La ville, Bergen.
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS

- Mariage du Roi, juste ici.
- Deuxième partie du Mariage, juste ici.
- Fête nationale norvégienne, juste ici.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Chasseur, rival, ex-ami ◊ ici.
- Meilleur ami, beau-frère ◊ ici.
- Augure de la meute argent ◊ ici.
- Alpha de clan brun ◊ ici.
- Chercheuse sur un projet secret ◊ ici.
- Soeur jumelle ◊ ici.
- Bêta noir ◊ ici.
- Apprenti chasseur ◊ ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 La ville, Bergen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dim 18 Jan - 11:32


Mme le Maire
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 268 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 86 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com


une ville, une histoire
et depuis des générations, ici nous vivons





Bergen est une ville de 250 000 habitants et de quelques loups, ayant une riche histoire de commerce depuis le Moyen Âge, première source de richesse de nos amis lupins. La ville a été fondée à la fin du 12e siècle et on peut encore y voir des vestiges de ce temps. Vestiges dont les riches familles lupines aiment entretenir et préserver, pour ne jamais oublier l’Histoire et ainsi leurs origines. Ainsi ils ont participé à la fondation d’un musée dans la maison la plus ancienne de Bryggen, la partie la plus ancienne de la ville sur le port.
Il faut savoir que la citée fut fondée en 1070 par le roi Olaf III, dit le Tranquille car son règne ne fut troublé ni par des querelles intestines ni par des guerres. Depuis son règne, la religion Nordique des loups n’a cessé de croître et de s’affranchir des préjugés. Bien que son essor diminue rapidement depuis la mondialisation et l’avancée de la technologie.
En 1360, le Hansas, une confrérie de marchands allemands, ont instauré l’un de leurs sièges sur le port de Bryggen. Cela leur permit de dominer le commerce pendant 400 ans, contrôlant l’import et l’export de marchandises à Bergen et tissant des liens avec les loups, leur permettant quant à eux de développer leurs richesses. Avec ses allemands, de nouveaux citoyens vinrent s’installer dans la ville et avec eux les premiers loups étrangers. La cohabitation ne fut pas aisée au début, mais avec le temps et quelques coups de griffes et morsures bien placées, des liens stables se créés. Poisons, menaces et chantages ont participé à créer un conflit entre les différentes meutes, mais qui – par précaution – s’en prenaient les uns aux autres que sur le domaine des affaires. Enfin, dans la majorité des cas.
Dès la fin du Moyen Âge, Bryggen était devenu le centre d’activités à Bergen. Les façades colorées de ses entrepôts en bois et maisons aux pignons, sont probablement l’image la plus représentative de Bergen pour la majorité des touristes.
Malheureusement, le quartier de Bryggen a été ravagé par plusieurs incendies, dont parmi les pires de l’histoire en 1198, 1248, 1476 et en 1702. Parmi eux, les chasseurs et leur quête incessante de sang ont été responsable de pas mal de dégâts collatéraux. Etonnamment, peu de loups sont morts dans ces incendies. La chasse aux sorcières et la christianisation du pays ont ainsi contribué à instaurer un climat de peur sur la ville, qui s’est alors repliée sur elle, oubliant presque les mythes lupins et l’existence des loups dans leurs quartiers. Les loups, quant à eux, n’ont jamais oublié les chasseurs et ont appris à répliquer, de manière plus discrète.
Depuis lors, les loups se sont cachés et réfugiés dans le Mont Floyen, où l’ambiance magique de la forêt leur a permis de mettre en place différents panneaux interdisant les sorcières, demandant de ne pas déranger le chasseur et semant des statues de trolls géants sur leurs sillons. Dans les ombres des arbres et précisément sous leurs racines se constitua un véritable labyrinthe, principale cachette des meutes Norvégiennes. On raconte même que la royauté humaine aurait utilisé ce passage lors de guerres pour rallier les pays. M’enfin, que des mythes. Nombreux passages de ce labyrinthe sont aujourd’hui « détruits » ou « effondrés », permettant aux loups de « fermer l’accès ». Ce n’est bien évidemment pas le cas. Prudents et méfiants, ces derniers ont tenus à garder une issue de secours, si jamais les choses venaient à mal tourner.




esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
Dim 18 Jan - 11:32


Mme le Maire
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 268 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 86 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com


territoires
Tu ne passeras pas





Tu sais où t'habites ? - Au fil des ans, la ville de Bergen s’est vue séparer en plusieurs territoires qui sont ensuite devenus les actuels quartiers de la ville. Il ne faut pas croire que la séparation de la ville plaise à toutes les meutes non, bien au contraire, il est vrai que si de nos jours, les guerres de meutes pour acquérir le plus de terrain ne sont plus aussi régulières et sanglantes que celles qui déroulaient il y a encore quelques décennies, la rancœur et la soif d’expansion est toujours belle et bien présente. Les affrontements sont aujourd’hui devenus quelque chose de beaucoup plus civilisés, on échange des services pour grappiller quelques rues à la meute qui se trouve à coté, on offre de l’argent pour conquérir le lieu que l’on désire, il existe toujours des affrontements semblables à des guerres de gangs, mais ils sont devenus minimes si bien que le plan de la ville semble s’être dorénavant figé depuis le début du XXème siècle.
Pour les loups-garous, le territoire est quelque chose de très important pour ne pas dire vitale, car pour ceux-ci, ce sont des zones où ils peuvent être en totale sécurité, dormir sur leurs deux oreilles, s’épanouir, travailler et élever leurs enfants. Il correspond à un véritable besoin primaire qui ne peut être franchi d’aucune manière. Si les humains sont tolérés dans n’importe quel territoire, il n’en est bien sûr pas de même pour les loups qui doivent respecter scrupuleusement les limites qui ont été fixées par les cadavres et le sang de leurs congénères. Tous les lycanthropes savent quand ils arrivent sur le territoire d’une autre meute, tous leurs sens se mettent en alerte et ils seraient presque capables de voir ces frontières visuellement comme une sorte de barrière opalescente. Il y a aussi de véritables signes pour avertir quiconque s’aventurait un peu trop loin, un simple graffiti explicite dans les quartiers les plus pauvres, des symboles gravés sur les portes, le nom d’une enseigne qui fait référence à une meute dans les coins de Bergen un peu plus réputés. On n’assassine pas toutes les personnes qui franchissent les limites de leurs territoires, non, il existe certaines exceptions comme lors de certaines festivités, les loups étrangers qui eux sont recensés dans un registre inhérent à chaque meute -le nom de ces loups est transmis par le Conseil lui-même -, il y a aussi le cas où le clan d'une meute exercerait son activité commerciale sur un territoire ennemi, dans ce cas c'est au clan et à la meute concernée de s'entendre sur différentes closes qui permettront leur cohabitation. Depuis maintenant un peu plus de dix ans, les meutes se sont entendues et ont signé une forme de traité qui permet à chaque membre loup de pouvoir franchir les limites de son territoire sous certaines conditions, ils ne doivent commettre aucune faute, ces déplacements ne doivent se faire qu'en plein jour et ils n'ont pas le droit de s'établir sur un territoire ennemi sous aucun prétexte excepté sur les terres neutres bien entendu.

La ville de Bergen est composée de six territoires, dont cinq appartenant à une meute :

meute argent : Mølhenpris et toute la rive ouest.
meute or : :  Brigen et Stølen
meute brune :  Sydnes et Nygard
meute rousse :Vagsbunnen
meute noir : Nørstet, verftet et Strandsisen
Territoire neutre Sentrum
Territoire maudit : Nordnes



turbid waters

Argent Territory


« Notre territoire s’étend sur toute la rive ouest de Bergen, il est le plus riche, le plus beau, le plus grand. C’est celui qui offre la meilleure vue pour observer le lever de notre très chère lune, vous la verrez s‘élever au-dessus de la mer face aux villas pour ensuite miroiter dans des eaux troubles qui peuvent parfois virées au rouge. C’est dans ces eaux que nous débarrassons de nos ennemies, de ceux qui ont osé me braver, ce qui comprend ces petits hommes qui ont attaqué ma meute ou des membres de mon peuple dont j’ai dû me débarrasser pour insubordination. Nos rues ne sont pas les plus sures mais ce sont les plus élégantes, celles où l’architecture a revêtu une grande modernité, celles où les routes sont agréablement pavées, nous avons déboursé notre fortune pour rendre ces rues plus attractives, pour que nos membres puissent grandir dans un environnement des plus convenables et nous comptons l’un des plus grands parcs de Bergen. Les plus grands restaurants de notre clan se trouvent également sur nos terres, pour ce qui de nos activités fluviales, elles s’étendent sur toute notre côte ouest, les côtes que possèdent la meute noire et auxquelles nous pouvons facilement accéder grâce à un fructifiant contrat avec cette dernière, nous occupons également le port de Bryggen même si le partenariat avec la meute or est des plus tendue...»



land of the rising sun

Golden Territory


« Nous sommes à l’est, là où l’astre qui correspond à notre fourrure sort doucement de sa léthargie pour rejoindre le ciel dans un magnifique spectacle. Nos maisons les plus à l’est s’élèvent dans les montagnes ou la verdure est beaucoup plus présente qu’à n’importe qu’elle autre endroit de Bergen, c’est ce qui caractérise notre territoire l’immense impression de vie et l’omniprésence de la nature. Ce sont nos rues qui sont les plus empreintes à montrer l’histoire que possède notre belle ville. Ici, il n’y a pas de place pour le goudron et de ces grandes constructions architecturales, nous préférons respecter l’architecture d’antan, celle qui utilisait le bois et les vielles pierres. Il ne faut pas croire que nous vivons dans la misère, non, tout ceci n’est qu’une apparence extérieure que nous nous devons d’entretenir, pour conserver l’âme de notre ville, c’est ce que pense en général notre meute et plus particulièrement mon clan, le clan Alvorig. Nous avons surement le plus beau territoire, celui où la nature se mêle aux constructions et à l’histoire, de plus, nous possédons le centre historique de Bergen où se situe le vieux port que nous devons partager avec l’autre meute que nous détestons tant, la meute argent. Nous les tolérons difficilement, c’est pourquoi ils doivent payer leur présence plus ou moins chère. Nos deux autres clans se trouvent sur le territoire de la meute rousse, là-bas, on n’a pas à s’en faire…»


studies and party

Brown Territory


« Nos terres sont surement les plus joyeuses, celles où règnent la folie dont déborde encore les jeunes humains qui arborent notre territoire encore innocemment, notre territoire est synonyme de festivités et de beuveries. Nos deux quartiers regroupent la très réputée université de Bergen qui ramène des étudiants de toute la Norvège et quelques écoles privées, ce qui fait de notre territoire un endroit idéal pour nos différentes boites de nuit qui fleurissent tout particulièrement sur nos terres même si certaines débordent à côté. La meute brune à laisser les quartiers évolués comme bon leur semblaient, ils ont laissé les choses se faire tranquillement, faisant de ces rues un grand mélange hétéroclite. On y trouve des logements étudiants au centre, des lieux plutôt louches à l’approche du quartier de Nøstet alors que les rues s’ornent d’or et de paillettes vers le territoire de la meute argent ou commencent à regorger de commerces quand son territoire se mélange à celui de la meute rousse. C’est dans notre territoire que les sirènes des ambulances font le plus de bruit pour différentes fêtes qui tournent mal. Si deux de nos clans ont plutôt réussi à se développer sur nos terres, un autre à été repoussé sur celles de la meute argent tandis qu’un autre se trouve chez les petits rouquins… »



poverty and insecurity

Black Territory


« C’est la pauvreté et la misère qui règnent dans notre territoire, vous êtes loin d’être en sécurité dans nos petites ruelles où résident mille et un dangers. Principalement industrielle, la zone est pleine d’ouvriers qui font tousser une fumée noire pareille à notre fourrure sur tout notre territoire. Il y règne la loi du plus fort et donc la violence, c’est une véritable jungle urbaine où nous sommes les rois, nous y régnons en maître, ici la police a été corrompue par différents pots-de-vin, nous sommes prévenus de leurs différents déplacements faisant de notre territoire un endroit idéal pour les différentes activités illégales qui sont très nombreuses par ici, c’est d’ailleurs pourquoi notre territoire est si apprécié par les autres clans. Les coups de feu sont devenus une mélodie quotidienne dans nos rues délabrées, les vielles usines désaffectés, les petits appartements où on a à peine la place pour bouger sont l’environnement que l’on côtoie quotidiennement. Vitres cassées, voiture et maisons vandalisées, nous rentrons presque dans un territoire de non-droit car ici c’est nous fixons les différentes règles qui régissent notre territoire, nos pattes qui cognent contre le bitume font trembler presque tout Bergen, c’est peut-être ces terres maudites qui nous effleurent qui nous rendent aussi redoutables à moins que ça soit à cause notre clan qui pourrait priver la ville de différentes ressources élémentaires… »


wealth and abundance

Red Territory



« Nous possédons le plus petit territoire, nous sommes étouffés par l’expansion des différentes meutes qui nous ont bien souvent piétinées. Mais nous n’en avons que faire, car nous savons nous adapter à toutes les situations possibles et imaginables, ils ont pour la plupart cru pouvoir profiter de nous, mais nous avons su dynamiser le peu de territoire que nous avons pour en faire un des plus prospère qui est capable de rivaliser avec la richesse qui flotte dans les rues de la meute argent. Notre quartier est devenu le véritable centre-ville de Bergen, c’est ici que nous trouvons les différents commerces que nos amis humains aiment tant, que ça soit les grandes boutiques de prêt-à-porter au magasin de meubles, c’est chez nous que la plupart des personnes sont obligées de faire leurs courses sous peine de n’avoir que très peu de choix ailleurs. C’est aussi sur les terres de la meute aux couleurs du feu que l’on trouve les grandes entreprises des autres clans, nous sommes le grand secteur économique, administratif et commercial de Bergen, les meutes le savent et elles devraient se méfier, si pour l’instant nous les caressons dans le sens du poil en leur faisant payer leur présence à des coûts très faibles, il se pourrait que tout soit revu à la hausse sous peu, mais avant nous devons nous occuper de nos propres affaires, c’est-à-dire trouver un alpha digne de ce nom… »


a place for everyone

Neutral Territory


« Les rires des enfants se répercutent sur les murs tandis qu’un peu plus loin ses adultes prennent un café dans l’auberge du coin, les rues sont calmes, sereines et joyeuses. Dans ce quartier, les différentes meutes se mélangent sans gêne et sans honte, ici, il arrive à laisser leurs différents de côté, du moins, ils essayent tant bien que mal quelque fois des bagarres montre leur bout de leur truffe et ce sont le plus la meute or et la meute argent qui se tapent dessus, rien de grave bien sûr personne ne serait le cautionner et ces bêtises qui n’ont pas leurs places ici se font donc plutôt rare. C’est ici que la plupart des loups solitaires se retrouvent avec la plupart des loups étrangers et comme toujours des êtres humains. C’est surement le quartier où il fait le plus bon vivre car ici on ne ressent aucune tension ni aucune influence, ce territoire est un territoire vierge, libre. Je ne sais pas pourquoi cela se trouve ici, peut-être, car c’est ici que le territoire de trois meutes se croisent, entre ceux des roux, des bruns et des noirs. En tout cas, chaque loup de n’importe quel horizon peut se promener sans aucune crainte. Pourvu que cela dure...»

the cursed land

Nordnes


Les Nordnes sont un quartier où aucun loup ne veut poser le pied, ce sont de véritables terres maudites où il ne faut mieux pas poser la patte. C’est là-bas que l’on brûlait des sorcières, la magie et leur sang est toujours bien présent dans l’air, il l’empoisonne d’une odeur amer qui ne serait disparaitre même avec le temps, les loups ressentent le danger qui emplit ces lieux, il faut dire que certaines de ces femmes n’étaient en réalité que des femmes capables de métamorphoses lupines et que tous les augures ou loups ont survces terres l’impossibilité d’utiliser de leur capacité, malédiction ou autre subtilité de notre monde, personne ne le sait. C’est donc un quartier où l’on trouve exclusivement des humains et plus particulièrement des chasseurs qui sont bien à l’abri pour établir leurs différents plans d’attaques même si parfois quelques loups par pure stupidité s’y aventurent pour prouver leur force et leur courage, ils ne font pas long feu la plupart du temps…




esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
 

La ville, Bergen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Les Annexes :: Annexes Principales-
Sauter vers: