Salut les Geeks.- Torvald
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE ! Salut les Geeks.- Torvald 4251703893
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens Salut les Geeks.- Torvald 1941156878
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche Salut les Geeks.- Torvald 1941156878
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter Salut les Geeks.- Torvald 1941156878

Partagez
 

 Salut les Geeks.- Torvald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lun 19 Nov - 20:51


Doffen Fredrikksen
Chasseurs

Doffen Fredrikksen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 48 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

Lieu et date du rp : Début novembre 2019, Maison familiale Fredrikksen
Protagonistes: Tor & Doffen
Résumé du rp: UC
Actions réalisées au cours de ce rp: UC


Après sa journée de cours, il était rentré rapidement chez lui, dans la maison familiale. Il savait que son frère l’attendait pour qu’ils s’entrainent dans la cave qui était totalement aménagée pour cela. Normalement, dans les caves de la plupart de la population, on y trouve des conserves, des vieux trucs ci et là. Là, c’était juste vide. Lorsqu’ils en avaient besoin ils traçaient des choses sur le sol, ou les divers avec des craies, les armes diverses étaient toutes soigneusement planquées, et il ne restait que des bâtons –à la Donatello, dans des Tortues Ninja-, des chanbaras, ou autres choses qui pouvaient paraitre « inoffensives ». « Pas plus d’une heure, je dois bosser mes cours, mais on pourra recommencer après. » souffla-t-il en déboulant dans la cave. Il avait beau être bon élève, il ne devait pas se reposer sur ses lauriers, et allier cours/devoirs/travail, avec les entrainements et tout ce que faisaient les chasseurs était parfois un peu compliqué. Heureusement qu’il était plus une pile électrique qu’un gros truc tout mou et sans énergie.

L’entrainement s’était terminé au bout de 45 minutes, il était en sueur mais surtout il s’était pris un sale coup au niveau de la hanche et saignait un peu. Rien de bien grave en somme, et au moins il s’était bien défoulé, il allait pouvoir se remettre au travail plus calme et serein… enfin, c’était une fois de voir les choses. Il remontra quatre à quatre les marches pour aller se doucher en premier et être certain d’avoir de l’eu, il claqua la porte au nez de son aîné, avec un petit sourire satisfait de l’avoir battu à cette course. Il en sortit une petite dizaine de minutes après et s’installa dans la cuisine pour soigner sa « blessure ». Ce n’était pas profond, mais il préférait quand même bien désinfecter pour être certain de ne pas avoir de mauvaises surprises. Il finissait de se mettre un bandage dessus lorsque quelqu’un sonna à la porte. « Ca doit être Torvald. « chantonna sa sœur d’une voix suave qui le laissa un peu perplexe. « L’ordinateur est tombé en panne. » [/b] Lorsqu’elle disait l’ordinateur, c’était le familial. Lui avait un petit pc portable mais qui lui servait généralement à bosser. « Je m’en occupe, si tu lui parles comme ça ou que tu glousses comme une dinde face à lui, ça risque de nuire à Notre réputation. » Oui, il parlait comme ça à sa grande sœur sans aucune gêne… et sans attendre qu’elle réponde quelque chose, il était allé ouvrir à Torvald. Lorsqu’elle parlait comme ça, il avait des envies de lui faire fermer sa grande gueule…. Or, il n’est pas franchement recommandé de coudre la bouche de sa sœur pour la faire taire, il y rêverait simplement. Ca ne faisait de mal à personne comme ça. « B’soir Torvald, vas-y entre ! » dit-il en se poussant pour le laisser entrer, avant de se rappeler qu’il fallait qu’il ferme peut-être sa chemise, ce qu’il dit tout en continuant à parler « Tu vas comment depuis la dernière fois ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Nov - 7:57


Torvald Marklund
Chasseurs

Torvald Marklund


▹ MULTICOMPTES : Edwina, Vyranui et Kayla.. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 295 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

Comme tous les jours, depuis quelques temps, il travaillait chez lui. Bien qu’il n’ai eu aucune formation sur l’élaboration d’une boîte, il savait créer un site internet. C’était donc ainsi, il y a six de mois de cela, qu’il avait décidé – sur un coup de tête – de devenir son propre patron. Tout simplement parce que les offres d’emplois d’informaticiens ne lui correspondaient pas dans la région et qu’il n’avait pas envie de traverser toute la Norvège pour faire un métier qui lui plaisait. Enfin, il avait donc monté son site internet, créé sa propre boîte, rempli des tonnes et des tonnes de dossier administratif afin d’être dans les clous et depuis, il travaillait sereinement chez lui. Avec, parfois, la vision sympathique de son mari peu habillé dans les parages. Autant dire que comme rythme de vie, il y avait pire. Et de très loin.
Il appréciait énormément cette nouvelle vie et ce nouveau rythme, bien qu’il songeât à installer, dans un coin de leur petit appartement un vrai coin bureau, histoire de pouvoir séparer le travail du plaisir. C’était en tout cas un minima, puisqu’il n’arrivait pas à faire grand-chose d’autre de ses journées. En tout cas, il préférait pour le moment se concentrer sur les tâches premières de son métier, afin de s’assurer des clients et donc des avis, potentiellement négatif. Il avait fait de la communication, des partages et remplis déjà quelques contrats, lui permettant de gagner suffisamment pour appeler ça un salaire, sans pour autant être riche. En soit, il débutait bien.
Du fait de sa petite année d’expérience dans Bergen, il avait déjà quelques contacts sur place, d’habitants de la ville, qui l’appelait souvent pour dépanner un ordinateur, un téléphone portable et parfois ils l’appelaient pour des tâches d’électricien, qui étaient totalement en dehors de ses compétences. Comme cette fois où, la bonne petite mamie du coin, l’avait appelé pour réparer son micro-ondes. Et où il avait passé une bonne trentaine de minutes à lui expliquer que, non, il n’était pas l’électricien et que non, il ne savait pas comment fonctionnait un putain de micro-ondes. Bon, en soit, il se doutait que ce n’était pas très compliqué – après tout il savait monter et démonter des ordinateurs, mais sans formation (et sans envie d’apprendre), il n’allait certainement pas faire des miracles. Enfin. Passons.
Ce jour-là, c’est la fille Fredrikksen qui lui laissa un SMS sur son téléphone. En effet, l’ordinateur de la maison semblait être tombé en panne, elle lui demandait donc de passer voir ce qu’il pouvait faire. N’ayant pas de grosses commandes très importantes sur son site, il décida donc de prendre le rendez-vous et de se diriger vers la demeure de la famille. C’était des gens sympathiques, avec qui il s’entendait très bien. Et puis, il y avait aussi le petit Doffen, qui avait l’avantage d’être, plus qu’intéressant. En effet, ils se connaissaient du fait d’un petit passe-temps plutôt sauvage, leur permettant de se déstresser dans Bergen, au-delà de leurs connaissances en informatique.

Ce jour-là, il prit sa voiture et roula quelques minutes avant d’arriver à la demeure. Il descendit, fermât la voiture et se dirigea vers la porte, sa petite mallette fétiche dans sa main droite. Il sonna et la porte s’ouvrit sur le jeune Doffen, le torse à moitié nu. « Salut Doffen ! » Laissa-t-il entendre. « Eh bien, je ne pensais pas qu’il faisait encore assez chaud pour se trimballer à poil. » Lança-t-il, de bonne humeur. En plus, il appréciait énormément le petit dernier de la famille, avec qui il avait fini par nouer de solides liens d’amitié. Il doutait que ça dure quand il connaîtrait la vraie nature de Sev, mais pour le moment, il préférait se contenter de l’amitié qu’ils avaient. Ce n’était pas grave et, en plus, c’était quelqu’un de très sympathique. Si on oubliait son envie mortelle d’éradiquer la race lupine. Ce qui, de toute façon, n’était pas réellement un mal, puisque Torvald aussi aurait bien aimé qu’ils n’existent pas. Enfin, c’était une situation plus compliquée qu’il n’y paraissait. « Ça va super, merci. » Il lui serra la main. « Et toi ? » Rentrant plus en avant dans la maison, il posa sur la table de l’entrée sa mallette, avant de se débarrasser de sa veste. « Je suppose que c’est toujours l’antiquité qui vous sert d’ordinateur, qui est tombé en panne ? » Se permit-il demander. Car oui, à chaque fois qu’il venait, il n’hésitait pas à bâcher cette bonne vieille machine, qui, forcément l’âge aidant, n’en faisait qu’à sa tête.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Nov - 19:44


Doffen Fredrikksen
Chasseurs

Doffen Fredrikksen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 48 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

Doffen haussa les épaules à la petite blague avec un petit sourire en coin « C’est par ce que tu es frileux ça ! Mais ne t’inquiètes, dedans il fait largement meilleur ! » Il ne se serait jamais baladé comme ça en ville par un temps aussi froid … bon d’accord même quand il faisait plus chaud, il n’avait pas spécialement envie de créer des tensions chez les Dames. Ceci dit, s’il se promenait à côté de Torvald, il passerait clairement inaperçu, il en était certain, l’autre chasseur était quand même dans une autre catégorie que lui… mais pour l’instant, l’heure était surtout aux civilités « Et bien écoute,  ça va plutôt bien, même si les cours sont de plus en plus prenant ! » ceci dit en médecine, il n’avait pas fini, il n’était qu’en deuxième après, et après la formation « initiale », il y avait sa spécialisation qu’il voulait absolument, mais entre ses résultats et le fait qu’il doutait que les autres préfèreraient prendre des endroits plus côtés, il avait toutes ses chances pour obtenir ce qu’il voulait exactement. Devenir médecin légiste, par ce qu’écouter tous ces gens pathétiques parler du moindre petit c’était d’un fatigant… C’était à croire que plus les gens étaient touchés p ar la malade moins ils causaient et se plaignaient et que tous les autres gugus en faisaient des tonnes pour trois fois rien, totalement pathétique ! « Et il n’a que dix ans… bon d’accord plutôt quinze, mais j’suis plus âgé que lui quand même… et il marche plutôt bien quand il n’en fait pas qu’à sa tête. » Il désigna doucement son frère d’un signe de tête avant de lui souffler, mi figue mi raisin, plus ou moins pour plaisanter « Je suis certain que c’est de sa faute et les sites qu’il visite. Ca doit mettre plein de merde. » Non, il ne préciserait pas quels sites, il préférait que Tor s’imagine lui-même, d’autant plus que l’historique était souvent bien nettoyé, mais les merdes restaient. Doffen se doutait que c’était plus l’âge et la forte utilisation qu’ils avaient dessus  que les sites sur lesquels allaient son frère, mais il trouvait ça plus drôle de l’incriminer. Petite vengeance pour la douleur qu’il ressentait dans les côtes. « Tu veux quelque chose à manger ou à boire ?» demanda-t-il finalement en pseudo bon hôte, avant d’ajouter « Tu as quelque chose de prévu ce soir ? Enfin une heure pour rentrer ? » Non, ce n’était pas pour un rancard, c’était juste pour savoir s’il serait peut-être partant pour une excursion en forêt. Il avait bien une autre idée en tête … mais il ne savait pas trop comment l’aborder exactement. Il n’était pas certain de savoir si Torvald connaissait ou pas la femme au masque –aka la « Chef » des chasseurs, foutaises, à vomir-, et s’il la connaissait s’il l’appréciait ou pas. Il n’était pas franchement connu être très diplomate surtout pour ce genre de choses où la haine régnait plus que la raison. Il se passa une main dans les cheveux avant de lui demander « Ca fait quoi … un an que tu es là ? Tu connais combien d’entre nous ? Ca pourrait peut-être t’intéresser d’en rencontrer d’autres, Sevastyan sera bien évidemment le bienvenu ! Non, il ne pouvait pas franchement faire mieux et vu comme tout était un peu mort chez les chasseurs en ce moment, chacun faisait ses trucs de son côté, il n’était pas certain que son camarade en connaisse beaucoup d’autres. Et c’était le moyen idéal, pas trop détourné d’arriver là où il le souhaitait.

Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Fév - 19:53


Torvald Marklund
Chasseurs

Torvald Marklund


▹ MULTICOMPTES : Edwina, Vyranui et Kayla.. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 295 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

Il éclata d’un rire léger. « Moi ? Frileux ? » Il lui fit un clin d’œil. « Toi, tu me connais mal. » Oui, le sous-entendu était évident, mais il préférait ne pas en faire trop. Bien qu’il appréciât Doffen, il n’était pas certain de son affection pour les homosexuels. Ainsi, par précaution, il préférait nettement ne pas faire trop de vagues. Voire pas du tout en réalité. Si c’était pour faire face à une homophobie quelconque, il s’en passait volontiers. « Ah ça, je veux bien te croire. » Vu les études qu’il avait, il n’était pas prêt de s’en sortir à vrai dire.

« Que 15 ans ? » Il éclata d’un rire léger. « Tu sais qu’entre-temps le numérique a eu le temps de se réinventer totalement depuis la création de cette antiquité ? » Et il savait de quoi il parlait, puisqu’il travaillait là-dedans et avait pris l’habitude de se tenir informé de tout ce qui se faisait dans le milieu. Il ricana au sous-entendu de Doffen. Puis, d’une voix forte, tout en s’adressant au petit dernier de la famille, il fit preuve d’une grande honnêteté. Bien forte. « Si vous voulez que cette vieille bête continue à fonctionner, il faudrait arrêter avec la pornographie si vous voulez mon avis. » Aucune gêne, mais un grand amusement face à cette situation. C’était plaisant de mettre du monde dans l’embarras, même s’il doutait que qui que ce soit dans cette demeure puisse être gêné par deux corps s’embrasant dans une passion totalement factice. « Je ne peux avoir qu’à manger ou qu’à boire ? » Commença Torvald, la moue renfrognée. « Et pourquoi pas les deux ? » Se permit-il d’avancer, sans aucune gêne. Il s’avançait face à l’ordinateur et allait se mettre au boulot directement. Sinon il n’était pas prêt de s’en sortir. « Non je n’ai aucune heure de prévue, tout dépendra de mon date actuel. » Ricana-t-il, en jetant un coup d’œil à l’ordi et en faisant un petit clin d’œil à Doffen. « Si madame me tient la jambe trop longtemps, j’en laisserai pour la prochaine fois. » Enchaîna-t-il en rigolant, d’une façon un peu grivoise. « Ouais ça fait quelque chose comme ça. » Répondit-il à Doffen, commençant à examiner l’appareil. « A part toi et ta famille, j’connais pas grand monde ouais. » Bien sûr il passa sous silence la folle masquée qu’ils avaient rencontré à leur arrivée. Le temps de voir ce que savait l’autre. Ca lui semblait plus sécuritaire comme ça. « J’suis chaud pour rencontrer du monde. » Enchaîna-t-il, curieux à l’idée de découvrir d’autres chasseurs. « Sev n’hésitera pas à se joindre à nous t’en fais pas pour ça. » Même s’ils allaient devoir la jouer serrée. Ce n’était pas du tout le moment de se mettre dans des emmerdes. Surtout pour Sev et son cul poilu, ça pourrait vite sentir le roussi. Ce qu’il, évidemment, préférait éviter. «Y a du monde à rencontrer ? » Lui demanda-t-il, quelques minutes plus tard. Il s’était mis au travail, mais à la différence de certains, il était parfaitement capable de faire plusieurs choses en même temps.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Fév - 8:36


Doffen Fredrikksen
Chasseurs

Doffen Fredrikksen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 48 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

Doffen haussa les épaules. Oui, il savait que l'ordinateur était plus que vieux et qu'il serait temps de le changer, mais en même temps, jeter un truc qui fonctionne encore un peu c'était quand même dommage, non ? Il se contenta donc de lui faire un petit sourire un coin avant de rajouter, doucement :  « Je sais, je sais, pas besoin de le faire remarquer, mais tant que ça fonctionne pourquoi en reprendre un autre, n'est-ce pas ? Une petite beauté lui suffit généralement à remarcher à peu près correctement.» la petite beauté étant bien entendu un petit soin par un informaticien. Ils avaient les pilotes et compagnie à peu près à jour, la mémoire et autres avaient été améliorées... mais vu que tout fonctionnait de plus en plus vite et demandait de plus en plus de mémoire, il y avait ds mises à jours à faire quand même régulièrement ! Bon, il restait certain qu'il fonctionnait moins bien qu'un petit ordinateur tout frais, tout neuf !  La remarque sur la pornographie, il ne se sentit pas spécialement visé, il chercha donc ses aînés pour leur faire un regard du genre « honte à vous ». Et ils pouvaient toujours fouiller sur son ordinateur, lui, planquait bien sa connexion à ce genre de site, les quelques fois où il y allait. Presque jamais, bien entendu- crédibilité 0 à cette phrase?-.  «Tous des dépravés dans cette famille, c'est ça que tu toi te dire, non ? » demanda-t-il finalement plus amusé qu'autre chose. Hey, c'était bien normal, ils ne faisaient rien de mal.


La réplique de Tor sur la bouffe le laissa quelques instants un peu perplexe, il avait heureusement l'habitude de l'humour un peu lourd, mais il est vrai que l'autre chasseur atteignait quand même parfois des sommets.  « Non, non, bien sûr tu peux voir les deux, qu'est-ce que te tenterait ?» Vous le sentez, qu'il va gueuler à la seule femme de la famille qu'il faut qu'elle apporte quelque chose à leur « inventé », et sans honte. Les hommes étaient quand même plus forts que les femmes ; alors elles devaient bien servir à quelque chose. Et non, il ne se laisserait pas impressionner par cet humour si particulier, il devait continuer donc de répondre à Tor de la même façon, en essayant de faire des phrases correctes, logiques et surtout de ne pas entrer dans son petit jeu !  « Si tu veux, on pourra aller se faire un petit tour... disons en forêt, tout à l'heure. Ou ailleurs, si tu préfères... enfin si tu n'en as pas pour trop longtemps avec ton « date ».» Il se tut quelques instants, peut-être qu'il ferait mieux de se taire pour que l'autre puisse se concentrer sur la machine, au moins le temps de poser le diagnostic. C'est bien pour ça que lui, bosser avec les morts, lui conviendrait parfaitement : personne pour venir piailler dans vos oreilles, il pourrait se gérer, avoir son calme et compagnie. Parfait en quelque sorte ! Et puis surtout, ça lui permettrait de cacher certaines odeurs, qui seraient juste reliées à son travail. Et il avait proposé de lui faire rencontrer du monde.  «J'en connais effectivement quelqu'uns. Surtout... les autres familles de chasseurs à vrai dire. Je t'aurais bien proposé de te présenter officiellement à tout le monde... mais ça a déjà peut-être était fait un jour où, nous n’étions pas là... mais il faut savoir qu'à présent le chef des chasseurs est une folle masquée, à l'identité inconnue. Une plaie qui s'est imposée chef mais qui craint visiblement qu'on connaisse sa véritable identité, bonjour la confiance. » Oui, il s'était emporté un peu tout seul... mais en même temps, il avait quand même fait attention à ne pas être trop virulent juste au cas où, Torvald la connaisse et lui rapporte les faits. On était jamais trop prudent, même si pour lui, il pouvait avoir une confiance relative dans ce type.  «J'me dis que vous êtes probablement, mieux, seuls... C'est à toi... à vous d'voir ! » Après tout, ils étaient assez grands pour prendre leurs décisions tout seuls.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Mar - 13:05


Torvald Marklund
Chasseurs

Torvald Marklund


▹ MULTICOMPTES : Edwina, Vyranui et Kayla.. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 295 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

« Qui fonctionne… Qui fonctionne… » Grommela Torvald. « C’est une drôle de façon de dire qu’un ordinateur fonctionne. » Surtout quand il avait besoin des révisions très, trop, souvent. A quoi bon garder un ordinateur qui nécessitait plus de dépenses pour fonctionner correctement, quand ils pouvaient en acheter un autre ? Oui, il savait que la technologie avait un certain coût, mais rien ne les forçait à prendre le dernier ordinateur à la mode. Ils pouvaient se contenter d’un ordinateur de moyenne gamme, tant qu’il ne leur faisait pas dépenser toutes leurs économies en réparation. Enfin, après, ce n’était pas son problème. Et, d’une certaine manière, ces réparations lui offraient du travail, donc pourquoi s’en plaindre ? « Oh non… pas tous, tu relèves un peu la barre. » Il lui offrit un sourire colgate, avant de réfléchir. « Enfin, un peu seulement ! » Et de ricaner, content de tacler gentiment le jeune Doffen.
Ce dernier était sympathique. Certes, il avait une vision du monde légèrement différente de la sienne – sans doute dû à son âge – mais ils s’entendaient bien, malgré tout. Torvald aimait beaucoup discuter avec lui et échanger sur de nombreux sujets, Doffen étant bien plus cultivé qu’il ne le laissait paraître.

« Oh, je ne vais pas en plus faire mon chiant et choisir ma bouffe. » Il ricana. « Quoique… » Fit mine de réfléchir, avant de secouer sa tête. « Nan je plaisante, t’embête pas, fait avec ce que tu as dans tes placards va. » Parce qu’il n’était pas du genre à abuser de la cordialité de ses clients. Par contre, de ses amis, c’était un autre débat ! Il était toujours sur la vieille machine, aspirant les touches et l’intérieur de la bécane. Tant qu’à devoir la faire revenir d’entre les morts, autant lui offrir une beauté en même temps. Ce n’était pas le genre de Tor de faire le choses à moitié, surtout quand il s’agissait d’informatique. Ainsi donc, il préférait – et de loin, faire les choses bien. Ca lui évitait de devoir revenir trop souvent pour des broutilles. Certes, il pourrait y voir une façon de fidéliser sa clientèle, mais pour lui, c’était plus de l’arnaque qu’autre chose. « Avec grand plaisir ! » Sortir en forêt avec Doffen ? Etait-ce une réelle bonne idée, pour lui qui ne chassait que depuis la transformation de son ami. Lui, il était plutôt du genre sous-marin, à traficoté toute la technologie possible, pour faire le plus de dégâts, le plus discrètement possible. L’homme de main, ça avait toujours été Sev. Lui et ses poisons. Tor était l’homme de l’ombre et ça lui allait très bien. En tout cas, il ne doutait pas de vite pouvoir retourner à son poste fétiche. D’une certaine façon, il trouverait bien un moyen d’y retourner, la collaboration avec d’autres chasseurs était une opportunité pour le faire qu’il ne pouvait pas manquer. Après tout, si Doffen aimait aller au corps à corps, il pourrait tout à fait lui montrer quelques ficelles pour l’aider dans sa tâche. Ce n’était pas une mauvaise idée. Enfin, il fallait juste s’assurer que tout se passerait au mieux et, surtout, que doffen pouvait être – si ce n’est pleinement – au moins une connaissance de confiance. Ils ne pouvaient pas chasser ensemble et risquer de se la faire à l’envers… En tout cas, il préférait pouvoir se fier à quelqu’un parmi les chasseurs norvégiens. Il avait besoin d’en savoir suffisamment sur eux, au cas où, mais il ne voulait pas non plus chasser seul. Ca serait trop dangereux, pour lui, comme pour Sev. « Attends, attends. » Il réfléchit deux minutes. « Une putain de folle masquée ? » Il commença à lui faire la description, très précise, de la fameuse folle – car oui, même s’il faisait le con, il avait une très bonne mémoire visuelle. « C’est ELLE qui dirige les chasseurs ? » Il en avait totalement oublié sa vieille dame. Ce n’était pas possible, inenvisageable. Elle était complètement cinglée en plus ! Autant dire qu’il n’avait pas, mais alors pas du tout, envie de répondre à sa stupide invitation. Et alors, si c’était elle qui dirigeait tout le monde, les chasseurs n’allaient pas, mais alors pas du tout, décoller. Il espérait que ce n’était là qu’une blague de la part de Doffen. Sincèrement. « J’en discuterai avec Sev ouais… » C’était le cas de le dire. « Mais t’es sérieux ? » Reprit-il finalement, avant que Doffen ne puisse lui répondre. « Nan parce que fin… » Il se passa une main dans les cheveux. « Comment tu veux travailler avec une meuf qui assume même pas sa propre gueule ? » Parce qu’au final, c’était peut être ça le vrai problème non ? Une poussée d’acné violente ? Il n’en savait rien, mais subitement, ça l’amusait beaucoup plus ce foutu masque. Toujours est-il qu’il n’allait, mais alors pas du tout, se plier aux ordres de cette dernière.


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Mar - 19:10


Doffen Fredrikksen
Chasseurs

Doffen Fredrikksen


▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 48 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Salut les Geeks.- Torvald Empty

«Mais si, il fonctionne….. toutes les pleines lunes, quand c’est un jour impair pour un mois pair . Tu vois comme tu es mauvaise langue Torvald ! » Bon, d’accord, il ne fonctionnait pas et il avait du mal à comprendre pourquoi ils gardaient cette épave mais au final c’était probablement de l’affect ou quelque chose  qui y ressemblaient, après tout c’était un objet qui avait appartenu à leurs parents, à leurs enfance. Il ne tarda pas à avoir un petit rictus amusé et haussa les épaules «Tu ne m’auras pas par les compliments. Ca ne marche pas comme ça par ici. » T’inquiètes pas son égo, il se le caressait lui-même assez. Oh, chatoyant et merveilleux égo.

Concernant la nourriture, Doffen se contenta d’hausser un peu les épaules. «Je reviens alors, j’en ai pour deux minutes. » dit-il en s’éclipsant rapidement pour aller chercher des chips et une bouteille de bière. « Tiens commence par ça et après, je suis certain que Vikky, sera ra-vie de te faire un sandwich…» il avait dit ça assez fort pour être certain que sa sœur l’entendrait parfaitement bien. Bon, si elle ne voulait pas le faire, il allait devoir s’y coller, mais étrangement il préférait parler avec le grand blond. D’ailleurs, il ne tarda pas à lui proposer une petite balade en forêt, ça pourrait leur faire du bien de marcher  comme ça dans la nature…. Près de potentielles proies. Et le garçon parla un peu de leur « chef » dans le tas de parole qu’il lui baragouina et visiblement cela attira l’attention de son camarade et pas qu’un peu. «Ouais, depuis un moment, elle a pris la tête des chasseurs un petit moment après le meeting, après le décès de mes parents. » Il haussa les épaules « Donc tu la connais visiblement et elle ne t’a pas fait bonne impression, ça n’en fait qu’un de plus.» Il soupira un peu comme si c’était un peu contrariant alors que c’était tout le contraire.  Il savait qu’il jouait gros, peut-être qu’il avait tort de lui faire confiance, mais après tout la vie était un grand jeu, et parfois il fallait savoir prendre des risques pour arriver à ses fins. De toute manière, la Folle aux Masques devait bien savoir que sa place était… disons un peu précaire. «Oui, c’est vrai c’est difficile, j’ai déjà pensé à tenter de lui retirer, mais au final, je pense que ça doit venir d’elle-même, ça prouve juste qu’elle ne nous fait pas confiance, ou … qu’elle est totalement parano. Donc potentiellement dangereuse, et puis, on ne fait pas grand-chose non plus. Elle ne fait pas l’unanimité, loin de-là même…. Mais, il en faut pour tous les goûts. Et nos chers Loups, ayant des Meutes, avec des sortes de leaders/perceptions des choses différentes, pourquoi est-ce que ça ne pourrait pas être le cas pour nous aussi. Deux camps de chasseurs sans que l’on se tire forcément dans les pattes, deux camps, pour deux visions, pour deux façons de faire. J’ai, je pense, derrière-moi, enfin dernière cette idée tous les membres de familles, et quelques plus rares indépendants.» Il eut un petit sourire avant de continuer «Mon objectif, Tor, n’est pas de devenir leader ou quelque chose comme ça, que les choses soient claires, je suis trop « jeune » par rapport aux autres et, je manque forcément d’expérience dû à l’âge. Je prêche juste donc pour un monde meilleur, un monde futur que l’on pourra construire, sans avoir peur que des humains se fassent bouffer par un loup mal-luné par ce que est là au mauvais endroit au mauvais moment.»

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





Salut les Geeks.- Torvald Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Salut les Geeks.- Torvald

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Maudit :: Résidences-
Sauter vers: