La mutation en loup-garou
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS

- Mariage du Roi, juste ici.
- Deuxième partie du Mariage, juste ici.
- Fête nationale norvégienne, juste ici.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Chasseur, rival, ex-ami ◊ ici.
- Meilleur ami, beau-frère ◊ ici.
- Augure de la meute argent ◊ ici.
- Alpha de clan brun ◊ ici.
- Chercheuse sur un projet secret ◊ ici.
- Soeur jumelle ◊ ici.
- Bêta noir ◊ ici.
- Apprenti chasseur ◊ ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 La mutation en loup-garou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dim 18 Jan - 11:34


Mme le Maire
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 268 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 86 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com


la mutation
ça fait partie du processus les poils entre les doigts





Résumé:
 

La mutation en elle-même est plutôt longue et douloureuse. Enfin, surtout la première fois.

Les loups ressentent un besoin impérieux de se transformer ainsi qu’une foule de sensations, de sentiments primitifs qui les incitent à vouloir muter avant de ressentir le besoin physique de muter. La mutation débute par une démangeaison dans les membres inférieurs, suivie d’une douleur et d’un sentiment d’urgence (à noter que lorsque ces réactions physiques ont lieu, c’est le besoin naturel qui remonte à la surface, signe que la mutation n’a pas été régulière). Elle s’intensifie alors, devenant une vive brûlure dans les membres, laissant derrière elle une sensation de chaleur intérieure. Par la suite, la peau s’étire, une douleur sourde naît alors dans tout le corps. Mais le mot douleur n’est pas suffisant pour décrire la sensation de se faire écorcher vif, car c’est exactement de ça dont il s’agit. L’instant primordial avant la mutation, l’ultime moment est sans doute le pire, le plus douloureux.

L’urgence se fait alors de plus en plus ressentir, devenant pressante, opprimante. L’esprit tout entier se focalise alors sur une seule chose : muter. Il est alors vital de garder les idées claires, de ne pas se laisser submerger par les émotions, de rester lucide. La douleur s’intensifie, ravageant le corps et l’esprit, déchirant le peu de résistance encore présente. L’humain doit alors se débarrasser de ses vêtements, de tous ses vêtements, s’il ne veut pas risquer d’impliquer dans sa mutation ses habits et de devenir alors une sorte de « mutant ». Il se positionne ensuite à quatre pattes, le dos creusé, les jambes bien écartées, bras et jambes tendues, les points serrés, pour accélérer la mutation, la rendre « plus facile » tout en sachant pertinemment qu’elle ne le sera pas. Les muscles des jambes se nouent et se contractent. Le halètement arrive. Il faut alors respirer, se calmer. Le corps tente d’évacuer ce trop-plein d’énergie, il transpire alors abondamment. Jusqu’au moment où enfin les muscles se dénouent, le corps se détend, acceptant la mutation.

La suite est alors pire. Les os se brisent et se reconstruisent pour prendre la forme d’un loup, les membres se raccourcissent, les vertèbres se réarrangent, le squelette humain devient lupin. Poils et globes oculaires tombes en poussière, remplacés par les yeux de loups et une fourrure épaisse. Les humains ayant vu ce phénomène racontent qu’une brume dorée entoure vaguement le loup entrain de muter pendant qu’il passe d’une phase totalement humaine à un être informe et disgracieux pour devenir un loup entier. Tout change et se réarrange, le corps se transforme et c’est douloureux.

Mais muter régulièrement accélère le processus, réduisant la douleur et rendant la mutation « plus naturelle ». Il est donc conseillé de muter souvent pour ne plus être dépendant de l’instinct animal qui pousse le loup à muter dans deux situations : s’il se sent extrêmement menacé ou si la pleine lune est arrivée.

La mutation dans le sens inverse est plus facile pour les né-humains, bien qu’elle soit pareille à la première mutation pour les nés-loups.

Si un loup ne mute pas, il ressent le besoin impérieux de le faire mais il y a également d’autres signes, quelques jours avant le moment fatidique. Tels qu’une forte agitation, des démangeaisons, des crampes internes ainsi qu’une sensation écrasante, étouffante de savoir qu’il faut agir car le corps et l’esprit ne trouveront le repos qu’une fois que tout sera fini. Bien évidemment les loups peuvent anticiper les symptômes et retarder le moment fatidique mais à un moment ou à un autre, la mutation prendra le dessus, qu’ils le veuillent ou non, qu’ils soient prêts à la recevoir ou non.

Le problème quand on est loup et qu’on attend trop longtemps pour muter, ou qu’on ne le fait pas souvent, voire même jamais c’est que l’ascendant animal prend le dessus. Et il le prend violemment ! Le loup libéré lors d’une mutation trop longtemps attendu ressent une extrême envie de sang, de chasse et il est extrêmement frustré. Il ne répondra qu’à un seul appel : celui du sang. Certains loups ressentent également un besoin de luxure mais il sera toujours minime par rapport au besoin de chasser et de tuer. Si un loup retarde sa mutation, avant d’arriver à ce stade là et seulement s’il est né-loup il pourra remarquer des phénomènes des plus étranges : comme une main humaine qui devient une patte de loup en plein milieu d’un centre commercial, ou la vision nocturne qui prend la place lors d’un jogging en fin de journée. Ces signes avant-coureurs sont annonciateurs du pire et les nés-loups ont appris à s’en méfier et mieux, à les éviter.

À NOTER : la mutation ne peut se faire avec des vêtements, dans l'eau ou en courant. Elle ne se fait qu'en étant intensément concentré sur une seule chose : la mutation. On ne peut rien faire d'autre pendant ce temps.

esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
Ven 18 Déc - 18:03


Mme le Maire
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Aucun. ▹ PSEUDO : le staff. ▹ EMPREINTES : 268 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 20/09/2014 ▹ AGE DU PERSO : 86 ▹ LOCALISATION : En ville, loin de l'agitation, du haut d'un promontoire qui me permet de tout voir ▹ HUMEUR : changeante au fil de mes interlocuteurs, attention à toi mon gars, je mords

http://runwiththemoon.bbactif.com


la guérison des loups
parce qu'il ne faut pas tout croire





Les loups sont des créatures mythiques, tout le monde le sait et tout le monde les envie. Créatures douées de la mutation, de sens extraordinaires et d’une guérison plus rapide que les autres. Guérison plus rapide ne veut pas forcément dire qu’ils sont immortels, une blessure, qui plus est mortelle, reste mortelle.

Ainsi, un loup guérira plus rapidement. En effet, une coupure avec du papier se verra instantanément refermée (en une ou deux minutes par exemple), une coupure plus profonde (via un poignard par exemple) mettre à un ou deux jours pour se refermer, une perforation, que ce soit par arme blanche ou à feu mettra au moins une semaine, quant aux membres brisés, cassés, ils se guériront en deux à trois semaines avec une boiterie à la suite (bien qu’elle durera moins longtemps). Pour ce qui est des amputations ou des membres arrachés, bien que les loups étant des créatures mythiques pour beaucoup, leurs membres n’ont pas encore la faculté de repousser. Ainsi, un de perdu n’entraîne pas dix de retrouvés !

Les blessures mortelles (type balles dans le crâne, dans le cœur et autres) conduisent inévitablement à la mort. Bien que doué d’une guérison plus rapide et d’un vieillissement plus long, les loups restent des créatures mortelles.

Qui dit guérison, dit guérisseurs. Les guérisseurs Norvégiens utilisent beaucoup les incantations et les prières, ainsi que les sacrifices d’animaux pour sauver les leurs. Ils se transmettent ce savoir de père en fils, cultivant le secret et les techniques propres à chaque meute. Il n’est donc pas rare que deux guérisseurs, bien que Norvégiens soignent différemment les loups, tout comme les techniques Norvégiennes sont propres à la Norvège et d’autres méthodes coexistent en harmonie avec les leurs.


esprit sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://runwiththemoon.bbactif.com
 

La mutation en loup-garou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le loup-garou
» Le mythe du loup-garou et Un mythe plus large
» Soirée Loup Garou -- Spécial ... Italie !
» Purple III : L'oeil du loup [ spectre du loup garou ] (ok)
» Loup-garou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Les Annexes :: Annexes Principales-
Sauter vers: