chose,  même s’ils ne parlaient pas forcément de choses futiles entre eux,  il avait toujours du mal à comprendre ce concept typiquement humain de parler pour parler, pour ne rien dire. Par Fenrir, que c’était ennuyeux ! Néanmoins, il y avait bien plusieurs questions qui restaient toujours intéressantes à poser, notamment tout ce qui était politique, tout ce qui pouvait être attrait à la meute Noire, à leur retour. Un vrai retour, pas seulement en étant au conseil. Est-ce que vous savez quand il y aura un autre Conseil ? Qui dit conseil, dit possibles nouveaux décrets et donc des choses intéressantes pour eux, du moins en théorie. Le Roi n’allait pas forcément attendre ces dits conseils pour émettre des décrets, et les derniers n’étaient pas si mauvais que cela, si on enlevait le fait qu’en tant que traqueur, il avait l’impression d’avoir une baby-sitter ou pire un gardien argent qui surveillait ce qu’ils faisaient. Avec un peu de chance,  Ils auront compris que l’on a pas besoin de surveillants pour bien faire notre travail et que cela est plus dérangeant qu’autre chose. continua-t-il plus dédaigneusement qu’autre chose. Il n’aimait pas cette idée, il la détestait, se faire chaperonner ! Ca montre à quel point, ils n’ont pas confiance envers les autres Meutes. Quoiqu’ils puissent dire. Les dirigeants argentés étaient sous-entendus par ce « ils ». Notre fonctionnement a toujours bien marché, avant… mis à part quelques folies faite par les Blonds par exemple. concernant les Maudits, et Aune. Alors,  bien sûr que c’est pour asseoir son autorité, mais cela ne prouve-t-il pas qu’il n’a aucune confiance en  ce que l’on fait ? C’est loin d’être de la simple vérification, mais c’est plutôt de la supervisation la plus complète !



Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 11:40


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



Elle esquisse un sourire à son fils. Tant mieux, si sa journée s’est bien déroulée, c’est tout ce qui importe. Sa journée à elle, ne s’était pas mal passée, mais n’avait pas été exceptionnelle non plus. C’avait été une journée normale, passée à travailler et à aider ceux qu’elle estimait nécessaire d’aider. Dans un moindre effort, à vrai dire. Ce n’était pas comme si elle avait usé de son don sur des loups de sa meute, ce qui aurait été très nettement différent. « Une journée comme une autre. » Répondit pour conclure la jeune femme. C’était ni pire que la veille, ni mieux, simplement une journée qui s’achevait, quand une autre allait débuter. Au final, tout ce qui lui importait, c’était que son fils n’était pas malheureux. C’était la seule chose qui tenait à la mère, incapable de ne pas se soucier du bien-être de son fils.

Après avoir salué son loup et que les deux hommes de sa vie aient pris des nouvelles, Ivar posa une question assez curieuse. « Je t’avoue ne pas avoir d’idées à ce sujet. » Ce n’était pas qu’elle s’en moquait, loin de là, c’était juste que son alpha de clan ne lui avait rien dit. Et que l’alpha de la meute n’avait rien communiqué à ce sujet. « Vu les derniers événements, je pense qu’il y en aura un. Après, est-ce qu’il sera public ou réservé à une élite, ça je l’ignore. » Et d’une certaine façon, elle ne s’y intéressait pas énormément. Bien sûr, elle espérait que la meute noire était représentée et espérait apprendre quelques informations intéressantes, mais d’un autre côté, elle se fichait pas mal de ce que les autres meutes pouvaient penser ou vouloir faire en réponse aux derniers incidents. Ils étaient tout bonnement incapables de prendre les bonnes décisions, alors s’intéresser à leur faible personne était une simple perte de temps. « Avec beaucoup de chance oui. » Elle soupira. « Solskinn nous connaît bien, il sait que nous n’hésiterons pas à la première occasion trouvée, sauf si on a mieux pour rivaliser. Par contre, il croit à tort que ses loups vont nous arrêter. » Elle ricane un instant. « J’ai toujours sut lui cacher des choses, ce n’est pas aujourd’hui qu’il pourra cerner convenablement la meute. » Elle haussa les épaules. « Il a tort de vouloir nous tenir à l’écart, il aurait mieux fait de nous conserver en tant qu’alliés. » C’était évident. A savoir pourquoi il avait décidé d’en faire autrement. Bien sûr, les évincer de la sphère politique lui permettait de prendre de l’avance et d’obtenir ce qu’il voulait. Ca lui donnait une raison supplémentaire pour asseoir sa domination et prouver sa force. Qui plus est, en éloignant les noirs, il éloignait – plus ou moins – le risque de trahison. Sauf qu’une fois qu’il a trahi ses alliés de toujours, la trahison ne serait qu’un juste retour des choses, avec l’idée de vengeance. Chose qui, elle en était persuadée, il avait dû prévoir. Alors elle ne comprenait pas ce qu’il attendait de cette situation, ce qu’il en espérait. « D’un autre côté, s’il commençait à faire confiance aux blonds… » Un sourcil méprisant s’éleva. A ce niveau-là, la petite famille partageait le même avis. Vu les erreurs de leur foutue alpha, ce serait une grave erreur que de leur faire confiance. Croire qu’ils possèdent un discernement suffisant pour comprendre les loups et agir intelligemment serait une erreur monumentale. Pire même, ça serait se mettre en danger. « Je pense qu’il ne fait confiance à personne. En tout cas, à sa place, je ne ferais confiance à personne. » Et de toute façon, il n’y avait plus aucune meute en laquelle il pouvait avoir confiance, vu que la seule alliée qu’il avait eu, il lui avait tourné le dos. « Je sais pas s’il n’a pas confiance en nous, ou si c’est juste une façon de se protéger. » Elle haussa les épaules. « Peut être qu’il n’avait pas de solution pour accéder au pouvoir sans laisser les noirs dans son ombre et risquer une révolte. » Parce que rester indéfiniment les petits chiens du gouvernement n’aurai jamais plût à la meute noire. Jamais. Elle le savait pertinemment. « J’avoue être plutôt curieuse sur les éventuelles décisions qu’il prendra suite à l’intervention des chasseurs. » Elle haussa les épaules. « On a perdu un loup, mais d’un autre côté, il s’est fait attraper par un chasseur, alors c’est plutôt bien fait pour sa pomme. » Autant dire qu’elle n’avait pas réellement de compassion pour des loups capables de se faire piéger par des humains. « Je ne sais pas pourquoi ils se sont tous précipités sur le lieu de l’incendie. » Qu’elle stupide idée. « Et je ne comprends pas non plus comment ils ont fait pour se faire attraper par ces derniers. » Ils étaient réellement des incapables.


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Juil - 21:19


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Oui, c’était ça, une journée comme une autre, semblable à la plupart de ces journées. S’il pouvait rester en loup toute la journée, la journée aurait forcément été meilleure, mais il avait compris très rapidement que ce genre de chose n’était malheureusement pas possible. Sa part « humaine » empêchait clairement cela. Il posa ensuite une question, presque anodine. Presque. Il fut un peu déçu que sa mère n’en sache pas plus, mais en même temps ça devait être le genre d’information qui ne circulait pas vraiment, à part pour les principaux concernés ! J’espère que ça sera public, l’Elite, comme tu le dis si bien, ne fais pas tout ! On devrait tous pouvoir dire notre avis sur les décisions importantes m’est avis ! Enfin tous, c’était surtout les Noirs, les autres étaient des incapables, mieux ne valait pas compter sur eux. Ils étaient bien trop stupides pour qu’on puisse faire attention à ce qu’ils disaient ! Mais malheureusement, il se doutait que l’audience publique n’aurait jamais lieu, cela faisait trop de monde à écouter, trop de choses à prévoir, trop de bruit trop …. Trop de tout. Il entendait déjà piaffer les autres meutes et cela l’agaçait prodigieusement, oui, rien qu’en l’imaginant cela le mettait sur les nerfs ! Ivar eut néanmoins un léger sourire lorsque sa mère affirma qu’elle savait lui cacher des choses : il en était la preuve vivante. Mais tu dois être une des seules à arriver à le faire aussi bien ! Et ce n’était pas un compliment en l’air, juste la vérité pour le garçon. Il vaut mieux qu’il croit cela, que ses nous vont nous arrêter, cela évite de l’avoir trop sur le dos, il se méfiera moins quand l’heure sera venue. Tout cela sera à notre avantage. Sa trop grande confiance en lui pourra être sa propre perte ! il eut un léger sourire avant de continuer Il devait avoir une trop bonne « mauvaise » raison de nous conserver à l’écart, il doit croire que l’on est pas digne de confiance, ou alors qu’on lui mettrait des bâtons dans les roues… mais il a fait un mauvais calcul, il a à présent 4 meutes contre lui, 4 contre 1, si on avait été allié, ça aurait fait 3 contre 2… Et nous savons pertinemment que nous sommes plus puissants, meilleurs au combat que les trois autres meutes. non, vraiment, il y avait quelque chose là-dedans qu’il avait bien du mal à comprendre… peut-être était-il trop stupide ! Il ne fera jamais confiance aux blonds, et encore moins aux roux, les seuls dont on devrait peut-être se méfier, et encore… ce sont les Bruns. C’est eux qui ont peut-être le plus de chance de rentrer dans les bonnes grâces du Roi. Même si certains choix de leur Alpha me dépasse totalement. Genre engrosser une rousse. Berk. Et puis, on ne pouvait pas dire qu’Hansen avait fait grand-chose niveau politique. Il n’y avait juste pas eu de vague dans sa meute.. pas trop. Ce qui changeait des roux, et les blonds rien qu’avec les frasques d’Edwina et le ait qu’elle ait choisi un Maudit comme Bêta… Tu ne ferais même pas confiance en ta famille ? demanda-t-il en haussant un sourcil interrogateur. Il aimait sa meute mais ne faisait réellement confiance qu’en sa mère et son beau-père. Sa famille, sa vraie famille. Les personnes les plus importantes de sa vie. Tu dois avoir raison, c’est par ce qu’il nous voyait trop comme une menace qu’il a dû faire ça… mais on ne dit pas qu’il vaut mieux garder ses ennemis proches que de les éloigner ? Vraiment, c’était quoi cette foutue logique ?! Il aurait pu se débrouiller pour nous satisfaire un minimum, asse pour faire taire un peu les possibles révoltes, non ?

Concernant ce qui c’était passé un peu avant… il était, encore une fois totalement d’accord avec elle ! Il soupira, doucement. Ils voulaient peut-être jouer aux héros ? Se prouver quelque chose ? Mais à part avoir fait beaucoup bruit pour tout ça… je trouve que le résultat est plutôt mauvais. Il y a eu si peu de gens sauvés… alors qu’ils y a eu des blessés… et comme tu dis comment est-ce qu’ils ont pu être si bêtes pour se faire avoir ? Bon certains, on ne doutait pas de leur incapacité… comme Tveit, on ait tous qu’il n’a pas la lumière allumée à tous les étages. Et puis, Rag. Elle est déboussolée … mais les autres. Il les yeux au ciel avant de soupirer doucement Dire que certains se sont retrouvés à poil en pleine rue avec les humains pas loin, c’est une blague !


Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Juil - 14:15


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



« J’espère également. » Parce qu’elle commençait à en avoir marre qu’ils discutent entre eux de l’avenir des meutes, sans prendre au préalable leur avis à tous. Après tout, sans la présence des loups lambdas et des membres de chaque meute, il n’y aurait ni Alpha, ni Roi. Elle savait par contre que leur alpha se tenait informée de tout ce qui se disait et se faisait, pour ne pas perdre le contrôle et pour être certaine de pouvoir gérer les ennuis (éventuels) qui pouvaient découler de ces décisions. Au moins, l’une des représentantes de meute avait la tête sur les épaules.

Au compliment de son fils, elle esquissa un sourire, coincé sur le coin de ses lèvres, puis disparaît face au sérieux de la situation. « Oui. » Laconique, elle est totalement d’accord avec Ivar. Plus longtemps le Roi le croira et plus longtemps ils pourront avancer dans son dos. Elle en était persuadée. « Il a sans doute cru qu’on allait le trahir pour avoir sa place. » Chose qui, admettons-le, aurait pu arriver. « Dommage, parce qu’il est maintenant assuré qu’on le fera. » Et ça, il n’en aurait jamais eu la certitude s’il avait agi autrement. « Je ne suis même pas sûre qu’il arrivera à créer des alliances avec les autres meutes, c’est ça le pire. » Elle soupira. « Les blonds risquent trop gros pour s’allier au Roi ». Tous étaient au courant de la nature particulière de la meute que dirigeait la fille Svanhildesen. « Les Roux saisiront l’opportunité, sans doute une fois qu’ils auront finis d’écouter cette alpha incapable d’aller au combat. » Une faible, une lâche, comme tous les roux. « Enfin, je me méfie plus particulièrement des Bruns. De tous, c’est ceux qui ont toujours eu le comportement le plus raisonnable et acceptable. » Ils n’auraient eu aucun souci à faire siéger à leur table un loup brun, les argentés l’ayant déjà faits par le passé. « J’ai aucune idée de comment ils réagissent vis à vis de cette situation. Je doute pourtant qu’ils accepteraient de nous aider. » Même si, il fallait l’avouer, elle n’en savait rien au final. Elle espérait qu’ils seraient utiles pour les noirs, tout en craignant leur comportement auprès des argentés. De tout temps ils avaient su s’allier avec les bons loups, pourquoi aujourd’hui ça aurait été différent ? « Je suis d’accord. Il s’est allié sans raison avec les roux, mais au-delà de ça, ils sont de redoutables adversaires. D’où le fait qu’en faire des alliés pourrait être appréciables. »

Elle éclata d’un rire glacial. « Remets-tu en doute ma confiance en toi et en Sigvard ? » Lâcha la mère, sur un ton mordant, aussi froid que le blizzard norvégien. Jamais elle ne douterait de sa famille et son fils le savait parfaitement. Elle hausse les épaules. « Les réactions de Solskinn ont toujours été très étranges, même pour un homme. » En soit, ça ne l’aurait pas surprise qu’il y ait une raison obscure à son comportement, elle ne la voyait juste pas encore. A se demander si elle désirait réellement la connaître.

Un hochement de tête en guise de réponse positive, Vyranui partage l’avis d’Ivar. « Entre Tveit qui fonce dans le tas d’après ce qu’il se dit et l’alpha blonde qui n’était pas capable de muter dans l’autre sens, c’était une belle paire de bras cassés. » Elle soupira. « Des incapables. » A la mention de Rag, son esprit s’alluma. C’était un cas étrange cette louve, elle cherchait encore ce qui avait pu causer son amnésie. « Ragnhild est un cas particulier, mais je ne comprends toujours pas pourquoi on agit pas. Certes, c’est l’une des nôtres, mais désormais, son comportement est plus dangereux pour nous que sa survie. » C’était triste, mais véridique. « En plus je n’ai rien trouvé qui expliquerait ce comportement. Peut-être faudrait-il demander à Fenrir… » Elle réfléchissait. « C’est vraiment, vraiment étrange. »


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Juil - 19:52


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Espérer était, tout comme sa mère il l’espérait aussi, mais il n’y croyait pas vraiment. Il ne voyait pas comment le Ri changerait autant de direction et surtout comment réunir sans débordement autant de monde ! Et pourtant, ça serait vraiment le mieux ! Ceci dit, comme au mariage, probablement que certains loups ne viendraient pas… De toute manière c’était, pour l’instant, vraiment quelque chose d’improbable, Solskinn avait trop à y perdre, il en était certain ! Il est vrai que dans un sens, le Roi avait eu raison de se méfier, il aurait été possible que les Noirs le trahissent… mais est-ce qu’il était si naïf en croyant qu’aujourd’hui ça ne serait pas le cas ? Surtout après tout ce qui s’était passé. Ce n’était pas par ce qu’ils étaient soient disant mis à l’écart qu’ils ne pouvaient pas agir… ou alors peut-être que l’argent avait une idée précise en tête ! Ou alors…. Il savait qu’aujourd’hui on allait forcément le trahir et il va nous sortir quelque chose en notre faveur pour tuer cette « idée » dans l’œuf ? Je ne sais pas trop, il y a beaucoup de possibilités, mais j’ai du mal à croire qu’il ne l’a pas prévu. ceci dit, on ne pouvait pas non plus tout prévoir… peut-être qu’il les avait sous-estimait sur ce point-là ?! Ivar n’en savait trop rien, mais sa mère qui le connaissait bien mieux aurait probablement une meilleure réponse que lui sur la question ! Quant aux autres Meutes… ils avaient plus ou moins le même avis sur la question ! Pour les Roux, je n’en suis pas certain, tout dépend probablement de ce qu’on à leur offrir, mais sans cette Alpha, effectivement, il pourrait facilement les avoir dans leur rang. Mais les Roux étaient tellement lâches, est-ce qu’ils prôneraient réellement un avis aussi tranché ? Quant aux bruns, les opportunistes –mais aussi probablement ceux qui avaient fait le moins de vague depuis un an-, ils pouvaient aller dans n’importe quel sens suivant ce qu’ils auraient à y gagner. Mais ils étaient plus réfléchis, peut-être une opportunité à saisir pour la Meute Noire - comme pour la Meute Argent- ?! Peut-être qu’ils nous aideraient, si on avait les bons arguments… Bon ptet pas Hansen, mais dans les autres Alphas, si on a de bons arguments, il y aurait moyen ! Ou pas, c’était peut-être risqué également, en ne connaissant pas les intimes convictions de ces Loups. Hansen ne ferait probablement rien qui mettrait sa meute en péril d’où « l’idée » d’aborder d’autres Alphas bruns qui devaient être aussi être opportunistes ! Pour le reste, il était assez d’accord avec sa mère, mais là encore c’était probablement plus facile à dire qu’à faire !

Et ils ne tardèrent pas à enchainer sur ce qui s’était passé avec les chasseurs Heureusement que les bruns sont censés être plus réfléchi, quand on voit l’’attitude de Tveit qui est Bêta qui plus est ! Ca devait être bien pathétique à voir ! Il soupira doucement en secouant la tête Quant à la Blonde, j’espère que sa mute comprendra qu’en qu’à de souci, il ne peuvent pas compter sur elle avec ses mutations parfois impossibles ! Il eut un petit sourire en coin avant d’ajouter Entre et son Bêta, ils font la bonne paire ! Pour Rag il acquiesça doucement Tu penses qu’on pourrait lui faire retrouver la mémoire sans trop la brusquer ? Bien sûr, ils pouvaient demander à Fenrir, mais s’il n’y avait aucun signe jusqu’à maintenant, c’était probablement pour les tester ! Je pourrai peut-être essayer de la faire muter et de l’emmener à des endroits où elle avait l’habitude de chasser…par ce que sinon, je ne vois pas trop ce que l’on pourrait faire pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 17 Juil - 14:58


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



Elle penche la tête sur le côté, réfléchissant aux propos de son fils. Sa réflexion n’était pas dénuée de sens, elle n’était pas juste sûr que ça soit réellement la réflexion de l’argenté. Même pour elle, il avait toujours été bien trop obscur. De toute façon, elle savait qu’elle ne le connaissait pas, leur relation avait été trop courte pour ça. « Il a peut être de quoi nous appâter dans sa manche oui, ça ne me surprendrait pas. » Quoi par contre, elle en avait aucune idée. Sigvard, toujours présent, mangeait en silence, comme désintéressé par la situation. En soit, ça ne la dérangeait pas vraiment, il avait toujours été mystérieux et, peut être qu’il avait eu une vision récente, accaparant ses pensées. Elle n’allait donc pas le déranger. « Je sais pas si j’ai envie que notre alpha se fasse aider par l’alpha blonde. » Elle ricana, mauvaise. « Franchement, on peut se passer de son aide. » Elle haussa les épaules. « Un roux peut toujours être utile, à partir du moment où tu es sûr de pouvoir le contrôler. Après, je ne connais pas suffisamment la meute pour pouvoir aider l’alpha à ce niveau là ». Et rien qu’à l’idée de devoir les fréquenter ses nerfs s’échauffaient. Déjà qu’ils avaient la réputation d’être lâches et insupportables, elle n’avait pas vraiment envie de le confirmer. Surtout si ça supposait les fréquenter pour ça. « Tveit a trop fréquenté les blonds et les roux. C’est sûr, ça a fini par lui monter au crâne. » D’un autre côté, il était un bon élément et vu les rumeurs qui courraient à son sujet fut un temps, peut être qu’il pouvait être utile. « Après, je pense que ça peut toujours être quelqu’un d’utile si tu sais comment l’aborder. Le mec est pas trop bête et puis, il a réussi à conserver une haute place considérant toutes les rumeurs à son sujet. » Haussant les épaules, elle poursuit. « Peut-être qu’il est plus stratège qu’on le croit. » Et des trois meutes, il était le seul à appartenir à une meute qui s’était déjà liée aux argentés et aux noirs. Alors pourquoi ne pas réitérer ? Elle hausse un sourcil. « Vu la situation, fallait mieux être coincée sous forme de louve qu’a poil, m’est avis. » Même si elle partageait son avis, une louve incapable de gérer sa mutation n’était pas utile. Après, avaient-ils pris le temps d’apprendre suffisamment à connaître les né-humains pour savoir comment ils fonctionnaient ? « Peut-être qu’on lui a pas correctement appris à se servir de ses capacités. Ou alors elle ne pratique pas suffisamment régulièrement ? Je doute que Fenrir ai volontairement décidé de faire une sous-race aussi stupide et inutile. Il doit avoir un moyen d’user de leur souillure. » Parce que, même si elle acceptait la possibilité éventuelle d’avoir des né-humains dans sa meute, ça resterait des moins que rien doués d’une tare incorrigible : un sang malpropre. « J’avoue que Rag je ne comprends pas ce qui lui ai arrivé. » Elle soupira. « Ca fait si longtemps que je doute que mes capacités de guérisseuse soient efficaces. » Elle avale une gorgée de bière, réfléchissant. « Tu peux essayer, ça ne coûtera rien de toute façon. Peut-être qu’un stress important la poussera à muter, peut-être qu’en essayant de la guérir sous forme lupine ça fera quelque chose, j’en ai aucune idée. » C’était un véritable mystère cette louve. Personne ne comprenait ce qui lui était arrivé. Comme si Fenrir, subitement, avait arrêté de croire en elle.


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Juil - 10:57


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il ne savait vraiment si on « père » avait de quoi les appâter et surtout avec quoi il pourrait le faire, mais le roi devait forcément avoir plus d’un tour dans son sac histoire de les avoir à la « bonne » le moment venu. Cela aurait pu être inquiétant, mais à vrai cette possible « ignorance » agacé plus Ivar qu’autre chose. Cela pouvait être une bonne comme une mauvaise chose, mais de toute manière, ils ne pouvaient pas prévoir. Il fallait maintenant qu’il se reconcentre entièrement sur la conversation.  Il était d’ailleurs d’accord avec sa mère sur le fait que leur Alpha ne devait/pouvait » pas se faire aider par l’alpha blonde, bonjour la réputation après ! C’était franchement la pire meute ! Celle à éviter, quant aux roux et aux bruns,  cela pouvait avoir des avantages mais aussi de  gros inconvénients, on ne savait jamais à quoi s’attendre avec eux : les roux sauraient s’adapter, mais aussi fuir si besoin, voire trahir. Les bruns étaient plus réfléchis mais plus opportunistes et cela pouvait retourner la situation au désavantage de la meute Noire. Aucune des « solutions » de se lier, de pactiser avec une autre meute lui semblait bonne et pourtant, ils en auraient peut-être besoin ! Vyvy semblait néanmoins plutôt « positive » sur le fait de parler à Tveit –le  Bêta bien entendu pas l’espèce de soumis inutile et ridicule-. Du coup tu penserais que Tveit serait peut-être un atout et qu’on passerait par le Bêta avant l’Alpha Hansen ? Mais il est vrai que la meute Brune est peut-être celle sur qui on pourrait le plus compter, seulement si c’est vrai dans notre côté, cela doit aussi être vrai pour les argents. Tu ne penses pas ? Il se tut quelques instants avant de continuer Et surtout comment l’aborder  pour qu’il ne nous prenne au sérieux ? Il est  probablement stratège et intelligent, mais on ne peut pas dire qu’on est très bien vu non plus. Pourquoi est-ce qu’il nous aiderait alors que l’on a pas mal d’idées en commun avec les Argents ? Pourquoi Tveit les aiderait eux, alors qu’ils avaient des idées similaires aux Argents, des idées que le Brun n’approuverait probablement pas. Quoique, en lui rappelant le passé, certaines choses pouvaient peut-être changer. Il faudrait de toute manière bien apprendre sur le sujet avant de se lancer.

Le sujet « Rag » finit par être de nouveau lancer. Il fronça un peu les sourcils avant de se passer une main dans les cheveux. Il faut déjà arriver à la convaincre du muter et après à la soigner sous cette forme…  Mais peut-être que notre « médecine » n’y peut rien. L’amnésie, ça touche le cerveau non ? Ce ne sont pas vraiment des plaies, du coup il faut fonctionner d’une autre manière, j’essayerai de faire comme j’ai dit, même si je l’avoue, j’ai vraiment un gros doute sur la réussite de ce projet. Il lui fit un petit sourire avant de continuer Et tes capacités de guérisseuse ne peuvent peut-être pas l’aider elle, mais elle ont aidé un grand nombre de monde et ça continuera ainsi pendant longtemps, j’en suis certain. On ne peut pas guérir tout le monde et son cas est vraiment… à part. pour ne pas dire désespéré. Peut-être qu’en y réfléchissant à plusieurs, ils allaient finir par arriver à quelque chose de potable !


Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Aoû - 11:27


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



Elle réfléchit un instant. « J’ai toujours entendu de bonnes choses à son sujet… » Entendons-nous, les bonnes choses qu’elle avait entendu à son sujet avaient toujours été mal vues par les autres meutes alliées à la meute blonde (les blonds, les roux principalement). « Des rumeurs plutôt sombres et il paraît également que pendant longtemps il était en désaccord complet avec la meute blonde. » Elle hausse les épaules. « S’il y a un brun à qui je pourrais me fier, c’est lui. Après, ce n’est pas non plus mon meilleur ami, ni même une connaissance… C’est juste, disons une intuition. » Elle ne savait pas comment l’appeler autrement, mais elle songeait qu’il était le plus utile dans les autres meutes. Les Svanhildesen étaient complètement inutiles, tout comme leur meute, les Helström se n’était pas mieux, les Birkland avaient pendant longtemps été de bons alliés, jusqu’à ce que la fille Birkland fuit et fasse n’importe quoi. « Je pense que tu as raison, les argents auront vu la même chose, après à voir s’ils y ont déjà pensé ou non et si on peut les doubler. » Une petite gorgée de bière s’écoula dans sa gorgée, avant qu’elle ne continue. « Ca, ça risque d’être tendu. A part peut être s’il avait besoin d’être soigné. Et encore, je ne serai jamais aussi efficace que sur un Noir. » C’était le principal Don de son pouvoir de guérisseuse, il n’était qu’excellent que sur ceux qui appartenaient à la meute Noire, bien qu’elle se doutât qu’il en était de même pour les guérisseurs des autres meutes. Après, ça dépannait toujours et, en cas de besoin, elle était capable de sauver une vie s’il le fallait. « Tout dépend de ce que tu lui offres je suppose. » Sourire carnassier sur le coin des lèvres, elle réfléchit. « S’il a réellement été mis de côté par les autres meutes, on peut toujours lui faire miroiter l’idée d’être réellement accepté. De vraiment trouver sa place au sein d’une meute. Si les rumeurs qui courent à son sujet sont fondées et véridiques, alors crois moi, il n’a jamais compris les autres meutes et leur façon de fonctionner. Je suis même presque sûre qu’il a dû se prendre des murs et des difficultés toute sa vie. » Elle hausse des épaules. « Peut être que ça lui suffirait d’être dans une meute qui l’accepte comme il est, à qui il n’a rien à cacher. » Tous les loups avaient des vices et des envies, des rêves et des fantasmes, parfois il suffisait de les trouver et de les titiller. « Je ne sais pas si on l’attrapera aussi facilement, mais bon, ça se tente non ? » Après tout, s’ils n’essayaient pas, ils ne sauraient jamais.

« Ce qui me perturbe le plus, c’est justement sa mutation. » Elle soupire. « Elle a toujours pu muter normalement, pourquoi là subitement elle pourrait plus ? » Réfléchissant, la guérisseuse se casse la tête pour trouver une solution. C’était à se faire exploser la cervelle devant tant de difficultés. La guérisseuse n’avait rien trouvé dans les livres de sa meute, rien qui n’indiquait que – peut être – un tel changement avait été notifié des siècles plus tôt. Rien, rien du tout. Alors d’où ça venait ? que s’est-il passé pour provoquer un tel comportement ? On n’avait jamais vu une louve oublier sa nature. Elle avait d’ailleurs de la chance d’être née en tant que louve, si elle avait été un loup, ça aurait fait longtemps que la meute l’aurait abattu. On ne pouvait pas garder un loup inutile, mais perdre une louve, dans une société matriarcale, c’était bien trop difficile. Un choix qu’ils s’étaient refusés à faire. Parfois, elle questionnait ce choix. A quoi bon garder une louve inutile ? Qui plus est une ancienne traqueuse ? Et parfois elle comprenait. C’était impensable de perdre une louve, surtout une louve qui en savait autant et qui pouvait donner des petits à la meute. C’était compliqué, mais ça se tenait. « En soit oui, l’amnésie touche le cerveau, mais tu peux rééduquer le cerveau en lui rappelant que ça existe. » Elle soupira. « Peut être que forcer une mutation en réalisant les mêmes blessures qu’une mutation pourrait l’aider ? » Ca serait extrêmement douloureux, mais ça pouvait fonctionner. Enfin, si son corps lançait le protocole de mutation pour la guérir. « Je pense que si on déclenche la mutation comme pour une née-louve, ça peut fonctionner. C’est risqué, mais ça peut être un début. » Elle en avait aucune idée à vrai dire, mais elle ne pouvait pas rester là à voir une louve de sa meute souffrir autant. « C’est sûr, je ne pourrais après soigner tout le monde, mais j’ai pas envie de rester les bras croisés. Pas quand je peux essayer. » Même si essayer ne permettait pas forcément la réussite.


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Aoû - 18:11


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Une intuition. Il savait très bien que l’on pouvait généralement se fier aux intuitions de sa mère. Néanmoins, il tenait à soulever un petit point mais qui pouvait avoir son importance. Tu dis qu’il a longtemps était e, désaccord, mais aujourd’hui les choses ont peut-être changé. Certes, cela vaut le coup d’essayer, mais les gens changent et il s’est passé pas mal de choses qui auraient pu me faire totalement changer.  mais au final ne dit-on pas que les habitudes peuvent revenir au grand galop ? Quand bien même il n’aurait pas changé, il y avait encore des choses à prendre en compte, la première étant les argents et la deuxième comment l’approcher alors qu’il n’avait probablement aucune raison de leur parler. Il réfléchir lorsqu’elle parla de le soigner Créer un accident volontairement pour que tu puisses le soigner serait un peu trop gros et il n’a pas l’air du genre trop irréfléchi… sauf parfois. Comme dans l’incendie… lorsqu’il avait voulu aller chercher l’autre Tveit. Par contre… on devrait probablement arriver à « toucher » Nicholas pour que Raphaël vienne le chercher. Le soumis était une cible très facile et en plus qui se maniait probablement comme un pantin. Ce n’était pas une vraie solution, mais plutôt quelque chose à faire en dernier recours, mais cela pourrait probablement marcher. Ou trouver quelqu’un que Raphaël viendrait aider sinon… Qui appréciait-il, ce bêta ? Telle était la question. Et sa mère avait également raison, Raphaël était probablement ambitieux et avait des désirs, si on lui proposait quelque chose d’intéressant… Effectivement, on pourrait jouer là-dessus, de toute manière, essayer ne nous coute. Evitons peut-être seulement de parler de Hansen. Je ne sais pas s’ils sont proches, mais s’il est fidèle à son Alpha, dans un premier temps il vaut mieux rester sur le basique, tu ne penses pas ? Et si on voit qu’il ne se sent plus chez lui chez les Bruns, effectivement lui proposer une place chez nous… si cela va mieux, si ces rumeurs sont infondées, on peut juste tabler sur un meilleur avenir de la meute Brune qui est plus respectable selon nous que les autres ? Elle ne valait pas les Noirs, mais c’était probablement la « moins pire », il suffirait juste de ne pas utiliser ces termes, d’utiliser les points faibles du Bêta brun –et les trouver avant-. Il y en avait deux évident : il avait été longtemps mis à l’écart –aujourd’hui Ivar n’était pas certain de sa position actuelle-, et il tenait assez à Nicholas pour faire des actes irréfléchis. Cela n’allait pas les mener très loin mais c’était d’ores et déjà un assez bon début !  Tout se tenta, je ne suis pas certain que l’on ait vraiment d’autres choix actuellement de toute manière !

Le sujet de Rag ne tarda pas à tomber et ils ne savaient plus comment aider leur collègue. Par ce qu’elle ne s’en souvient plus, que son corps n’est plus… disons « adapté » pour ? peut-être devaient-ils agir comme pour une mutation de maudit… lorsqu’ils ne savaient pas ce qui se passait ? A vrai dire il n’en savait strictement rien et n’y connaissait pas grand-chose non plus, il essayait de lui dire des choses qui lui semblaient logiques… mais sa logique n’était pas forcément la bonne. La conscience « humaine » puisque c’était probablement de ça dont il s’agissait le dépassait totalement !  il fronça les sourcils n’étant pas sûr de bien comprendre les propos qui avaient suivi Tu entends quoi exactement par « les mêmes blessures »… on ne peut pas lui casser les os pour rien les repositionner ou ce genre de chose… enfin si, ils pouvaient… mais tout la mutation, elle n’y survivrait probablement pas, ne serait-ce que le réajustement des os de la colonne vertébrale. C’était néanmoins peut-être une piste. On pourrait peut-être l’enfermer dans un endroit où elle ne pourrait pas se tenir debout et où on mettrait des proies, des lapins des choses facile à attraper pour réveiller son instinct et qu’elle oublie les réflexes humains ? Ou plutôt que des lapins, des rats ? Ils seront plus agressifs envers elle, cela pourrait peut-être l’aider tu en penses quoi ? Se faire grignoter un peu par ces animaux… la douleur pourrait réveiller quelque chose en elle ?


Revenir en haut Aller en bas
Mar 15 Aoû - 15:24


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



Elle hausse les épaules, pas convaincue par ce que son fils affirmait. Les gens changeaient peut-être, mais les défauts restaient tout de même dans chacun d’entre eux. « Toucher Nicholas sera le plus simple. Ça ne risque pas d’être bien compliqué de toute façon, il se met tellement dans la merde tout seul, qu’il nous suffira de l’y pousser gentiment. Personne ne trouvera surprenant qu’il subisse encore une fois. » Il était pratiquement toujours en train de subir, un véritable loup inutile. « Je ne sais pas si elles sont infondées vu combien de temps elles ont perduré. Mais oui, éviter de mentionner son alpha me semble plus intéressant. » Elle n’était pas sûre pour autant que ça serait suffisant, mais il fallait essayer de toute façon. « Non je ne pense pas non plus. Si on veut se sortir de cette mauvaise passe, il faut nous en donner les moyens, même si ça veut dire fréquenter pour un temps les Bruns et leurs quelques loups débiles. » Elle pensait par exemple à Tveit, qui n’était pas le plus intelligent des loups. Elle avait beau y réfléchir, la guérisseuse était presque sûre que Raphaël pouvait être un bon allié. Evidemment, il se méfierait de la meute noire et il aurait raison, mais de là à refuser toute aide, sous prétexte qu’ils sont noirs ? Elle en doutait.

« Son corps a forcément encore le processus de mutation en lui. Rien au monde ne peut le lui retirer. Au pire elle a subi un accident ou truc du genre qui lui a fait perdre la mémoire et elle croit ne pas pouvoir le faire par elle-même, car elle a oublié qu’elle peut. » C’était le plus logique pour elle, personne ne pouvait modifier les gênes. C’était pour ça que les guerres avaient été si coûteuses pour les loups, car trop d’humains avaient tenté de changer leurs caractéristiques génétiques pour en faire des armes ou des humains nouveau-genre. Il était donc certain qu’aucun gène n’avait été modifié et si aucun gène n’était modifié, alors ils pouvaient lui faire reprendre conscience de son potentiel. « Nous avons une force surhumaine, je ne vois pas où est le souci de lui briser les os pour pousser à la reconsolidation. » Son esprit de guérisseuse n’y voyait aucun souci, d’autant plus quand c’était en ça que consistait son don. « Surtout que je ne vois pas les inquiétudes qu’il y a à avoir, je serai là pour superviser le phénomène et la soigner s’il le faut. Comme dit, le processus génétique est forcément intact, donc autant lui redonner connaissance de ce dernier en réalisant réellement sa mutation. » Après tout, aucun d’entre eux n’y échappait lors de la mutation. Tous avaient les os brisés, les muscles étirés et le corps détruit à petit feu pour en recréer un autre. En quoi était-ce différent, sous prétexte que sa cervelle lui jouait des tours ? « Parce que sous forme humaine t’as envie de chasser du lapin toi ? » Elle hausse un sourcil sceptique face aux dires de son fils. « Ça ne peut pas marcher puisque que ça ne réveillera pas son instinct de louve. Ce n’est pas ça qui réveillera la mutation, vu que ça ne la déclenche chez personne. » Elle soupira. « D’autant plus que si elle se sent attaquer, son corps ne va pas la pousser à muter, du fait du contrôle mental qu’elle exerce sur elle depuis des années pour ne pas décapiter le moindre débile blond ou roux qui vient l’emmerder. Quelques rats, pour moi, n’y changeront rien. »


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Aoû - 18:06


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Ils étaient bien d’accord là-dessus ; Nicholas était le point faible de Raphaël le plus facile à atteindre et surtout, le brun avait tellement la poisse, que toute intervention, même étrange passerait juste pour un nouveau coup du sort ! il n’y avait plus qu’à trouver le « plan » pour attirer Nicholas et donc Raphaël dans leurs filets et surtout quoi faire pour arriver à « sympathiser » le Bêta à bien les écouter et pas juste à récupérer son cousin. Peut-être se prenaient-ils trop la tête, peut-être que le plus simple serait juste d’aller le voir et de leur expliquer leur point de vue, peut-être que cela suffirait ; mais ils ne pouvaient pas vraiment prendre ce risque… c’était vraiment trop… trop dangereux ; trop beaucoup de choses ! Après, si on se débrouille, on pourra ne côtoyer que leurs Loups intéressants et pas les débiles. Même si les débiles, pouvaient toujours servir d’une manière ou d’une autre… on faisait probablement moins attention à eux, alors leur utilité pouvaient être bénéfique à leurs desseins… ou pas. Ivar n’en savait encore trop rien. Je pense qu’il aura plus confiance en toi, comme tu es guérisseuse, ta voix aura peut-être plus d’impact que la mienne. certes elle n’était ni bêta, ni alpha, mais justement elle n’avait rien à gagner, et une guérisseuse serait probablement mieux « jugée » qu’un traqueur. Les choses comment à se faire, doucement, mais elles venaient. Et de la théorie, il faudrait passer à la pratique et à ses imprévus.

Quant à Rag… ce que disait sa mère semblait logique, mais si compliqué. Si con corps avait oublié, provoquer une mutation, même si c’était ancré en elle n’était-il pas super dangereux ? Il fallait bien avouer qu’il n’y connaissait rien… ou du moins pas grand-chose. Sa mère ne voyait pas le souci de lui casser des os pour provoquer la transformation… Ivar lui en voyait déjà quand même un peu plus. C’était de la théorie, si en lui cassant les os le processus ne faisait rien, si, malgré tout les soins de sa mère cela cicatrisait mal ? Si le traumatisme lui faisait perdre totalement le contrôle de son Loup comme un maudit…. Et si… les questions étaient nombreuses, sa mère croyait peut-être un peu trop en sa science parfois, même si elle était admirable des fois ça allait peut-être un peu trop loin… Il grimaça quand elle balaya sa théorie comme si c’était ce n’était qu’un grain de sable. En même temps, il fallait avouer qu’il n’avait pas été des plus malins et des plus fins. Il soupira, longuement. Il ne restait donc plus que la solution de sa mère même si cela ne l’enchantait qu’à moitié. Il aimait bien Rag et la voir souffrir n’était pas quelque chose de plaisant. Malgré tout, il acquiesça doucement Tu penses que ça pourrait être plus efficace à une période du mois précise, ou cela ne changera strictement rien ? Histoire que l’on s’occupe de ça le plus « rapidement » possible. Il faut qu’elle revienne parmi nous.


Revenir en haut Aller en bas
Mar 29 Aoû - 21:16


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



Vidant sa bière, la mère se leva pour aller jeter le verre qui avait contenu son doux breuvage. Passant devant le plat de pâtes restantes, elle se resservit, bien décidée à satisfaire son appétit de louve. Elle resservit également son fils, sans même lui demander s’il en voulait encore. Elle vint ensuite se réinstaller, se servit en fromage et en sauce, puis commença à manger sa part, tout en étant attentive aux dires de son enfant. « Si seulement on pouvait achever les loups débiles. » Elle soupira, c’était vraiment une connerie cette idée d’unification des meutes. Ils ne faisaient qu’y perdre dans tout ça, sans même que Solskinn en ai quelque chose à faire. Décidément, parfois, elle le voyait réellement comme un loup benêt et stupide. D’un autre côté, elle savait qu’il n’était pas du genre à foncer sans réfléchir et que chaque action était préméditée (enfin sauf une certaine nuit, les conséquences avaient été plus importantes qu’il n’aurai pu le penser). De ce fait elle ne doutait pas de la réflexion latente qu’il avait dû avoir sous ses actes, même si elle ne la voyait pas. Ou pas encore. Tout n’était sans doute qu’une question de point de vue. « Peut être. » Elle soupira. « D’un autre côté, je ne sais pas trop quoi lui dire pour que ça l’intéresse. Il nous faudrait un rendez-vous ou une opportunité de l’aborder sans que ça soit évidemment compromis. » Elle réfléchit, ne voyant aucune situation dans laquelle un brun et une noire pouvait être amenée à parler de la sorte, sans autre préjugé sur la situation. « J’ai bien peur qu’il se méfie de moi dans tous les cas en réalité. » D’un autre côté, il avait plutôt raison. Continuant à manger tout en réfléchissant, la guérisseuse ne voyait pas encore de solutions aux différents problèmes qu’ils rencontraient. Elle ne doutait pourtant pas que ça ne saurait tarder, elle aurait juste préféré avoir de suite les réponses à ses interrogations.

« J’hésite à se rapprocher ou non de la pleine lune. » Elle était très mitigée sur cette question. « D’un côté, ça peut avoir ses avantages, puisque de toute façon le corps doit muter, mais d’un autre, en cas de souci, ça pourrait complètement dégénérer. » En fait, elle ne pensait pas que pour une première expérimentation cette solution était la bonne, mais d’un autre côté, elle craignait que sans le soutien de la pleine lune, ils ne puissent pas l’aider à muter. Tant de questions, peu de solutions. Elle avait bien trop de doutes sur la situation actuelle et ça l’énervait au plus haut point. Si seulement ce cas s’était déjà présenté dans leur société, elle aurait pu travailler avec ça et aider la louve. Malheureusement, ce n’était pas le cas du tout. « Oui, je suis d’accord, il faut qu’elle revienne. » Parce qu’elle ne tolérait pas qu’elle puisse rester sous cette forme, n’acceptant pas de vivre aux côtés d’une louve qui avait tout perdu. Si c’était elle à la place de Rag, voilà longtemps qu’elle aurait mis fin à ses jours. Un regard sur son fils lui fit douter de ses pensées, bien qu’elle n’aurait jamais supporter de perdre son identité de louve. Finissant son plat, la guérisseuse réfléchit à toutes les solutions envisageables.


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Sep - 9:32


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Sauf que malheureusement on ne pouvait achever les loups débiles, loin de là même. De toute manière la plupart finiraient pas se faire tuer d’une manière plus ou moins stupide : par un chasseur, par un piège à loup, par un quelconque animal qu’ils chassaient et finir embroché. Il aurait certainement pu faire une liste longue comme le bras mais ce n’était la peine, cela suffisait déjà à bien imaginer plusieurs scènes plus ou moins drôles ! Peut-être qu’un jour un loi l’y autorisera… Les plus débiles et trop bavard peuvent se montrer dangereux pour nous. Bon, il n’y croyait pas vraiment qu’une telle loi puisse voir aujourd’hui le jour. Quant à approcher Raphaël, le problème était toujours de taille ! Il tenta de réfléchir un peu plus à la question : une opportunité. Il fronça les sourcils Est-ce qu’il s’entend bien avec Elias et l’autre Bêta ? Une information sur l’un ou l’autre pouvait être intéressant, mais à part il ne voyait pas trop ce qu’ils pouvaient faire. On pourrait le mettre en garde contre quelque chose, même s’il ne nous croirait pas… si ça se produit, il reviendrait forcément vers nous, le souci… le souci c’est qu’on ne peut pas prévoir ce genre de chose. Il se passa une main dans les cheveux On a aucune information sur quelqu’un de sa meute ou quelqu’un de qui il est « proche », une information qui pourrait servir de… disons trahison ? Même là c’était encore loin d’être sûr que cela marche. Ou sinon, on peut jouer sur le fait que les bruns sont ambitieux… si on retourne la situation, on aura bien quelque chose d’intéressant à lui proposer non ? Peut-être pas, mais les bruns étaient quand même ceux avec qui ils pourraient s’entendre le mieux, du moins comparé aux roux et aux blonds. Il se méfiera peut-être, mais si on est sûr de notre coup, je pense qu’il est assez intelligent pour nous écouter. Et il sera même plus à même de t’écouter toi qu’un membre lambda, ou un traqueur, un bêta ou un gamma. Les guérisseurs étaient rares et appréciés, sur ce point-là, il n’en doutait pas qu’entre sa mère et quelqu’un d’autre, ce que dirait sa mère aurait plus d’impact. Peut-être que son beau-père aussi pourrait avoir ce genre d’impact, mais c’était moins sûr.

Ils ne tardèrent pas à parler de Rag’ Il acquiesça doucement, il comprenait tout à fait ce qu’elle voulait dire par-là. Le souci c’est qu’il n’y avait que deux choix et qu’ils ne pouvaient pas prévoir ce qui allait se passer exactement dans l’un ou dans l’autre des cas, et ils ne pourraient pas s’amuser à aller plusieurs fois jusqu’à ce point de…. Brisure ? Ils n’auraient réellement qu’un essai, alors mieux valait ne pas se tromper Le principal est qu’elle mute une première fois, si on est assez, même si cela dégénère et que son loup devient incontrôlable à plusieurs on devrait arriver à la maintenir le temps qu’elle se retransforme ou retrouve ses esprits, non ? Je pense que sans l’appui de la pleine lune ce sera compliqué. Imagine que cela ne marche pas sans la pleine lune… ça sera compliqué sans causer de trop de gros traumatisme, non, de recommencer une telle chose ? Il secoua un peu la tête, essayant toujours de réfléchir au pour et au contre, il soupira doucement, il ne fallait pas faire d’erreur… mais en même temps une expérimentation sans erreur serait une énorme coup de chance.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Sep - 20:44


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



« Peut être… » Elle rêva l’espace d’un instant qu’ils puissent faire ce qu’ils voulaient des loups incapables, benêts, débiles, inutiles à la société. Evidemment, ils lui rendraient un service immense, comme les loups sauvages en rendaient un à leur meute en tuant les plus faibles. Pourquoi diable ne continuaient-ils pas sur la même lancée que leurs homologues sauvages ? Enfin ; les blonds/bruns/roux n’avaient pas la lumière à tous les étages et ça, elle n’y pouvait rien. Si Fenrir seulement pouvait – parfois, expliquer ses choix ! Ils y verraient sûrement beaucoup plus clair dans toute cette situation. « Je sais pas. Avec l’alpha, sans doute, sinon il ne serait pas à ce poste, l’autre bêta par contre, je n’en ai aucune idée. » C’était une bonne question. Diviser pour mieux régner, profiter des faiblesses existantes. Bref, des techniques habituelles pour obtenir ce qu’ils voulaient, des nécessités parfois absolues. « C’est une idée, bien qu’elle soit difficile à mettre en place. La meilleure solution reste de lui apporter quelque chose qu’il aimerait, une sécurité, une promesse, un cadeau. Je ne sais pas, mais quelque chose qu’il ne puisse pas refuser et dont il pourrait se sentir redevable. » Haussant les épaules, elle débarrassa la table et la mit dans la machine à laver. « Moi en tout cas je n’ai rien. » Elle range la vaisselle, ferme la porte de l’objet électronique et s’essuie les mains. Posant le torchon sur le plan de travail, elle poursuit. « En soit, ça serait beaucoup plus simple si on avait tout ça déjà en main. Peut être fouiller dans son passé et avoir quelque chose d’utile, contre ou pour lui. » N’importe quoi étant toujours mieux que rien du tout. « Je ne sais même pas s’il voudrait du rang d’alpha à vrai dire. » Se posant contre le plan de travail, bras croisés sur la poitrine, la jeune femme se perd dans ses réflexions. « S’il est un tantinet réfléchi, il ne cherchera pas la gloire d’un rang d’alpha et préférera rester dans l’ombre. A voir si c’est vraiment son genre ou non. C’est réellement difficile à savoir en fait. » Elle soupira. Difficile de profiter de quelqu’un quand on ne le connaît pas bien. Voire, comme dans ce cas, pas du tout. Et pourtant, c’était sans doute la meilleure opportunité qui leur était offerte. La meilleure, sans contestation. « Peut-être. » Sa position de guérisseuse lui donnait un certain prestige, mais son appartenance à la meute noire n’était pas au goût de tous. « J’aurai pu, si j’avais les cartes en main, voire pour sa fiancée décédée, mais je doute que ça m’attire sa sympathique. » Demi-sourire carnassier sur le visage, elle ricane un court instant. « Quelle heure de débutant aussi. Se fier à une louve incapable de muter, belle connerie. » Comme quoi, même les meilleurs n’étaient toujours pas infaillibles.

Le sujet de Ragnihld refit surface, comme souvent dans leur meute. C’était un cas si rare, qu’il était le premier de toute leur Histoire. Elle ne comprenait pas vraiment comment c’était possible et craignait que ça ne soit pas l’œuvre de Fenrir, mais bien d’une entité autre. Ou qui sait, d’un humain ? Elle ne pensait pas que ça soit possible en réalité, mais pourquoi, subitement, une née-louve aurait-elle oublier sa véritable nature ? Et pire encore, se prendrait-elle pour une maudite ? C’était quelque chose qu’elle n’arrivait pas à comprendre, l’énervant au plus haut point. C’était blessant, usant. C’était énervant. Elle avait ce besoin de comprendre, de solutionner ce problème. Sa curiosité de guérisseur l’envahissait à chaque fois que ses yeux se posaient sur elle, ou que ses pensées s’orientaient dans sa direction. Enfin, elle savait que seul le temps lui donnerait les réponses qu’elle attendait, espérant juste qu’elles ne tarderaient pas trop longtemps. « Je pense qu’on devrait faire ça proche de la pleine lune, mais pas le jour même. » C’était sans doute le meilleur moment. Le risque de le faire en dehors de cette période, était de ne pas réussir du tout à muter et donc, de la tuer. « Non je ne pense pas. Après tout, nous avons un programme génétique qui régénère toutes nos blessures et, dans certains cas, nous pousse à muter. En quoi là, ça serait différent ? » Peut être que ses connaissances de guérisseuse lui permettait d’avoir une logique différente de son fils, mais elle pensait fermement que ça pouvait fonctionner. Pire encore, elle se savait sur la bonne voie. Ou n’était-ce là qu’un avis trop subjectif, endoctriné par une envie violente d’avoir raison ?


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Sep - 19:14


Ivar Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Elias, Stein, Thyri & Tomas ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 42 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 24/06/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il a peut-être gardé Raphaël qui était là avant lui en tant que Bêta… tu vois par ce qu’il s’y connaissait en politique contrairement à lui et qu’il trouvait qu’il faisait du bon boulot même si… et bien, je ne sais pas trop, mais je ne trouve pas qu’il a précédemment si brillé que cela ! Il secoua un peu la tête en soupirant, la situation était compliquée et délicate et surtout vu qu’ils n’avaient pas énormément de futurs alliés possible, il ne fallait pas qu’ils se ratent ! Tu as raison ça serait la meilleure des choses à faire, mais comme on ne sait pas trop ce qu’il aimerait, ou autre, ça risque d’être compliqué… Il n’a pas de famille, soi ce n’est Nicholas, on ne peut donc rien lui promettre de ce côté-là ; il a déjà un rôle important qui semble lui convenir, son boulot marche bien et il n’a pas besoin d’argent… Du coup, ça limite probablement les champs de possibilités tu ne trouves pas ? Fouiller dans son passé semblait donc effectivement la meilleure des choses à faire, il suffisait de trouver quelques louves qui voudraient bien parler ; mais comment savoir de qui cet asocial était proche ? Comment fouiller dans son passé, trouver quelque chose d’utile –contre lui- ? Il avait bien dû tout camoufler. Je suppose que nos archives ne nous serviront à rien ? Mais effectivement, chercher dans son passé, semble une bonne option, est-ce que tu connais des personnes qu’il a côtoyé à l’époque ? Des personnes qui auraient un avis plutôt impartial, je pense que ça serait le mieux… Sinon, ça pourrait jouer contre nous, d’om l’idée des archives… Il fronça les sourcils j’ai bien une autre idée, mais elle est risquée, si on ne trouve rien, chez lui, on pourrait peut-être fouiller ses locaux de son travail et sa maison ? le plus compliqué sera de ne pas laisser de notre odeur dans les parages… il doit bien avoir des documents qu’il garde sur son passé histoire de nous aider à trouver une piste, non ? qu’ils soient bons ou mauvais… effectivement parler de sa fiancée décédée le mettra plutôt contre nous… même s’il l’a bien mérité en choisissant… ça.

Puis ce fut au tour de Rag de passer sous les feux de leurs projecteurs verbaux. Il acquiesça sur le choix de la date, néanmoins il n’était pas forcément convaincu de sa théorie. Malgré tout, il préféra ne rien rajouter sur le sujet… après tout c’était elle qui était la meilleure dans ce domaine-là, elle devait mieux savoir de quoi elle parlait que lui. Je ne sais pas en quoi ça serait différent, maman… J’émets seulement une hypothèse, comme son cerveau a souffert, je me disais que cela pouvait également jouer sur la guérison, mais si tu penses le contraire, je ne peux que te croire ! Tu me diras quel jour tu choisis et surtout si tu as besoin de moi ou pas que je puisse me libérer si jamais je travaille. Bien qu’elle puisse se défendre seule, il ne voulait pas laisser sa mère seule avec une louve possiblement enragée, d’autant plus si elle était en train d’utiliser son don. Il ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose et la première personne qui s’aviserait de lui faire du mal le payerait en centuple, c’était certain.


Revenir en haut Aller en bas
Mer 20 Sep - 20:46


Vyranui Wahlberg
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Edwina S. Svanhildesen, l'alpha de la meute blonde et Ester L. Braaten, conseillère du Roi et Chef des Traqueurs de la meute argentée. Torvald Marklund, chasseur. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN, fondatrice pour vous servir ! ▹ EMPREINTES : 408 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 21/09/2016 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans les ombres de Bergen. ▹ HUMEUR : Mauvaise, sombre, antipathique. Pas réellement fréquentable. Encore moins pour les blonds et autres infériorités.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Quelques sachets remplis d'herbe, un miroir, un livre de prières et une coupelle pour recueillir le sang de ses patients.



« Hm… Tu n’as pas tort. Après, je reste sceptique quand même. Il devait forcément être au courant pour son passif et les rumeurs à son sujet… Non ? » Répondit la mère, toujours surprise de voir que Raphaël avait encore la tête sur ses épaules. Au sein de la meute noire, jamais il n’aurait pu s’élever aussi haut, avec autant de personnes au courant des rumeurs courant à son sujet. « Compliqué… » Elle soupira un instant. « Oui c’est le mot. Compliqué. » Elle ricana un court moment, avant de se reprendre. « Enfin après, vu la malchance du soumis, peut-être que ça peut nous être utile. » Peut-être qu’ils pouvaient juste s’arranger pour « tomber » accidentellement sur le soumis et s’arranger pour que Raphaël soit – une fois encore – obligé de venir à son secours. Même si, ça nécessitait une grosse organisation. Elle se devait d’y réfléchir et très sérieusement. « C’est sûr. Il faudrait en apprendre plus sur lui, savoir ce qui le mine véritablement avec le système en place et savoir quoi lui apporter. » Elle soupira un instant, se leva de table et se fit couler une eau chaude. Par habitude, elle fit de même pour son fils et leur prépara deux thés. « Je sais pas, je t’avoue qu’on a beau y réfléchir et tout retourner dans tous les sens, j’ai la sensation de ne jamais trouver le bon bout. » Et ça commençait à vraiment l’énerver. Se dirigeant vers le salon, elle posa leurs deux tasses sur la table basse et se mit sur le sofa. S’emmitouflant dans un plaid, elle continua à écouter son fils. « Je ne sais pas. » Elle haussa les épaules. « Peut-être que ça peut toujours être utile. On n’en sait rien après tout. » Et c’était vrai. Fouiller pouvait toujours s’avérer intéressant. Bien qu’une perte de temps était risqué. « A vrai dire je pourrais me renseigner. Peut-être une ou deux vieilles connaissances. Mais je ne suis pas sûre de moi. » Pas sûre du tout pour être exact. C’était risqué, mais à tenter. « Ça pour être risqué, ça l’est. » Elle ricana un instant. « J’aime l’idée par contre. » Beaucoup trop pour être raisonnable. « Au pire, on a qu’à prendre le premier humain venu et le soumettre à notre volonté ? » La main en l’air, soutenant sa question, elle s’interrogeait. Les risques que ça se retourne contre eux étaient assez élevés, mais depuis le temps, les humains ne devaient pas avoir développé de résistance à l’aura, alors autant en profiter non ? et puis, jamais Solskinn ne viendrait à le savoir. De toute façon, il aurait vite plus urgent à gérer. Sirotant sa tisane, elle réfléchissait, incapable de réellement savoir comment prendre ce problème en main. C’était délicat et assez compliqué, tout en étant très intéressant. Elle appréciait le défi et les idées qui venaient de leur discussion, tout en les craignant. Elles et leurs conséquences à vrai dire. Elle ne pouvait pas trop exposer sa famille et passer outre la décision de l’alpha, tout en ne pouvant pas rester sagement dans son coin. C’était compliqué. Réellement compliqué. Quand il mentionna sa fiancée, elle hocha de la tête, sans pour ajouter un mot. Elle n’avait rien de plus à dire et partageait totalement son avis à vrai dire. Il avait choisi une louve incapable de muter, quelle idée aussi. Forcément ça allait mal tourner. C’était évident.

Un sourire maternel naquit sur les lèvres de Vyranui. Son fils avait toujours eu cette vibrante envie de protéger sa famille, sans pour autant avoir le moindre trait de comportement humain et donc, misogyne. Il respectait les femmes et suivait à la lettre les traditions lupines, pour son plus grand plaisir et sa plus belle fierté. Il savait ce qu’il valait et n’hésitait pas à le prouver. En digne fils de roi. « Je veux bien que tu viennes, au-delà même de la protection que tu pourrais m’apporter et de l’aide, sans doute nécessaire, c’est un phénomène à voir. » Elle doutait sérieusement que ça se reproduise et, en toute honnêteté préférait que ça ne soit jamais le cas.


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
And maybe, i'will save your heart.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
puisses-tu courir sous la Lune






Revenir en haut Aller en bas
 

“La nouveauté trouve ses racines dans le passé.” ( Marcello Fois) - Vyvy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» [Quête]Un bond dans le passé
» Existe-t-il l'Ecaille Draco dans Rubis/Saphir/Emeraude?
» Paris - Le Musée d'Orsay...
» Pokeball n'apparait pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Sud-Est :: Résidences-
Sauter vers: