Salut les Geeks.- Torvald
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter

Partagez | 
 

 Salut les Geeks.- Torvald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 19 Nov - 20:51


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 33 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : Début novembre 2019, Maison familiale Fredrikksen
Protagonistes: Tor & Doffen
Résumé du rp: UC
Actions réalisées au cours de ce rp: UC


Après sa journée de cours, il était rentré rapidement chez lui, dans la maison familiale. Il savait que son frère l’attendait pour qu’ils s’entrainent dans la cave qui était totalement aménagée pour cela. Normalement, dans les caves de la plupart de la population, on y trouve des conserves, des vieux trucs ci et là. Là, c’était juste vide. Lorsqu’ils en avaient besoin ils traçaient des choses sur le sol, ou les divers avec des craies, les armes diverses étaient toutes soigneusement planquées, et il ne restait que des bâtons –à la Donatello, dans des Tortues Ninja-, des chanbaras, ou autres choses qui pouvaient paraitre « inoffensives ». « Pas plus d’une heure, je dois bosser mes cours, mais on pourra recommencer après. » souffla-t-il en déboulant dans la cave. Il avait beau être bon élève, il ne devait pas se reposer sur ses lauriers, et allier cours/devoirs/travail, avec les entrainements et tout ce que faisaient les chasseurs était parfois un peu compliqué. Heureusement qu’il était plus une pile électrique qu’un gros truc tout mou et sans énergie.

L’entrainement s’était terminé au bout de 45 minutes, il était en sueur mais surtout il s’était pris un sale coup au niveau de la hanche et saignait un peu. Rien de bien grave en somme, et au moins il s’était bien défoulé, il allait pouvoir se remettre au travail plus calme et serein… enfin, c’était une fois de voir les choses. Il remontra quatre à quatre les marches pour aller se doucher en premier et être certain d’avoir de l’eu, il claqua la porte au nez de son aîné, avec un petit sourire satisfait de l’avoir battu à cette course. Il en sortit une petite dizaine de minutes après et s’installa dans la cuisine pour soigner sa « blessure ». Ce n’était pas profond, mais il préférait quand même bien désinfecter pour être certain de ne pas avoir de mauvaises surprises. Il finissait de se mettre un bandage dessus lorsque quelqu’un sonna à la porte. « Ca doit être Torvald. « chantonna sa sœur d’une voix suave qui le laissa un peu perplexe. « L’ordinateur est tombé en panne. » [/b] Lorsqu’elle disait l’ordinateur, c’était le familial. Lui avait un petit pc portable mais qui lui servait généralement à bosser. « Je m’en occupe, si tu lui parles comme ça ou que tu glousses comme une dinde face à lui, ça risque de nuire à Notre réputation. » Oui, il parlait comme ça à sa grande sœur sans aucune gêne… et sans attendre qu’elle réponde quelque chose, il était allé ouvrir à Torvald. Lorsqu’elle parlait comme ça, il avait des envies de lui faire fermer sa grande gueule…. Or, il n’est pas franchement recommandé de coudre la bouche de sa sœur pour la faire taire, il y rêverait simplement. Ca ne faisait de mal à personne comme ça. « B’soir Torvald, vas-y entre ! » dit-il en se poussant pour le laisser entrer, avant de se rappeler qu’il fallait qu’il ferme peut-être sa chemise, ce qu’il dit tout en continuant à parler « Tu vas comment depuis la dernière fois ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Nov - 7:57


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Kayla et Thaïs. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 283 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Comme tous les jours, depuis quelques temps, il travaillait chez lui. Bien qu’il n’ai eu aucune formation sur l’élaboration d’une boîte, il savait créer un site internet. C’était donc ainsi, il y a six de mois de cela, qu’il avait décidé – sur un coup de tête – de devenir son propre patron. Tout simplement parce que les offres d’emplois d’informaticiens ne lui correspondaient pas dans la région et qu’il n’avait pas envie de traverser toute la Norvège pour faire un métier qui lui plaisait. Enfin, il avait donc monté son site internet, créé sa propre boîte, rempli des tonnes et des tonnes de dossier administratif afin d’être dans les clous et depuis, il travaillait sereinement chez lui. Avec, parfois, la vision sympathique de son mari peu habillé dans les parages. Autant dire que comme rythme de vie, il y avait pire. Et de très loin.
Il appréciait énormément cette nouvelle vie et ce nouveau rythme, bien qu’il songeât à installer, dans un coin de leur petit appartement un vrai coin bureau, histoire de pouvoir séparer le travail du plaisir. C’était en tout cas un minima, puisqu’il n’arrivait pas à faire grand-chose d’autre de ses journées. En tout cas, il préférait pour le moment se concentrer sur les tâches premières de son métier, afin de s’assurer des clients et donc des avis, potentiellement négatif. Il avait fait de la communication, des partages et remplis déjà quelques contrats, lui permettant de gagner suffisamment pour appeler ça un salaire, sans pour autant être riche. En soit, il débutait bien.
Du fait de sa petite année d’expérience dans Bergen, il avait déjà quelques contacts sur place, d’habitants de la ville, qui l’appelait souvent pour dépanner un ordinateur, un téléphone portable et parfois ils l’appelaient pour des tâches d’électricien, qui étaient totalement en dehors de ses compétences. Comme cette fois où, la bonne petite mamie du coin, l’avait appelé pour réparer son micro-ondes. Et où il avait passé une bonne trentaine de minutes à lui expliquer que, non, il n’était pas l’électricien et que non, il ne savait pas comment fonctionnait un putain de micro-ondes. Bon, en soit, il se doutait que ce n’était pas très compliqué – après tout il savait monter et démonter des ordinateurs, mais sans formation (et sans envie d’apprendre), il n’allait certainement pas faire des miracles. Enfin. Passons.
Ce jour-là, c’est la fille Fredrikksen qui lui laissa un SMS sur son téléphone. En effet, l’ordinateur de la maison semblait être tombé en panne, elle lui demandait donc de passer voir ce qu’il pouvait faire. N’ayant pas de grosses commandes très importantes sur son site, il décida donc de prendre le rendez-vous et de se diriger vers la demeure de la famille. C’était des gens sympathiques, avec qui il s’entendait très bien. Et puis, il y avait aussi le petit Doffen, qui avait l’avantage d’être, plus qu’intéressant. En effet, ils se connaissaient du fait d’un petit passe-temps plutôt sauvage, leur permettant de se déstresser dans Bergen, au-delà de leurs connaissances en informatique.

Ce jour-là, il prit sa voiture et roula quelques minutes avant d’arriver à la demeure. Il descendit, fermât la voiture et se dirigea vers la porte, sa petite mallette fétiche dans sa main droite. Il sonna et la porte s’ouvrit sur le jeune Doffen, le torse à moitié nu. « Salut Doffen ! » Laissa-t-il entendre. « Eh bien, je ne pensais pas qu’il faisait encore assez chaud pour se trimballer à poil. » Lança-t-il, de bonne humeur. En plus, il appréciait énormément le petit dernier de la famille, avec qui il avait fini par nouer de solides liens d’amitié. Il doutait que ça dure quand il connaîtrait la vraie nature de Sev, mais pour le moment, il préférait se contenter de l’amitié qu’ils avaient. Ce n’était pas grave et, en plus, c’était quelqu’un de très sympathique. Si on oubliait son envie mortelle d’éradiquer la race lupine. Ce qui, de toute façon, n’était pas réellement un mal, puisque Torvald aussi aurait bien aimé qu’ils n’existent pas. Enfin, c’était une situation plus compliquée qu’il n’y paraissait. « Ça va super, merci. » Il lui serra la main. « Et toi ? » Rentrant plus en avant dans la maison, il posa sur la table de l’entrée sa mallette, avant de se débarrasser de sa veste. « Je suppose que c’est toujours l’antiquité qui vous sert d’ordinateur, qui est tombé en panne ? » Se permit-il demander. Car oui, à chaque fois qu’il venait, il n’hésitait pas à bâcher cette bonne vieille machine, qui, forcément l’âge aidant, n’en faisait qu’à sa tête.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Nov - 19:44


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 33 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Doffen haussa les épaules à la petite blague avec un petit sourire en coin « C’est par ce que tu es frileux ça ! Mais ne t’inquiètes, dedans il fait largement meilleur ! » Il ne se serait jamais baladé comme ça en ville par un temps aussi froid … bon d’accord même quand il faisait plus chaud, il n’avait pas spécialement envie de créer des tensions chez les Dames. Ceci dit, s’il se promenait à côté de Torvald, il passerait clairement inaperçu, il en était certain, l’autre chasseur était quand même dans une autre catégorie que lui… mais pour l’instant, l’heure était surtout aux civilités « Et bien écoute,  ça va plutôt bien, même si les cours sont de plus en plus prenant ! » ceci dit en médecine, il n’avait pas fini, il n’était qu’en deuxième après, et après la formation « initiale », il y avait sa spécialisation qu’il voulait absolument, mais entre ses résultats et le fait qu’il doutait que les autres préfèreraient prendre des endroits plus côtés, il avait toutes ses chances pour obtenir ce qu’il voulait exactement. Devenir médecin légiste, par ce qu’écouter tous ces gens pathétiques parler du moindre petit c’était d’un fatigant… C’était à croire que plus les gens étaient touchés p ar la malade moins ils causaient et se plaignaient et que tous les autres gugus en faisaient des tonnes pour trois fois rien, totalement pathétique ! « Et il n’a que dix ans… bon d’accord plutôt quinze, mais j’suis plus âgé que lui quand même… et il marche plutôt bien quand il n’en fait pas qu’à sa tête. » Il désigna doucement son frère d’un signe de tête avant de lui souffler, mi figue mi raisin, plus ou moins pour plaisanter « Je suis certain que c’est de sa faute et les sites qu’il visite. Ca doit mettre plein de merde. » Non, il ne préciserait pas quels sites, il préférait que Tor s’imagine lui-même, d’autant plus que l’historique était souvent bien nettoyé, mais les merdes restaient. Doffen se doutait que c’était plus l’âge et la forte utilisation qu’ils avaient dessus  que les sites sur lesquels allaient son frère, mais il trouvait ça plus drôle de l’incriminer. Petite vengeance pour la douleur qu’il ressentait dans les côtes. « Tu veux quelque chose à manger ou à boire ?» demanda-t-il finalement en pseudo bon hôte, avant d’ajouter « Tu as quelque chose de prévu ce soir ? Enfin une heure pour rentrer ? » Non, ce n’était pas pour un rancard, c’était juste pour savoir s’il serait peut-être partant pour une excursion en forêt. Il avait bien une autre idée en tête … mais il ne savait pas trop comment l’aborder exactement. Il n’était pas certain de savoir si Torvald connaissait ou pas la femme au masque –aka la « Chef » des chasseurs, foutaises, à vomir-, et s’il la connaissait s’il l’appréciait ou pas. Il n’était pas franchement connu être très diplomate surtout pour ce genre de choses où la haine régnait plus que la raison. Il se passa une main dans les cheveux avant de lui demander « Ca fait quoi … un an que tu es là ? Tu connais combien d’entre nous ? Ca pourrait peut-être t’intéresser d’en rencontrer d’autres, Sevastyan sera bien évidemment le bienvenu ! Non, il ne pouvait pas franchement faire mieux et vu comme tout était un peu mort chez les chasseurs en ce moment, chacun faisait ses trucs de son côté, il n’était pas certain que son camarade en connaisse beaucoup d’autres. Et c’était le moyen idéal, pas trop détourné d’arriver là où il le souhaitait.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

Salut les Geeks.- Torvald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salut les geeks!
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» salut aux vrais chevaliers !!!!!!!!!!!!!!!
» salut c'est gael
» salut lesmoutars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Maudit :: Résidences-
Sauter vers: