Please to Meet You...[Torvald]
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE ! Please to Meet You...[Torvald] 4251703893
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens Please to Meet You...[Torvald] 1941156878
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche Please to Meet You...[Torvald] 1941156878
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter Please to Meet You...[Torvald] 1941156878
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 Please to Meet You...[Torvald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sam 9 Mar - 16:18


Amelia Andersen
Chasseurs

Amelia Andersen


▹ MULTICOMPTES : Gabriel Chevalier / Leif Helström ▹ PSEUDO : L.R. ▹ EMPREINTES : 510 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 22/03/2016 ▹ AGE DU PERSO : 35 ▹ LOCALISATION : Entre de lourds rideaux rouges de velours. ▹ HUMEUR : Toujours souriante, extravagante, et bondissante.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une trousse à maquillage, des habits de rechange, un sac à main à la pointe de la mode, une paire de ballerines pour changer des talons, un derringer chargé avec deux balles, une dague bien affutée, un flingue avec un silencieux, des jumelles, une tablette de chocolat, un peigne, des perruques en tous genres, ma folie et les poussières de mon optimisme.


Please to Meet You...[Torvald] Empty

Lieu et date du rp : Fin février 2020
Protagonistes: Amelia et @Torvald Marklund
Résumé du rp: Amelia va retrouver Torvald pour essayer de discuter avec lui et d'en savoir plus sur lui.
Actions réalisées au cours de ce rp: UC

Please to meet you
Hope you guess my name
But what's puzzling you
Is the nature of my game



Je pense que ma plus grande qualité, c’est la patience. En gros, je sais accorder du temps au temps, et surtout être obstinée quand il le faut. Ne pas laisser tomber. Je ne pense pas l’avoir toujours eu, je pense que c’est venue avec mon expérience de mercenaire. Parce que j’ai appris que se précipiter n’est que synonyme de gros fail à prévoir. Une cible, ça s’observe, ça se comprends afin de savoir comment l’attaquer le plus efficacement possible. C’est également comme ça que l’on reste en vie. Pourquoi attaquer plus fort que soi sans un plan en béton armé, une occasion en or ? Pourquoi croyez-vous que les loups dévorent toujours le plus faible de la troupe en premier ? C’est plus facile. Voilà pourquoi selon moi, la patience est une qualité essentielle à la traque. Peut-être parce que je suis du genre à sélectionner mes proies contrairement au chasseur basique qui se contente de tuer tout ce qui bouge. C’est peut-être pour cela que je suis incomprise par certains d’entre eux. En fait, peut-être ne connaissent-il pas le plaisir de la traque, seulement celui du meurtre. Ce que je comprends pas moi-même. La traque, la vraie; peut durer des jours, des mois, fait grandir le plaisir jusqu’au moment où on attrape sa proie. Le meurtre, c’est juste quelques secondes, quelques minutes. Non, il n’y a rien d’amusant à achever une proie, elle est toujours plus amusante vivante.
Ma ma proie du jour est différente. Je me dois de retrouver un type dont les capacités étaient intéressantes. Sauf que se bougre n’a jamais daigné bouger son petit cul parfait afin de me rencontrer. Pff, quel nul. J’ai vérifié son nom auprès des chasseurs de Suède, apparement son histoire tiens la route. On va dire que je suis obligée de le croire, mais j’vous jure que si je découvre que c’est pas le cas je lui met un coup de pied dans les parties. Du genre à ce qu’il ne puisse plus s’assoir pendant quelques jours. Bref, je cherche Homer Simpson, ou plus exactement Helmer Arvidsson. Il faut dire que ça ressemble. Depuis qu’il m’a fichu un immense vent, je me suis donnée comme mission de le retrouver à nouveau pour qu’on ai la chance d’avoir une nouvelle discussion. Je dois savoir de quel côté il tend. Des chasseurs débiles qui sont là que pour assouvir leurs pulsions meurtrières, ou alors de ceux plus fins qui pensent qu’on devrait trouver une solution définitive au problème des loups. Et qui seraient surtout prêt à la mettre en place. Avec la patience nécéssaire.
Je sillonne la ville dans mes vieilles Doc Martens noires cirées. Les mêmes que quand j’étais ado, qui ont été tâchées par du sang lupin un nombre incalculable de fois. J’ai repéré les habitudes d’Arvidsson, sachant vers quels lieux il passait habituellement. Je pense avoir deviné à peu près son adresse. Il semble du genre prudent, mais je ne le blâmerais pas. Un type qui défonce du loup-garou est assez intelligent pour se montrer discret quant à son lieu de résidence. Remarque, dans ce quartier-ci, les loups ne semblent jamais se balader. Certains vieux chasseurs disent même qu’ils le trouveraient maudit. Il aurait été depuis très longtemps le domaine des nôtres, d’où leur appréhension à pénétrer dans son enceinte. Dommage, mon loft est ailleurs. Pas grave, on peut dire que ça renforce ma couverture ?
Masquée, vêtue de noir avec une veste en cuir épais doublé mouton et d’un legging rembourré pour survire aux moins quatre degrés Celsius actuels, j’attend patiemment qu’Helmer pointe le bout de son nez. Je suis logée en hauteur pour mieux repérer ce gros tas. Je le vois prendre une rue au loin. Agile, je dégringole de l’arbre que j’avais grimper, puis je m’approche à pas de chat afin qu’il ne sente pas ma présence. J’ai toujours su être discrète, m’effacer quand il le fallait. En fait, je pourrais même lui trancher le jarret sans même qu’il ne s’en aperçoive.  Mais j’en ai, pour le moment, aucun intérêt. Je réajuste mon masque avec les gants. Ma tête est protégée par ma perruque et un bonnet noir. Une épaisse écharpe cache le bas de mon visage. Je sais que le fait que je cache mon identité n’aspire pas confiance, mais à mon sens, il est mieux qu’Amelia disparaisse sous Ace of Spades. Ace doit être un symbole, pas un nom.

J’arrive à son niveau, et soudainement, je sors de l’ombre pour retrouver nez à nez avec lui.

- Tiens, comme on se retrouve Helmer... J’aurais jamais cru te recroiser.

Je lui adresse un sourire faussement amusé.

- Sortie nocturne, ou alors ton loup a encore fini dans un trou ?

Nouveau sourire, mais cette avec une teinte graveleuse. Le sous-entendu était trop tentant.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Mar - 19:41


Torvald Marklund
Chasseurs

Torvald Marklund


▹ MULTICOMPTES : Edwina, Vyranui et Kayla.. Parce que je suis complètement folle. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 295 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 17/09/2017 ▹ LOCALISATION : Tout juste arrivé en Norvège, sans doute à fureter partout, ou à ranger son appartement. C'est toujours un peu le bordel d'ailleurs. ▹ HUMEUR : Bonne, globalement. Après, c'est souvent variable, mais ça ne se voit pas.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:


Please to Meet You...[Torvald] Empty

Une journée comme une autre, se déroulait à Bergen. Aujourd’hui, il se devait d’aller chez un client, pour s’occuper de son ordinateur portable, dernier cri, qui avait – subitement - arrêté de fonctionner. Sa journée avait bien démarré, avec un réveil à côté de son époux, suivi d’un petit déjeuner, d’un premier rendez-vous et il s’apprêtait à en enchaîner. Ses commandes sur son site internet, devenait de plus en plus nombreuses, et ses demandes personnelles également. Ainsi, il était ravi de voir que sa petite entreprise commençait à fonctionner. Pour autant, il préférait ne pas s’emballer. Il savait qu’il fallait plusieurs années pour permettre à une entreprise d’entrer dans ses clous et de s’en sortir, il n’avait donc pas espoir d’être rentable de sitôt. Enfin, là n’était, pour le moment en tout cas, pas la question.

Il était donc en route vers le domicile de son client. Il avait pris un raccourci, lui permettant de rester dans son quartier, dans des rues qu’il connaissait bien et, surtout, de profiter un petit peu du paysage nocturne. Finalement, il se faisait à Bergen, à sa ville et à ses habitants. Il se faisait bien comprendre avec son suédois, mais son apprentissage du norvégien, l’aidait grandement. Il avait bien compris que pour le business, apprendre la langue était un plus. Un gros plus. Les clients appréciaient qu’il parle leur langue et, évidemment, c’était toujours beaucoup plus simple pour échanger. Avec Sev, tout allait au mieux. Bien sûr, sa condition lupine n’était pas son plus beau souvenir, mais il se faisait de plus en plus à cette dernière. Il appréciait la façon dont son époux gérait sa condition, tout en se doutant que ce n’était pas tous les jours facile. Avec le temps, il savait pertinemment qu’il allait s’y faire et qu’il serait en paix avec cette nouvelle partie de lui. Il espérait juste que tout ceci n’allait pas profondément changer leur couple, mais il ne s’inquiétait pas. Ils étaient plus forts que ça, non ? En tout cas, cette journée commençait bien.
Plongé dans ses pensées, Torvald ne remarqua pas être suivi, pas qu’il ne fasse plus attention, juste que cette fois-ci, il n’avait pas fait gaffe. Ainsi, il n’anticipa pas le comportement de l’autre tarée, qui finalement se mit au travers de sa route. « Bonsoir. » Parce que c’était comme ça que l’on commençait une conversation non ? Il roula des yeux dans ses orbites. « Toujours cachée à ce que je vois ? » Ricana-t-il. Il se souvenait encore de sa discussion avec Doffen à ce sujet. Autant dire que ça l’amusait toujours autant de voir cette chasseuse se cacher, tout en trouvant ça complètement pathétique. Était-ce là le but de son travail de chasseur ? Se cacher ? Il ne comprenait pas le but de son comportement, mais préférait garder ses réserves pour lui. « Oh, ça m’allait bien jusque-là, votre visage que je ne connais pas, ne m’avais pas du tout manqué. » Rétorqua-t-il, un sourire d’ange sur le visage. Elle se prenait pour qui ? Non seulement elle avait attaqué sa proie – ok son mari, mais ça elle ne le savait pas – s’était prise pour une grande dame, s’était permise de lui laisser une carte (oui une carte d’un jeu de cartes), pour lui donner rendez-vous (non mais une vraie diva) et en plus, s’attendait à ce qu’il obéisse ? Et un peu plus elle lui demandait un cunnilingus. Autant dire que son comportement l’avait passablement dégoûté. Ok, suite à la rencontre, il n’était pas du tout certain que c’était une bonne idée de lui dire d’aller se faire foutre, mais les jours, les semaines, puis les mois passant, il avait préféré ne jamais aller la voir. Déjà, parce que c’était plus fort que lui, elle n’appréciait pas sa façon de se comporter, et ce besoin qu’elle avait de se cacher et, en plus, il ne voyait pas du tout ce qu’il pouvait faire pour elle. Une chasseuse qui se cachait et qui voulait diriger ? Pour lui ça ressemblait plus à une nana qui donnait des ordres, sans se mouiller, envoyant ses sbires travailler. Il n’était pas son sbire et ne le serait jamais. « Et si tu t’occupais de ton trou dis-moi, il doit bien être vide pour que tu te caches comme ça non ? » laissa-t-il filer, insolent, sourire narquois sur le visage. « Dis-moi, tu n’as pas un loup qui appartient à quelqu’un d’autre à chasser, ou tu préfères suivre ceux qui ne te cèdent pas toutes les nuits ? » Parce que grand dieu, elle n’avait donc rien de plus intéressant à faire ? « J’ai un client qui m’attend, donc tu m’excuseras, mais notre discussion attendra. » C’est pas comme si ça faisait déjà des mois non, alors pourquoi diable venait-elle l’emmerder maintenant ?


the night is dark and full of terrors — .
i will kill you.
i will save you.
Jag älskar dig sev.
Revenir en haut Aller en bas
 

Please to Meet You...[Torvald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Maudit-
Sauter vers: