La mort d'un Roi - Page 2
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter

Partagez | 
 

 La mort d'un Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dim 25 Nov - 11:16


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 30 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Il y avait des tas de pecnots sur place qui ne demandaient probablement à avoir leur moment de gloire, alors pourquoi est-ce qu'il avait fallu qu'une pseudo-journaliste -hyper clichée en plus- vienne le voir à lui ? Il n'avait pas besoin d'être puni. Même regardé le rouquin vomir promettait d'être plus intéressant que ce qui allait suivre. Néanmoins, ce n'était pas forcément le moment de faire que sa mauvaise tête. Il devait se montrer poli, enfin un minimum. Il avait bien retenu le nom et essayerait d'en savoir un peu plus avec sa sœur sur cette femme, si elle la connaissait ou pas. Et qu'elle ravale son putain de faux sourire qui lui donnait l'envie de l'étriper. Petite conne. lui souffla une petite voix intérieure. Mais elle voulait jouer, peut-être qu'il pouvait jouer avec elle. Il planta son regard le plus innocent sur la femme et chercha ses mots. C'était important, autant il n'avait pas trop à se forcer lorsqu'il appréciait quelqu'un pour être sympa, autant pour des inconnues qui l'emmerdaient c'était déjà quelque chose de beaucoup plus compliqué pour lui !

- Je ne suis pas certain que je sois la personne la plus adaptée pour répondre à vos questions. Je n'ai pas de réel avis sur la question, mais par contre, vous, vous êtes déjà un avis qui n'est pas impartial qui disant « excellent maire ». dit-il sur un ton doux, presque mielleux.

Journaliste de merde. Même pas capable de dire trois phrases sans être impartiale, sérieusement. Ils n’avaient rien de mieux à envoyer ici ?! Il haussa un petit coup les épaules avant de souffler

– Je ne m'intéresse pas spécialement à la politique à vrai dire, je suis à fond dans mes études qu'autre chose et elles sont assez prenantes. La ville est toujours là, sans être à feu et à sang, sans trop de manifestations, pas plus qu'ailleurs quoi. Du coup, je suppose, que … sa politique n'était pas trop mauvaise et en adéquation avec ce que la plupart de la population de Bergen attendait. Il laissa passer quelques instants avant de rajouter Quelles mesures phares auraient-il pris déjà ?

Oui, c'était une réelle question, il avait bien pu passer à côté de pas mal de choses, mais une chose était certaine il n'y avait eu aucune mesure qui avait soulevé les foules d'un côté positif comme d'un côté négatif. La seule chose qui était étrange, c'était que l'on ne parlait plus franchement des Loups depuis un bon moment, comme si le meeting, ou la révélation d'Avyn n'avait jamais existé. Hasard ? Ou alors peut-être qu'il collaborait avec les Loups ? Ou alors, encore, peut-être qu'il ne voulait pas faire la même erreur que son prédécesseur en les mettant trop avant. Qui sait ? Mais cela, il en comptait toujours pas le dire à voix haute, pas pour le moment du moins.

Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Déc - 12:20


Solitaires Norvégiens

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ PSEUDO : Talim ▹ EMPREINTES : 537 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 29/01/2017 ▹ AGE DU PERSO : 43 ▹ LOCALISATION : Arrivé en Février 2018 à Bergen, il a fui l'Allemagne et son passé. Il vit dorénavant avec Remy, une Humaine dont il a fait la connaissance lors de son voyage jusqu'en Norvège. ▹ HUMEUR : Calme et froid.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Son regard se détourna finalement de la petite louve noire. Il se trouvait toujours en compagnie de Sevastyan et de Torvald, tous deux conversant entre eux sans que le solitaire ne se sente le besoin d’intervenir. Il les écoutait néanmoins tout en conservant son regard sur les visages alentours. Tous trois se trouvaient un peu trop loin du cercueil afin d’entendre ce que l’aumônier transmettait comme paroles de condoléances mais qu’importait en fin de compte. La peine de Grim était singulière, comme détachée du reste de son cœur. Il n’avait de larmes à verser. Il n’était là que mû par ce sentiment d’abandon brutal que ressentait chaque Loup dans l’assistance. Sa présence lui semblait nécessaire sans qu’elle soit indispensable. Qui sait le nombre de Loups qui le connaissaient dans ce rassemblement ? Son odeur ne leur était certainement pas étrangère tant il errait sur chaque territoire et chaque parcelle de forêt mais il pouvait compter sur les doigts d’une seule main ce dont on pouvait associer d’un côté comme de l’autre part humaine et part lupine. Qu’importait cela étant …

Le silence retomba sur le trio sous l’arbre tandis que deux museaux s’affutèrent et se froncèrent. Tâchant de garder une mine impassible, Grim ne put empêcher néanmoins son regard de glisser brièvement dans celui de Sevastyan à ses côtés tandis qu’une odeur de charogne putride emplissait odieusement ses narines. Il finit par froncer les sourcils quand l’odeur atteint son paroxysme et sembla gagner sa bouche. Une vague de nausées remonta de son estomac et il recula instinctivement pour se tenir d’une main à l’arbre à côté d’eux. S’excusant d’un vague marmonnement auprès des deux hommes, le loup tâcha de discipliner son être afin de reprendre une contenance. L’odeur de mort n’avait rien de naturelle et cela ne pouvait annoncer qu’une chose : les ennuis. Le danger. Des Chasseurs se trouvaient-ils dans l’assistance ? Le loup n’avait à cet instant que ses yeux pour chercher, son odorat étant immobilisé par cette odeur immonde. Mais quelle tête pouvait bien avoir un Chasseur ? La seule rencontre qu’il avait eue avec cette espèce résidait en la personne d’une femme dont ni l’odeur ni le visage n’avaient pu s’imprimer dans sa mémoire. Elles les avaient habilement dissimulés à ses sens aiguisés et ne restait dans son souvenir que sa voix et une apparence qui devait certainement avoir été empruntée pour l’occasion. A quoi bon s’y fier. Peut-être n’était-elle-même pas présente. Sur ce point néanmoins, il doutait d’un excès de fausse naïveté. Un tel rassemblement de loups était forcément une aubaine pour les Chasseurs de la contrée.

Le visage pâle de la nausée qui le tenaillait, Grim reprit malgré tout contenance et discipline. Ses traits se lissèrent, impassibles mais son être entier se tendit irréversiblement face aux efforts que cela lui demandait. Son regard retourna sur l’assistance. Certains individus proches du cercueil avaient disparu, se frayaient discrètement un chemin dans la foule. D’autres jetaient les mêmes regards que lui. Malgré leurs efforts, ils étaient évidents de repérer certains loups parmi les humains. Il ne doutait pas d’être quasi transparent lui aussi pour qui l’avait vu essuyer sa violente nausée contre l’arbre. Mais il n’était plus vraiment temps de partir si ce n’était pour se faire démasquer.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Déc - 22:50


Meute Rousse

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Gabriel / Amelia ▹ PSEUDO : L.R. ▹ EMPREINTES : 636 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 22/05/2016 ▹ AGE DU PERSO : 29 ▹ LOCALISATION : Dans ton ombre ▹ HUMEUR : À plat, morose, sauf quand son rayon de soleil est à ses côtés

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Du chocolat, une photo de famille, un carnet de croquis, du matériel de dessin, ma haine du monde.



Nicholas n’avait - heureusement d’une certaine manière - pas semblé avoir capté sa tentative de tendresse. Ou alors, il avait fait exprès mais il préférait pas penser à cette option. La conversation fut de courte durée puisque l’oméga roux parti rendre l’intégralité de son estomac après l’étrange diffusion d’une odeur pestilentielle. Ses deux deltas le suivirent, et en tant que nounous au grand professionnalisme, s’enquérir immédiatement de venir à son aide. Le roux marmonna qu’il allait pas si mal, alors que déjà l’odeur recommençait à titiller son estomac. Afin de se ménager, il respira par la bouche, mais c’était comme si une sorte de purée désagréable lui arrivait sur la langue. Car en plus de tout cela, l’odeur de vomi agressait son nez. Cela couvrait l’odeur de cadavre, mais c’était choisir entre la peste et le choléra. Il attrapa le mouchoir de la première Delta et la bouteille d’eau de l’autre, mais il ne sentait toujours pas bien. Surtout, c’était sa fierté qui avait morflé. Il était sûrement devenu l’attraction des commères qui s’emmerdaient à cet enterrement. Il voyait très bien les regards moqueurs dirigés vers lui. Génial. Bravo Fifi, en plein dans le mille. Quitte à faire, il aurait dû vomir sur les chaussures d’un argent, ça aurait eu le mérite de lui donner un peu de satisfaction. Et par dessus le marché, Nicholas ramena sa fraise. Au milieu de l’odeur de vomi n°5. Il soupira, Nicholas avait raison, mais étrangement quelque chose lui disait de rester.

- C’est vrai, on se fait chier et il serait sage de partir, mais si c’est vraiment les chasseurs, tu devrais faire de même... Commença-t-il doucement avec une voix nasillarde dû au fait qu’il se pinçait le nez. Je sais quand même me défendre, et au pire je peux lui cracher ma bile sur le visage, tenta-t-il dans une plaisanterie empreinte de sarcasme

Parce qu’entre eux deux, c’est quand même Nicholas qui avait tendance à attirer la poisse comme un aimant. Leif baissa d’un ton.

- Et puis... Tu penses pas que si jamais on se casse tous en même temps, tout un coup, ça va un peu hurler «je suis un loup» ? Genre ceux qui supporte pas l’odeur... Bah on sait leur nature...
Revenir en haut Aller en bas
Aujourd'hui à 22:18


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Gabriel Chevalier / Leif Helström ▹ PSEUDO : L.R. ▹ EMPREINTES : 491 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 22/03/2016 ▹ AGE DU PERSO : 34 ▹ LOCALISATION : Entre de lourds rideaux rouges de velours. ▹ HUMEUR : Toujours souriante, extravagante, et bondissante.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une trousse à maquillage, des habits de rechange, un sac à main à la pointe de la mode, une paire de ballerines pour changer des talons, un derringer chargé avec deux balles, une dague bien affutée, un flingue avec un silencieux, des jumelles, une tablette de chocolat, un peigne, des perruques en tous genres, ma folie et les poussières de mon optimisme.



Toujours aussi agréable ce môme à ce que je constate. Il faut le faire, manquer de respect a un mort à son propre enterrement. En fait, j'admire son culot. C'est beau, la jeunesse. On est encore assez insouciant des conséquences de nos actes pour en être hardi. Mon visage de journaliste prend une teinte un peu déçue face aux propos du cadet Fredrikksen, puis je fais mine de me ressaisir en gardant une expression neutre qui ponctue de hochements de tête polis les phrases de Doffen. En particulier lorsqu'il reprit dans

- Je peux comprendre que Monsieur Forsløve n'aie pas fait l'unanimité, mais si on se base sur ses simples résultats... La sécurité de notre ville n'a jamais été aussi bonne. Nous n'avons jamais eu un taux de criminalité si bas depuis bien longtemps... Bergen a longtemps connu des disparitions mystérieuses et des meurtres jamais résolus, qui ne se sont pas répété depuis... Depuis l'incident du marché de Noël...

Je prend une mine déconfite, même si au fond je me juge être quand même une sacrée connasse pour lui rappeler comment avait terminé sa cousine par alliance. Moi, ce qui me peine, c'est que Thyri était un excellent élément contrairement à son cousin qui gâche son potentiel par un mélange d'immaturité et d'orgueil familial. Thyri aurait été fière de moi, de mon nouveau poste, et aurait fait une excellente seconde. Elle aurait sûrement trouvé le moyen d'unir les chasseurs grâce à son mariage avec un cousin Fredrikksen. Bref, j'ai clairement perdu au change.

- Mais en bref, malgré son mandat qui a été tristement abrégé Monsieur Forsløve était quelqu'un d'apprécié. Bien sûr je ne vous force pas à me dire qu'il s'agit d'une personnalité qui vous parle...  Après tout, un homme politique reste avant tout un homme...

Faible, mortel et désormais un gros tas de viande froide. Bon Doffen à pas l'air de m'avoir reconnue, c'est le principal. Il faudrait que je tire ma révérence, j'ai pas que ça à faire... J'ai un objectif à atteindre. Car j'ai une occasion en or pour en savoir plus sur Brainy si jamais il mord à l'hameçon.

- Je ne vais pas prendre plus de votre temps... Souhaitez-vous que votre témoignage puisse être utilisé dans ma chronique ? Bien sûr, je ne garantie pas que votre témoignage apparaisse pour des raisons éditoriales...
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

La mort d'un Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Event-
Sauter vers: