Rencontre lupinesque ◊ Sev et Nicholas
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter

Partagez | 
 

 Rencontre lupinesque ◊ Sev et Nicholas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 30 Juil - 19:32


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : chenil de Nicholas Tveit, fin octobre 2018
Protagonistes: Nicholas, Sevastyan et Torvald
Résumé du rp: Sevastyan et Torvald décident de rendre une petite visite à l'inconnu - Nicholas - que Tor a rencontré.
Actions réalisées au cours de ce rp: elles ont pour vocation de modifier l'intrigue en cours du forum

Il venait de raconter à son époux la mésaventure, très étrange, qui lui était arrivée. L’histoire d’un humain qui croise un énorme loup, au détour d’un bout de saucisson. Torvald mentirait s’il affirmait s’être parfaitement remis de la situation en quelques minutes. Mais il ne pouvait pas non plus continuer à tourner cette histoire dans sa tête et à embêter son mec avec celle-ci. Au bout d’un moment, l’un comme l’autre, ils se devaient d’avancer et d’arrêter d’y penser. En tout cas, il faisait tout pour.
Ainsi, c’était Sevastyan qui lui avait proposé d’aller à la rencontre du fameux Nicholas Tveit qui lui avait donné sa carte de visite et lui avait expliquer rechercher un gros chien. Certes, ce dernier avait dit qu’il n’était pas méchant, mais Torvald était – pour sa part - persuadé qu’il s’agissait d’un loup. Un chien aussi énorme n’existait que dans les films, à son humble avis. Le souci, c’est que c’était également la première fois qu’il voyait un loup vivant, alors difficile de se fier à son avis. Ils se mirent donc en chemin, Torvald prenant sa voiture, direction un chenil. Est-ce qu’il avait envie d’aller voir ce jeune homme ? pas particulièrement. Mais bon, Sev le lui avait proposé et, accessoirement, c’était la seule personne qui pourrait – peut être – en apprendre plus sur ce fameux chien, si tant est qu’il tenait toujours à leur faire croire qu’il s’agissait d’un chien.

En tout cas, il ne savait pas trop quoi faire, ni quoi dire… Réfléchissant un instant, il émit ses doutes à haute voix. « Si on avait un loup en face de nous, tu le saurais ? » Se permit-il de lui demander. Ils ne parlaient pas beaucoup de sa mutation – après tout ce n’était pas un moment joyeux de sa vie – mais d’un autre côté, il y avait certaines choses que Torvald avait besoin de savoir. Alors, dans ces moments là, il essayait d’être le plus doux et le plus délicat possible, pour ne pas le froisser, ne pas lui faire de peine. Il aimait toujours autant Sevastyan et l’alliance qu’il portait à sa main gauche ne le dérangeait pas le moins du monde. Il n’y voyait qu’une difficulté qu’ils arriveraient à surmonter, même si Sev mutait, même s’il devenait une créature qui n’était pas du tout l’avenir qu’ils envisageaient.
Méfiant, Torvald préférait toujours se préparer au pire et bien qu’il ne soupçonnait pas Nicholas comme étant le loup qu’il avait rencontré, il ne mettait pas de côté l’hypothèse que le loup pouvait être ami avec ce dernier, ou alors que Nicholas était également un loup, pote avec le dit loup qui lui avait volé du saucisson. Après, bien sûr, Nicholas avait pu être là par simple coïncidence, mais Torvald n’y croyait pas totalement, bien qu’il gardait la possibilité dans un coin de son esprit.

Après quelques minutes de route, ils arrivèrent à destination. Torvald resta un instant dans la voiture. « Si jamais c’est un loup, ou qu’il y a un loup et qu’il parle de ta nature, je dirais que je suis au courant pour ta nature et que je te protège. » Après tout, c’était la simple vérité. Il n’aimait pas dire que, désormais, Sevastyan était un loup-garou, mais penser le contraire n’aiderait personne et, surtout pas lui. Alors non, il n’allait pas dire qu’il était un chasseur, ni même que Sevastyan l’était et qu’ils ont pour but de raser l’espèce de ce foutu globe (excepté son mari), mais il fallait tout de même se préparer au pire. Enfin, ils sortirent de la voiture et, quelques minutes plus tard, Nicholas Tveit apparu. Torvald fit un grand signe de la main, le laissant alors s’approcher d’eux. « Vous vous souvenez de moi ? » Se permit-il de demander, poli, sympathique, mais surtout pas dragueur.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 31 Juil - 20:28


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Il était à peine rentré chez lui qu’il était parti à la douche histoire de se rafraichir, même si au final il ne faisait pas si chaud que cela, il se rhabilla rapidement avant de se diriger vers sa cuisine, il prit une assiette à soupe, il installa une banane – il avait bien entendu enlevé la peau-, et mit à côté de la glace au chocolat, à la vanille, à la mangue. Il ajouta un peu de chocolat fondu, de la chantilly et cassa trois cookies histoire de faire différentes textures, il s’installa ensuite sur son canapé, en tailleurs et alluma son ordinateur histoire de se mater une série ou deux. Il n’avait pas envie de bosser et après il devait s’occuper des chiens, alors un petit temps de repos ne lui ferait pas de mal. Il avait à peine entamé son dessert que Loukoum se mit à grogner devant la porte, Nicholas leva un sourcil étonné avant de se lever, son chien réagissait ainsi lorsqu’un loup se pointait. Il regarda par la fenêtre et aperçu Armoire à glace sexy, et à côté de lui un autre gars tout aussi mangeable. Il les observa quelques instants dans un angle où il était à peu près certain que les deux hommes ne l’apercevrait pas, il soupira ensuite, laissa son dessert à regrets sur la table, et sortit pour voir ce que les deux types lui voulaient. Il ne s’était absolument pas attendu à ce que Torvald vienne aussi rapidement le voir, et en s’approchant il eut la confirmation que sexy n°2 était un loup, un solitaire qui n’était pas Mordu depuis bien longtemps. Okay…. Sexy number 1 lui posa une question et il eut un grand sourire Bien sûr que je me souviens de vous, on s’est vus quoi, il y a une heure ou deux ? Je n’ai pas forcément bonne mémoire mais quand même. Il se tut quelques instants avant de continuer Vous avez besoin de quelque chose ? Vous devriez peut-être entrer… je crois que ça sera le mieux ; je ne suis pas certain que tout le monde apprécie de vous voir ensemble. Outre l’homophobie – et il n’était pas certains qu’ils soient gays-, l’humain et le loup aussi proches pouvaient provoquer quelques soucis… le jeune transformé ne connaissait peut-être pas toutes leurs « coutumes », alors il préférait les prendre à part pour voir ce qu’il pouvait pour eux. Il devrait faire attention, si ça trouve n°1 ne savait pas que N°2 était un loup, même si cela lui semblait peu plausible… enfin il n’en savait rien ceci dit. Ouais ; il devrait essayer de vérifier que tout était okay avant d’ouvrir un peu trop sa grande bouche de bavard. Vous avez faim j’ai…. Des cookies faits ce matin ! leur dit-il en les invitant à entrer, et en attendant leur réponse, il retourna à son « dessert » en leur faisant un sourire d’excuse ca serait bête que ça fonde… mais j’peux vous en faire si vous voulez. Oui c’est sûr, tout le monde voulait de cet étrange mélange, c’était tout à fait normal d’inviter des inconnus à bouffer des mélanges incongrus ! Ils allaient encore le prendre pour un mec un peu simplet, mais au final cela lui allait plutôt bien. J’suis désolé, ça sent un peu le chien… mais je tiens un chenil, alors bon. Il parlait surtout à l’intention du Mordu. LOUKOUM ASSIS ! PAS BOUGER. Il s’était brusquement tourné vers son chien, parlant fort, à peine ce dernier avait-il recommencé à grogner, il envoya à son adorable boule de poil une vague d’aura pour le calmer, pour le rassurer.

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 2 Aoû - 21:46


Solitaires Norvégiens

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias, Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 106 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Les humains et les loups ont des odeurs un peu différentes, je crois que je pourrai faire la différence, disons à 80%, je ne suis pas non plus totalement rodé, alors je préfère laisser un pourcentage d’erreur…Il adressa un petit sourire à Torvald avant d’acquiescer doucement Ne t’inquiètes pas, je te ferai passer pour un protecteur. Il lui caressa doucement le visage, mais assez rapidement, même s’ils étaient dans la voiture et pas forcément visibles, il préférait ne pas trop s’attarder à ce genre de démonstration. Ne t’inquiètes pas, je pense qu’on est bien rodés, et puis c’est vrai, tu es en quelque sorte mon protecteur. Alors, on ne mentira même pas… Il eut un petit sourire en coin avant de sortir de la voiture, maintenant il ne restait plus qu’à savoir comment aborder le loup-ou-l’humain. Le brun ne tarda pas à sortir, il n’était pas trop mal, bien qu’un peu trop fin à son goût, il avait néanmoins des traits de visage assez appréciable. Le type s’approcha d’eux et Sevastyan eut un petit moment d’hésitation, il y avait cette odeur de chien, mais par-dessous, il lui semblait percevoir l’odeur du loup. Il se concentra quelques instants, n’écoutant pas franchement ce que les deux autres disaient… Oui, il était à peu près certains de percevoir quelque chose de lupin, mais d’un peu différent aussi. C’était quoi son foutu grade ? Il n’en avait aucune idée ; il se passa néanmoins deux fois la main dans les cheveux d’une certaine manière, code qu’il avait vu avec Tor pour affirmer que c’était un loup…. Et de nouveau il se concentra sur la conversation, et ce type… ce loup était franchement étrange. Tor devait avoir raison, il était un peu simplet, mais ils arrivèrent à l’intérieur – qui puait le chien- et le type leur proposa un mélange…. Assez énorme. Il regarda Tor un peu interloqué, probablement que son mari saurait mieux quoi répondre que lui. Il avait du mal à se concentrer avec cette odeur ….  Et la présence de nombreux chiens ne le mettaient franchement pas à l’aise.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Aoû - 18:48


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il avait fait part de ses doutes à son mari – comme toujours en réalité, ils étaient très complices et la discussion était primordiale, comme dans tous les couples. Ce dernier le rassura alors, lui laissant entendre qu’il pensait pouvoir y arriver, sans pour autant en être très certain. Ce qu’il comprenait parfaitement. Sevastyan découvrait encore ses capacités et ses possibilités liées à son changement de nature, autant dire que ça ne devait pas être simple tous les jours, ni facile à appréhender. Un léger sourire apparut sur le visage de Torvald, oui il avait tendance à protéger Sev, peut être un peu trop, mais était-ce réellement grave de trop protéger la personne que l’on aimait ? Il n’en était pas sûr en réalité.

Une fois arrivés sur place, le fameux Nicholas Tveit sortit de chez lui. Éclatant d’un rire léger à la blague du jeune homme, Torvald se passa de renchérir. « On vous suit, je voulais juste venir discuter avec vous. » Un léger coup d’œil à son mari l’informa, qu’effectivement, Tveit était un loup. Super. Une première proie d’attrapée. Il soupira mentalement, il aurait dû se douter que ce foutu gros chien-loup n’était pas tout seul dans la forêt. Forcément qu’un pote avait dû le suivre. Enfin, il préféra ne pas trop réfléchir à ce sujet, ça l’emmerdait déjà d’avoir rencontré un loup et de ne pas avoir pu le différencier d’un humain, donc il n’allait pas y réfléchir trop longtemps. Finalement, ils l’accompagnèrent jusqu’à sa demeure, au sein de laquelle régnait un petit désordre – mais rien de bien dérangeant et sur la table traînait une montagne de bouffe. « Avec plaisir ! » Un sourire amusé sur le visage, Torvald ne refusait jamais une bonne assiette. « Ca à l’air vachement bon ce que vous avez là ! » s’écria-t-il, assez intrigué à l’idée de goûter cet étrange mélange. Sans pour autant avoir l’impolitesse de demander une assiette. Il allait renchérir, et voilà que Nicholas s’énervait sur un de ses clebards qui gueulait comme pas possible. Bon, au moins, il avait fermé sa gueule. « Ouais ça sent un peu le chien, mais rien de bien dérangeant. » De toute façon, ce n’était pas comme s’ils ne s’y attendaient pas. « Ca fait longtemps que vous êtes dans le coin ? » Se permit-il de demandé, un peu intrigué à l’idée qu’un loup puisse s’occuper de petits chiens. N’étaient-ils pas supposés ne pas s’entendre ? haussant mentalement les épaules, il préféra ne pas demander. Il tourna un petit peu la tête vers son mari, histoire de savoir s’ils se lançaient ou pas. Après tout, Torvald pouvait très bien faire le premier pas, mais il préférait ne pas faire de bêtises à vrai dire.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Aoû - 18:52


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Discuter avec lui ? De quoi ? Il fronça les sourcils, mais au final, il n’était pas franchement perturbé, probablement qu’ils voulaient discuter loup.. peut-être pas. Si son ami ? Compagnon ?  n’avait pas été un loup, il aurait pu penser qu’ils viendraient adopter un chien. Désolé les amis, ça ne serait pas encore pour aujourd’hui  et puis Nick avait fait comme d’habitude, parler beaucoup et proposer à manger. Bref, ce qu’il savait faire de mieux en distillant sa bonne humeur un peu partout autour de lui « Oui !C’est super bon ! Vous en voulez également tous les deux ? » ajouta-t-il une fois qu’il avait réussi à calmer un peu le chien.  Il eut un petit sourire amusé à la réplique de Torvald, et ajouta  « Pour vous peut-être, mais pour… heu… votre ami, je crois que ce n’est pas du tout la même chose. Je le sais…  par ce que… heu j’le vois faire une grimace. Ah, l’odorat on est pas tous égaux avec ! » Il trouvait qu’il ne s’était pas si mal rattrapé ! « On me le dit souvent, mais quand je reçois des gens, j’aère un maximum entre autre, histoire que cela passe un peu mieux ! »   La dernière du garçon le surprit un peu, mais après tout c’était toujours sympa de faire connaissance et de parler à des inconnus, surtout quand ils étaient aussi…. Mignons. Il avait plus un mot commençant par B dans la bouche, mais Leif ne serait franchement pas très heureux qu’il l’utilise.  « Je suis né ici et à vrai dire que je connais que ce pays pour ne pas dire quasi que cette ville et les alentours… Quand on tient un chenil, c’est compliqué de s’éloigner un peu trop longtemps. Vous par contre, vous n’êtes pas là depuis longtemps… qu’est-ce qui vous amène par ici ? J’peux vous faire visiter la ville si vous voulez. »   Il se demandait s’ils avaient des questions sur les Loups en général… vu que Sexy N°2 était récemment transformé, peut-être qu’ils n’avaient pas trouvé encore trop d’interlocuteurs… il est vrai que s’ils se promenaient tous les deux, c’était compliqué ces temps-ci de parler tranquillou à un humain. Même lui essayait de faire attention… enfin un peu. Une miette. Il fallait toujours qu’il fasse attention à ce qu’il disait, Sexy n°1 n’avait rien dit sur la nature lupine du n°2, alors… il devait un peu plus réfléchir avant de parler ! N°2 semblait pour l'instant moins bavard et zieutait N°1 comme s'il voulait attendre une quelconque approbation pour donner une réponse, ou alors peut-être préférait-il que n°1 prenne la parole, qui sait ?


NB/HRP : Je te laisse répondre direct avec Tor <3.

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 30 Aoû - 20:48


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Connaissant son mari, il eut un léger sourire. « Une assiette suffira je pense. » Pas que Sev n’aimait pas ce genre de choses, mais disons qu’il préférait d’abord voir Tor s’empoisonner. En tout cas, ils blaguaient souvent à ce sujet.
Le jeune homme en face d’eux était sympathique. Mignon, sympathique et apparemment de bonne humeur. Par contre, il avait une véritable difficulté à s’exprimer correctement. En effet, celui-ci baragouina quelque chose au-dessus de l’odeur. Tor jeta un coup d’œil à Sev, puis, décidé à être taquin, il laissa un sourire se dessiner sur son visage. « Oh, non, c’est sa tête habituelle ça ! » Laissa-t-il tomber, pépite de bonheur dans les yeux, petit sourire sur le coin des lèvres. Pudique, il n’était pas du genre à lancer des romans à l’eau de rose ou des poèmes à son époux. Déjà pas en privé, mais alors encore moins en public. Lui tenir la main, afficher son homosexualité n’était en rien un problème pour lui, mais il n’allait pas non plus lui crier qu’il l’aimait devant tout le monde. Oh que non. « Ca se comprend ! Ca ne vous gêne plus je suppose après tout ce temps non ? » Enfin, si ça faisait longtemps qu’il le faisait.

« Ah oui, donc vous connaissez bien la région ! » Laissa-t-il échapper, avant que ce dernier ne leur propose, effectivemment, de leur faire visiter la ville. « Dites moi, c’est mon accent qui vous a mit sur la voix de notre soudaine arrivée ? » Laissa-t-il échappé. « En effet, nous sommes originaires de Suède. » Expliqua-t-il. « Nous avons dû venir en Norvège pour des raisons familiales. » Oui, on pouvait dire ça comme ça. Une foutue boule de poil s’était incrustée dans son couple. Et Tor ne s’en remettait toujours pas. « C’est très aimable à vous en tout cas, nous serions ravis de découvrir la ville. Surtout avec un natif ! » Il n’allait certainement pas cracher sur la possibilité de traîner avec un loup-garou, surtout s’il se montrait naïf. Bon, après, il n’allait pas tuer tous les loups qu’il allait croiser, sinon sa survie serait très vite limitée, mais ça, ils en discuteraient plus tard.

Torvald se retrouva vite silencieux, ne sachant pas si c’était le bon momnet pour parler de la nature lupine de Sev, comme s’il ne savait pas si l’odorat de Tveit l’avait compris. D’un côté, il présupposait que si, vu que son mari l’avait trouvé avec une moins bonne maîtrise de son corps, mais d’un autre côté… Toujours est-il qu’il ne se voyait pas lancé un truc sur les mutations de son mec, comme ça, sans préambule. Et d’un autre côté, il y avait bien trop de questions à ce sujet qui tournaient dans sa tête. Finalement, il opta pour une autre option. « Dites moi, le chien dont vous me parliez… » Il soupira, mine gênée sur le visage, il ne savait pas trop comment aborder le sujet. Il passa une main dans ses cheveux, avant de poursuivre. « Euh… Comment dire, il était gros pour un chien non ? » Il ne voulait pas se montrer irrespectueux envers un canidé, mais il ne savait pas trop comment aborder le sujet… Et crier au loup, en règle générale, n’apportait que des ennuis.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Aoû - 20:19


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Il acquiesça doucement et prépara donc une seule assiette de son fameux mélange ! Il remarqua le petit regard le N°1 à N°2, petit regard qu’il connaissait bien puisqu’il avait du avoir le même envers Fredrick à une certaine époque. Il fronça les sourcils quelques instants mais ne fit aucun commentaire, à quoi bon ? Ce n’était pas la question pour le moment, et il était bien mal placé à les juger. Il continua donc de leur sourire Oui, oui, on s’y habitue, c’est comme tout ! Et puis, c’est une odeur comme une autre au final, en lavant régulièrement et en aérant ça va ! Il secoua un peu la tête, tous les loups venant ici (ou plutôt les rares) ne pensaient pas forcément la même chose, surtout les traqueurs ! Mais pour un simple humain, cela devait être totalement supportable ! Il espérait qu’ils ne voudraient pas qu’ils leur fassent visiter la région, sinon il serait dans la merde, mais encore une fois il avait parlé bien trop vite ! Tant pis, il ne pouvait pas retirer ses paroles, ça ne se faisait pas et c’était mal poli !  Oui, vous avez un petit accent plutôt sexy ! Enfin… charmant quoi. Azy Kiki, continue de faire des compliments au bel inconnu. C’est bien, ça ne va pas du tout foutre la merde ! mis tant pis, il n’allait pas être mal à l’aise pour si peu ! Ca vous déspaysage pas trop, on est quand même voisins, et le climat est assez similaire ! Parfait ! Il faudra que vous me disiez ce que vous voudriez voir, ou des choses de quel genre alors, que je puisse vous organiser quelque chose qui vous intéresse ! Il se tut quelques instants avant de continuer J’espère que ces « raisons familiales » vont s’arranger pour vous. Vous allez vous installer du coup ou vous comptez repartir ? l avait toujours le même ton jovial, mais « affaire familiale » sonnait bizarrement, peut-être qu’ils s’étaient fait virer de chez eux par ce que N°2 était devenu un loup… ou alors ils avaient vraiment de la famille ici… Mais, si vous avez de la famille, ils ne peuvent pas vous faire visiter ?


Revient bientôt le sujet du loup… enfin de lui en loup. Il n'est pas gros,il a juste une densité de poils assez conséquente, mais il n'est pas méchant... juste gourmand. Il est un peu comme un agneau doux... bon d'accord un agneau avec de très grosses et grandes dents... et avec un régime alimentaire plus carnivore qu'omnivore. Ne vous inquiétez il n'en avait pas après vos fesses... du moment que vous lui volez pas son repas tout va bien... mais bon ça c'est plutôt valable pour tous les canidés. Il s’était retenu de justesse de dire « je » , non il n’était pas gros, il était touffu !! Juste très poilu, fluffy… bon d’accord, par rapport à un chien il était peut-être un peu plus costaud mais comparé à d’autres ce n’était rien. Puis ses fesses, si, au final il aurait bien voulu croquer dedans… mais  pas au sens propre, comme un cannibale. Il secoua un peu la tête, essayant de ne plus penser aux fesses qu’il pouvait avoir nu. Se raclant la gorge, il allait reprendre la parole, lorsque N°2 reprit la parole Ce qu’il veut savoir, c’est est-ce que c’était vous le … le canidé. Nicholas inclina un peu la tête sur le côté, au moins maintenant il était sûr et certain que N°1 connaissait la nature de son.. ami ? Compagnon ? Le regard qu’il avait lancé à N°2 tout à l’heure portait sur la deuxième solution, mais ils pouvaient juste être amis, ou sex friends, ou alors c’était un genre de regard fraternel. Oui… c’était moi, j’avais super faim. Et le cookie et la saucisse sentait super bons. Je ne voulais effrayer personne.Il se tut quelques instants Je m’excuse de poser cette question, mais vous êtes quoi l’un pour l’autre ? Nick et la délicatesse, encore qu’il avait n’avait pas demandé s’ils couchaient ensemble.


Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Sep - 14:55


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il haussa les épaules, partageant l’avis du brun. Effectivement, à force de sentir la même odeur, on finissait souvent par ne plus la remarquer. Bien sûr, il se doutait bien qu’il n’était pas sale au point de ne jamais laver ses affaires, ainsi ce n’était pas surprenant. « Merci. » Laissa-t-il tomber, alors que le brun le complimentait sans gêne. S’il n’avait pas été marié – et en plus en présence de son époux – peut-être qu’il aurait fait de son interlocuteur son quatre heures, mais ce n’était pas au programme. Evidemment, Torvald se passa bien de dire que l’homme à ses côtés était son mari, il préférait simplement attendre encore un peu, que l’occasion idéale se présente à eux. pour la simple et bonne raison que, pour le moment, il ne savait pas exactement qu’elle était la situation norvégienne concernant l’homosexualité, en tout cas au niveau lupin. « Non c’est vrai que la Suède n’est pas énormément différente, mais ça n’est pas chez nous pour autant. » Il haussa les épaules. « Et ça, plus que n’importe quoi d’autre, nous dépayse énormément. » Parce qu’il aurait tout donné pour retourner chez lui. « Nous l’espérons aussi… » Même s’ils savaient, Sev et lui, qu’aucune situation familiale de ce genre ne pouvait s’arranger. Après tout, il n’existait aucun vaccin miraculeux qui pourrait redonner à son époux sa nature génétique d’autrefois. A leur plus grand déplaisir. C’était toujours le même dilemme. Sa nature lupine inactive lui avait sauvé la vie, aujourd’hui il avait encore son époux grâce à ça. Mais d’un autre côté, il n’était plus l’homme qu’il avait aimé, parce qu’il était désormais l’une des créatures qu’ils avaient chassé toute leur vie durant. « Malheureusement, non. » Il haussa les épaules. « C’est la vie. » Il préférait ne pas trop en discuter. Plus court était le mensonge, mieux ils pourraient s’en sortir. Un air affligé passa, un court instant sur son visage, avant qu’il ne reprenne le contrôle. Il espérait réellement que cet interlocuteur n’allait pas fouiner et poser trop de questions, il n’avait pas du tout envie de l’envoyer bouler. Ce qu’il ferait pourtant sans hésiter.

Haussant un sourcil face à la réponse de Nicholas, il ne préféra ne rien dire. Il était bien en chair ce foutu chien et surtout il était énorme. Pour un chien en tout cas. Il savait ce qu’il disait, il avait déjà vu des chiens dans sa vie ! Cette situation allait le faire tourner en bourrique. Finalement, c’est Sevastyan qui lâcha la bombe. Le seul de toute façon, abilité à le faire, puisqu’il avait la même nature que l’autre en face d’eux. Mais bon, Torvald aurait préféré qu’il attende un peu. Un tout petit peu plus longtemps. Tout en sachant pertinemment qu’il avait fait le bon choix, puisqu’un jour ou l’autre, ils allaient devoir en parler. « Effrayer personne ??? » Il se passa une main devant les yeux. Il soupira. « En tout cas ce n’est pas grave, je ne pensais juste pas croiser un loup-garou alors que je mangeais un cookie et un saucisson. » Clairement pas. « Je suis son protecteur. C’est pour ça qu’on est là. Il ne pouvait plus rester en Suède. » Laissa-t-il tomber, renforçant le jeu, il lança un regard de glace à son époux, comme s’ils avaient décidé de ne pas parler de ça maintenant.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 12 Sep - 22:00


Solitaires Norvégiens

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias, Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 106 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Et bien le petit brun devrait encore plus faire du rentre-dedans à son mari, cela ne plaisait absolument pas à Sevastyan, mais il n’avait pas d’autres choix que de se tire retenant un petit grognement mécontent de justesse ! Torvald était à lui et plus ça allait plus se sentait possessif, comme si le fait de devenir Loup avait changé quelque chose. Pourtant le petit brun n’était pas une réelle menace, il le savait pertinemment. Il était trop bavard, beaucoup trop, et pourquoi est-ce que tout semblait le rendre si joyeux, si heureux, si excité ? Tor devait avoir, le « gamin » ne devait pas avoir la lumière allumée à tous les étages, ce n’était pas possible autrement. Quoiqu’il en soit, comme personne ne semblait vouloir parler de façon moins imaginé, Sevastyan se lança pour lancer la « bombe », et  le brun réussit enfin à dire quelque chose d’intéressant….  Enfin, rien de réellement bien instructif vu qu’il avait déjà senti s a nature lupine, mais au moins c’était une bonne confirmation, ce grand dadet était donc un loup brun touffu et qui aimait bouffer cookies et saucisses. Génial. Ils allaient vachement avancer avec ça.

La question suivante était un peu plus désarçonnant. En quoi ça le regardait ce qu’ils étaient l’un pour l’autre ? Il ne comptait quand même pas se taper Torvald si l’autre lui disait « des amis ? Il n’était pas certain de supporter que l’autre lui fasse du rentre dedans. Je suis son protecteur. C’est pour ça qu’on est là. Il ne pouvait plus rester en Suède. Parfait, la même histoire continuait encore et toujours, un Loup et son Protecteur c’était la meilleure histoire, la plus logique et la moins dangereuse qu’ils avaient pu trouver. Pour l’instant, elle semblait fonctionner à merveilles ! Au regard glacial de son mari, il se contenta d’hausser les épaules comme s’il était navré d’avoir craché le morceau.  Petit air contrit, avant de se reconcentrer sur  Nicholas dont le visage s’était soudain éclairé. Bordel, est-ce qu’il avait eu une idée ? OU qu’elle connerie, quel monologue est-ce qu’il allait encore leur faire ? On a entendu parler d’Avyn, je me suis dis que c’était le meilleur endroit où venir c’est tout. Je n’ai forcé personne à venir avec moi. Même regard glacial, comme si le sujet était très sensible de façon à ce que le petit brun essaye de ne pas trop s’aventurer sur leur passé. Quelques secondes de silence passèrent avant que finalement l’autre loup rouvre la bouche Est-ce que quelqu’un vous a déjà présenté des Protecteurs d’ici ? Comme ça vous serez en terrain connu ! Vous avez des questions sur le fonctionnement des meutes ici ? Ou sur la politique actuelle ? J’ai eu peur  que vous soyez en couple et vous un simple… humain ne sachant pas la nature de son petit ami, alors ça ça aurait grave craint pour vous. Enfin perso, moi j’en ai rien à faire, chaque personne couche avec qui il veut, mais tout le monde ne pense pas comme ça et les amitiés humains-loups ne sont pas forcément bien vues, mais si vous êtes un Protecteur, c’est quand même un peu différent ! Est-ce que ce type savait faire de l’apnée ? Il devait être super bon dans ce domaine vu le nombre de mots qui sortait de ce corps sans réel temps mort, temps de silence. Comme la question était principalement sur les Protecteurs, Sevastyan préférait laisser Torvald répondre dans un premier temps. En tout cas, l’autre avait répondu à une de leur question, comment était perçue l’homosexualité ici… et visiblement ce n’était pas très réjouissant. Génial. Monde  à la con.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 26 Sep - 20:08


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



C’était compliqué de se retrouver dans une telle situation. A vrai dire, c’était même très compliqué. Il ne savait jamais trop comment réagir avec Sevastyan. Pas qu’il ne l’aimait pas – grand dieu non, mais parce qu’il avait beaucoup trop de mal avec sa nouvelle nature. Ca n’impactait pas ses sentiments, mais ça impactait toutes les relations qu’ils mettaient en place. Il s’inquiétait toujours trop pour Sev et pour sa façon de vivre. Est-ce qu’ils pouvaient désormais se montrer ensemble ? Est-ce qu’il ne risquait pas de se blesser ou de blesser quelqu’un ? Est-ce que ce n’était pas dangereux pour lui d’être avec un humain ? Beaucoup de questions tournaient, trop souvent, dans l’esprit du jeune homme quand il s’agissait de Sevastyan et de sa nouvelle nature. En fait, c’était toujours comme ça. Tout le temps. Il ne savait pas trop comment l’expliquer, mais il avait l’impression qu’ils étaient tout le temps surveillés, sur la touche, prêts à faire la moindre erreur. Des sensations qu’il n’avait jamais ressenti avant la mutation de son époux. Jamais. Il ne se l’expliquait pas et, préférait pour le moment, ne pas chercher à comprendre.

Ils se retrouvaient dans une situation qu’ils essayaient de contrôler du mieux qu’ils pouvaient. Ils essayaient de faire en sorte que Nicholas – le loup un peu stupide en face d’eux – croient leur histoire. Après tout, il serait plus simple pour eux qu’il parle d’un couple protecteur-loup, qu’un vrai couple. Ils n’étaient jamais trop prudents. « Pour le moment nous n’avons rencontré personne non… » Répondit Tor à la première question de Nicholas. Il tenta bien de poursuivre, mais ce dernier se lança dans un monologue. Léger sourire sur le visage, il lança un court et bref regard interrogateur à son époux, avant de reprendre. « En couple ? » Il finit mine de réfléchir, ne laissant pas paraître qu’il était – effectivement – en couple avec ce dernier. « Est-ce que ça poserait problème ? » Il comprenait le fait qu’ignorer la nature de l’autre pouvait être un souci, mais au-delà de ça, les couples inter-espèces étaient-ils tolérés ? Il comprenait apparemment que ce n’était pas bien vu, mais dans quelle mesure ? Et à quelle échelle ? « Comment les protecteurs fonctionnent-ils en Norvège ? » Lui demanda-t-il, comme s’il voulait simplement se renseigner et pouvoir, potentiellement, contacter les concernés.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Sep - 10:38


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Il parlait, et probablement trop, mais de quoi devait-il se méfier ? Il y avait un loup parmi les deux, s’il voulait être bien intégrer le Loup et le Protecteur qui l’accompagnait devaient bien être mis au fait de tout ce qui se passait ici ! C’était même vital, surtout s’ils étaient un couple. Ces petites œillades de personnes complices en disaient longs pour lui il était certain qu’avec Leif c’était parfois pareil. Il pencha un peu la tête sur le côté Je vais voir, si je peux contacter un protecteur de la meute Brune ! Sinon je demanderai à mon Alpha. Ou à Raph, ou Asya. C’est étrange qu’ils ne vous aient pas contacté, mais… c’est ptet normal ! J’me renseignerai, par contre il me faudra un truc, mail, téléphone adresse où vous joindre si j’arrive à avoir quelqu’un ! Nouveau sourire et œillade de l’un à l’autre et réponse de Sexy n°1 qui lui fit froncer les sourcils… Est-ce que ça poserait problème ?! Les relations avec les humains n’étaient pas bien vues avec ces argents, mais un protecteur c’était peut-être différent vu qu’ils protégeaient les loups… mais ça restait un humain. Ceci dit, Sexy N°2 était un Mordu et donc pas bien vu de la part des Argents. Comment est-ce qu’il allait répondre à cela ?! Moi j’men fouts, vous faites bien ce que vous voulez mais… mais il faut avoir que les relations homosexuelles ne sont pas forcément bien tolérées chez les Loups. Il eut un petit sourire entre triste et narquois. Certains le tolèrent plus que d’autres, vous n’avez pas un rang élevé donc ça passera déjà mieux que si vous étiez Alpha ou autres… Il haussa les épaules On s’habitue à tout, certains sont un peu vieux jeux, d’autres sont plus tolérants, d’autres essayent d’évoluer, mais ce n’est pas encore gagné. Dans ma meute, il y a encore pas mal de…. De disons de vieux-jeux même si c’est en progression. Mais… Mais je crois que je ne suis pas un échantillon test très fiable. Fredrick, Dante… Forcément que ce n’était pas bien perçu, mais même avant c’était compliqué. Après… ils ne sont pas très friands de … des relations avec les humains, mais… vous êtes protecteurs, c’est, ça sera peut-être perçu autrement. Il n’en savait rien, strictement rien. Alors, je pense que si vous êtes en couple, vaut mieux… continuer à faire les bons copains dans votre cas. Je sais que ce n’est pas ce qu’on aime entendre, mais possible qu’il y aurait des répercussions. Il haussa les épaules Enfin, en tout cas ça sera toujours mieux perçu qu’un couple loup-chasseur. Il eut un vague rire sec. Cette fois, il n’y était pour rien, mais il avait bien failli payer les pots cassés de la relation de Graham avec Nina… et la situation était loin d’être désastreuse à l’époque.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Oct - 13:17


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Le jeune loup était bien naif. En tout cas, c’est l’image qu’il renvoyait à Torvald, qui se faisait donc une joie d’en profiter. Après tout, s’il pouvait mettre en place le plan à la perfection, et utiliser sa naïveté à leurs fins, pourquoi s’en priver ? Actuellement, il fonçait droit dans le mensonge qu’ils lui avaient donné. Tout en sachant pertinemment qu’il ne pouvait en être autrement : qui aurait soupçonné qu’en réalité ils étaient des chasseurs ? C’est donc pour ça qu’ils se firent un plaisir de ne pas dévoiler leur couverture et, mieux encore, de commencer dès lors à échanger avec lui. Il était important pour Sev, comme pour Tor, de se protéger. Avoir des liens positifs avec les loups étaient la meilleure façon de le faire, ils en étaient persuadés. Ainsi donc, quand Nicholas leur proposa de contacter un protecteur de la meute brune, Torvald se jeta sur la porte ouverte. « Ca serait avec plaisir ! Je préférai pouvoir m’entretenir avec les protecteurs d’ici, savoir comment ils fonctionnent. Je n’ai pas du tout envie de mettre des bâtons dans les roues à leur travail. » Et puis, comme ça, ils sauraient également de qui se méfier. Autant dire que ça, c’était une très très bonne chose. « Ne vous en faites pas, Sevastyan a rencontré le Roi et son Augure, lui donnant un droit de passage sur le territoire. » Après tout, c’était la stricte vérité. « Pour ma part, je ne sais pas trop à qui me présenter… » Et c’était vrai. « J’ai cru comprendre, d’après Sev, qu’un humain ne pouvait pas accéder au logement du Roi, du coup, je sais pas. » Il haussa les épaules, sincère. Après, il l’avouait – secrètement – il n’avait pas cherché une seule seconde à se renseigner. Étrangement. « Je vais vous laisser mon numéro. » Ajouta-t-il. « Vous auriez un morceau de papier ? » Lui demanda-t-il, prêt à écrire sur le premier papelard venu les quelques chiffres qui lui permettraient d’échanger avec le loup naïf.

Finalement, Torvald décida d’aborder le sujet fâcheux. L’homosexualité. Certes, ni l’un ni l’autre n’avaient explicitement avoué leur homosexualité, mais ils préféraient tout de même se renseigner avant de le faire. Ainsi donc, Tor ne répliqua pas quand le loup en face de lui affirma qu’ils faisaient ce qu’ils voulaient. Oui, c’était le cas, mais il n’allait pas non plus dire de but en blanc qu’il était gay. Ca ne regardait personne, sauf lui et son époux. Et puis, ce n’était pas la conversation de toute façon. « D’accord. » Il n’incita pas, de toute façon, il préférait pas se lancer sur une conversation sur l’homophobie, ça avait tendance à mettre ses nerfs en pelote. « Oui de toute façon, je ne fais rien d’autre que de le protéger. » Il évita de mentionner qu’il lui arrivait – fréquemment – de coucher avec Sevastyan, mais ça, c’était une autre conversation. « Hm. » Il ne fit aucun commentaire sur la proposition de son interlocuteur, mais Sevastyan comme lui la notèrent dans leur tête. Et puis, la bombe tomba. Un couple loup-chasseur. Évidemment, son instinct fit sonner une alarme dans sa tête, mais son visage resta de marbre. « Ah ça je suis d’accord ! Mais c’était déjà le cas chez nous de toute façon. » Il haussa les épaules. « Ca serait vraiment la pire chose qui pourrait arrivé et je pense que c’est le cas dans toutes les cultures. » Il avait une mine assez choquée par une telle idée, même presque dégoûtée. Après tout, comment un loup pouvait être avec un chasseur ? Une question qu’il allait s’empresser de poser à son mari, évidemment. « Est-ce que vous avez des conseils à nous donner pour vivre correctement à Bergen ? J’entends par là, pour pas avoir d’ennuis. J’ai cru comprendre qu’il y avait eu une chasse aux loups assez importante suite à la déclaration d’Avyn. » Ce qui avait été le cas un peu partout, mais soit. « Du coup, j’préférerai protéger Sevastyan de toute mauvaise rencontre. » Ajouta-t-il.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Oct - 20:55


Solitaires Norvégiens

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas, Stein, Elias, Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 106 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Bon dieu, que ce type était bizarre et bavard… et avec une case ou deux en moins probablement. Il avait l’air sincèrement gentil, cela se dégageait de lui mais si naïf que n’importe qui pouvait profiter de lui et qu’il en redemandait encore, alors c’était bien normal qu’ils s’informent un peu n’est-ce pas ? Autant en profiter et puis ça ne portait de tort à personne –en tout cas pas encore-. Il préférait rester silencieux, comme si Torvald, comme si le Protecteur était un peu le chef et décidait de tout ici ! Parfait le nigaud allait leur faire rencontrer des Protecteurs, une protection parfaite pour leur plan, ils en apprendraient plus et pourraient informer les leurs, bien sûr cela impliquait qu’il faudrait également être plus prudent, mais on avait rien sans rien malheureusement ! Et puis, quelques risques faisaient du bien, un peu d’adrénaline n’avait jamais tué personne ! « D’accord, je me renseignerai auprès d’eux alors ! Et… je n’en doutais pas, les traqueurs sont quand même assez efficace pour …. Disons sentir les loups qui rentrent sur leur territoire avec ou sans autorisation ! » Le gamin semblait un peu étonné pour l’augure mais ne fit aucun commentaire là-desssus. Pour la suite le petit brun haussa simplement les personnes « Je ne crois pas que vous deviez vous présenter à quelqu’un… Certains Protecteurs restent quand même assez solitaire, cela aurait très bien pu être votre cas… mais après je peux me tromper ! J’avoue que je ne me suis jamais réellement posé la question.» Sev n’était pas sûr que gros louloup se pose beaucoup de questions en réalité, mais il préférait garder cette réflexion pour Tor plus tard. Par contre le Solitaire ne put s’empêcher de faire une petite moue lorsque son mari laissa son numéro à l’autre Loup. Non, il avait confiance en sa moitié, mais l’autre…. L’autre il ne le sentait qu’à moitié, mais en même temps c’était difficile de faire autrement. Silence, silence, grand silence.

Et puis vint le fameux sujet de l’homosexualité. Là encore rien de bien étonnant, mais cela n’arrangeait pas franchement leurs affaires. Ils allaient encore devoir redoubler de prudence ! Et soudain l’autre prononça ce qu’il n’aurait pas dû. Bordel ce type était… était juste… non, en fait il n’y avait pas de mots ! Pourquoi est-ce qu’il parlait de ça celui-là ? Il était tellement con, que Sev aurait probablement pu le questionner, mais il se dit qu’il n’allait quand même pousser le hasard trop loin. « Ouais, y’a des cons tordus partout, mais bon. Ça c’est dans toutes les races de toute façon. » souffla-t-il doucement histoire de faire comme s’il participait un peu à la conversation ! « Boh, il y a des choses bien pire, mais ce n’est pas super cool… Enfin après ça dépend du chasseur aussi. Nina, n’avait pas té si terrible avec lui…. Avec les autres loups c’était différent, mais même les chasseurs pouvaient être des gens bien. «Certains oublient juste ou ne voient pas que l’on est pas dangereux… à part quelqu’uns, mais ce sont comme le humains. Le souci, c’est, dans les familles de chasseurs, ce qui leur ait raconté encore et encore, et qui est généralement faux. » Il avait l’air d’avoir un avis sur tout le Louloup, mais celui était… avait un sens et était presque intelligent ! Sev haussa les épaules tandis que l’autre continuait de blablater, répondant aux questions de Tor «Tout s’est calmé à présent, bien sûr il reste disons… quelques personnes réfractaires qui aiment faire du loup fumé au barbecue, mais en faisant gaffe, ça passe crème… C’est ça le maitre mot, faire attention, ne pas parler de ça trop fort, aller bien profond en forêt pour ne pas se faire repérer et faire attention aux pièges. » Ouais du loup fumé au barbecue, il avait bien le droit d’être cynique vu qu’il était concerné ! ouais, il avait le droit, il était probablement l’un des seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 5 Oct - 19:51


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Torvald ne savait pas trop quoi penser de la situation. Les loups norvégiens étaient-ils tous aussi stupides ? Si oui, pourquoi la chasseuse qu’ils avaient rencontré avait eu autant de mal à se faire un tableau de chasse ? Et pourquoi prenait-elle autant de précaution ? Bien sûr, lui, il avait fait une erreur de débutant en ne cachant pas son visage – ce qu’il n’allait pas refaire d’ailleurs – mais il n’avait jamais du chasser pour de vrai jusqu’alors ! Et puis, son mec avait été capturé, normal qu’il ai légèrement paniqué, non ? Enfin, là n’était pas le sujet, il se devait de se reconcentrer sur le véritable problème. Le problème, c’est qu’ils étaient coincés dans une maison d’un loup-garou, qui s’avérait être beaucoup (trop) bavard à son goût. Certes, Torvald n’avait aucune difficulté à faire la conversation, puisque de toute façon s’était sa couverture, mais des fois, Nicholas devait vraiment apprendre à se taire. Torvald avait l’impression d’entendre une chouette hululer continuellement dans ses oreilles, bientôt il ne différenciera même plus les mots prononcés par le loup, tellement il enchaînait sans arrêt les phrases. Enfin, il ne pouvait pas s’en plaindre pour autant. C’était une occasion qu’il ne pouvait pas manquer. L’occasion de récolter des informations. Même si, au passage, il nota que les préjugés lupins concernant les chasseurs étaient bien présents. Ils n’étaient pas dangereux les loups ? Eh bien, super nouvelle ! Du coup, ils faisaient quoi, sous prétexte que le premier couillon assurait qu’ils étaient sains et non dangereux pour la population humaine, ils pouvaient tous ranger leurs armes ? Grand Dieu. Quelle naïveté. Certes, Torvald était d’accord, tous les loups n’étaient peut être pas tous dangereux, par exemple il doutait fortement que le loup en face de lui sache se montrer dangereux, peut être pour un cookie, à la limite, mais il ne pensait pas qu’il puisse être dangereux un jour. Mais pour un loup innocent, combien étaient coupables ? Et quoiqu’il en dise le naïf, il y avait eu des accidents et des morts, du fait des loups. Et quoiqu’il en dise, la science n’avait pas pu comprendre (encore) le phénomène génétique qui provoquait leur mutation et, contrairement à ce qu’ils semblaient croire, les Dieux n’y étaient pour rien. Pour Torvald, c’était quelqu’un qui, un jour, s’était amusé à mélanger plusieurs ADN et pouf, ça avait fait des loup-garous. Dommage, il aurait préféré que ça fasse des chocapic. Enfin, là était un autre débat.
Il remercia succinctement le loup pour les protecteurs, sans plus en dire. De toute façon ça ne servait à rien, il allait pouvoir avoir des informations le moment venu, c’était tout ce qui l’intéressait. Désormais, il se devait de faire tenir sa couverture. C’était le plus important. « C’est quoi le souci des familles de chasseurs ? » Il croisa ses bras sur sa poitrine, écartant les jambes, très intéressé par la conversation. « Après tout, c’est comme pour tout, selon le point de vue, ça peut se comprendre non ? Peut-être qu’ils ignorent des choses, peut être que certains ont le cerveau embrumé par de la manipulation ? Ou peut-être que c’est basé sur un drame véritable ? » Après tout, qu’en était-il de toutes ces familles qui avaient subies la perte d’un être cher à cause d’un loup ? « Et puis, je me dis que c’est aussi valable dans l’autre sens. » Il haussa les épaules. « Je sais pas ce qu’il en est en Norvège, mais en Suède on a dû se battre contre des familles lupines qui avaient la haine contre des humains… » Il soupira, profondément choqué par un tel comportement. « Je pense qu’il faudrait qu’un travail soit fait dans les deux sens. » Ou que l’une des deux races soit complètement éradiquée, ce qu’il souhaitait faire au niveau des loup-garous. Autant dire qu’il s’en prendrait à cœur joie. « Bon, si tout s’est calmé c’est le plus important ! » C’était même tout ce qui l’intéressait. Comme ça, ils avaient l’espoir de passer un peu inaperçu. « On a une carte de la ville, avec les différents territoires. » Torvald venait juste d’y penser. « Si je vais la chercher, vous pourrez nous aider à nous y retrouver ? » Après tout, c’était l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la ville, les loups, les meutes et les endroits possibles où ils pourraient les trouver. Certes, ça voulait aussi dire qu’ils ne pourraient pas agir avant des mois, peut être des années, sans griller leur couverture, mais bon, si à terme ils réussissaient, n’était-ce pas le plus important ? Il jeta un coup d’œil à Sevastyan, se demandant bien ce qu’ils pouvaient lui demander pour l’aider, lui, et sa nature. N’osant pas trop parler pour son époux, après tout, il ne pouvait pas comprendre ce qu’il vivait, juste l’épauler, il se contenta de lui envoyer un regard évocateur. Oui, le brun n’était pas le mieux placé – enfin il le pensait, et oui il était très bavard, mais n’était-ce pas non plus l’occasion d’en apprendre plus sa nature et donc, de se sentir peut être mieux avec sa nouvelle identité.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Oct - 12:31


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



C'était quoi le souci des familles de chasseurs, qu'ils chassent en famille ? Que des parents endoctrinent leurs gosses ? Franchement c'était simple qu'il ne savait même pas comment y répondre et la suite le laissa encore plus perplexe. Heureusement que ce protecteur était face à lui, par ce que certains n'auraient pas du tout appréciés cette comparaison. Nicholas haussa simplement d'abord les épaules en essayant de trouver les meilleurs termes pour expliquer tout cela «Je ne suis pas d'accord, ce n'est pas tout à fait la même chose, je veux dire les chasseurs font parti des humains, hors, je spécifie bien les familles de chasseurs, vu que ce sont principalement eux qui nous traquent et non tous les humains. Pour les familles lupines, vous englobez tout le monde, et c'est beaucoup plus faux, vous voyez ce que je veux dire ? Bien sûr, certaines sont extrémistes, mais au final, elles sont beaucoup plus rares que celles qui sont pacifiques. A part quelques Loups qui sont des tarés finis, les autres, pour nés-loups du moins, si on ne les attaque pas ou qu'on ne les dérange pas en rentrant dans un certain périmètre il n'y a quasiment aucun danger.»  Il haussa les épaules, c'était comme une évidence pour lui « Je parlais de famille de chasseurs, plus que chasseurs solitaire, par rapport à endoctrinement que  certains subissent. C'est tout. Etre un chasseur solitaire c'est généralement un choix tout réfléchi, avoir entendu un certain discours depuis que l'on est né, et aussi intelligent et ouvert d'esprit que l'on peut-être altère quand même certaines... je ne sais pas comment le dire, disons une certaine compréhension. Tout n'est pas blanc, tout n'est pas noir, on est pas tous des dangereux psychopathes s'attaquant aux humains pour le plaisir, ou même par un simple manque de contrôle, il y en a, mais pas tant que ça. » il inspira un bon coup   «Et c'est une violence, qui engendre de la violence, des rancœurs et compagnie d'un côté comme de l'autre, c'est juste un cercle sans fin ; bien dommage m'est avis. » 

Finalement, l'humain continua à parler et il en vint le sujet de la carte, Nicholas haussa un sourcil, mais acquiesça doucement, pourquoi pas après tout, si personne ne leur avait montré, c'était quand même quelque chose qui pourrait leur être utile. Et si sexy N°1 était bien bavard, l'autre l'était beaucoup moins. Peut-être qu'il le mettait mal à l'aise, ou alors il n'assumait pas encore ce qu'il était ou... il y avait tellement de choix, mais il ne savait pas trop lequel était le bon, et il ne pouvait pas vraiment comprendre ce qu'il traversait, peut-être que le mettre en contact avec un autre Mordu serait utile. «Vous n'avez qu'à m'apporter la carte, je verrai ce que je peux faire pour vous aiguiller... » Il se tut quelques instants avant de reprendre « Je peux aussi vous indiquer quelqu'un dans ma meute qui a la même nature que... vous si vous le souhaitez, je peux bien répondre à des questions, mais n'ayant pas vécu disons... cette transition, je pense que je pourrai être à côté de la plaque. Mais ce que je peux dire, c'est que c'est normal si les mutations sont douloureuse avec le temps on s'y fait ; vous allez aussi acquérir de la force, puissance, agilité, vitesse et compagnie tout comme, avec le temps si vous faites attention, vous vous contrôlerez de mieux en mieux. Après, être Mordu et Solitaire n'est pas forcément hyper préconisé, vous devriez peut-être envisager, si vous sentez que vous perdez le cap d'entrer dans une meute ! Il paraît qu'il y' a une grande différence, mais les autres seront là pour vous aider en tout cas ! Enfin voilà, j'peux vous donner un nom ou deux et vous direz que vous venez de ma part, ils vous accueilleront probablement avec un certain plaisir.»  Il regarda Sexy N°2 jeter un regard à N°1, avant que celui-ci ne reprenne finalement -enfin- la parole, chouette, il ne l'avait pas rendu muet avec tout ce qu'il avait dit « Si vous avez ce nom, je suis effectivement preneur, merci. » temps de silence «Je ne suis pas certain qu'intégrer une meute soit une bonne solution pour l'instant, peut-être à l'avenir, mais l'autorité, la hiérarchie à respecter c'est un peu compliqué. »  Et forcément Nicholas ne pouvait pas savoir que l'autre envisageait bel et bien d'intégrer une meute, mais un peu plus tard, pour l'instant ils devaient mieux imprégner leurs nouveaux rôles. Dans une meute, le couple risquait d'être moins libre et avec tout ce qui avait été dit, ce n'était pas une option envisageable pour Sevastyan, mais ça, Nick n'en savait et était bien décidé à continuer avec sa bonne humeur et ses conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Oct - 18:25


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



L’avantage, c’est que Nicholas était, soit très naif, soit très ouvert à la conversation, soit les deux à la fois. Alors que Torvald, respectueusement, contredisait ses propos et tentait de montrer sa propre version des choses – forcément biaisée, mais ça l’était des deux côtés – il prenait la peine de tenir ses arguments de façon respectueuse, sans jamais le contredire de manière trop agressive. C’était quelque chose que Torvald appréciait, surtout s’il était un loup en plus. Il ne se serait pas attendu à autant de respect et de discussion de la part d’un loup-garou. Après, il savait aussi que la réciproque était vraie pour les chasseurs. Tous n’auraient pas été capables de jouer à ce qu’ils jouaient avec Sevastyan. Peu d’entre eux auraient pris le risque de chasser, de tuer, et de se retrouver dans la même salle qu’un loup-garou, dont l’odorat surpuissant, aurait pu les tuer en quelques secondes. L’avantage, sans doute, que Torvald n’avait jamais aimé verser le sang. « Oui, tout à fait, entendre un certain discours depuis qu’on est né conditionne forcément un enfant. Qu’il soit loup, humain, chasseur ou même protecteur. » Après tout, il existait aussi des protecteurs qui changeaient de camp. Qui devenaient des êtres totalement différents, prêts à exterminer une race entière. Tout dépendait du point de vue, mais la propagande et l’endoctrinement existaient dans toutes les cultures, dans toutes les éducations, à différents niveaux. « Je trouve aussi que c’est bien dommage. » Il soupira. « La violence n’entraîne que la violence et on finit par se mordre la queue. » Même si, forcément, dans certaines situations, ça s’avérait nécessaire. Il était bien content de ne pas avoir eu à l’utiliser, mais il ne doutait pas de devoir le faire, un jour ou l’autre.

Torvald laissa donc son époux avec le loup bien bavard, partant récupérer la carte. C’était effarant de simplicité. Peut-être qu’ils étaient crédibles pour un naïf pareil, mais qu’en serait-il pour le reste des loups ? Peut-être que Torvald les sous-estimait, ou se surestimait, mais il ne trouvait pas logique de pouvoir se rapprocher aussi facilement des loup-garous. Bien sûr, ils avaient une couverture en béton et des contacts suédois qui leur permettaient de tenir leur couverture. Oui, l’odeur de Sevastyan était une odeur lupine et lui n’avait jamais tué. Et pourtant. Était-ce réellement suffisant ? Ou personne n’y avait jamais songé jusqu’alors ? Il n’en savait rien. Après, il ne se voilait pas totalement la face, perdre son identité – comme Sevastyan – n’avait rien de facile. Et il n’était pas sûr que les humains, chasseurs, accepteraient de se faire mordre pour éradiquer les loup-garous. Après tout, c’était assez contradictoire… En tout cas, cette fois-ci, il laissa un instant le loup et Sev seuls, avant de les rejoindre à nouveau. « Voilà j’ai la carte. » Il la déplia et se permit de déplacer quelques objets sur la table, afin d’y mettre la carte qu’ils avaient récupéré. « Du coup, je ne sais pas si vous pouvez bien nous aider, mais au moins qu’on ne dérange pas n’importe qui. » Il commença à montrer quelques territoires. « A priori, si on a bien compris il y aurait des loups dans ces secteurs. » Il montra, de manière vague, tous les territoires lupins, incluant le territoire maudit. « Ils nous ont expliqué que Sevastyan avait un laissé passer sur toute la ville, du fait qu’il n’avait intégré aucune meute. » Il trouvait ça un peu étrange, mais bon, tant qu’il ne se faisait pas décapiter à la première virée sur le territoire, pourquoi pas après tout. « Mais du coup, on n’en sait pas plus… » C’était assez difficile pour communiquer avec les loups, surtout pour un loup qui, comme Sevastyan, avait besoin d’en apprendre plus sur sa condition. En tout cas, c’était la carte qu’ils jouaient sans aucune gêne.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 20 Oct - 18:22


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Nicholas et sa franchise, Nicholas et sa façon de parler.... s'il avait su, il se serait tut, mais il ignorait totalement dans quoi il s'embarquait et il avait juste envie d'aider ces deux jeunes gens, un loup et son protecteur, c'était bien normal qu'il essaye de les intégrer n'est-ce pas ? Il savait bien que ce n'était pas simple d'arriver en ville, d'être un étranger, un nouveau mordu qui plus est. Il se passa une main dans les cheveux avant d'acquiescer doucement   « Oui, c'est tout à fait ça, ça dépend de ce que l'on apprend quand on est petit, de l'endoctrinement.. après certains arrivent à faire la part des choses, mais c'est probablement assez plutôt rare, par ce que ça e doit pas être simple d'aller contre tout ce que l'on a appris. » Il ne savait pas trop quoi rajouter en plus, mais il était content de voir que quelqu'un pensait comme lui, que la violence n'engendrait que la violence et que c'était au final; un cercle sans fin. Il fallait essayer d'avancer, toutes races confondues, sans cette violence, essayer de se comprendre, mais, probablement que ce n'était pas encore possible. Non, il ne pourrait pas faire confiance à la plupart des Chasseurs, même si Nina repointait le bout de son nez aujourd'hui, il ne savait pas comment il réagirait, et pourtant elle n'avait rien contre lui.

Sexy N°1 ; partir chercher la carte, et pendant ces quelques minutes, Nicholas continua a parler, quasi tout seul, comme il savait si bien le faire ! C'était si simple, si agréable d'apprendre des choses à des inconnus, surtout qu'il ne fallait pas qu'ils tombent dans les pattes de n'importe quelle meute !  Torvald revint bientôt avec la carte, il écouta attentivement l'humain, avant de réacquiescer doucement. Ici, vous avez le territoire de la meute brune, la meute à laquelle j'appartiens. Ici, c'est la meute rousse, là la meute Blonde. Pour les deux derniers territoires, si vous pouvez éviter d'y passer, ça ne serait pas trop mal... Ils n'aiment pas tous les Mordus comme vous, et, ils seraient peut-être capables si l'un d'eux est  de mauvaise humeur, de vous faire perdre le contrôle.  Ils sont un peu barbares et étroits d'esprits dans l'ensemble, mais on s'y fait. A chaque fois il avait tracé du doigt le territoire approximatif de chaque meute en insistant surtout pour la noire et l'argenté, histoire qu'ils ne s'attirent pas d'ennuis. Probablement qu'il extrapolait un peu, qu'il exagérait un peu trop, mais qui sait ? Les cons, étroits d'esprit, il y en a partout, alors mieux valait ne pas trop les titiller sur leur territoire ! Après en soit, personnellement, je me déplace quasiment dans tous les secteurs, mais dans les territoires qui n'appartiennent pas à notre meute je tâche de faire plus attention, en quelque sorte... enfin je ne sais pas comment l'expliquer, c'est assez instinctif pour moi. Et étant, un loup « soumis », on sait je ne m'attaquerai à personne et que je ne cherche pas querelle, ça aide aussi un peu. probablement, ou pas. Peut-être qu'il se fourvoyait un petit là-dessus également, par ce qu'au final il n'avait jamais demandé de détails à personne. Etant ami avec Leif et Edwina, il avait toujours eu un accès facile à ces deux meutes qui plus est, alors bon ! Il secoua un peu la tête Est-ce que vous avez des questions un peu plus précises, après je peux vous laisser mon numéro de téléphone, ça sera peut-être plus simple, si vous avez des questions, vous pouvez m'écrire... et je vous informerai également quand j'aurai parlé à un des protecteurs... Ils pourront vous répondre en détails sur probablement beaucoup plus de choses essentielles. Le tout est de retenir qu'en tant que Solitaire, il faut faire attention... vous n'êtes attachés à aucune meute, vous n'avez aucune « alliance », si je puis dire comme ça , et certains pourraient peut-être en profiter/.. Il ne faut pas faire attention aux cons. il leur dédia un grand sourire ;

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Nov - 7:38


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il hocha la tête, parfaitement d’accord avec Nicholas. Ce qui le surprenait à vrai dire. Comment pouvaient-ils être d’accord ? Eux deux ? Alors que tous les opposaient. Qu’il s’agisse simplement de leur quotidien, de leur vie actuelle, ou même de leur nature. Oh, bien sûr, sa couverture devait être très bien jouée, à vrai dire, il n’en savait trop rien, mais il n’en revenait pas. Ils étaient là, à discuter comme chiens et chats, sans même songer que l’autre pouvait mentir. Après tout, qui ne disait pas que Nicholas jouait au même jeu, à l’innocent, au naif, mais était en fait un loup cherchant les chasseurs et attendant simplement qu’ils se dévoilent à lui ? Torvald, lui-même, savait que la meilleure façon de se cacher était sous le nez de son ennemi, alors pourquoi Nicholas ne le ferait-il pas ? C’était bien compliqué, il n’était pas sûr de comprendre, pas sûr de vouloir comprendre. Dans tous les cas, c’était assez étrange, assez surprenant, quasiment irréel. Il se concentra pourtant sur la discussion, ne voulant pas faire le moindre faux pas, le moindre faux geste, qui pourrait entrainer une méprise certaine.

Une fois revenu avec la carte et après avoir présenté tous les faits qu’ils connaissaient actuellement, il laissa Nicholas prendre la relève. Avec un intérêt certain, il prit des notes sur la carte, écoutant les mots que le brun prononçait. Il ne voulait manquer aucune information, se doutant bien que pour un protecteur c’était cohérent, censé, de ne pas vouloir faire d’erreur et de s’en prendre à la mauvaise personne. Enfin, en tout cas, il l’espérait. Il ne voulait pas non plus trop en faire, au risque de se faire avoir de la sorte. Ca aurait été franchement bête, surtout que jusqu’alors tout se passait pour le mieux. En tout cas, c’était ce qu’il ressentait, ce qu’il pensait, ce qu’il espérait. « Ah. » Il soupira. « Merci de l’information, ça ne nous était pas venu à l’esprit que certaines meutes pouvaient avoir un comportement aussi fort… On a connaissance des différents, bien sûr, chez nous aussi il y en avait, mais tous étaient plutôt tolérants. » En tout cas, pas au point où on déconseillait, ne serait-ce que le passage, sur leur territoire. « Hm. » Il réfléchit. Il n’était pas sûr de bien comprendre. « J’avoue que moi je ne comprends pas très bien, mais je veux bien vous croire. » Il éclata d’un rire léger. « Je pense que Sevastyan sera plus à mène de comprendre tout ça. » Ou peut être pas, à vrai dire, il n’en savait foutrement rien. « Oh merci. » Il nota avec précision le téléphone. « Je veux bien avoir quelques contacts avec des protecteurs mais euh… » Il hésita un instant. « Je ne veux pas paraître impoli, mais je préfère m’assurer de leur légitimité et de la confiance que je peux placer en eux avant de leur présenter Sevatyan. » Déjà parce que c’était vrai et ensuite, pour s’assurer qu’aucun d’eux n’était déjà un chasseur infiltré. Car s’il y en avait un seul, il se devait de l’informer de la situation et de pouvoir la maîtriser. Or, vu la folle qu’ils avaient rencontré, ils se devaient d’être prudents. Et comment ! En tout cas, il joua la carte de l’inquiétude, qui lui semblait logique pour un protecteur, avant de continuer. « Je ne veux pas paraître impoli, mais je préfère être prudent. » Après tout, ne valait-il pas mieux être trop prudent, que pas assez ? Il éclata d’un rire sincère. « Bien, en soit c’est comme pour moi, je fais gaffe à mes fesses et je tâche de ne pas énerver les mauvaises personnes. » Il haussa les épaules, désinvolte. « La vie de loup n’est pas si compliquée ! » Il éclata d’un rire amusé, avant de reprendre. « Pour ma part, je n’ai pas d’autres questions qui me viennent pour le moment. » Il tâcha de réfléchir un peu, mais rien ne lui venait. « Sev ? » Demanda-t-il, ne sachant pas s’il voulait continuer à lui parler, à discuter, ou si son mari plutôt discret, préférait remettre le tout à une prochaine fois. Après tout, il n’était pas dans son corps, il n’avait aucune idée de comment il vivait cette rencontre.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Nov - 21:03


Meute Brune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Cooper ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2933 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Nicholas se contenta d’hausser un peu les épaules à propos des meutes, il avait tellement l’habitude que c’est vrai que pour lui cela semblait juste logique, mais il avait visiblement quand même bien fait de donner ce genre d’arguments.  « Ils étaient plutôt tolérants par chez vous ? Comment vous faites ? » demanda-t-il sincèrement étonné. Des endroits de tolérance, comme quoi, il n’était vraiment pas né au bon endroit ! Tveit avait continué à papoter, jusqu’au moment où il lui proposa de parler un peu plus avec les protecteurs. La phrase de Tor, lui fit froncer un peu les sourcils. Cette surprotection était étonnante quand même ! « Vous savez qu’un humain est moins rapide, moins fort, moins puissant qu’un Loup ? Il aurait forcément… ou presque le dessus surtout… vu comme il… vous êtes gaulés. » Voilà au moins c’était clair, ils étaient quand même bien foutus ces beaux types ! Un peu trop d’ailleurs, c’était trop de plaisir pour les yeux.  Nicholas se racla la gorge avant de lui sourire «Je comprends, Je.. vous voudriez procéder comment du coup ? »   Pourquoi est-ce qu’il avait ricané à « je fais gaffe à mes fesses » ? Pourquoi ? Il se sentit totalement con, mais vraiment. En même temps, vu e gabarit et la sexytude, ça se comprenait qu’il doive faire attention. Il se passa une main dans les cheveux « Je pense qu’elle ait quand même plus complexes que celles d’un humain, sans vouloir vous offenser, vu que l’on vit parmi vous, avec en quelques sortes les mêmes mœurs et que l’on doit également tout le « reste ». Sexy N°1 avait fini avec les questions, et le n°2  dit également qu’il n’en avait pas d’autres et le remercia pour toutes ces « réponses » et cette aide précieuse. La vérité ?! C’est que Tveit était réellement content d’avoir rencontré ces types et d’avoir pu les aider, il se sentait toujours mieux après avoir aidé les autres, il adorait cela, même quand  cela ne lui apportait rien personnellement. Il leur sourit. « Je vous tiens au courant pour les protecteurs, du coup, si jamais d’autres questions vous viennent d’ici-là, n’hésitez pas à  passer ou à m’appeler, j’essayerai de vous aider comme je le peux. » Il leur dédia un beau et grand sourire à la Colgate, comme il savait bien les faire. « Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, j’ai tendance à trop parler, j’en suis navré. » Par ce qu’il avaient peut-être autre chose à faire qu’à l’écouter parler en long en large et en travers de tout ça !



[/color][/b][/color][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Mer 28 Nov - 20:11


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 277 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Ils avaient passé un bon moment aux côtés de Nicholas. Un loup qui savait se montrer sympathique et utile, aux dépends de son espèce, mais c’était toujours à prendre. Surtout pour eux, chasseurs, qui avaient besoin de renseignements. Ainsi, Sevastyan et Torvald, répondirent poliment, avant de s’en aller. « Merci pour tout et pour le temps que vous avez passé à nos côtés. » Il hocha la tête, lui serra la main. « C’est plaisant de voir qu’on est reçu correctement, malgré nos différences et nos origines étrangères. » Après tout, il aurait très bien se passer de faire tout ce qu’il avait fait et se montrer particulièrement grossier avec eux. Enfin, il ne l’avait pas fait, à leur plus grand avantage et ils n’allaient pas s’en plaindre. Bien au contraire. « Merci pour tout et on se tient au courant pour les protecteurs. » Parce qu’après tout, ils n’allaient pas cracher sur l’opportunité de se faire un réseau et de se rapprocher, encore plus prêt, des loup-garous. C’était une situation qu’ils allaient développer sur le long terme et avec précaution, un réseau qu’ils étendraient le plus longtemps possible. Sans gêne, sans vergogne.

Rp terminé


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre lupinesque ◊ Sev et Nicholas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M) Nicholas Hoult × N’abandonne jamais.
» L'opération Phasme (PV: Nicholas Scratch)
» Sharon et Nicholas se croisent .....( Nick )
» Nicholas Newman
» Docteur Nicholas Rush - Et moi non plus je ne vous aime pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Sud-
Sauter vers: