“Whatever it takes” – Elias Hansen
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter

Partagez | 
 

 “Whatever it takes” – Elias Hansen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeu 26 Juil - 19:16


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


27 juillet 2019 – début d'après-midi

L'été n'a jamais été aussi chaud à Bergen, ou alors c'est un souvenir que tu as sagement écarté de ta mémoire. Vous les Norvégiens, vous n'êtes pas faits pour endurer les fortes chaleurs. Au-delà de 20°C, c'est déjà trop pour vous. Ou peut-être est-ce toi, la petite nature incapable de supporter ce soleil brûlant sur ta peau ? Allez savoir. La mine résignée, tu jettes un coup d’œil au costume que tu vas malgré tout enfiler, parce que tu ne te vois certainement pas troquer ton trois pièces pour un bermuda et un débardeur façon camionneur mal attifé. Non. Même la canicule n'aura pas raison de ton bon goût. Plutôt crever la gueule en cœur.

Quand tu arrives chez Elias, tu as eu le temps de passer par la boulangerie pour les gosses. Tu n'es pas franchement doué comme « tonton », alors il n'est pas rare que tu débarques chez ton Alpha les poches remplies de confiseries. C'est une façon comme une autre de montrer ton affection – et les marmots ont appris à s'en contenter étant donné tes multiples reculs face à leurs embrassades. Tu sonnes. On t'ouvre. Elias et toi échangez les traditionnelles banalités d'usage, avant que ton attention ne se reporte sur Jühn, à qui tu adresses ce qui ressemble à un sourire avenant :

— Alors, Jühn, prêt pour ta première chasse en plein jour ?

Tu essaies de te rappeler la dernière fois que vous aviez dû gérer les débuts d'un Mordu. Avec un sourire quelque peu amer, tu songes que vous auriez eu plus de chance avec un cas comme Avellaneda, plutôt que celui-là. Et c'est encore peu dire D'un naturel sanguin, peu enclin à se soumettre à l'autorité si elle ne vient pas de son Alpha directement, Jühn s'est montré particulièrement difficile à apaiser après sa première mutation. Si Avellaneda n'a sûrement pas été un cadeau pour la meute rousse, il va sans dire que Jühn vaut largement son pesant de problèmes.


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Juil - 22:02


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



L’après-midi se promettait d’être harassante en effet il était prévu qu’ils fassent une petite chasse en plein jour pour changer de celles nocturnes et surtout pour entrainer un nouveau Mordu, non pas que cela enchante grandement Elias de se payer un nouveau loup buté qui avait du mal avec l’autorité et qui était du genre impulsif. Pourquoi est-ce que ce n’était pas un roux qui l’avait mordu, au moins il aurait pu jouer à « qui gueule le plus fort » avec eux, ils se seraient probablement bien entendu… mais non, c’était dans sa meute qu’il avait fallu qu’il atterrisse et c’était un cas compliqué à gérer : il essayait d’être patient, de lui apprendre tout ce qu’i avait besoin de savoir mais il avait souvent l’impression qu’il aurait pu pisser dans un violon, que ça aurait eu autant d’effet… c’est-à-dire aucun.

En attendant Raphaël, il avait invité Jühn pour un dernier court –très court- briefing, le jeune loup semblait d’assez bonne humeur pour l’instant ce qui simplifiait les choses, probablement qu’aller courir et se défouler était plus intéressant pour lui qu’autre chose. Lui pensait déjà à cette foutue chaleur avec leurs poils sous forme lupine, bon dieu, ils allaient crever de chaud ! Raphaël était finalement arrivé, avec, comme à son habitude les poches remplies de friandises, il en était plus amusé qu’autre chose, les gamins se dépensaient bien assez pour ne pas qu’il ait qu’ils grossissent, et puis ils étaient comme lui, es Loups, alors leur métabolisme leur permettait également sans trop de souci ! Il salua son Bêta et vérifia une dernière fois qu’ils avaient tout pour leur petite balade, cette fois il avait pris des bouteilles d’eau en plus, juste au cas où. Histoire de ne pas avoir à surveiller 4 boules de poils, il  avait séparé sa marmaille en deux ; deux viendraient avec eux aujourd’hui, les deux autres une fois, cela permettrait également de surveiller le Mordu sans avoir l’impression d’être totalement débordé si les enfants choisissaient d’en faire qu’à leur tête ! Lynn, Aksel, vous êtes prêts ? On ne va pas tarder à y aller   demanda-t-il doucement Nora et Marius soyez sage avec votre oncle, je compte sur vous ! C’était un de ses frères qui allait les garder. Jühn était prêt et i était certain que Raphaël  l‘était également. Tu veux prendre ta voiture, ou on ne prend que la mienne ?  demanda-t-il au Bêta.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 31 Juil - 20:35


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


27 juillet 2019 – 15h30

Lynn et Aksel ; tu ne sais pas trop pourquoi, mais tu aimes bien ces deux prénoms-là, un peu moins Nora et Marius. Même si cela n'a pas grand intérêt, il faut bien le reconnaître. Un léger sourire aux lèvres, tu ne te vexes pas trop du manque de répondant de Jühn. Après tout, tu n'es pas beaucoup plus causant que lui en règle générale. Puis, quand Elias te demande pour ta voiture, tu rehausses un sourcil un brin sceptique :

— Eh bien... la tienne. J'utilise rarement la mienne.

Et tu croyais qu'il le savait, mais il faut bien reconnaître qu'en tant que père célibataire, Elias doit avoir bien d'autres choses à penser que « ça ». Alors ça t'est égal. Ne souhaitant pas perdre de temps – en tout cas pas plus que nécessaire –, tu invites les enfants à monter dans la voiture de leur père. Tu t'occupes d'attacher Aksel – pendant qu'Elias s'occupe certainement de Lynn –, avant de proposer à Jühn de monter devant s'il préfère. Pour une fois, tu es « disposé » à supporter les enfants. Après tout, en tant que Mordu récent, Jühn a certainement davantage besoin de son Alpha que toi.

[…]

Après trois paquets de langues de chat engloutis par les petits monstres, vous finissez par arriver à destination. Bien que vous soyez des loups, vous accédez à la forêt par le même endroit que n'importe quel touriste du coin : l'entrée principale. À cette heure de la journée, la zone est bondée de monde, d'où l'intérêt de la chasse pour un Mordu en toute fin d'apprentissage : il doit apprendre à gérer sa pression à l'idée de muter dans un endroit où il est susceptible d'être aperçu. Après tout, vous n'avez pas toujours le loisir de choisir les moments où vous désirez muter, et il arrive que certaines transformations soient forcées. Autant que Jühn apprenne à gérer ces imprévus. Et en parlant d'imprévus... Alors que tu t'approches de Jühn pour t'assurer qu'il n'est pas trop angoissé, voilà que le petit brun Aksel bondit déjà loin, hors de portée d'Elias, pour caresser les chiens d'un couple de touristes étrangers, un peu plus loin. Tu ne t'en aperçois pas tout de suite, de même que Jühn.


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Aoû - 11:31


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Elias acquiesça, il se doutait de la réponse de Raphaël, mais il se disait que monter avec les enfants, et le nouveau Mordu n’était pas forcément quelque chose qui le tenterait trop. Il était plutôt satisfait de la réponse.

- Pas de souci. On va pouvoir y aller alors !

Il n’avait pas franchement le temps de penser aux enfants, au Mordu, à ce qu’ils devaient emmener avec cette chaleur et en plus penser à une chose aussi futile qu’une ou deux voitures, Raphaël avait donné sa réponse, c’était tout, il fallait à présent passer à autre chose. Il avait laissé à son Bêta le soin de vérifier qu’Aksel était bien attaché et lui vérifia pour Lynn, pour un invidu lambda, voir faire ça avec des gamins de 11-12 ans, ça devait être étrange, mais c’était nécessaire, ils étaient quand même encore assez « jeunes » et foufous dans leur tête, surtout le petite gars. Le Mordu monta prêt de lui et Elias conduisit jusqu’à la forêt, un coin où il n’était pas censé il y avoir trop de promeneur une fois que l’on s’enfonçait dans la forêt. Ils croiseraient un tas de monde/touristes aux abords du chemin et après ils seraient tranquilles… en théorie du moins, il y avait toujours des promeneurs qui se sentaient l’âme d’aventuriers… mais ça faisait partie du jeu. Pour l’instant, il fallait que les enfants et le Mordu – surtout lui- supportent le monde alors qu’il y avait l’appel de la forêt, qu’il pouvait également il y avoir des gens qui bousculent et compagnie.

Ils étaient finalement arrivés à destination, et ils étaient à peine sortis tous de la voiture qu’Aksel commença à faire des siennes – c’était bien du sang de roux qui coulait dans ses veines, malgré la couleur brune de ses cheveux – en allant gambader auprès d’un gros chien… ce qui n’était pas franchement recommandé pour un né-loup, même si aux yeux de l’animal il ne serait qu’un enfant on ne savait pas comment la bête pouvait réagir. Crier son prénom pour qu’il revienne ne servirait à rien, il grogna un vague « J’reviens. » d’un ton mi-blasé- mi-agacé, et il se rapprocha de son gamin pour aller le chercher pour vérifier qu’il ne risquait bien, Lynn au lieu de rester avec tonton Raphaël, préféra suivre son père comme si elle était son ombre, comme à son habitude. Une fois arrivée près de son frère elle lui souffla « T’es vraiment pas possible Papa a demandé de ne pas s’éloigner. », avec son petit ton moralisateur comme elle savait si bien le faire. Aksel se retourna vivement et oublia le chien, à son regard, Elias pouvait dire qu’il avait à présent juste envie de se bagarrer – gentiment- avec sa sœur, et s’il pouvait faire ça à la maison ou dans leur meute, c’était beaucoup plus compliqué dans un lieu comme ça, où leur force et leur vitesse pourrait être « gênante », révélatrice de leur nature. Hansen saisit donc son fils par le bras, doucement mais fermement avant qu’il ne puisse toucher sa sœur et il se pencha un peu pour le sermonner en murmurant ses paroles de façon à ce que seuls ses enfants puissent entendre Tiens-toi bien s’il te plait ! Et écoute-moi un peu, tu pourras gambader quand on sera seuls, d’accord ? Que je n’ai pas à te le répéter une autre fois sinon tu seras puni quand on rentrera. Et il ne plaisantait pas. Et tu sais pertinemment que les chiens peuvent réagir violemment face à toi, alors fais attention, je ne voudrai pas que tu te fasses attaquer. Quant à toi Lynn ce n’est pas la peine de commenter ce que je dis pour chercher ton frère. Il soupira doucement et lâcha doucement le bras de son fils et lança un regard pour être certain que sa fille ne lance pas une petite pique à son frère. Voilà, et il avait laissé le pauvre Jühn en plan, même s’il était avec Raphaël, il se sentait un peu coupable de les laisser tous les deux. Mais il préférait prendre encore une ou deux minutes, le temps de se calmer que le Mordu ne sente pas trop son agacement et la courte peur qu’il avait eu en ne voyant plus Aksel. Maintenant tout allait bien, et tout se passerait bien….
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 23 Aoû - 14:45



avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 395 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 68 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com


"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


Les touristes pouvaient se montrer désagréables, voire très cons. Elias avait eu le malheur de s'éloigner, il risquait de le payer au centuple. Oh, bien sûr, Raphaël n'était pas très loin, il pourrait intervenir... mais son attention fut elle aussi perturbée par les enfants d'Elias. Jühn se retrouva donc livré à lui-même, face à la débilité des gens, des touristes qui profitaient d'une journée ensoleillée en pleine forêt. Il n'avait rien de particulier, Jühn, rien qui ne pourrait justifier le commentaire vulgaire d'un type qui passait dans le coin. Sauf que le touriste s'était probablement levé du pied gauche, ou alors il était simplement con. « Hé pédale, bouge de là ! Tu gênes le paysage ! » Non loin de là, Aksel avait choisi de bouder son père. Les poings dans les poches, le regard farouchement fixé par terre, il marmonna quelques mots entre ses dents. Le gamin n'aimait pas qu'on le reprenne et le faisait savoir. Sans se soucier des chiens, derrière eux, qui commençaient à retrousser les babines, alertés par l'aura colérique que dégageait le trio. Sur ses gardes, Raphaël se rapprocha de son Alpha, craignant soudain que leur bestialité ne leur cause des ennuis. Certes, Elias avait les épaules assez larges pour gérer tout imprévu, mais il préférait se tenir prêt à intervenir si les chiens décidaient d'engager les hostilités. Jühn, seul, n'eut pas d'autre choix que de faire face aux insultes sans le soutien de ses supérieurs. Seul. Les traits crispés, il attendit que l'orage passe. « Oh du con ! T'es sourd ou quoi ? Tu veux peut-être ma bite dans ton cul pour réagir ? Désolé j'mange pas de c'pain-là. Vas-y mais BOUGE ! » Le problème, c'est que Jühn haïssait les homosexuels. À l'image de sa meute, il ne tolérait pas qu'un homme couche avec un autre homme. Difficile pour lui, alors, d'encaisser sans broncher qu'on l'accuse de perversité. Il eut du mal à déglutir. Dans ses poches, il sentit ses ongles se changer en griffes. Il sentit malgré lui qu'il perdait le contrôle. S'il se croyait inébranlable, la bousculade du sale type lui fit prendre conscience que ce n'était pas le cas. Loin de là. Qu'il l'insulte, c'était une chose, mais qu'il se permette de le toucher, de le pousser, c'était encore autre chose. Il grogna. « Quoi ? J'ai pas compris ! En plus d'être une tapette, t'es débile profond ou quoi ?! » Une nouvelle fois, le type le poussa. Sentant qu'il allait craquer, Jühn eut juste le temps de bondir hors du sentier et de se mettre à courir aussi vite qu'il lui était possible, d'essayer de se cacher. Il ne vérifia pas, pourtant. Il se déshabilla avec l'énergie de désespoir et un hurlement de douleur le saisit lorsqu'il tomba par terre, le dos recourbé bizarrement. Il empoigna la terre à pleines mains, hurla une nouvelle fois alors qu'une brûlure se répandait dans tout son corps. La mutation parut durer une éternité. Effaçant toute trace d'humanité chez lui. Animal furieux, il se mit à courir à perdre haleine. Pour le retrouver. Lui. Sauf qu'il ne contrôlait plus rien, l'homme. La bête assoiffée était livrée à elle-même, ou l'aurait été si Raphaël n'avait pas réagi – trop tard – et s'il ne l'avait pas poursuivi – en vain. D'un bond, le loup réapparut sur le sentier et, babines retroussées, il chercha le type. Le type qui avait déjà disparu, à sa grande frustration. Mais le loup avait faim. Terriblement faim. À défaut, il reporta son attention sur les chiens, aux abois. Elias avait bien essayé d'éloigner ses enfants de là, conscient du risque que représentait un Mordu ayant mal géré sa transformation, mais le couple de touristes étrangers l'en avait empêché. L'accusant d'avoir fait quelque chose à leurs chiens. Avaient-ils remarqué le loup qui courait droit sur eux ? Pas le moins du monde. Ils ne le remarquèrent qu'au moment où ce-dernier sauta agilement pour tenter d'attraper l'une de leurs bêtes par le cou. Échec. À la place, le loup plongea ses crocs dans le bras de Lynn, qui se mit à hurler de douleur.

Enfin, Raphaël réapparut des fourrées...


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
Jeu 23 Aoû - 16:31


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


Sur le qui-vive depuis la « fuite » d'Aksel, tes yeux ne cessent d'aller d'Elias à Jühn avec incertitude. Dois-tu assurer les arrières de ton Alpha ? La sécurité de ses enfants ? Ou faut-il privilégier Jühn ? Tu secoues la tête. La question ne se pose pas vraiment dans le fond : que pourrait risquer Jühn de pire que ce que risquent déjà les enfants ? Le pas mal assuré, tu te diriges vers Elias en espérant ne pas avoir à intervenir, délaissant ainsi Jühn. Entièrement concentré sur le cas des enfants, ce n'est qu'au moment où tu sens l'aura de Jühn devenir instable que tu réalises que tu as mal calculé ton coup. Quand tu fais volte-face, le jeune homme s'est déjà précipité dans les bois. Tu lèves les yeux au ciel, exaspéré. Il ne manquait plus que ça.

— Allez-vous-en, ordonnes-tu froidement à un type avant de bondir à ton tour dans les bois.

Sans réfléchir, tu t'efforces de suivre instinctivement ses traces, repérant ici et là les branches cassées sur son passage. As-tu mésestimé sa vitesse ? Son agilité ? Sa rage ? Tu n'en sais rien, mais il n'empêche qu'à ton arrivée sur les lieux de sa mutation, l'homme et le loup ne sont déjà plus. Pressé par l'instinct, la survie et la crainte qu'il n'arrive quelque chose de grave, tu te déshabilles à la hâte et mutes à ton tour. Sous forme de loup, tes sens seront plus aiguisés. Il sera alors plus simple de pister le Mordu. C'est en tout cas ce que tu espères : tu refuses qu'un malheur s'abatte sur les bruns parce que tu auras failli à ta tâche. Brûlure éphémère, pourtant si intense, tu laisses échapper un grognement. Tu détestes devoir changer dans la précipitation, mais tu n'as pas le choix. Pas aujourd'hui. Tu réprimes un deuxième grognement en sentant tes os craquer, puis un râle de soulagement lorsque tu sens la terre humide imprégner tes coussinets. Enfin. La bête prenant le pas sur l'homme, tu traques le Mordu à travers les bois en suivant l'odeur de son aura. Alarmé par la direction prise par le loup, tu pousses un hurlement d'alerte en espérant qu'Elias l'entendra. Qu'il réagira. Mettra les louveteaux en sécurité.

En vain.

Quand tu arrives, il est déjà trop tard. Le Mordu a voulu attaquer les chiens mais ses crocs sont tombés sur le bras de Lynn. Tu grognes ta rage, ta haine, avant de sauter sur la créature mal lunée afin de la saisir au collet avec tes crocs. D'un geste sec, tu l'éjectes plusieurs mètres plus loin. Tu charges ton aura, la condenses, avant d'en envoyer une déflagration droit sur Elias pour le « contraindre » à la fuite. Vite. Protéger les enfants. Toi, tu gères le cas du loup fou. Tu ne tueras pas. Ce n'est pas à toi d'imposer la Justice sur son cas. Mais Jühn n'aura d'autre choix que de se plier à son procès quand il aura recouvré ses esprits. Sans te soucier de ce que fait Elias, tu t'avances à pas précautionneux vers Jühn. Tes yeux respirent la colère, noire, quand tu pousses le plus jeune à retourner dans les bois d'une coulée d'aura glaciale. L'image des bois doit désormais le hanter assez pour le convaincre d'obéir... Ce qu'il fait, la queue baissée en signe de soumission.

Pourtant, tu ne relâches pas ta vigilance lorsque tu l'y suis.


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Aoû - 19:12


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il avait senti l’aura de Jühn changer, il fronça les sourcils, mais faisait suffisamment confiance à Raphaël pour gérer la chose sans s’en mêler. Il fallait quelqu’un qui jette un œil sur ses deux terreurs et il pouvait sentir que son Bêta était à présent sous forme Lupine, il n’était pas si loin de lui. Il essaya de garder son calme, par ce que c’était mauvais, très, très mauvais, si le Mordu attaquait un humain la meute Brune – et surtout lui et Raphaël- seraient dans une merde noire et il fallait absolument l’éviter. Il hésita quelques instants,  est-ce qu’il devait laisser les deux enfants qui seraient probablement sages vu la situation, en sentant la tension et l’aura que pouvait dégager l’Alpha ? Probablement que oui mais il ne pouvait se résoudre à les laisser seuls, sans surveillance : ils ne restaient que des enfants et n’étaient pas à l’abri de personnes mal intentionnées : les chasseurs pouvaient être dans le coin, et même s’ils ne savaient pas leur nature, il ne fallait pas les sous-estimer, tout comme il pouvait il y avoir des chiens qui les attaque, ou alors même un autre Loup – comme Jühn. Les possibilités étaient vastes, alors il préféra rester non loin d’eux quand même prêt à partir si jamais la situation dégénérait trop et qu’il n’avait pas d’autres choix. Raphaël gérerait probablement bien cette affaire.

Pendant un petit moment, il se sentait plus réellement ni le Bêta, ni le Mordu, il fronça les sourcils, espérant qu’ils s’étaient dirigés un peu plus profondément en forêt pour ne pas provoquer d’accident. Il essayait de se concentrer, sans trop bouger, il avait libéré les enfants de son emprise en leur ordonnant de rester à côté. Lynn s’était mise non loin des chiens, à une distance raisonnable d’où elle pouvait les observer tandis qu’Aksel escaladait un arbre, celui qui était juste à côté de l’Alpha.
Soudain, il sentit la fureur d’un loup, celle de Jühn, il fronça les sourcils, essayant de le repérer à l’odeur pour l’intercepter, mais le vent devait être contre lui. Merde.  Il ordonna à Aksel de rester perché sur son arbre d’un coup d’aura et se retourna brusquement pour saisir Lynn et la mettre également en sécurité mais il n’en eut pas le temps, la boule de poils avait presque atterri en quelques instants sur Lynn et avait enfoncé ses crocs dans son petit bras frêle. Le hurlement de prévention de Raphaël était intervenu ne ou deux secondes trop tard.
Le cri de douleur de la gamine, le rendit fou de rage et il dut se contrôler comme il le pouvait pour ne pas se transformer à son tour et exploser la tronche du Mordu ; Tout comme il ne pouvait pas s’avancer vers lui et le soumettre par de l’Aura, et le faire lâcher. C’était trop dangereux, trop compromettant. Les deux secondes de retard de Raphaël étant toujours présente, le Bêta apparu à peu près ces deux secondes plus tard, trop tard. Il sauta sur le Loup, libérant ainsi sa fille de l’emprise ; parfait, il allait pouvoir s’occuper du cas de ce salaud. S’il n’était pas de nature violente, là, il avait vraiment envie de lui faire mal, de lui faire comprendre sa faute. Une sanction exemplaire. Il voyait rouge mais le coup d’aura de Raphaël, bien que frustrant,  était le bienvenue. Il ne voulait pas laisser le Mordu à quelqu’un d’autres, mais il n’avait guère le choix. Il prit sa fille dans les bras, à 11 ans, la situation devait être étrange mais il s’en fichait. C’est rien ma puce, je vais te soigner ! C’est un vilain chien, tous ne sont pas comme ça. On va retourner à la voiture d’accord, j’ai une trousse de soins là-bas. Il avait parlé assez fort comme s’il était paniqué plutôt qu’enragé, histoire que les deux loups passent plus pour des chiens qu’autre chose dans l’esprit des gens. Tout s’était passé tellement vite…. Personne ne pourrait savoir ce qui s’était réellement passé. Une gamine qui se fait mordre par un chien, c’était plus probable qu’un loup débarque comme ça, et se fasse  pourchasser par un autre. Hansen envoya une poussée d’aura pour que Raph le rejoigne à la voiture, il hésita quelques instants, il aurait pu soigner Lynn, appeler son traqueur de frère qui serai venu garder les enfants pendant qu’il réglait lui-même le compte de Jühn. Il inspira un bon coup, essayant de se calmer,  mais il partit rapidement avec Lynn dans les bras et Aksel qui le suivait inquiet.

Il ouvrit rapidement la voiture et désinfecta la plaie le plus doucement possible, c’était moche, assez profond, mais rien de vital ne semblait toucher. Dès que Raphaël serait revenu, il l’emmènerait chez une guérisseuse brune. En attendant, il lui banda les blessures continuant de la bercer doucement.
Ils avaient merdé avec ce Mordu, le pire avait été évité, aucun humain n’avait été blessé mais quand même. Depuis quand est-ce qu’ils étaient aussi instables  et dangereux, ce n’était pas possible ! Quand il voyait le stoïcisme de Stein qui était pourtant un Maudit et celui de Jühn, il y avait de quoi  perdre son latin ! Certains caractères n’étaient pas faits pour être Mordus, certains étaient trop neveu, trop incontrôlable et contre l’autorité….  Et ceux-là n’avaient rien à faire dans une meute, ils étaient bien trop dangereux ! Au final, peut-être que ceci était un peu trop prévisible, peut-être qu’il était logique que Jühn pète un cable comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Sep - 14:43


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


Tu te sens mal d'avoir commandé Elias. Depuis quand un Beta donne-t-il des ordres à son Alpha ? Certes, c'était nécessaire pour vous éviter plus d'ennuis que vous n'allez déjà vous en attirer, mais ça n'en demeure pas moins étrange à tes yeux. D'habitude, c'est plutôt l'Alpha qui se comporte ainsi. Pourtant, tu lui fais confiance pour t'écouter, pour ne pas lutter contre ta déflagration d'aura et entraîner les enfants à sa suite. Loin. Toi, pendant ce temps, il faut que tu canalises le loup, que tu le pousses à redevenir homme quand vous serez à l'abri. Le cœur serré, noué par l'angoisse, tu pries pour que personne n'ait vu votre première mutation. Puis, tu t'efforces de te rassurer en te disant que ça reste franchement rarissime que des humains s'aventurent hors des sentiers dans une forêt aussi dense qu'Haukàss, mais qui sait ? Tu inspires profondément, jettes un œil derrière vous pour t'assurer qu'aucun curieux n'est en train de vous suivre. Dans le doute, tu choisis de courir – sans oublier d'ordonner au Mordu de t'imiter. Vous devez retrouver vos fringues et vous assurer que vous mutez à l'abri des regards. C'est primordial. Quant à toi, tu comptes même en profiter pour vérifier qu'aucune présence humaine n'était sur les lieux lors de votre premier passage. Certes, tu n'es pas traqueur, mais tu es tout de même loup. Ton odorat plus développé que la moyenne devrait donc te permettre de vérifier sans problème qu'il n'y avait personne.

Par chance, c'est le cas.

Aucune odeur humaine à des kilomètres.

Tes oreilles sont dressées, tes babines sont retroussées, ta queue ne cesse de fouetter l'air de gauche à droite avec nervosité. Pourtant, elle finit par s'apaiser et, malgré toi, tu laisses échapper un léger gémissement. Non une plainte, mais du soulagement. La tension s'évacue ainsi et, d'une énième poussée d'aura, tu incites ton compagnon à retrouver son apparence humaine. Comme toi. Par Fenrir... La douleur brûle tes sens comme jamais. Deux mutations rapprochées, pas étonnant que tu aies un mal de chien. Et lui, le Mordu ? Ses hurlements t'arracheraient des putains de frissons de pitié si tu n'étais pas à ce point en rage contre lui. À défaut de pitié, c'est de l'indifférence totale que tu éprouves.

Sans un mot, tu renfiles ton costume. Tes gestes sont lents et précis. Maître de tes émotions, ton visage est indéchiffrable. Seule ton aura pourrait éventuellement permettre à ton « compagnon » d'imaginer la merde profonde dans laquelle il s'est mis en perdant à ce point le contrôle. Penaud, Jühn se rhabille sans oser parler. Il sait qu'il a merdé. Il le sait. Et Fenrir sait qu'il a raison d'avoir les jetons. Sans un mot, vous quittez la forêt d'un pas rapide.

Elias t'attend.

Elias vous attend.

Quand vous arrivez à la demeure de ton Alpha, tu ne prends pas la peine de frapper. Tu entres et, quand Jühn cherche à te suivre auprès de Lynn, tu lui adresses un regard glacial.

— C'est hors de question. Tu poses ton cul sur cette chaise et tu attends qu'on s'occupe de toi. Tu as perdu le droit d'approcher les enfants, pour l'heure.

Avant de quitter les lieux, tu demandes à un Gamma de veiller à ce que Jühn ne bouge pas d'un pouce. Puis, tu te dépêches de rejoindre ton Alpha dans les étages afin de constater par toi-même l'état de Lynn.


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Sep - 14:31


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



La plaie n’était vraiment pas jolie même soignée, et vu qu’elle semblait souffrir, il se dit que finalement il ferait mieux de rentrer rapidement et que les deux autres les rejoindraient, en espérant que Jühn se soit calmé et se tienne éloigné de lui ! Il était toujours aussi furieux et n’était pas certain de pouvoir (ou plutôt de vouloir) se contrôler  face  au Mordu ! Ce n’était quand même pas possible, un foutu Maudit arrivait à assez bien se contrôler et ce Mordu pétait un plomb pour pas grand-chose. Il ne savait pas exactement ce qui s’était passé, mais en quelques instants, sans autre loup aux alentours,  cela ne devait pas être grand-chose. Jühn faisait partie de ces types susceptibles et nerveux, alors forcément ! Il devrait être interdit de transformer des gens comme cela, ils étaient trop …. Trop dangereux. Il le savait depuis longtemps et heureusement que la meute ne comptait qu’une petite dizaine de Mordu et beaucoup moins de Maudits. Les Nés-Loups étaient trop baignés là-dedans pour faire quelque chose comme cela, même si on les énervait, autant la transformation pouvait être rapide lorsqu’ils étaient entre loups, autant avec des humains tous faisaient attention.  Même s’il appréciait les humains, il savait que tous ne feraient pas de bons loups, même très peu : ils étaient trop indisciplinés, trop individualistes et n’aimaient pas tout ce qui était hiérarchie.  Certains arrivaient à très bien s’intégrer mais ils étaient au final, beaucoup trop rare. Soupirant, il envoya une poussée d’Aura à Raphaël l’incitant à le rejoindre chez lui. Il contacta également un des guérisseurs bruns pour qu’il les attende là-bas. Il conduisit rapidement, par stress, mais aussi par ce que les larmes, et gémissements de Lynn était assez insupportables et qu’il ne voulait pas faire subir ce supplice trop longtemps aussi bien à sa fille qu’à son fils.

Il avait porté l’enfant à l’étage en attendant que la guérisseuse, il alla chercher une trousse de soins mieux équipée histoire de continuer ses soins, il ordonna à tous les enfants de rester avec elle et  il redescendit, toujours d’une humeur massacrante. Il avait toujours envie de se faire le mordu. Il essayait de respirer doucement histoire de se calmer avant leur arrivée. Lorsque la guérisseuse arriva, il l’amena jusqu’à sa fille et bientôt il sentit que Tveit et l’Autre étaient arrivés. Il préféra rester en haut, combattant son envie de frapper contre quelqu’un. « Merci de l’avoir ramené. » souffla-t-il au Bêta lorsqu’il arriva à sa hauteur.  «Lynn va bien,  elle est en train de la soigner,  elle est surtout choquée, mais il n’y aura pas de réelles séquelles. »   Il laissa passer quelques instants avant de reprendre «Tu sais ce qui l’a fait réagir comme ça ? » Il essaya de ne pas se montrer trop haineux, Raphaël n’y était pour rien dans tout cela !
Revenir en haut Aller en bas
Ven 21 Sep - 9:52


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


Fort heureusement, Lynn n’a rien de bien méchant… Impossible pour toi de dissimuler ton soulagement : la pauvre petite a dû avoir tellement peur. Tu as beau ne pas être le loup le plus affectueux au monde, il n’empêche que tu aimes chacun des enfants d’Elias – malgré la tare rousse qui tache leur sang – et que tu ne saurais supporter qu’il leur arrive quelque chose. Vous en avez perdu assez. Très vite, Elias oriente la conversation vers le cas « Jühn ». C’était prévisible, après tout. La mine sombre, tu hoches négativement du chef.

— Je n’ai pas pris le temps de le lui demander. Ma priorité était de te le ramener au plus vite. J’ai pensé que tu voudrais l’interroger toi-même, quand tu serais calmé.

Tu passes une main nerveuse dans ta crinière sans pouvoir t’empêcher de laisser ton regard scruter Lynn toutes les deux secondes.

— C’est emmerdant. Très emmerdant. Les Bruns n’ont pas tous accepté la politique de Birkland, à l’époque. S’ils se sont tus jusqu’à présent ça n’est que parce que nous n’avons subi aucun incident de ce genre depuis que les Mordus sont davantage tolérés dans nos rangs… souffles-tu du bout de tes lèvres, d’une voix pesante. Il faut s’attendre à ce qu’ils te sautent à la gorge si tu n’agis pas à la mesure de l’incident, voire qu’ils remettent en cause ta capacité à nous guider.

Tu te tais, plantes tes yeux noirs au fond de ceux d’Elias.

— Quelle que soit la raison qui l’a poussé à ce geste, ils ne le lui pardonneront pas, Elias. Il a mis en danger la vie de notre « avenir »… Il a nui à ta descendance, à de potentiels futurs Alphas, poursuis-tu d’un ton lourd. Pis encore, il aurait pu tuer un humain, ou être vu. Toi et moi savons que Forsløve ne l’aurait jamais accepté, qu’il nous l’aurait fait payer au centuple…

Tu marques une pause, détournant enfin ton regard de celui de ton Alpha afin de le poser sur Lynn.

— Sais-tu déjà ce que tu vas faire ? Comment tu vas gérer la crise ?


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Dim 23 Sep - 9:58


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il n'aimait pas ce genre de situation, c'était clair ! Il allait devoir la régler et probablement d'une manière qui ne lui ressemblait pas, ou qu'il n'appréciait pas. S'il avait était gamma, probablement qu'il lui serait juste rentré dans le lard, avec autorisation de son Alpha, cela aurait calmé sa soif de vengeance, mais aujourd'hui le cas était différent. Il l'était l'Alpha, il devait envisager sous un angle beaucoup plus global pour le futur et pour le bien de toute la meute. Songes qui ne tardèrent pas à être confirmés par son Bêta. Il avait plus ou moins dit tout haut, ce à quoi Elias songeait tout bas. L'Alpha soupira brièvement avant de se passer une main das les cheveux. Il en aurait presque grincé des dents.

- Je ne compte pas lui pardonner de toute manière. Il faut montrer l'exemple : Nous ne sont sommes ni la meute rousse, ni la blonde. L'emmener à Solskinn pour qu'il juge de son cas pourrait être une bonne idée, et cela montrera en plus que non seulement non ne rigole pas avec ça mais qu'en plus on fait « confiance » au jugement du Roi. Il se tut quelques instants acant de reprendre De toute façon pour l'instant, j'ai bien trop envie de le faire payer de mes mains pour descendre.

Plus il en parlait, plus il en avait envie. Colère sourde qui ne lui ressemblait pas franchement, mais au final, lorsqu'on touchait à la chose la plus chère de quelqu'un, il était normal qu'il réagisse plus extrêmement. Il inspira un bon coup avant de continuer

Je le sais tout cela Raphaël, c'est bien ce qui m'ennuie le plus, Lynn s'en remettra sans aucun souci, il y a eu au final plus de peur que de mal vu ses gênes lupins, si ça avait été un humain... le désastre aurait été complet, d'où l'envie de l'emmener au Roi. Il faut en faire un exemple, rappeler qu'être vu des humains est la pire des choses à faire actuellement.. Les chasseurs ont l'air de s'être calmés, ce n'est pas le moment de remettre de l'huile sur le feu, j'en ai totalement conscience. Il est trop dangereux pour qu'on le garde dans la meute, et je pense même en Norvège, ce qu'il a fait peut s'apparenter à un crime. Il lui faut un jugement et je n'appuierai pas une punition « faible », bien au contraire.

Plus il en parlait, plus il savait qu'il demanderait probablement tout purement la mort, non pas par simple envie de vengeance, mais aussi et surtout parce qu'il s'il avait craqué une fois alors qu'un Alpha et un Bêta étaient proches, il était trop dangereux, et la prochaine fois les choses pourraient être bien pires. Il laissa passer quelques instants de silence avant de reprendre :

- Le tout, maintenant, est de savoir si on s'en sert juste d'exemple, ou s'il faut étendre cela... disons un peu plus large, mais je suis partagé sur la question, autant pour les Maudits, vu le nombre plus que restreint qu'il y a.... et quand je dis les, je crois que « le » serait plus approprié, nous pouvons toujours voir avec la meute Blonde... Pour les Autres Mordus, idem, nous n'en avons qu'une dizaines, mais la plupart se contrôlent correctement et nous ont jamais crée d'ennuis.... Autant pour les « nouveaux » qui doivent encore faire leurs preuves je n'aurais pas trop de remords... autant pour les plus anciens, qui vivent paisiblement, dont certains se sont battus à nos côté pour, par exemple, la prise des Otages, je ne suis plus ennuyé... Tous ne doivent ps payer l'erreur d'une seule personne... mais d'un autre côté, je ne peux pas me permettre de mettre en danger le reste de la Meute, surtout que nos anciennes.... disons que l'avant Lizbeth est toujours très ancré. Regarde Stein, tout le monde conviendra qu'il n'est pas dangereux, et pourtant c'est un Maudit. Je suis très embêté par cette situation. L'essentiel de la Meute, voterait pour tous les faire partir, je pourrais m’arranger encore une fois avec la meute Blonde, peut-être même la rousse en passant par les Alphas de Clans pour qu'ils prennent quelques Mordus Histoire de ne pas les laisser dans la nature. Politiquement, ça « sauverait » les 99% de notre Meute... Néanmoins ma conscience, m'hurle que tous les mettre dans le même panier n'est pas forcément quelque chose à faire non plus. Bien qu'ils comprendraient probablement, ça resterait quand même injuste. Est-ce que tu vois une autre solution, qui pourrait arranger tout le monde sans que la Meute ne perde son équilibre? Elle a déjà trop subi ces dernières années avec tous les changements d'Alphas , avec tout ce qui s'est passé pour que j'en rajoute une couche inutilement.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Sep - 19:34


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


À situation critique, mesure critique. Tu le sais. Pourtant, ça ne t'enchante pas de savoir que Jühn va payer le prix fort pour son erreur, même si tu t'efforces de relativiser en songeant qu'il ne fait que subir les fruits de son incapacité à se dominer et de son entêtement. Il n'en a toujours fait qu'à sa tête, a refusé de s'intégrer à la meute, alors cet accident ne pouvait qu'arriver tôt ou tard. Entendre Elias en venir à la même conclusion que toi achève heureusement de te persuader de la justesse de ton raisonnement – bien que, d'une certaine façon, tu ne puisses t'empêcher de penser qu'il manque encore... quelque chose. Emmener Jühn à Solskinn, parfait. Il n'y a pas à dire : c'est exactement ce qu'il faut faire... mais cela réglera-t-il la question des autres Mordus ? Les Bruns toléreront-ils qu'on ne fasse rien à leur sujet alors que l'action de Jühn aura prouvé à tous qu'ils manquent cruellement de stabilité ? Aussi, à mesure qu'Elias te fait part de ses doutes, tu prends conscience qu'il vous faut agir de façon encore plus symbolique pour vous assurer que les loups ne remettent pas en question l'autorité d'Elias.

Tu inspires profondément.

Puis :

— Et si nous testions les loups concernés ? laisses-tu tomber d'une voix impassible. On fait en sorte de les pousser dans leurs derniers retranchements et ceux qui résistent à la mutation restent parmi nous... quant aux autres, on les « exile ». C'est, certes, cruel, mais cela permettrait de rassurer la majorité des nôtres tout en ne poussant pas à la révolte une petite minorité puisque nous proposons une alternative qui prend en considération la capacité de nos plus anciens Mordus à se contrôler...

Interrogateur, ton regard se plante dans celui de ton Alpha.

La solution peut paraître radicale, mais c'est la seule qui te paraît juste pour tous.


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Mer 3 Oct - 22:42


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



La complexité de la situation était bien présente. Penser au bien de toute la meute avant tout était un fait, était quelque chose  de primordial. Le souci, restait de savoir quelle était la meilleure solution réelle pour la meute entière et non pas pour quelques individus. Punir que Jühn, possible mais s'il y avait un autre malheur, ce qui pouvait arriver ils étaient dans la merde. Punir tous les mordus alors que certains savaient pertinemment se contrôler ? Là ce n'était pas quelque chose qui lui plaisait, il fallait trouver un juste milieu qui ne serait pas préjudiciable, qui montrait qu'il faisait attention à protéger ses loups, mais aussi qu'il faisait en sorte d'éloigner que les éléments qui pourraient peut-être apportés un souci. Ce que lui souffla Raphaël était donc la meilleure des choses à faire, il en avait conscience, il le savait... mais sa conscience hurlait à l'injustice. Il la fit taire d'un petit coup mental. Penser au bien-être des plus nombreux. Il ne devait penser qu'à cela. Il se passa une main dans les cheveux avant de reprendre la parole :

- De toute façon les solutions sont limités Raphaël, je ne peux pas prendre le risque que ce genre de chose se reproduise, peut-être en pire si le Mordu attaque des humains cette fois... et je ne peux pas non plus punir tous les Mordus comme ça, d'un claquement de doigts alors que certains se contrôlent bien. Ta solution est la plus judicieuse, c'est le meilleur compromis, le plus juste en quelque sorte. Il se tut quelques instants avant de continuer On convoque tout le monde demain soir, avant que tu embauches, si cela te convient. On explique la situation, ce qui va se passer. Et dans la semaine on fait passer les tests aux Mordus.

Ils assuraient ainsi leurs arrières, le bien-être de la plupart. La Meute avant tout. Lui avait déjà payé son prix fort avec Amanda, ça n'était donc pas quelque chose de totalement injustifié, une nouvelle lubie. Il l'avait fait pour lui et le faisait donc appliquer aux autres.

-  Je sais que tous les nés-loups le savent déjà, mais une piqûre de rappel, ne pourrait pas faire de mal... Juste bien leur faire comprendre qu'eux aussi, s'ils mettent la meute en danger, il y aura sanction, qu'ils ne se croient pas invincibles ou supérieurs du fait de leur statut de sang. Tu en penses quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Oct - 11:58


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 712 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 31 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



"Whatever it takes"
Elias Hansen & Raphaël Tveit


Lisbeth aurait-elle écouté aussi facilement tes conseils ? Sans les remettre en question ? Il y a fort à parier qu'elle t'aurait plutôt regardé de haut. Mais avec Elias, les choses sont différentes. Elles l'ont toujours été. Il t'écoute, il te respecte. Cela ne veut pas pour autant dire qu'il ne soit pas capable de réfléchir par lui-même, loin s'en faut, plutôt qu'il sait tout à fait se montrer humble quand c'est nécessaire ; il reconnaît l'expérience de ses Betas, de ses aînés, leur sagesse, alors que d'autres les auraient écartés pour s'en préserver. Pour ça, Elias aura probablement toujours ton indéfectible loyauté à son service, peut-être bien plus qu'il ne pourrait l'imaginer lui-même.

— Une réaction rapide est une bonne chose, elle montre que tu es sûr de ton choix ; mais une réaction trop rapide pourrait renvoyer un tout autre message : celui de la précipitation, donc d'une décision prise sur un coup de tête, sur une impulsion. Je pense qu'il vaut mieux laisser passer trois jours, durant lesquels on met Jühn sous bonne garde. Ensuite, on agit... réponds-tu d'une voix mesurée. Non seulement tu rassures les futurs « examinés » de la justesse de ta décision puisqu'elle est réfléchie, mais en plus cela te laisse le temps de rencontrer discrètement notre Roi afin de l'informer de la situation.

Tu esquisses un sourire sans joie.

— Quant à ta suggestion... je suis mitigé. A-t-on vraiment besoin d'une telle piqûre de rappel ? Ne crains-tu pas que les nés-loups aient le sentiment que tu ne leur accordes pas une pleine confiance ? Je comprends l'idée, j'y suis même plus ou moins favorable, mais il ne faudrait pas qu'elle soit mise en œuvre parce qu'un Mordu a fauté. Laisse quelques jours couler, que les loups n'aient pas l'impression que les deux événements ont un rapport... C'est en tout cas ce que je ferais, je pense.


I just don't want to die without a few scars
Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Oct - 17:09


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 252 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il l’écoutait attentivement histoire d’avis un autre avis, c’était quelque chose de primordial pour lui. N’écoutait que son propre avis était un risque d’oublier des paramètres, de ne pas avoir assez de recul et ce genre de chose. Son bêta avait plutôt raison, cela semblait une bonne méthode, il fallait paraitre mesurer, réfléchi, trouver le bon dosage entre ne pas attendre trop longtemps, mais ne pas être trop rapide. «C’est parfait, je vais demander une entrevue avec le Roi, dans les jours qui suivent et après je ferai ce que l’on a convenu comme ça tout sera bien fait dans les règles. » Pour la suggestion, même s’il comprenait l’avis de Raphaël, même si c’était pertinent, il n’était pas certain de la réponse à fournir. « Je ne sais pas, je ne suis pas certain que ce soit nécessaire, mais je pense que ça ferait du bien à tout le monde, mais tu as raison là encore attendre serait la meilleure des solutions. Et ils ne sont pas stupides, ils se douteront que cela a un rapport même si j’attends encore un peu pour leur annoncer, mais ça n’est pas priorité ! » il se tut « On va déjà s’occuper des cas du.. des Mordus et après on avisera. » Il soupira, n’aimant pas spécialement ce qu’il s’apprêtait à faire, mais il n’avait pas le choix, ils devaient comprendre qu’il agissait pour le bien de la meute en entier, et même un peu plus. Au moins la discussion était terminée, ils n’avaient plus grand-chose à se dire sur ce point-là.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

“Whatever it takes” – Elias Hansen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Patrick Elias...
» BE CAREFUL ▬ Declan & Elias & Aubépine & Kathaleen
» [JR] La Diva des Folies![Pv Elias]
» Entre père et fille (pour Elias Davidovitch)
» 27 janvier (partie 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Les environs :: Haukàss-
Sauter vers: