De l'internet à l'IRL •• Kayla
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS EN COURS

Event hivernal ◊ marché de noël (ici).

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 De l'internet à l'IRL •• Kayla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 11 Déc - 19:44


Protecteurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias & Ivar & Sevastyan ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 66 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : Pendant les vacances de Noël 2018 (probablement vers le 27 décembre 2018)
Protagonistes: Kayla & Tomas
Résumé du rp: Première rencontre
Actions réalisées au cours de ce rp: UC UC


Son petit séjour avec ses amis youtubers s’était très bien passé, la « convention », si on pouvait appeler ça comme ça était à présent terminée et il allait pouvoir vaquer à des occupations un peu plus… disons sérieuses, inquiétantes. Il devait rejoindre Kate, Edwina et Stein dans la soirée mais il leur avait dit que pour l’instant il voulait passer la journée avec une amie rencontrée sur internet. C’était probablement dit bizarre dit comme cela, mais à vrai dire il s’en fichait, il avait envie de voir Kayla en chair et en os parler autrement que par ordinateur interposé avec elle. Il ne la connaissait pas bien, mais il avait bien compris qu’elle semblait totalement au bout de sa vie avec toutes les merdes et les emmerdeurs qui lui tombaient dessus… il espérait pouvoir lui remonter un peu le moral, il lui avait donc donné rendez-vous dans un starbuck au coin de la rue où se tenait la convention, histoire de ne pas se perdre totalement. Il ne connaissait absolument pas la ville, et même s’il parlait bien anglais, il n’était pas forcément le plus doué en orientation et passer des heures à chercher sa route était pour un lui en temps précieux de perdu.



Il était arrivé en avance et avait pris une grande boisson chocolatée pour bien commencer la journée, probablement après qu’il prendrait un grand café tout en priant qu’il est des toilettes publiques un peu partout par ce que sa vessie ne résisterait pas très longtemps à tant de liquide. En attendant la jeune femme, il alluma le wifi de son téléphone pour communiquer avec quelques personnes se trouvant en Norvège, prendre de leur nouvelle, savoir notamment si la situation Hansen/Helström s’améliorait ou pas, même s’il en doutait fortement. Il préférait ne pas poser ce genre de question à Leif, on ne pouvait pas dire qu’il soit réellement neutre sur la question, il se contenta donc de contacter d’autres protecteurs. Il n’apprit rien de nouveau vu que personne ne lui répondit, il devrait attendre probablement quelques heures avant d’avoir des informations dignes de ce nom ! Lorsqu’il releva les yeux, il remarqua qu’une jeune femme se tenait devant lui… Kayla. Probablement. Sur le coup il n’en était plus trop certain… les idées/photos sont parfois trompeuses ; mais lui passait quand même pas mal en vidéo, il devait être plus facilement reconnaissable ; enfin du moins il l’espérait. Il lui adressa alors un grand sourire. Kayla ?! demanda-t-il quand même pour s’assurer qu’il avait à faire à la bonne personne. Comment vas-tu ? ca fait… plaisir de te voir… comme ça… en vrai ! Il se serait bien levé pour lui faire la bise, mais il ne la connaissait pas assez pour savoir si ça serait bien pris ou pas, il préféra donc s’abstenir afin de ne pas la mettre mal à l’aise. Installe-toi, tu veux que je te commande quelque chose ?

Revenir en haut Aller en bas
Sam 16 Déc - 21:32


Meute Afro

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Torvald. La raison n'existe pas. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 128 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 12/11/2017 ▹ AGE DU PERSO : 22 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans Harlem, fuyant sa nature. ▹ HUMEUR : Changeante, instable.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Un crayon, un carnet déjà rempli de gribouillis, un rouge à lèvres foncé, des chewing-gum



de l'internet à l'irl
tomas & kayla


Tomas. C’était un youtubeur qu’elle suivait sur le net, un mec d’internet donc. Un gars qu’elle n’avait jamais rencontré. Ses potes ne la jugeaient pas, mais son père – au courant de l’entièreté de la vie de sa fille (omettant le fait qu’elle soit louve, évidemment) – était beaucoup plus récitent à ce qu’elle le rencontre. D’un autre côté, pourquoi ne l’aurait-il pas été ? Un père s’inquiétait toujours des rencontres que sa fille pouvait faire, d’autant plus qu’elle impliquait un homme. Un homme jamais vu auparavant et en plus par internet, c’était encore particulier. Il avait donc insisté pour la conduire au lieu de leur rencontre. Dire qu’ils en avaient parlés pendant des heures avant de se mettre d’accord était un doux euphémisme. Elle lui en voulait presque de la materner tout autant. Sauf qu’il était sa seule famille, ainsi donc elle lui pardonnait. Surtout après s’être énervée. Il l’avait déposé au café où ils avaient convenu d’un rendez-vous et après s’être assuré que le youtubeur en question était là, bien en chair, ressemblant à ses vidéos, il était parti. Certes, elle était donc en retard de quelques minutes, mais c’était bien mieux qu’être déposée par son père devant tout le monde. En tout cas, la jeune femme préférait ainsi.

Sa nouvelle nature lui posait encore de gros soucis, comme le fait que de trop nombreuses odeurs lui arrivaient dans les narines, explosant dans sa tête et lui donnant – souvent – des maux de crâne en fin de journée. Là, ce n’était pas encore le cas. Elle pouvait donc très largement profiter des commandes et des odeurs du Starbucks. Dans difficulté. Autre souci, elle avait désormais un appétit vorace qu’elle n’arrivait pas à cacher. Etait-ce normal d’avoir faim tout le temps et d’avoir la capacité d’ingurgité au moins dix repas (chargés) dans la journée, sans prendre le moindre gramme ? Elle n’en savait rien et redoutait chaque repas. Elle ne pouvait – socialement parlant – pas enfourner plusieurs menus. Et son porte-monnaie ne le lui permettait pas, clairement pas. Entrant dans le café, un t-shirt crop-top sur les épaules d’un rouge bordeaux, ses cheveux teints en blanc cendré relevés en un énorme chignon, elle était sûre d’être plus originale que la moitié du café. Un jean taille haute mettait en exergue sa silhouette et remontait ses fesses, pour finir sa tenue sur une paire de chaussures noires, compensées, street-wear et ouvertes sur les côtés. Elle avait ajouté un sac qu’elle avait glissé à son épaule, noir, en faux-cuir. Son visage était maquillé à la mode américaine, ses yeux marqués d’un trait de liner noir, un far à paupière violet illuminant son regard et ses lèvres marquées d’un rouge sanguin. « Tomas ? » Répondit-elle, ravie de le rencontrer enfin. Un grand sourire sur ses lèvres, elle lui fit un petit signe de la main. « Ça fait plaisir de te rencontrer ! » Elle éclata d’un rire léger, joyeux. « Oui c’est toujours mieux que par mail, non ? » Enfin, elle trouvait en tout cas ! Tirant la chaise suite à sa remarque, elle se mit à l’aise rapidement. « Je vais prendre un grand chocolat à la noisette, supplément chantilly. » Elle aurait bien ajouté divers ingrédients à sa boisson, mais elle n’était pas sûre que ce soit très recommandé. « Ton voyage s’est bien passé ? » S’empressa-t-elle de lui demander, ravie de pouvoir discuter avec lui, pour de vrai !

petite phrase


monstre
piégée dans le corps d'une créature hideuse, enfermée dans une boîte inextensible, à jamais privée de sa liberté.


Couleur rp : #666633
Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Déc - 19:15


Protecteurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias & Ivar & Sevastyan ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 66 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il lui fit un petit geste de la main, ne sachant pas trop comment se comporter avec elle. Il ne connaissait pas trop les mœurs, alors il préférait se tenir à « distance » si elle venait lui faire la bise ça serait avec plaisir, si elle lui serrait la main idem, sinon il ne le prendrait franchement pas mal. Elle avait l’air ravie de le voir et ne semblait pas trop impressionnée, heureusement, sinon il n’aurait plus su où se mettre… d’autant plus qu’il n’y avait aucune raison d’être impressionné par lui mais cela lui était déjà arrivé et ça lui laissait un souvenir assez étrange ! Oui, c’est beaucoup plus vivant que par mail, et plus pratique, pour une fois on est sur le même créneau horaire ! Décalage horaire oblige, c’était parfois difficile pour eux deux d’avoir une réelle conversation. Il écouta sa demande en acquiesçant doucement Je vais aller te le chercher si tu veux ! Il n’y a pas beaucoup de monde, ça devrait être rapide ! Après si elle préférait aller se le chercher elle-même, il n’y verrait aucun inconvénient, il avait l’habitude de vivre avec la société matriarcale avec les loups, et le contraire avec les humains, alors il savait s’adapter.

Son voyage ?! Super long, j’ai jamais cru que j’allais arriver, mais sinon oui, il s’est quand même plutôt bien passé, j’ai pas eu le mal de l’air, fort heureusement, sinon ça aurait été encore plus long. Il lui sourit M’enfin, c’est pas très intéressant, on ne fait pas grand-chose dans un avion, et la bouffe n’était même pas bonne ! Mais toi, qu’est-ce qui s’est passé dans ta vie depuis la dernière fois que l’on s’est parlé… enfin écrit. Il avait l’air de lui arriver toujours plein de merde, alors c’était bien de se renseigner, peut-être qu’il aurait l’occasion de rencontrer certaines des personnes dont elle lui parlait pour se faire son propre avis sur la question, mais il n’était pas certain qu’ils auraient le temps de se revoir après cette entrevue, il faudrait qu’il voit si elle aurait quand même un peu de temps libre, c’était l’occasion où jamais de faire un peu plus connaissance avec elle. Il avait bien accroché avec elle par l’écrit et pour l’instant, même si c’était difficile pour juger, il l’appréciait, il avait envie de la connaitre un peu mieux, comprendre ce qui semblait « détruire » sa vie si on pouvait dire ça comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Jan - 21:51


Meute Afro

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Torvald. La raison n'existe pas. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 128 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 12/11/2017 ▹ AGE DU PERSO : 22 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans Harlem, fuyant sa nature. ▹ HUMEUR : Changeante, instable.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Un crayon, un carnet déjà rempli de gribouillis, un rouge à lèvres foncé, des chewing-gum



de l'internet à l'irl
tomas & kayla


Il est mignon, elle doit se l’avouer. Et puis, il a ce petit accent quand il parle qui lui plaît. Bien différent de tous les américains qu’elle fréquente habituellement, elle n’est pas contre de rencontrer quelqu’un de différent. Tant dans sa façon d’être que dans son métier et son quotidien. Il avait cette touche d’originalité et d’unicité qui l’attirait. Qui la changeait de ce qu’elle voyait aux quotidiens, de ces loups qui tentaient de lui faire comprendre où était sa vraie place. Autant dire que c’était un vent de fraicheur qui soufflait sur la jeune femme, pour plus grand bonheur. Et dans la plus grande ignorance de Tomas. « Ahah ! » Elle éclate d’un rire sincère, amusée par sa remarque. « C’est sûr, on peut enfin se répondre directement ! » Et ne pas attendre un paquet d’heures avant d’avoir un retour. Autant dire que c’était le plus frustrant dans leur correspondance. C’était d’ailleurs assez surprenant de voir l’amitié qui s’était créée grâce à internet et aux vidéos youtube. Elle ne l’aurait jamais imaginé. Oh que non. Bien au contraire. Elle aurait même été du genre à dire que ce n’était pas possible, que ce genre de relation ne pouvait être saine et, qu’en plus, ce n’était qu’une façon de tomber sur des pervers et des criminels. Autant dire qu’elle avait eu tout faux avec Tomas. En tout cas, jusqu’à maintenant. « Oh c’est très gentil à toi ! » Elle le laissa faire, pas du tout gênée à l’idée qu’il se montre galant et sympathique.
Certes, l’ambiance était encore un peu timide – presque étrange – mais elle mettait ça sur le compte de la nouveauté et du fait qu’ils venaient tout juste de se rencontrer. Après tout, ce n’était pas tous les jours qu’on rencontrait une nana avec qui on avait juste échangé en ligne. Ce n’était pas non plus courant de rencontrer un humain quand on tentait de fuir sa condition lupine (chose déjà surprenante dans le monde lupin). Enfin, Kayla s’ôta rapidement toutes ces idées de la tête, refusant simplement de se laisser emportée dans des idées noires et un peu bancales. Ce n’était pas du tout quelque chose qu’elle appréciait. Oh que non. Bien au contraire. « Tu m’étonnes ! » Laissa l’américaine tomber, une fois installée face au jeune homme. « Je serais décédée dans un vol aussi long, clôturée dans une pièce en métal. » Façon de parler de l’avion, mais depuis sa mutation, la jeune femme semblait développer une légère claustrophobie, aussi si les loups arrêtaient de la couver, peut être qu’elle se sentirait moins étouffée. « C’est sûr, mais bon, maintenant que tu es arrivé, tu verras il y a plein de choses à faire à New York ! » C’était une occasion en Or de lui faire découvrir sa ville. Autant dire qu’elle avait déjà énormémement d’idées en tête. Elle n’était pas prête de le laisser respirer. Surtout que ça forcerait les loups à se tenir éloignée d’elle, autant dire qu’elle prenait tout ce qui lui passait sous la main – même si ce n’était en rien une raison pour trainer avec Tomas. Elle n’en avait pas besoin. « Oh tu sais… La routine habituelle quoi. » Elle soupira, roula des yeux. « C’est toujours le même souci dans mon quartier, ils tentent de protéger tout le monde, mais ne le font pas vraiment de la meilleure des façons. Enfin, on s’y fait. » Haussement léger d’épaules, petit mensonge sur le coin des lèvres, mais elle n’avait pas envie de ressasser de mauvais souvenirs. Il n’était pas venu pour l’entendre se plaindre. « Alors NY, ça te plaît ? » Ne résista pas la jeune femme.

petite phrase


monstre
piégée dans le corps d'une créature hideuse, enfermée dans une boîte inextensible, à jamais privée de sa liberté.


Couleur rp : #666633
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Jan - 21:18


Protecteurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias & Ivar & Sevastyan ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 66 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



C’est rare, il faut que l’on en profite ! Même si j’avoue qu’au final je n’ai peut-être pas tant de chose si extraordinaire à raconter pour ne pas dire rien du tout. On peut continuer avec les banalités habituelles ! Elle sembla accepter qu’il aille lui chercher sa boisson, dès qu’il eut le nom, il se dépêcha d’aller lui commander et lui apporta avec un grand sourire. Ce n’était pas nouveau, il aimait bien rendre service et Kayla était une jeune femme qui était franchement des plus appréciables sur le net et il aurait bien aimé lui laisser une bonne impression. Peut-être était-ce un peu égoïste qu’ils deviennent des « amis » après ce qui allait lui arriver quand toute l’affaire Kate se dévoilerait, mais il ne voulait pas se priver de vivre, il voulait aussi qu’on se souvienne de lui autre part qu’en Norvège, il voulait prouver qu’il avait toute sa tête, que ce qu’il raconterait dans le futur ne serait pas qu’affabulation ! Il ne fallait pas que sa possible/probable mort soit vaine. Il fallait qu’on sache. Il serait au final l’acteur que l’on devrait croire, alors jusqu’à ce jour fatidique il devait continuer à se faire connaitre, à se faire apprécier, à ce qu’on voit qu’il était un sympa, bien dans sa tête, pas un mec totalement oui. Oui, tout cela n’était pas totalement désintéressé, mais il fallait bien avouer que c’était quand même quelque chose qu’il avait l’habitude de faire.

Ils essayaient de communiquer, mais ce n’était pas toujours simple, de quoi parler alors qu’ils se connaissaient pas tant que ça, Tomas essaya donc de papoter sur son long –très long- voyage dans ce foutu avion ! Ouais, et me dire que je dois le reprendre pour le vol retour n’est pas quelque chose qui m’enthousiaste trop à vrai dire… mais il faut bien retourner chez soi ! Il secoua un peu la tête avant de lui sourire Ouais, il parait qu’il y a plein de choses à faire et surtout à visiter, surtout pour un petit touriste comme moi… qui utilise un peu trop le mot « surtout ». deux fois en trois mots, il avait quand même un peu abusé  ! Mais si tu as des conseils ou des idées je suis totalement preneur !  J’ai lu quelques guides touristiques et compagnie, mais rien ne vaut les conseils d’une vraie New-Yorkaise, n’est-ce pas ?! Il grimaça légèrement, désolé pour elle d’entendre que les choses ne changeaient pas… il aurait bien voulu l’aider mais il doutait que son allure de petit blanc maigrichon face une bonne impression… C’est qu’être trop protecteur c’est pas top, mais avec un peu de chance, ils trouveront bientôt une autre… disons, cible ? à protéger et tu sauras donc plus facilement la paix ! Il se tut quelques instants avant de continuer Et ouais ça me plait, même si ce côté vraiment immense est très impressionnant ! Bergen est une « grande ville », enfin c’est ce que je croyais, et le climat ici est beaucoup plus… enfin disons différent que chez moi. Ca me fait juste bizarre de ne pas avoir trop de forêts et compagnie dans les environs ! Je suis certain que ma ville te plairait aussi.. même si… et bien il fait plus froid et il y a beaucoup moins de choses à  faire ! mais il y a plein de neige ! Il se tut quelques instants avant de continuer Selon quels sont les incontournables à New-York ?
Revenir en haut Aller en bas
Sam 17 Fév - 17:06


Meute Afro

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Torvald. La raison n'existe pas. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 128 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 12/11/2017 ▹ AGE DU PERSO : 22 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans Harlem, fuyant sa nature. ▹ HUMEUR : Changeante, instable.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Un crayon, un carnet déjà rempli de gribouillis, un rouge à lèvres foncé, des chewing-gum



de l'internet à l'irl
tomas & kayla


« Je suis parfaitement d’accord ! » S’exclama la jeune fille, parfaitement à l’aise avec Tomas, malgré qu’il s’agisse de leur première rencontre. Certes, ils avaient déjà échangé à de multiples reprises via Youtube, mais rien n’était similaire au fait de se voir et de pouvoir réellement échanger. En tout cas, elle était ravie de l’avoir fait. Un rayon de soleil dans son quotidien plutôt morose et parfois délicat à gérer. Sans doute du fait de ses émotions lupines, plus rapidement instables que celles humaines… Une nouvelle situation qui ne lui plaisait pas, pas du tout même.

« Je peux comprendre… » Elle avala une gorgée de sa boisson, détaillant au passage – discrètement – le jeune homme. Il était réellement mignon, même si elle n’allait sans doute pas le lui dire. Là n’était pas le but de cette rencontre et puis, elle n’avait (pour le moment en tout cas), pas envie de se mettre avec quelqu’un. La vérité, c’est qu’elle avait envie de retrouver sa féminité, sa place dans la société et avoir quelqu’un à ses côtés, mais d’un autre côté, elle avait parfaitement conscience que rien ne serait jamais plus comme avant et qu’elle risquait, à tout moment, de s’en prendre à la personne. Une situation qu’elle ne souhaitait pas expérimenter. Sous aucun prétexte. Eclatant d’un rire léger à sa remarque, elle renchérit pourtant à ses propos. « Je pense qu’il y a toujours pleins de choses à voir. Mais c’est sûr qu’entre NY et Bergen, il doit y avoir pas mal de différences ! » Si ce n’est une culture totalement autre. Un dépaysement complet. Surtout vu le pays d’où il venait. « Tout à fait ! » elle mit une mèche de ses cheveux derrière son épaule, prit la pause un instant, avant d’éclater de rire. « Je te ferais découvrir tous les petits coins sympas de notre belle ville et te fera épargner pas mal de petites pièces ! » Elle éclata d’un rire léger, ravie de pouvoir faire découvrir sa ville. « J’espère… » Elle soupira. Si seulement ! Evidemment, il était plus simple de souhaiter que quelqu’un d’autre subisse ce qu’elle subissait, mais d’un autre côté… Avait-elle réellement envie qu’une autre jeune femme devienne louve et subisse tous ces traumatismes ? Autant physiques que mentaux ? Pas vraiment. Tout en ayant malgré tout l’envie de se débarrasser de tous ces emmerdeurs lupins. Autant dire qu’elle était bien plus qu’ambivalente dans ses sentiments. « J’adorerai venir à Bergen ! » Elle eut l’air rêveuse un instant, puis reprit le fil de la discussion. « Ici il n’y a pas vraiment de place pour la verdure. » Eclat de rire léger. « C’est plus citadin, plus froid, plus bétonné, mais j’avoue que je m’y plaît bien. » Elle n’avait rien connu d’autre de toute façon. « Je suis sûre que NY te plaira, même s’il te faudra sans doute un peu de temps pour t’habituer à tout ça. » Nouvelle gorgée à la paille de sa boisson, avant de continuer. « Le premier, c’est ce petit café ! » Elle commença donc sa petite visite de NY. « Il est cosy, moins cher et surtout réservé aux habitués. Les touristes préfèrent aller dans des grandes enseignes, des grandes places, c’est beaucoup plus sympa par ici. » Elle réfléchit une demi-seconde. « Evidemment, t’as les grands classiques à voir, mais ça, je te laisserai les faire à la fin. Je te propose de te montrer directement les lieux auxquels je pense. Ca sera beaucoup plus intéressant que d’en parler, tu ne penses pas ? » Lui proposa-t-elle, ravie de pouvoir lui montrer son chez-elle.


petite phrase


monstre
piégée dans le corps d'une créature hideuse, enfermée dans une boîte inextensible, à jamais privée de sa liberté.


Couleur rp : #666633
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Fév - 19:41


Protecteurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias & Ivar & Sevastyan ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 66 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Parler de tout et de rien pour commencer lui semblait pas trop mal ; après tout, ils ne se connaissaient pas tant que ça, et en plus dans cette ville il était venu en parfait touriste ! Il ne connaissait pas grand-chose, surtout au niveau des mœurs si ce n’est ce qu’il pouvait voir dans les films, alors un bon guide qui ne lui raconterait pas de bobards, lui semblait de mise ! Il eut un petit rire et acquiesça Oui, effectivement, il y a beaucoup de choses qui ne sont pas pareilles, j’espère que je ferai pas de trop grosses gaffes… tu sais avec les différences culturelles et compagnie. Il haussa les épaules Enfin, je verrai bien de toute façon ! avant de lui dédier son plus charmant sourire Je suis certain que tu feras un guide parfait ! Je pense même que tu peux me raconter n’importe quoi sorti de ton imagination et je te croirais, tu vois genre des légendes urbaines ! J’adore ça, je trouve ça hyper intéressant ! Mieux valait qu’elle ne demande pas pourquoi il trouvait ça « cool », par ce qu’il ne saurait pas quoi répondre. La vérité, c’est juste qu’il aimait ça, sans raison particulière, mais cela n’était pas une vraie argumentation à ses yeux. Il secoua ensuite la tête, continuant de lui sourire Tu seras la bienvenue chez moi, si tu veux faire un petit séjour là-bas ! Mais, il faut quand même apprécier le froid ! Enfin du moins le supporter… mais les paysages sont vraiment sympas, et il y a pas mal d’activité qui plaisent ! Il haussa les épaules avant de continuer ça a l’air sympa, mais je crois que je suis trop habitué aux paysages de ma ville, New-York est trop grande pour moi ! je ne dois pas être fait pour ça, ceci dit, j’ai encore le temps de changer d’avis… on peut s’habituer à tout je suppose.

Ce petit café, un chouette lieu qu’il ne devait pas rater ? Il fronça les sourcils, plutôt amusé, mais il fallait avouer qu’il était plutôt cool ! cela changeait des grandes enseignes qui se multipliaient un peu partout… et d’ailleurs elle fit plus ou moins la même remarque que ce qu’il pensait ! Oui, c’est vrai que quand on ne connait pas, étrangement on va surtout vers les enseignes on va dire…. Internationales, mais c’est bien dommage je trouve alors qu’on peut faire de bonnes découvertes… bon, on peut aussi en faire des mauvaises ! il tapota un peu sur la table réfléchissant à la proposition que venait de lui faire Kayla, il acquiesça encore une fois ! Ca marche, j’aime les surprises en plus ! Ca pourra être drôle ! On finit ce qu’on a pris et on y va, ou tu préfères garder ça pour un autre jour ? Afin que je puisse m’organiser un peu avec les amis qui vont me recevoir ! Au final, il n’était pas là que pour faire du tourisme, même si sa mission principale, ne prendrait probablement pas trop de temps si tout se passait bien, il préférait quand même gérer son temps correctement…. Tout en profitant totalement de ce voyage qui serait probablement le dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Avr - 8:24


Meute Afro

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Torvald. La raison n'existe pas. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 128 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 12/11/2017 ▹ AGE DU PERSO : 22 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans Harlem, fuyant sa nature. ▹ HUMEUR : Changeante, instable.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Un crayon, un carnet déjà rempli de gribouillis, un rouge à lèvres foncé, des chewing-gum



@Kayla Atkins a écrit:
de l'internet à l'irl
tomas & kayla


" T'inquiètes, je suis là pour te coacher ! " Répondit-elle, joyeuse et ravie de pouvoir lui apprendre un peu plus les mœurs de son pays. En revanche, elle était tout autant curieuse concernant la vie norvégienne et ses coutumes. Elle espérait pouvoir en apprendre le plus possible sur le pays dont venait Tomas. Elle joue un instant avec ses cheveux, les repassant derrière son épaule. " Entre nous, tu n'aurais pas pu trouver meilleur guide. " Répondit-elle, ravie et joueuse. Elle éclata de rire. " Nan sérieusement, j'pense m'en sortir et au pire, tu le googlera ahah ". Faisant mine de réfléchir, elle poursuit. " Ah je pourrais raconter tout et n'importe quoi, c'est vrai… " Mine mystérieuse sur le visage, elle poursuit. " Comme par exemple qu'on mange les youtubeurs dans mon quartier. " Avant d'éclater de rire, d'avaler une gorgée de sa boisson. " J'dois bien avoir un truc ou dans sous la dent à te raconter ne t'en fais pas. " Il ne fallait jamais douter des capacités de Kayla, même quand elles concernaient un domaine où elle n'était pas particulièrement douée. " Oh c'est super gentil de ta part ! " Et elle le pensait réellement. " J'ai vraiment envie de voyager, de découvrir d'autres choses. " Surtout loin de ces monstres qui ne cessaient de la protéger, encore et encore. " Mais bon, j'avoue que le climat de chez toi me rebute un peu. " Et pas qu'un peu. Certes, il y avait des vagues de froid présentes chez elle aussi, et peut être qu'il ne s'agissait que d'un cliché, mais elle restait persuadée que son pays ressemblait à l'Antarctique. " Je comprends totalement, je ne sais pas comment je réagirai dans une ville sans l'environnement de la ville. " Elle ne savait pas trop comment l'expliquer. " Je pense que ça ferait trop vide. " Éclatant de rire, la jeune femme poursuit. " On s'habitue à tout, mais notre cœur a toujours une préférence. "

" Tout à fait ! " Elle poursuivit, ravie de pouvoir échanger avec lui. " Après tu vas toujours vers quelque chose que tu connais de base, c'est difficile d'arriver dans un environnement que tu ne connais pas du tout et de te diriger vers des restaurants inconnus. " Avalant une nouvelle gorgée de sa boisson, la métisse poursuit. " Je pense que ça rassure quand tu arrives d'aller vers enseignes connues. Tu sais ce que ça vaut, tu sais à quoi t'attendre. C'est comme un repère quoi. " Chose qu'elle avait tendance à perdre dernièrement d'ailleurs. " Ah non, on commence aujourd'hui ! " Elle éclata d'un rire jovial. " Je vais pas te laisser une minute de repos ! " Oh que non. " Oh d'ailleurs, tu loges où ? " Parce qu'après tout, elle pouvait toujours s'arranger pour lui faire une petite place chez elle. Ce n'était pas bien grand, mais son père et elle pouvaient lui faire une place.

petite phrase


monstre
piégée dans le corps d'une créature hideuse, enfermée dans une boîte inextensible, à jamais privée de sa liberté.


Couleur rp : #666633
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Avr - 19:38


Protecteurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias & Ivar & Sevastyan ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 66 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 02/04/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



A  vrai je crois qu’un coach ne me suffirait  pas vu que je n’y connais vraiment pas grand-chose ! Mais, ça me va quand même parfaitement ! Il fallait bien commencer quelque part, et c’était toujours mieux un guide fort sympathique  Je ne te promets pas d’être un super bon élève et très attentif, mais je ferai quand même mon possible. ne put-il s’empêcher de ricaner. Mais oui, au pire j’ai mon téléphone, ça, c’est certain !... Nouveau petit rire lorsqu’elle parla de manger les youtubers dans leur quartier DU moment que tu ne m’agrémentes pas avec une sauce fromagère, je crois que je pourrais m’en convenir ! lui aussi pouvait bien raconter n’importe quoi ; ce n’était absolument pas un souci ! Il eut un petit sourire lorsqu’elle dit que le climat de chez lui rebutait, il pouvait comprendre Après tu sais pour une semaine de vacances, tu prends des habits chaud, tu vas visiter donc pas forcément avoir super froid ! Ca serait dommage de se priver de ça, pour une histoire de climat, tu ne crois pas ? Enfin, après tu fais franchement ce que tu veux ! Il se tut quelques instants avant de continuer Et Bergen et quand mêle une « grande » ville c’est sûr ça ne ressemble pas à ici, ce n’est pas la même dimension, mais ce n’est pas non plus la campagne, tu as plein de choses à faire en ville, et tu as de grandes étendues de verdures pas loin, c’est super cool ! Mais forcément dit comme ça ça ne vendait pas forcément beaucoup de rêve. Il but plusieurs gorgées de sa boisson tout en l’écoutant parler, acquiesçant doucement. Tout à fait, déjà qu’en Norvège je ne fais pas confiance à tous les restaurants, alors dans un pays inconnus, c’est encore plus compliqué je trouve ! Mais bon je suppose que même dans les grandes enseignes, tout n’est pas pareil, ne serait-ce que les règles d’hygiènes qui changent, ou certains produits que l’on trouve plus ou moins suivant les lieux. Il eut un petit rire en entendant la jeune femme dire qu’ils allaient commencer aujourd’hui. Roh, si tu m’épuises, j’vais moins bien passer à l’écran tu sais ? lui dit-il en faisant un petit sourire. Je pensais faire des Vlog, tu me diras, si ça te gêne ou pas que je te filme, t’inquiètes tu peux dire non, je comprendrais totalement ! Et je vais loger chez des amis qui sont arrivés de Norvège il y a quelques mois. Mais, je vais peut-être me prendre un hôtel, je ne sais pas trop, du coup, je prends en compte avec grand plaisir cette proposition ! Il n’était pas certain de l’ambiance qui régnait là-bas, alors…. Un plan B était toujours quelque chose d’intéressant à avoir, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

De l'internet à l'IRL •• Kayla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Marre des fachos qui polluent internet.
» Connexion Internet en carton
» Déménagement et pas d'Internet u_u

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Queens-
Sauter vers: