3 ♤ La vie sentimentale des loups
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment, ça ne saurait tarder.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 3 ♤ La vie sentimentale des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sam 11 Nov - 10:54



avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 351 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 67 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com



Résumé

« unissons nous, envers et contre tous »

L'homosexualité est prohibée dans la société lupine. Les couples doivent être fertiles et donnés des enfants. Tant qu'il s'agit d'une "dérive sexuelle" c'est toléré, mais tout mariage devra être hétérosexuel.
Les alphas sont obligés d'avoir des enfants pour la meute. C'est une de leur responsabilité.
Lorsque deux personnes se marient, on parle d'Union sous la Lune. Rituel sacralisé, qui ne peut être violé.
Si deux personnes s'aiment, elles peuvent choisir de se marquer. Ce n'est pas forcément lié à une Union sous la Lune, mais tout marquage sera sacré et respecté, signe d'un lien émotionnel très forts entre les deux loups.
Les âmes soeurs sont la reconnaissance de deux âmes lupines (aucun loup n'a un humain en âme soeur). C'est un lien extrêmement fort et précieux, pouvant être hétérosexuel comme homosexuel (bien que plus rare) et qui entrainera une liaison psychique entre les deux êtres. Cette liaison pourra être rompue avec la mort de l'un, entraînant une grave dépression (voire parfois) la mort de l'autre.


A savoir : tout lien âme-soeur devra être validé au préalable par le staff, par souci de cohérence (envers les meutes et au niveau des effectifs). Ceci concerne les liens âmes-soeurs hétérosexuels comme homosexuels.



esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
Sam 11 Nov - 10:57



avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 351 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 67 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com



La vie sentimentale des loups

« unissons nous, envers et contre tous »





La vie sentimentale des loups est sans doute l’une des facettes les plus compliquées de la vie lupine. Elle est régie par de nombreuses règles et conduit à de nombreux désaccords, du fait qu’elle est encore perçue comme « vieille » et « dépassée ». Mais pourtant, personne ne changerait ces lois qui régissent depuis bien trop longtemps la vie lupine.

Ainsi, la plus ancienne de toutes, dérivant de leurs ancêtres communs sauvages concerne la reproduction. Seuls les couples alphas peuvent donner naissance à des enfants. Enfin, c’était ainsi il y a de cela de nombreuses années. Au moyen âge, les loups tuaient tout parent ayant dérogé à cette règle et conservait le nouveau-né. Avec l’évolution des mœurs et l’agrandissement des meutes, il s’est avéré que cette règle – désormais désuète – n’avais plus lieu d’être. Comment empêcher des êtres qui s’aiment de sceller leur amour par le plus beau présent qu’il puisse exister ? Personne n’en a le droit, seuls les Dieux et nombreux loups ont depuis longtemps compris qu’on ne s’oppose pas à la volonté des Dieux. De ce fait, une nouvelle règle est tombée ; seuls les couples alphas peuvent mettre au monde des louveteaux. Oui, des louveteaux. Alors non, ça ne veut pas dire que la femme humaine accouchera magiquement de six petits louveteaux comme les contes pour enfants vous le font croire, mais que la mère, alors enceinte d’une à deux semaines, à pris la décision de conserver pendant sa grossesse sa forme lupine. Elle ne reprendra forme humaine que lors de la naissance de ses petits. Et encore, rares sont les femmes à le faire, elle préfère reprendre forme humaine quand leurs petits sont sevrés. Rarement avant. Les louveteaux subiront leur première mutation en humain vers l’âge de six mois, ce qui correspond à environ treize années humaines. Leur première mutation, bien que se déroulant dans l’autre sens, est identique à celle des humains. A noter qu’une fois sous forme humaine, ils sont analphabètes et ne savent pas se servir de leurs jambes, bien qu’ils apprendront vite, ils sont plus démunis sous forme humaine que sous forme lupine. Avec le temps, on s’est rendus compte que les loups nés sous forme lupine étaient plus rapides, endurants, enclins à la violence et beaucoup plus loyaux envers leurs alphas que les loups nés sous forme humaine. Ils sont également très peu pudiques et ne voient pas en quoi la mutation devrait être quelque chose de personnel, d’intime, qu’on n’expose pas. Ils ont beaucoup de mal avec les interactions humaines et sont souvent très possessifs envers leur compagne. Pour autant, la vie dans une meute humaine leur permettra de sauver les apparences et d’avoir – la plupart du temps – un comportement totalement humain.

A l’inverse, tous les autres couples loups garous devront mettre au monde leur petit sous forme humaine. A la différence des louves alphas, qui pourront mettre au monde – en règle générale – deux à quatre louveteaux par portée (voir onze au maximum), les louves ne pourront avoir qu’un ou deux enfants (voix six dans les cas les plus rares). Les loups garous nés sous forme humaine sont beaucoup plus pudiques lors de la mutation et n’acceptent que très rarement qu’on les regarde muter (étant un facteur de stress, ça pourrait les coincer entre les deux formes), ils sont également beaucoup plus adaptés aux interactions humaines et à tout ce que ça implique, étant moins sauvages, moins loyaux et tendent beaucoup plus à la réflexion qu’à l’action.

Finalement, les deux modes de naissance se compensent pour former des meutes homogènes et totalement unies qui s’allient dans l’adversité.

Pourtant d’autres règles, moins appréciées et moins officielles règlent la vie sentimentale des loups. Comme l’interdiction d’être homosexuel. Bien sûr, elle n’a jamais été formulée de cette manière-là. Mais avec le temps, il s’est avéré que les couples alphas, étant les seuls à pouvoir mettre au monde des louveteaux ne pouvaient pas être homosexuels. C’était considéré comme un geste égoïste et déloyal envers la meute qui les destituait dans la minute. Et sans que les loups s’en rendent compte, plus aucun alpha n’assuma son homosexualité et s’arrangeai, toujours, pour donner des petits à sa meute. C’est le seul cas où l’homosexualité n’est pas tolérée. Sinon, les loups ont tendance à l’accepter bien que très peu d’entre eux comprennent cet amour et ont le jugement bien souvent trop sévère envers ces unions.

En ce qui concerne le mariage, il est toujours célébré de manière très officielle avec une cérémonie de nuit, à la faveur de la lune, où l’on remercie les Dieux, où l’ont fait la fête et où tous célèbrent les jeunes amants. Jeunes amants qui devront consumer leur amour dans la nuit suivant la fête, s’éclipsant discrètement de la fête, sans que personne ne les remarque pour s’unir une première fois sous forme lupine, puis ensuite sous forme humaine, également sous le clair de lune. Unissant à jamais leurs âmes et scellant leur union. Le mariage chez les loups est définitif et absolu. Le divorce n’existe pas, seule la mort sépare deux êtres mariés. Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’ils s’aiment, juste, qu’ils sont mariés. Deux êtres unis sous la lune et éperdument amoureux verront un lien psychique s’instaurer entre eux. Il ne s’agit pas de télépathie mais d’un lien purement sensitif, qui renseigne l’autre sur l’état de santé de son conjoint. En cas de mort de l’être aimé, une sensation intense de perte, une apnée soudaine, des étourdissements et une intense douleur ravage le cœur, le corps et l’âme du vivant, informant celui qui reste de la perte qu’il a subi. Très peu de couples se remettent de cette douleur, qui les change à jamais. Ce lien à double sens, informe donc seulement les amants sur leur état de santé, certains raconteront qu’il s’agit de bien plus mais personne n’a encore réussi à le prouver.

A noter qu’une louve unie sous la lune ne peut, en aucun cas, être draguée, touchée ou embrassée par un autre loup. Tout comme le loup uni. Ils deviennent, dans les deux cas, l’entière propriété de l’autre (si l’on peut dire ça ainsi) et l’union est sacrée aux yeux de tous. Quiconque viendrait à s’en prendre à deux êtres unis se verrait dans un pétrin sans nom et aurait, sans aucun doute, cinq meutes sur le dos. Une union est rare, précieuse et sacrée. Les loups étant généralement polygames, quand ils s’engagent définitivement avec quelqu’un, on respecte leur décision, leur choix de vie et on n’y touche pas. Violer l’intimité d’un couple peut être puni de mort, l’amour, comme les enfants, est sacré et quiconque viendrait à les souiller subirait bien pire que la colère d’Odin.

Il faut également noter que les loups acceptent généralement mieux qu’une louve possède des amants, plutôt qu’un loup. C’est peut-être dû au fait que la société lupine est matriarcale, dans tous les cas, une louve qui décide clairement d’avoir plusieurs compagnons, malgré son union – ne sera pas grandement appréciée bien sûr – sera moins durement jugée que si un loup le faisait. Aller, donc savoir pourquoi !


esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
Sam 11 Nov - 10:58



avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 351 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 67 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com



Les âmes soeurs

Aimons-nous jusqu'au Ragnarök





Dans le monde lupin, il existe un lien unique, plus fort que tous les autres, plus fort même – parfois – que l’Ordre Alpha. Une relation si rare que beaucoup de loups refusent d’y croire encore. Le lien de l’âme sœur. Le choix de compagnon, le choix d’une vie tout entière. L’âme sœur fut – pendant longtemps – source de convoitise et de pouvoir, car elle permettait de donner à l’ennemi des informations précises et un moyen de pression exquis. Pour autant, avec le temps une sorte de paix et de respect mutuel s’est mis en place dans toutes les cultures : on ne s’attaque pas à une âme sœur dans le but de blesser l’autre. Avec le temps, cette décision a prit tout son sens : elles sont devenues de plus en plus rare mais aussi de plus en plus fortes, de plus en plus aléatoire, liant parfois des loups aux humains et pire même, à des êtres qu’ils haïssaient du plus profond de leur âme.
L’âme sœur n’est pas un mythe, pas pour les loups-garous. Il s’agit du choix instinctif du meilleur partenaire de vie. Il pourra être compréhensible, doux, violent, intolérant mais dans tous les cas, les deux partenaires seront fertiles. Seule certitude sur ce lien : les deux âmes sœurs sont capables d’enfanter. La nature fait bien les choses ? A un détail près, le lien peut se faire entre deux êtres du même sexe. Chose inhabituelle, qui n’arriva que très rarement et qui dérangea énormément la culture lupine, matriarcale et familiale. Pourtant, aucun loup ne tenta de défaire une Union, la loi de Fenrir ne peut être brisée. Jamais.

L’âme sœur est l’objet de toutes les convoitises et pour bien des raisons. Déjà parce que se lier induit la formation d’un GPS gratuit. La personne liée est capable – quelque soit son état de santé, sa localisation, sa souffrance ou sa psychée – de localiser son compagnon de vie, où qu’il soit sur le globe et même en état d’inconscience. Le lien qui les unit, renseigne également l’autre sur son état de santé. Plus le lien est accepté entre les deux, plus il se fait précis et imposant : les douleurs, les peines, les joies sont ressenties par l’autre, d’intensité variable selon le flux émotionnel. Certaines âmes sœurs peuvent même – pendant un court laps de temps – voir le monde via les yeux de l’autre. Très peu de loups ont pu décrire cette sensation, ce phénomène, ils furent si peu nombreux que cette caractéristique semble n’être qu’un mythe. Lors de cet étrange phénomène, les yeux du loup en question – qu’il soit ou non sous forme humaine – prennent les couleurs d’un véritable kaléidoscope de bleu, de rouge, de vert, d’orange, pendant un laps de temps si court que seul un œil très entraîné ou un loup peut le remarquer. Il s’ensuit une période de dépaysement et d’euphorie légère.

Les Unis peuvent également discuter directement entre eux, même s’ils ne font pas partie de la même meute. Il ne s’agit pas vraiment d’une discussion, ni même d’un envoi de donnée mais simplement d’un partage de sensation, d’intuitions, d’émotions. Un lien ténu et pourtant si sensible qu’il suffit d’un rien pour envoyer à l’autre une image involontaire. Ce lien s’exprime souvent pendant la jouissance, permettant à l’autre de recevoir de plein fouet les sensations de son partenaire. Moment également privilégié pour la fusion des auras, un acte fou et très mal considéré par les loups. Il s’agit de faire fusionner dans un corps les deux auras des loups. Ainsi, ils restent loups, gardent leur faculté de mutation, vivent par eu-mêmes mais ils ne forment plus qu’une seule entité. Un seul cœur. Pendant longtemps on a cru que c’était un avantage : plus de secrets, plus de mensonges, plus de barrière, plus de trahison, que la confiance et la visiblité totale sur le monde de l’autre. Mais c’est à double tranchant. Ce lien ne cache absolument rien à l’autre, quitte à ôter à l’autre sa particularité première : sa liberté. Il n’est plus possible, après une fusion, de différencier l’un des deux partenaires, il n’est plus possible de différencier leur odeur, leur aura, de les localiser, leur lien avec la meute se rompt et entraîne ainsi des conséquences plus que néfastes. Ce lien, supposé réconforter les âmes dans leur Union ne les fait – généralement – que s’éloigner l’un de l’autre. On apprécie pas forcément de découvrir les fantasmes et les sombres secrets, inavoués, de l’autre.

Ce n’est pas tout pour autant. Cette relation, si particulière, entraîne d’autres changements. Il a tendance à apaiser et à faire grandir les deux êtres, à leur donner une nouvelle vision des choses. Leur aura change sensiblement, leur odeur se modifie, leur sauvagerie diminue, leur loyauté augmente, leur odorat s’affine, leur vue et leur ouïe également. Ils sont changés, transformés. A côté de tout cela, leur possessivité pour l’autre, leur territorialité, leur bestialité sexuelle et leur envie de contrôler le monde qui tente de s’approcher de l’autre augmente. Leur union est privée, unique, et personne, personne ne peut s’y mêler. On dit souvent que là où se promène une âme sœur, l’autre n’est pas loin et c’est totalement vrai. L’éloignement est difficile, l’acceptation des autres dans leur bulle est carrément impossible. Seule la descendance peut s’infiltrer dans la relation privilégiée d’une Union. Et elle seulement. Les Liés ont tendance à surprotéger l’autre, à le défendre becs et ongles, envers et contre tous. Pour autant ils peuvent vivre séparément, se séparer et mieux se retrouver. Dans ces cas là, on vous conseille juste de ne pas dormir à côté d’eux. Pendant des années on a cru que les âmes sœurs à elles seules seraient capables de repeupler un continent. Ils sont doués d’un appétit beaucoup plus développé – qu’il soit sexuel ou lié à la chasse – et n’hésitent pas à prouver à tous leur valeur et leur ténacité. Au fil du temps (environ après les trois premières années), tout diminue et rapidement ils reprennent un mode de vie plus sain. Une fois qu’ils se sont habitués à leur nouvelle endurance et à leur extrême sensibilité. Leur sens du toucher se développe, devenant exubérant et perturbant.

Le lien entre deux liés peut amener un des deux partenaires à rompre un Ordre Alpha. En cas d’extrêmes urgences, quand l’impossible se produit, une source d’énergie suffisamment puissante permet au loup de rompre l’Ordre Alpha. Ca n’arrive qu’extrêmement rarement et en cas de grande urgence (mise à mort par exemple) et généralement les Alphas sont tellement secoués par ce phénomène qu’ils n’ont pas le temps d’asseoir une nouvelle fois leur autorité.

A noter : des traits de caractère tendent à s'effacer (à diminuer dans leur intensité) au profit d'un (voir deux) traits de caractère propre à son partenaire. Ainsi un dominant lié à un soumis pourra être plus "docile" et à l'inverse, le dominé deviendra légèrement plus "dominant". Sans pour autant changer totalement leur personnalité.

A noter également : l'odeur de deux âmes-soeurs changent. Ainsi tout le monde subit son changement. L'odeur reste ressemblante mais ce n'est pas la même du fait du changement, du lien qui s'est établi.

A savoir : tout lien âme-soeur devra être validé au préalable par le staff, par souci de cohérence (envers les meutes et au niveau des effectifs). Ceci concerne les liens âmes-soeurs hétérosexuels comme homosexuels.


esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

3 ♤ La vie sentimentale des loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» [règle maion] Dwarfnak et ses chevaucheurs de loups
» [Les loups se retirent...] Courtes Jambes contre Loups Gris [Prio : Aetius]
» Les Loups, Frères d'Armes et Chaumont/Troyes
» Loups Garous Party 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Les Annexes :: Les loups :: Annexes communes-
Sauter vers: