La mort d'un Roi - Page 2
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE ! La mort d'un Roi - Page 2 4251703893
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens La mort d'un Roi - Page 2 1941156878
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche La mort d'un Roi - Page 2 1941156878
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter La mort d'un Roi - Page 2 1941156878

Partagez
 

 La mort d'un Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dim 25 Nov - 11:16


Doffen Fredrikksen
Chasseurs

Doffen Fredrikksen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 48 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Il y avait des tas de pecnots sur place qui ne demandaient probablement à avoir leur moment de gloire, alors pourquoi est-ce qu'il avait fallu qu'une pseudo-journaliste -hyper clichée en plus- vienne le voir à lui ? Il n'avait pas besoin d'être puni. Même regardé le rouquin vomir promettait d'être plus intéressant que ce qui allait suivre. Néanmoins, ce n'était pas forcément le moment de faire que sa mauvaise tête. Il devait se montrer poli, enfin un minimum. Il avait bien retenu le nom et essayerait d'en savoir un peu plus avec sa sœur sur cette femme, si elle la connaissait ou pas. Et qu'elle ravale son putain de faux sourire qui lui donnait l'envie de l'étriper. Petite conne. lui souffla une petite voix intérieure. Mais elle voulait jouer, peut-être qu'il pouvait jouer avec elle. Il planta son regard le plus innocent sur la femme et chercha ses mots. C'était important, autant il n'avait pas trop à se forcer lorsqu'il appréciait quelqu'un pour être sympa, autant pour des inconnues qui l'emmerdaient c'était déjà quelque chose de beaucoup plus compliqué pour lui !

- Je ne suis pas certain que je sois la personne la plus adaptée pour répondre à vos questions. Je n'ai pas de réel avis sur la question, mais par contre, vous, vous êtes déjà un avis qui n'est pas impartial qui disant « excellent maire ». dit-il sur un ton doux, presque mielleux.

Journaliste de merde. Même pas capable de dire trois phrases sans être impartiale, sérieusement. Ils n’avaient rien de mieux à envoyer ici ?! Il haussa un petit coup les épaules avant de souffler

– Je ne m'intéresse pas spécialement à la politique à vrai dire, je suis à fond dans mes études qu'autre chose et elles sont assez prenantes. La ville est toujours là, sans être à feu et à sang, sans trop de manifestations, pas plus qu'ailleurs quoi. Du coup, je suppose, que … sa politique n'était pas trop mauvaise et en adéquation avec ce que la plupart de la population de Bergen attendait. Il laissa passer quelques instants avant de rajouter Quelles mesures phares auraient-il pris déjà ?

Oui, c'était une réelle question, il avait bien pu passer à côté de pas mal de choses, mais une chose était certaine il n'y avait eu aucune mesure qui avait soulevé les foules d'un côté positif comme d'un côté négatif. La seule chose qui était étrange, c'était que l'on ne parlait plus franchement des Loups depuis un bon moment, comme si le meeting, ou la révélation d'Avyn n'avait jamais existé. Hasard ? Ou alors peut-être qu'il collaborait avec les Loups ? Ou alors, encore, peut-être qu'il ne voulait pas faire la même erreur que son prédécesseur en les mettant trop avant. Qui sait ? Mais cela, il en comptait toujours pas le dire à voix haute, pas pour le moment du moins.

Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Déc - 12:20


Invité

avatar




La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Son regard se détourna finalement de la petite louve noire. Il se trouvait toujours en compagnie de Sevastyan et de Torvald, tous deux conversant entre eux sans que le solitaire ne se sente le besoin d’intervenir. Il les écoutait néanmoins tout en conservant son regard sur les visages alentours. Tous trois se trouvaient un peu trop loin du cercueil afin d’entendre ce que l’aumônier transmettait comme paroles de condoléances mais qu’importait en fin de compte. La peine de Grim était singulière, comme détachée du reste de son cœur. Il n’avait de larmes à verser. Il n’était là que mû par ce sentiment d’abandon brutal que ressentait chaque Loup dans l’assistance. Sa présence lui semblait nécessaire sans qu’elle soit indispensable. Qui sait le nombre de Loups qui le connaissaient dans ce rassemblement ? Son odeur ne leur était certainement pas étrangère tant il errait sur chaque territoire et chaque parcelle de forêt mais il pouvait compter sur les doigts d’une seule main ce dont on pouvait associer d’un côté comme de l’autre part humaine et part lupine. Qu’importait cela étant …

Le silence retomba sur le trio sous l’arbre tandis que deux museaux s’affutèrent et se froncèrent. Tâchant de garder une mine impassible, Grim ne put empêcher néanmoins son regard de glisser brièvement dans celui de Sevastyan à ses côtés tandis qu’une odeur de charogne putride emplissait odieusement ses narines. Il finit par froncer les sourcils quand l’odeur atteint son paroxysme et sembla gagner sa bouche. Une vague de nausées remonta de son estomac et il recula instinctivement pour se tenir d’une main à l’arbre à côté d’eux. S’excusant d’un vague marmonnement auprès des deux hommes, le loup tâcha de discipliner son être afin de reprendre une contenance. L’odeur de mort n’avait rien de naturelle et cela ne pouvait annoncer qu’une chose : les ennuis. Le danger. Des Chasseurs se trouvaient-ils dans l’assistance ? Le loup n’avait à cet instant que ses yeux pour chercher, son odorat étant immobilisé par cette odeur immonde. Mais quelle tête pouvait bien avoir un Chasseur ? La seule rencontre qu’il avait eue avec cette espèce résidait en la personne d’une femme dont ni l’odeur ni le visage n’avaient pu s’imprimer dans sa mémoire. Elles les avaient habilement dissimulés à ses sens aiguisés et ne restait dans son souvenir que sa voix et une apparence qui devait certainement avoir été empruntée pour l’occasion. A quoi bon s’y fier. Peut-être n’était-elle-même pas présente. Sur ce point néanmoins, il doutait d’un excès de fausse naïveté. Un tel rassemblement de loups était forcément une aubaine pour les Chasseurs de la contrée.

Le visage pâle de la nausée qui le tenaillait, Grim reprit malgré tout contenance et discipline. Ses traits se lissèrent, impassibles mais son être entier se tendit irréversiblement face aux efforts que cela lui demandait. Son regard retourna sur l’assistance. Certains individus proches du cercueil avaient disparu, se frayaient discrètement un chemin dans la foule. D’autres jetaient les mêmes regards que lui. Malgré leurs efforts, ils étaient évidents de repérer certains loups parmi les humains. Il ne doutait pas d’être quasi transparent lui aussi pour qui l’avait vu essuyer sa violente nausée contre l’arbre. Mais il n’était plus vraiment temps de partir si ce n’était pour se faire démasquer.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Déc - 22:50


Leif Helström
Meute Rousse

Leif Helström


▹ MULTICOMPTES : Gabriel / Amelia ▹ PSEUDO : L.R. ▹ EMPREINTES : 661 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 22/05/2016 ▹ AGE DU PERSO : 30 ▹ LOCALISATION : Dans ton ombre ▹ HUMEUR : À plat, morose, sauf quand son rayon de soleil est à ses côtés

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Du chocolat, une photo de famille, un carnet de croquis, du matériel de dessin, ma haine du monde.


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Nicholas n’avait - heureusement d’une certaine manière - pas semblé avoir capté sa tentative de tendresse. Ou alors, il avait fait exprès mais il préférait pas penser à cette option. La conversation fut de courte durée puisque l’oméga roux parti rendre l’intégralité de son estomac après l’étrange diffusion d’une odeur pestilentielle. Ses deux deltas le suivirent, et en tant que nounous au grand professionnalisme, s’enquérir immédiatement de venir à son aide. Le roux marmonna qu’il allait pas si mal, alors que déjà l’odeur recommençait à titiller son estomac. Afin de se ménager, il respira par la bouche, mais c’était comme si une sorte de purée désagréable lui arrivait sur la langue. Car en plus de tout cela, l’odeur de vomi agressait son nez. Cela couvrait l’odeur de cadavre, mais c’était choisir entre la peste et le choléra. Il attrapa le mouchoir de la première Delta et la bouteille d’eau de l’autre, mais il ne sentait toujours pas bien. Surtout, c’était sa fierté qui avait morflé. Il était sûrement devenu l’attraction des commères qui s’emmerdaient à cet enterrement. Il voyait très bien les regards moqueurs dirigés vers lui. Génial. Bravo Fifi, en plein dans le mille. Quitte à faire, il aurait dû vomir sur les chaussures d’un argent, ça aurait eu le mérite de lui donner un peu de satisfaction. Et par dessus le marché, Nicholas ramena sa fraise. Au milieu de l’odeur de vomi n°5. Il soupira, Nicholas avait raison, mais étrangement quelque chose lui disait de rester.

- C’est vrai, on se fait chier et il serait sage de partir, mais si c’est vraiment les chasseurs, tu devrais faire de même... Commença-t-il doucement avec une voix nasillarde dû au fait qu’il se pinçait le nez. Je sais quand même me défendre, et au pire je peux lui cracher ma bile sur le visage, tenta-t-il dans une plaisanterie empreinte de sarcasme

Parce qu’entre eux deux, c’est quand même Nicholas qui avait tendance à attirer la poisse comme un aimant. Leif baissa d’un ton.

- Et puis... Tu penses pas que si jamais on se casse tous en même temps, tout un coup, ça va un peu hurler «je suis un loup» ? Genre ceux qui supporte pas l’odeur... Bah on sait leur nature...
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Déc - 22:18


Amelia Andersen
Chasseurs

Amelia Andersen


▹ MULTICOMPTES : Gabriel Chevalier / Leif Helström ▹ PSEUDO : L.R. ▹ EMPREINTES : 510 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 22/03/2016 ▹ AGE DU PERSO : 35 ▹ LOCALISATION : Entre de lourds rideaux rouges de velours. ▹ HUMEUR : Toujours souriante, extravagante, et bondissante.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une trousse à maquillage, des habits de rechange, un sac à main à la pointe de la mode, une paire de ballerines pour changer des talons, un derringer chargé avec deux balles, une dague bien affutée, un flingue avec un silencieux, des jumelles, une tablette de chocolat, un peigne, des perruques en tous genres, ma folie et les poussières de mon optimisme.


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Toujours aussi agréable ce môme à ce que je constate. Il faut le faire, manquer de respect a un mort à son propre enterrement. En fait, j'admire son culot. C'est beau, la jeunesse. On est encore assez insouciant des conséquences de nos actes pour en être hardi. Mon visage de journaliste prend une teinte un peu déçue face aux propos du cadet Fredrikksen, puis je fais mine de me ressaisir en gardant une expression neutre qui ponctue de hochements de tête polis les phrases de Doffen. En particulier lorsqu'il reprit dans

- Je peux comprendre que Monsieur Forsløve n'aie pas fait l'unanimité, mais si on se base sur ses simples résultats... La sécurité de notre ville n'a jamais été aussi bonne. Nous n'avons jamais eu un taux de criminalité si bas depuis bien longtemps... Bergen a longtemps connu des disparitions mystérieuses et des meurtres jamais résolus, qui ne se sont pas répété depuis... Depuis l'incident du marché de Noël...

Je prend une mine déconfite, même si au fond je me juge être quand même une sacrée connasse pour lui rappeler comment avait terminé sa cousine par alliance. Moi, ce qui me peine, c'est que Thyri était un excellent élément contrairement à son cousin qui gâche son potentiel par un mélange d'immaturité et d'orgueil familial. Thyri aurait été fière de moi, de mon nouveau poste, et aurait fait une excellente seconde. Elle aurait sûrement trouvé le moyen d'unir les chasseurs grâce à son mariage avec un cousin Fredrikksen. Bref, j'ai clairement perdu au change.

- Mais en bref, malgré son mandat qui a été tristement abrégé Monsieur Forsløve était quelqu'un d'apprécié. Bien sûr je ne vous force pas à me dire qu'il s'agit d'une personnalité qui vous parle...  Après tout, un homme politique reste avant tout un homme...

Faible, mortel et désormais un gros tas de viande froide. Bon Doffen à pas l'air de m'avoir reconnue, c'est le principal. Il faudrait que je tire ma révérence, j'ai pas que ça à faire... J'ai un objectif à atteindre. Car j'ai une occasion en or pour en savoir plus sur Brainy si jamais il mord à l'hameçon.

- Je ne vais pas prendre plus de votre temps... Souhaitez-vous que votre témoignage puisse être utilisé dans ma chronique ? Bien sûr, je ne garantie pas que votre témoignage apparaisse pour des raisons éditoriales...
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 13 Déc - 20:56


Nicholas Tveit
Meute Brune

Nicholas Tveit


▹ MULTICOMPTES : Elias & Ivar & Sevastyan & Doffen ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2979 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Nicholas haussa les épaules lorsqu’il dit qu’il devrait partir aussi. Probablement que le garçon avait raison, ils devraient tous partir au cas o ce soient les chasseurs, mais… mais quoi au final ? Il n’avait pas envie d’être ici, il faisait juste ce qu’on attendait de lui, sage petit toutou. Est-ce que cela serait si mauvais qu’il se casse ? Après tout, probablement qu’avec l’autre vielle folle au masque, il avait été nettement repéré, alors… Il ne savait pas trop, quelque chose probablement d’inconscient le poussait à rester ici ; alors qu’il s’ennuyait à mort.

- Sauf que moi, je ne suis pas malade, Leif. Je me ferai moins repéré que toi qui vomit tripes et boyaux… et j’ai mon don de meute, également. Alors bon. Il haussa les épaules. Au milieu de tous, ça serait moins simple de m’attraper, non ? Et puis bon, vu mon karma de toute manière quoi que je choisisse, il m’arrivera quelque chose alors, autant rester. Il ne faut pas que je reste trop loin des enfants d’Elias ; enfin de tes neveux. S’il se passe quelque chose je pourrai les ramener à bon port.

Il haussa les épaules, et se tut pendant quelques instants avant d’ajouter :

- Toi tu es malade, tu devrais partir, là tu te fais encore pus remarquer que si tu te cassais, tout simplement. La plupart d’entre nous restent stoïque, toi u bout de deux minutes tu gerbes tout ce que tu peux, excuse-moi, on sait ce que ça veut dire…

Il lui fit un petit sourire, avant de passer tendrement, mais pour l’embêter un peu une main dans les cheveux du rouquin histoire de le ébouriffer un peu plus, avant de reculer.

- Bon, sur ce, je crois que je vais aller rejoindre un peu ta sœur pour garder un œil sur tes neveux, je crois que je suis censé faire ça… et heu, ben à un moment donné, je suppose que tu auras fini de te vider, lave toi bien la bouche et rejoins-nous ? Je suppose que de toute façon tu ne rentreras pas chez toi, alors bon, autant t’attendre.

C’était pas un peu vide comme conversation ça ? Si. Mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 14 Déc - 21:50


Doffen Fredrikksen
Chasseurs

Doffen Fredrikksen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 48 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Il haussa les épaules essayant de retenir quelques phrases sarcastiques. Il inspira un petit coup, discrètement, avant de finalement se décider à reprendre la parole :

- Incident qui « implique » quelqu’un de ma famille.

Non, il n’avait pas s’en empêcher, après tout Thyri était la femme de son cousin et il la connaissait depuis… probablement toujours, vu leurs âges proches, ils avaient grandi ensemble.

- Mais effectivement, ses résultats à ce niveau-là était bons, mais pour le reste ? La sécurité n’est pas le seul point à aborder, même s’il est important, je le conçois. Vous, qui êtes journaliste, n’avez-vous pas remarqué quelques petits changements ennuyants, dans votre métier ? Ma sœur travaille dans cette branche, alors bon.

Encore une grognasse qui avait du mal, probablement à aligner deux ou trois pensées cohérentes et qui suivait l’effet de mode « boubouh, le maire est mort, on doit l’encenser ». Conneries et foutaises. Une mort était triste, mais on ne pouvait pas dire que cela allait changer grand-chose à sa vie !


- Vous ne me forcez à rien, effectivement, mais vous vous débrouillez à me le faire dire, ou à me persuader à dire quelque chose de positif sur lui. Ce que je ne ferai pas, je ne donnerai aucun témoignage positif ou négatif sur son compte, désolé.

Il haussa les épaules avant de continuer :

- Non, je ne préfère pas, je ne tiens pas à ce que mes propos soient mis hors contexte, comme c’est souvent fait. Je suis certain que vous aurez assez d’autres avis de personnes beaucoup plus bavardes.

Petit sourire, qu’elle aille emmerder d’autres pigeons, la connasse, par ce que là ça commençait sérieusement à être lourd. Il n’avait qu’une envie, lui faire fermer sa grande bouche, qu’elle ne puisse plus jamais l’ouvrir et ennuyer les gens avec ses questions débiles de journaliste plus que médiocre, et encore, c’était franchement méchant pour les gens médiocres.

Revenir en haut Aller en bas
Sam 29 Déc - 13:56


Gabriel Chevalier
Humains

Gabriel Chevalier


▹ MULTICOMPTES : Amelia Andersen / Leif Helström ▹ PSEUDO : L.R. ▹ EMPREINTES : 736 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/01/2016 ▹ AGE DU PERSO : 32 ▹ LOCALISATION : Quelque part entre son ordinateur et son labo ▹ HUMEUR : J'ai perdu mes lunettes, enfin j'ai pas voulu les mettre, elle me font une drôle de tête, une tête d'un geek à lunettes…

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Un guide français-norvégien, un étui à lunette, un spray lacrimogène (on sait jamais), un livre pour les moments d'ennui, un paquet de chocobons

http://lpartefact.tumblr.com

La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Perdu dans ses pensées, il fit quelques pas en prenant soin d’esquiver les endroits trop peuplés. Il crut d’ailleurs reconnaître quelques loups blonds qui avaient participé à ses expérimentations. Mais il ne pris pas la peine d’aller les saluer. Les blonds et lui-même savaient très bien qu’il valait mieux faire comme s’ils ne s’étaient jamais adressés  la parole. C’est en détaillant le visage de ces connaissances qu’il s’aperçut que quelque chose ne tournait pas rond. Certains reniflaient, semblaient malade, mal à l’aise. Ils faisaient la même tête que lui lorsqu’il avait ouvert un Tupperware avec un vieux camembert oublié au fond de son frigo durant trois mois. Il y avait-il quelque chose qu’il ne pouvait pas voir, sentir, entendre ? Il savait pertinemment que les sens des hommes-loup étaient beaucoup plus aiguisés que la moyenne. En témoignait la tronche que faisaient certain lors des expérimentation quand il sortait des produits chimiques à l’odeur assez décapante. Gabriel savait qu’il pouvait se fier à son intuition. Et au vu du changement soudain d’ambiance, de ces émotions qui semblaient plus négatives chez les loups, quelque chose ne tournait pas rond. Il crevait d’envie d’aller aborder l’un d’entre eux pour savoir ce qui faisait leur malaise, mais il ne pouvait pas se permettre d’avoir des contacts publics avec eux. On le lui avait bien fait comprendre, et ce n’était que pure logique. Mais si on était un peu observateur, et si jamais on savait que les odeurs fortes ou alors un son particulier comme les ultrasons ne feraient froncer que le visage des hommes-loup, c’était un excellent moyen de griller leur couverture. Est-ce un coup des chasseurs pour frapper fort ? C’était étrange.  Cela avait-il a voir avec le colis qu’il avait reçu sur le pas de sa porte il y a quelques temps ? Autre chose ? Ou alors avait-il fini par devenir parano et voir des signes qui n’en sont pas ? Peut-être était-ce juste un désagrément naturel. Genre une odeur peu agréable ou un son dérangeant porté par le vent... Devrait-il en parler à @Elias Hansen, seul Alpha de sa connaissance hors Olena, même s’il se faisait rembarrer aussi sec ? Bah de toutes façons, il n’avait jamais voulu être son meilleur ami. Il se souvint qu’il devait se montrer discret, encore par sécurité. Mais cela n’incluait pas de leur écrire, non ? Il sortit de sa poche de manteau un carnet et un papier où il écrivit un petit mot :

«Je grille un peu trop facilement vos amis. Je ne devrais pas être le seul. Et désolé si c’est évident. PS: Ceux à qui vous pensez en premier ne sont pas forcément à l’origine de cela, mais si tous ne se calment pas, ils pourraient agir.»

Il signa de ses initiales, et s’approcha d’Elias de manière hésitante. Peut-être avait-il tort, mais à son avis, si les chasseurs avaient pu agir, ils l’auraient déjà fait. Il avait essayé pendant plusieurs minutes de se représenter quels pourraient être leurs objectifs. Si jamais il était un être plein de haine envers les hommes-loup, bien sûr qu’il aurait voulu les éliminer, mais son objectif ne serait pas ne s’attaquer à des humains «normaux». Pourquoi ? Parce que cela causerait trop de divisions internes. Il y avait toujours dans un groupe idéologique - c’est comme ça qu’il les considérait - des nuances. Certains n’accepteraient pas qu’on puisse tirer sur un non-loup. Comme un raciste néo-nazi ne souhaiteraient pas qu’on tue sur un «aryen». Oui, la comparaison avait vite escaladé dans son esprit. Bref, leur souci est que la foule est compacte, et qu’ils ne peuvent pas se permettre de tirer dans le tas. La foule serait leur ennemi, car c’est stratégiquement difficile de sortir quelques personnes d’un immense groupe qui va paniquer au premier coup de feu et créer un immense mouvement. Alors ce qui leur faudrait, c’était un moyen d’isoler les hommes-loup. Mais personne ne serait assez bête pour ne pas penser en premier que partir la queue entre les jambes serait trop peu discret.

Il lui manquait quelque chose. Une pièce de puzzle pour comprendre. Peut-être que les loups avaient de meilleures clefs. Il ressortit son papier pour ajouter.

«Ce phénomène n’est pas destiné à vous tuer directement. Qui aurait l’avantage de connaître votre nature, de l’exposer et pourquoi ?»

Il n’était absolument pas sûr de ce qu’il disait. Il n’était plus sûr de rien depuis qu’il avait commencé ses recherches avec les hommes-loups, alors peut-être qu’il disait un truc complètement débile. Mais bon, il fallait finir ce qu’on avait commencé. Il finit mine de bousculer l’Alpha, s’excusa poliment, et glissa le papier dans la poche de celui-ci du plus discrètement qu’il pouvait. C’était sûrement la seule chose qu’il pouvait faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://lpartefact.tumblr.com
Mar 1 Jan - 15:52


Elias Hansen
Meute Brune

Elias Hansen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Doffen ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 290 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 30/07/2016

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

- Effectivement, ça pourrait être une possibilité, mais dans quel but exactement ? C’est quelque qui a long terme leur portera préjudice, non ? Je veux dire les Argents avaient la puissance, le pouvoir, qui sait ce que ça fera à présent ?

Il fallait rester le plus simple possible avec cette odeur, faire comme si tout allait bien jusqu’à comprendre le pourquoi du comment. Il avait essayé de prendre des mesures le plus rapidement possible pour protéger les loups de sa meute : le plus important était qu’ils ne se fassent pas repérer même si ça n’était simple pour personne de garder le sourire et compagnie avec cette odeur, surtout pour les traqueurs ! Il avait quand même essayé d’envoyer quelques membres trouver d’où ça venait si c’était dangereux ou pas. Alors ils réfléchissaient à voix basse, tous les deux :

- Plein de choses sont possibles, le plus important pour l’instant c’est que tout le rentre sauf ! On va mettre certains traqueurs en chasse, ce qui pourront mieux supporter l’odeur, pour les autres membres j’espère qu’ils feront en sorte de ne pas se faire trop repérer.

C’est ce qu’il leur avait demandé, de faire attention, de prendre sur eux … histoire de ne pas vomir dans un coin comme pouvait le faire un certain roux. Il vérifia où était les enfants et tiqua légèrement en les voyant avec Amanda : ils étaient en sécurité avec elle, elle tuerait la première personne qui essaierait de leur faire du mal, mais quand même. Les roux restaient des roux et attiraient les ennuis… Il hésita quelques avant de demander aux gosses de revenir vers lui histoire de les avoir un peu plus à l’œil et vérifier sur leurs petites bouilles ne semblaient pas trop affectées par l’odeur. Il fit un simple petit geste de salutation à son ex.

Tandis que les enfants revenaient vers lui, il vit Gabriel passer, ou plutôt le sentit vu qu’il venait de se faire bousculer par ce dernier. Il fronça les sourcils en sentant la main de l’humain sans sa poche, de façon très rapide certes, mais il l’avait bien sentie. Il attendit quelques instants avant de sortir le bout de papier qu’il lut rapidement avant de le passer à Raphaël en lui jetant un regard interrogateur : De quoi est-ce qu’il se mêlait, et puis les « amis » en question n’étaient pas franchement de sa meute, du coup il ne pouvait pas faire grand-chose. Pour ce grand dadet ce n’était pas les chasseurs, mais dans ce cas qui ?

- A sa question, j’aurais bien envie de répondre les chasseurs, pour nous repérer et nous répertorier, mais… peut-être aurais-tu une autre idée ? Il se tut l’espace d’une courte secondes. Rester pas loin vous quatre ! Et on arrête de faire cette tronche-là, celui qui me fera la plus belle tête d’enterrement, sans trop sourire ni grimacer, viendra avec moi et Krys… et Raphaël, s’il est disponible à la prochaine. Juste nous.

Et il savait que pour tous, ça serait une motivation. Les gamins semblaient excités et il savait qu’il pourrait continuer à parler à voix basse à Raphaël sans que personne d’autres ne l’entende.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 6 Jan - 10:44


Invité

avatar




La mort d'un Roi - Page 2 Empty

L'odeur était insupportable. elle venait de partout et de nulle part à la fois. Son nez ne captait plus rien d'autre et la nausée qui tentait de la submerger était prenante. Un peu trop. Ester, d'un signe de tête aux traqueurs argentés, quitta la foule, juste l'instant de vider - loin des yeux inquisiteurs - son estomac.
en temps que chef des traqueurs des meutes, en tout cas temps que le pouvoir était aux mains argents. Pour le moment, elle était celle qui décidait des actions concernant les traqueurs, elle qui décidait de les envoyer en mission, quelle que soit la meute à laquelle ils appartenaient. Est-ce qu'elle avait envie de décider de quoique ce soit en ce miment ? Pas vraiment. Pas du tout même. Ce n'était pas dans ses plans, pas même une seule minute. Et pourtant, elle n'avait pas d'autre choix. Elle ne pouvait pas faire comme si de rien n'était. Alors, avant de décider de quoique ce soit - ce n'était pas vraiment un climat propice à l'ordre des argentés - elle regarda ce qui était déjà fait, ce qui était décidé par les autres meutes. Elle nota qu'Elias avait envoyé quelques uns de ses traqueurs agir et qu'il était, en tout cas pour le moment, le seul à laisser sortir ses loups. Suivant son exemple, elle décida que les traqueurs allaient, dans un premier temps, faire un repérage. Les deltas argentés quant à eux - avec l'accord d'Eirik, seraient chargés de raccompagner les enfants, les omégas et ceux qui ne pouvaient pas se battre. Ensuite, et bien... Ils feraient ce qu'ils doivent faire, n'importe quand et n'importe comment.

En sentant l'odeur de mort qui se répandait de partout, sans qu'aucune origine ne puisse être mise en évidence, elle craignait pour la vie de l'autorité en place. Le Roi était mort, son premier ministre, celui qui était désormais garant de l'autorité et de la sécurité de tout le peuple lupin, ne pouvait pas - à son tour - mourir. Elle fit donc un signe de tête à l'un de ses traqueurs, qui alla informer @Hannah Mikkelsen et les autres alphas argentés, qu'il fallait mettre le premier ministre en sécurité. Ce fut Ester qui se dirigea vers lui et lui souffla à l'oreille ses arguments. Bien sûr, il souhaitait être présent, bien sûr qu'il voulait être auprès de son roi, elle le comprenait parfaitement, mais elle ne pouvait pas tolérer que son meilleur ami, à son tour, décède. C'était trop lui en demander. Alors, sans même réfléchir, elle joua sur la corde sensible, lui demandant de lui faire une faveur et de lui permettre, un temps soit peu, de respirer dans cet océan de malheur. Et, une fois son accord obtenu (difficilement), elle se dirigea vers le territoire argenté, aux côtés d'Eirik et de quelques deltas. Ses traqueurs, quant à eux, étaient partis à la chasse, dans toute la ville. Sur son passage, elle croisa @Raphaël Tveit et @Elias Hansen, qu'elle salue. S'arrêtant auprès d'Elias elle lui expliqua qu'elle avait envoyé des traqueurs argentés. Son second s'arrêta à côté de l'alpha brun, afin de prendre le relai. Elle lui expliqua qu'elle mettait en sécurité le premier ministre, aux côtés des deltas, ainsi que les enfants argentés et qu'elle laissait son second pour prendre le commandement des traqueurs argentés. Elle le salua une nouvelle fois et quitta la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 20 Jan - 17:01


Raphaël Tveit
Meute Brune

Raphaël Tveit


▹ MULTICOMPTES : Kateleyä L. Avellaneda (RIP), Solskinn Forsløve (RIP) ▹ PSEUDO : Njüt ▹ EMPREINTES : 826 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 14/09/2015 ▹ AGE DU PERSO : 32 ▹ LOCALISATION : Occupé avec la gestion de mon business ▹ HUMEUR : Indéfinissable

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Le Roi est mort
Le Maire est mort

Beaucoup de questions, mais peu de réponses. Muet comme une tombe, tu écoutes d'une oreille distraite chaque parole de ton Alpha, incapable de quitter des yeux le dernier endroit d'où tu pouvais encore apercevoir, quelques secondes plus tôt, le traqueur que tu as envoyé en éclaireur. Elias s'interroge trop, selon toi, alors que vous n'avez pas encore recueilli suffisamment d'informations pour savoir de quoi il retourne. Pour le moment, vos interrogations sont trop nombreuses pour que de quelconques réponses soient efficaces : il vous faut en savoir plus, et donc pour cela avoir suffisamment d'indices en main qui vous permettront ensuite de centrer votre réflexion. L'air impassible, tu restes concentré sur tes échanges silencieux avec le traqueur. Tu ne prêtes aucune attention à l'approche de Gabriel Chevalier, pas plus qu'au départ d'Ester – de toute façon, tu l'imagines mal s'intéresser au Beta des bruns dans le cas d'une éventuelle conversation. Puis, tandis qu'Ester s'éloigne des lieux en compagnie du Premier Ministre, l'éclaireur t'envoie – enfin – un début de réponse. Une multitude de cadavres flotte effectivement dans les égouts, répandant ainsi cette odeur nauséabonde dont vous êtes tous victimes – du moins en ce qui concerne les loups présents. Sans un mot, tu échanges un regard concerné avec Elias, estimant qu'il a également dû recevoir l'image des égouts.

— Je ne sais pas pour toi, mais cela m'a tout l'air de ressembler à un avertissement... lui murmures-tu doucement. Leif fera certainement la gueule, mais je pense qu'il va falloir renforcer la sécurité autour de lui. Son odorat sensible l'a trahi. Et ce n'est pas le seul...

Tu jettes un coup d’œil circulaire autour de vous, avisant brièvement chaque loup qui s'est laissé aller à vomir son petit déjeuner.

— On ne peut pas révéler la présence de ces cadavres sans attirer les soupçons sur nous, de même qu'on ne peut pas s'éterniser ici. Je propose donc qu'on évacue peu à peu les loups, en commençant évidemment par éloigner les plus sensibles d'entre eux.

Chose qu'ont – heureusement – déjà faite la plupart des extrasensibles.

esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
Sam 2 Mar - 19:01


Mme le Maire

Mme le Maire


▹ MULTICOMPTES : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 409 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 69 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com

La mort d'un Roi - Page 2 Empty

le roi est mort
le maire est mort

L'odeur pestilentielle finit par disparaître, par ne plus se faire sentir. Quelques minutes plus tard, de longues minutes, pendant lesquelles les traqueurs ont souffert, mais aussi bien d'autres, au flair plus ou moins développé.

La cérémonie a pu continuer, dans le silence et le respect du défunt. Les heures sont passées et, petit à petit, inconnus, proches et familles, puis épouse, ont finis par partir. Certains, sont restés derrière, pour nettoyer, pour cacher tout signe de la race lapine, ou pour trouver la raison de cette odeur.

La raison ? Elle fut rapidement trouvée, par-ci, par-là, des morceaux de loups avaient été disposés. Certains étaient décomposés depuis un moment, comme s'ils avaient été ressortis des placards, d'autres étaient là depuis récemment. Des loups norvégiens oui, mais aussi des loups américains. Et, plus inquiétant encore, certains morceaux, certainement pas lupins, étaient humains.

Qui ? Quand ? Pourquoi ? Comment ?
Des questions que les loups et les humains allaient devoir répondre. Rapidement.

NB : les morceaux de cadavres étaient très biens cachés et l'odeur était bien plus forte qu'ils n'ont trouvé de sources responsables de l'odeur.



HJ : Afin de faire avancer cette intrigue rapidement et pour éviter que ça traine (encore), ceux qui sont intéressés, venez me demander des réponses par MP,  pour que vous puissiez avancer dans vos enquêtes. Chacun est libre d'enquêter, à vous de trouver des réponses !

Il n'y aura plus d'intervention MJ.

esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com


Contenu sponsorisé





La mort d'un Roi - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

La mort d'un Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Event-
Sauter vers: