« Le Déluge » (Part V) - ft. Tomas
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS

- Mariage du Roi, juste ici.
- Deuxième partie du Mariage, juste ici.
- Fête nationale norvégienne, juste ici.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Chasseur, rival, ex-ami ◊ ici.
- Meilleur ami, beau-frère ◊ ici.
- Augure de la meute argent ◊ ici.
- Alpha de clan brun ◊ ici.
- Chercheuse sur un projet secret ◊ ici.
- Soeur jumelle ◊ ici.
- Bêta noir ◊ ici.
- Apprenti chasseur ◊ ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 « Le Déluge » (Part V) - ft. Tomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeu 31 Aoû - 17:28


Kateleyä L. Avellaneda
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Raphaël Tveit, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Kateleyä L. Avellaneda ▹ EMPREINTES : 941 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 01/08/2015 ▹ AGE DU PERSO : 29 ▹ LOCALISATION : Au journal ▹ HUMEUR : Indomptable, vengeresse, aussi aimable qu'une porte de prison

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : 4 avril 2018, quartier neutre
Protagonistes: Kate & Tomas
Résumé du rp: Proposition de complicité
Actions réalisées au cours de ce rp: Aucune pour le moment
,
« Le Déluge » (Part V)
Tomas & Kateleyä L. Avellaneda



Serait-il dit que vous fassiez mourir
le Juste avec le méchant ?


Genèse.

[…]

L’amour survivait seul à la bonté bannie ;
Ceux qu’unissaient entre eux des serments mutuels,
Et que persécutait la haine des mortels,
S’offraient ensemble à l’onde avec un front tranquille,
Et contre leurs douleurs trouvaient un même asile.

Mais sur le mont Arar, encor loin du trépas,
Pour sauver ses enfants l’ange ne venait pas ;
En vain le cherchaient-ils, les vents et les orages
N’apportaient sur leurs fronts que de sombres nuages.

« Le Déluge », in Poèmes antiques et modernes by Alfred de Vigny


Dire que sa rencontre avec Edwina et Stein avait été riche en surprises était un doux euphémisme. Qui aurait pu croire qu’Edwina changerait si radicalement d’opinion quant à ce qu’elle proposait ? Quant au fait de s’exposer, ou non, aux yeux des humains ? Elle souffla. La nuit avait été longue. Incapable de trouver le sommeil, elle avait ressassé en boucle son échange avec la belle blonde et Stein. Elle n’en pouvait plus, éreintée. Pourtant, la journée promettait d’être tout aussi longue, puisqu’elle avait fort à faire. Levée aux aurores – si tant est qu’elle eût effectivement dormi –, elle avait commencé par prendre une douche, longue, brûlante, prenant soin de démêler sa longue tignasse sous l’eau, grâce à l’aide d’un après-shampoing au beurre de karité. Puis elle les avait rincés, avant que de s’occuper de son corps. Rinçage. Sortie de douche. Serviette enroulée autour de la taille, la donzelle s’occupa ensuite de nouer sa chevelure dans une autre serviette pour les sécher, avant de s’essuyer le corps. Elle s’habilla, enfilant sous-vêtements et une élégante robe en coton noir, à décolleté plongeant. Quelque chose de simple et raffinée, sans fioriture superficielle. Elle se maquilla – simplement, sans outrance. Puis elle sécha ses cheveux, fit un brushing de circonstance. Enfin elle retourna dans son entrée, attrapa une paire de talons aiguille rouges écarlates et un sac à main de la même couleur. À l’intérieur, elle y avait glissé un petit sac en plastique, utile dans le cas où elle décidait de faire un petit tour en forêt pour se défouler.

Enfin prête, elle se pressa pour quitter son appartement – légèrement nerveuse – et rejoindre le manoir Helström. Il y avait une éternité qu’elle n’y avait plus mis les pieds mais elle n’imaginait pas obtenir des renseignements sur les lieux fréquentés par Tomas sans en passer par-là. Tristesse. Elle espérait fuir Amanda, ne pas la croiser, ne pas lui faire croire qu’elle revenait sur sa décision d’avoir quitté la meute. Elle avait fait un choix, devait s’y tenir. De toute façon, même Edwina n’imaginait pas avertir sa famille de ce qu’ils tramaient tous… alors que risquait-elle ? Elle inspira profondément. Sonna, tomba – heureusement – sur un roux lambda. Un sourire nerveux aux lèvres, elle lui demanda où trouver Tomas et, par chance, on ne l’interrogea pas trop quant aux raisons qu’elle avait de vouloir le trouver. Elle se contenta de parler de Cael, de ce qu’ils avaient vécu, de son besoin de se confier à qui pouvait – parfois – protéger des loups comme lui, un peu comme Skandar l’avait fait il fut un temps, pour son ex. Alors, on la renvoya au Quartier Neutre, en haussant les épaules. Tomas passait du temps là-bas. Sourire chaleureux accroché aux lèvres, la brune remercia son ancien compagnon de meute et s’éclipsa aussi rapidement qu’elle était venue, se hâtant de rejoindre le Quartier neutre.

Assise dans un café lambda, Kateleyä scrutait la rue en espérant un moment ou un autre apercevoir le jeune Tomas. On lui avait expliqué qu’il aimait bien ce café en question, mais il ne fallait pas rêver : si elle l’y croisait effectivement, elle aurait beaucoup de chance.



[HRP : Tenue de Kateleyä ICI]

La curiosité est un vilain défaut


    BITCH PLEASE,I'M FABULOUS. « So we can take the world back from the heart-attacked, One maniac at a time we will take it back... You know time crawls on when you're waiting for the song to start, So dance alone to the beat of your heart! Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out? I'm gonna change you like a remix, Then I'll raise you like a phoenix, Wearing our vintage misery. No, I think it looked a little better on me, I'm gonna change you like a remix, Then I'll raise you like a phoenix... Put on your war paint! »
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Sep - 10:58


Tomas Lund
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Stein, Elias & Thyri ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 43 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Pas de cours, pas envie de bosser ses cours –il le ferait plus tard dans la soirée ou le lendemain-, Tomas avait décidé de passer une journée de « repos intellectuel » complète. Il s’était levé assez tard, avait pris un petit déjeuner qui laissé à désirer au niveau qualité puis avait mis ses rollers. Il avait prévu de faire un long, un très long tour de la ville histoire de se dégourdir un peu ses gambettes ! Le plus compliqué était de prendre un peu de vitesse tout en évitant soigneusement les personnes qui marchaient sans rien demander dans la rue. Il essayait de prendre les rues moins peuplées, moins passantes histoire d’éviter un quelconque souci, mais même là c’était quand même assez compliqué ! Au bout d’un long moment, il remit ses chaussures qu’il avait mises dans son sac, les rollers partirent dans le dit sac, et il se dirigea vers un café où il avait ses petites habitudes ! il arriva tranquillement pour aller tout d’abord papoter un peu avec la serveuse qu’il connaissait bien. Il en profita pour lui glisser sa commande : une pâtisserie bien grasse et un chocolat chaud, avant de partir s’installer à une petite table. En attendant que sa camarade revienne avec sa commande, il sortit son téléphone, pour aller regarder ce qu’il avait raté sur les réseaux sociaux et notamment sur tout ce qui concernait sa chaine. Il se stoppa au bout de quelques minutes en ayant la nette impression qu’il était observé. Sensation quand même assez désagréable, il faut bien l’avouer et le concevoir ! Il regarda donc un peu les personnes présentes et surtout, tenter de voir si c’était son imagination fertile qui avait imaginé ça, ou bien alors si quelqu’un l’observait réellement. Il y avait quasi que des inconnus, plutôt assez âgés, qui n’avaient donc aucun intérêt à le regarder comme ça et puis son regard se posa sur Kateleya, elle avait fait partie de la meute rousse un petit moment. Il lui fit un petit signe de la main assorti d’un sourire. Ca n’était donc probablement pas elle non plus qui l’observait… elle le connaissait elle aurait pu venir rapidement le rejoindre… enfin en toute logique, sa logique et celles des « autres » n’étaient pas forcément les mêmes. Il retourna donc à son téléphone et cette fois, lorsqu’il releva les yeux, la jeune métisse était à côté de lui. Tu vas bien ? Tu as besoin de quelque chose ? Il lui désigna d’un petit signe de tête la chaise qui se trouvait juste en face de lui Tu peux la prendre, et t’installer je ne crois pas attendre quelqu’un ! autrement dit, si tu as envie de papoter, il n’y a aucun souci. Il posa son téléphone sur la table et, au même moment la serveuse arriva avec sa commande ! Parfait, parfait, il allait se régaler même si ce n’était toujours pas diététique ! Il n’avait pas spécialement envie de reprendre la parole et attendait que la louve lui dise quelque chose pour savoir à quoi s’attendre exactement.




Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Sep - 12:23


Kateleyä L. Avellaneda
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Raphaël Tveit, Solskinn Forsløve ▹ PSEUDO : Kateleyä L. Avellaneda ▹ EMPREINTES : 941 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 01/08/2015 ▹ AGE DU PERSO : 29 ▹ LOCALISATION : Au journal ▹ HUMEUR : Indomptable, vengeresse, aussi aimable qu'une porte de prison

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



« Le Déluge » (Part V)
Tomas & Kateleyä L. Avellaneda



Il lui avait été très étrange que de reparler avec quelqu’un de la meute rousse. Aussi, alors que cela faisait bien une heure qu’elle attendait dans ce café en espérant apercevoir le garçon qu’elle cherchait, Kateleyä pensait laisser tomber tout ça en songeant qu’elle était tout de même drôlement faux-cul de renouer – même indirectement – avec les roux après sa décision, quand elle l’aperçut enfin. Elle ne l’approcha pas tout de suite, incertaine ; Stein avait-il raison de croire que Tomas pourrait les aider ? N’était-ce pas coller des bâtons dans les roues aux roux ? N’était-ce pas trahir son ancienne meute ? Mal à l’aise, la jeune femme gigota sur sa chaise en se demandant ce qu’elle devait réellement faire. Même en tant que solitaire, ses attaches avec les roux totalement rompues, il lui était difficile de se défaire de sa reconnaissance envers Amanda. Amanda et son impétuosité. Amanda et… Elle se massa nerveusement les tempes, extrêmement mal à l’aise. Malheureusement pour elle, Tomas devait être doté d’un sixième sens car il la salua subitement, si bien qu’elle se sentît obligée de le rejoindre.

— Coucou, ça va bien. Et toi ? L’irresponsabilité de nos amis respectifs ne te pose pas trop de soucis ?

Elle risqua un sourire, la mine amusée.

Ou inquiète.

Allez savoir.

— Ça fait longtemps que je ne t’avais pas vu, qu’est-ce que tu deviens ?


La curiosité est un vilain défaut


    BITCH PLEASE,I'M FABULOUS. « So we can take the world back from the heart-attacked, One maniac at a time we will take it back... You know time crawls on when you're waiting for the song to start, So dance alone to the beat of your heart! Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out? I'm gonna change you like a remix, Then I'll raise you like a phoenix, Wearing our vintage misery. No, I think it looked a little better on me, I'm gonna change you like a remix, Then I'll raise you like a phoenix... Put on your war paint! »
Revenir en haut Aller en bas
Hier à 20:29


Tomas Lund
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Nicholas, Stein, Elias & Thyri ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 43 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Puisque la rousse… pas si rousse que ça, et d’ailleurs aux dernières nouvelles, elle ne l’était plus –enfin elle n’était plus dans la meute-. Pourquoi diable est-ce qu’ils avaient pris ces noms de meute et pas des noms propres et originaux, ça prêterait à moins de confusion ! Mais il ne pouvait pas refaire le monde malheureusement, et pas ce genre de « traditions », de faits qui étaient déjà bien ancrés ! Tomas, concentration sur ce qui se passait en face et pas dans ta tête ! Il savait en plus que parfois il avait l’air un peu con, lorsqu’il réfléchissait tout seul… Histoire d’avoir quelques nouvelles et surtout de savoir pourquoi elle le regardait, il ne se gêna pas pour lui adresser la parole ! Il fronça ensuite les sourcils en entendant les paroles de sa première phrase. Irresponsabilité, il ne savait pas si c’était le terme le plus adapté, les roux agissaient toujours différemment… à moins qu’elle parle des loups en général, mais dans ce cas-là, le terme ami était juste étrange avec les argents et les noirs. Il fallait néanmoins qu’il réplique quelque chose… peut-être qu’il n’était pas au courant de tout. Il s’approcha un peu plus d’elle, histoire qu’ils puissent parler en tout « intimité » même s’ils ne pourraient pas empêcher les murs d’avoir des oreilles !

Et bien écoute, je vais plutôt bien ! Par contre de … hum… disons de quelle irresponsabilité tu parles ? Elle ne parlait probablement pas de la grossesse d’Amanda, ça n’était pas trop logique, même si au final… c’était quand même une possibilité J’ai bien peur d’avoir raté un wagon cette fois-ci ! lui dit-il avec un petit sourire en coin. Il ne tarda pas à reprendre Et bien écoute, sinon, je ne raconte pas grand-chose, tu vois toujours les cours… et ce genre de choses. Je continue les vidéos bien entendu en essayant d’être régulier et la web-série avec mes amis. Je ne m’ennuie toi quoi, je ne vois pas passer le temps, serait même probablement le plus juste ! De nouveau un court temps de silence Et toi alors, qu’est-ce que tu deviens, ça fait un petit moment que j’ai l’impression de ne plus lire tes articles, après j’avoue… je ne lis plus trop les journaux, pas le temps ! Il s’est passé des choses intéressantes ou c’est toujours le train-train quotidien ? Comme pour la plupart des personnes en somme !


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
puisses-tu courir sous la Lune






Revenir en haut Aller en bas
 

« Le Déluge » (Part V) - ft. Tomas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Déluge: le cauchemar s'abat sur Haïti
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Neutre-
Sauter vers: