Quand Brynhild cuisine... - Nicholas
MÉTÉO DE BERGEN

Météo Bergen © meteocity.com
EVENTS

- Mariage du Roi, juste ici.
- Deuxième partie du Mariage, juste ici.
- Fête nationale norvégienne, juste ici.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- Chasseur, rival, ex-ami ◊ ici.
- Meilleur ami, beau-frère ◊ ici.
- Augure de la meute argent ◊ ici.
- Alpha de clan brun ◊ ici.
- Chercheuse sur un projet secret ◊ ici.
- Soeur jumelle ◊ ici.
- Bêta noir ◊ ici.
- Apprenti chasseur ◊ ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:

Partagez | 
 

 Quand Brynhild cuisine... - Nicholas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dim 4 Juin - 12:50


Brynhild K. Odegard
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Sigvard ▹ PSEUDO : Ana-As ▹ EMPREINTES : 105 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 31/05/2017 ▹ AGE DU PERSO : 28 ▹ LOCALISATION : Perdue sous une montagne de feuilles ou le museau dans la neige, un amas de louveteau sur elle ▹ HUMEUR : Joyeuse, probablement en train d'éclater de rire pour l'une de ses nombreuses conneries du jour

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp : Maison de Brynhild, début Juin
Protagonistes: Nicholas Tveit & Brynhild K. Odegard
Résumé du rp: ici
Actions réalisées au cours de ce rp: ici

Elle s'ennuyait en ce dimanche de juin, malgré la liste colossale des choses qu'elle devait faire chez elle. Notamment réparer sa porte d'entrée qui était légèrement de travers, mettre de l'ordre dans son salon où on pourrait croire qu'une tempête est passée par la fenêtre, faire du tri dans ses papiers, peut-être même penser à régler ses factures afin d'éviter de se retrouver sans eau chaude ses prochaines semaines. Donc en soi, elle aurait de quoi s'occuper l'esprit autant que ses doigts, mais rien l'inspirait réellement. Un long soupir s'échappa de ses lèvres avant d'attraper son portable, son attention se posa rapidement sur l'un de ses contacts faisant naître un sourire au bord de ses lèvres. Elle avait peut-être trouvé son occupation du jour. Rapidement, elle envoya un message court au loup brun. « Viens chez moi dans deux heures, il y aura de la bouffe. » Peut-être faisait-il quelque chose aujourd'hui, de plus intéressant.  Ou il avait peut-être prévu autre chose que de venir lui tenir compagnie. Elle n'attendit même pas sa réponse pour bondir vers la cuisine, et plus particulièrement vers son frigo pour trouver la recette du jour.

Brynhild était une catastrophe en cuisine, probablement parce qu'elle n'était pas assez patiente et avait l'affreuse manie de sauter les étapes. Mais malgré ça, elle prenait plaisir à tenter de nouvelle recette. Ce passe-temps était comme son fameux potager, elle n'était pas douée, mais ne désespérerait pas de le devenir un jour. Sa ténacité était admirable en quelque sorte.

Les deux heures s'étaient écoulées à une vitesse, où elle eut le temps de cramer deux casseroles, de renverser un paquet de farine et de se couper le doigt avec un couteau. Heureusement, la coupure était superficielle. Cependant, son plat était maintenant en train de cuire au four, et elle s'occupait à faire un peu de vaisselle quand elle entendit frapper à sa porte. Elle s'essuya les mains avant de bondir en direction de l'entrée pour l'ouvrir difficilement, la porte était affreusement tordue. « Pile à l'heure ! Tu as faim ? » Elle lui lança un regard pétillant de vie, une trace de farine ornée sur son nez ainsi qu'une partie de ses cheveux. Elle l'invita à entrer, lui laissant apercevoir un peu l'étendue des dégâts dans la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Lun 5 Juin - 15:27


Nicholas Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Stein & Elias & Thyri & Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2032 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Tout était fin prêt. La maison était assez retapée pour qu’il puisse y vivre –de façon sommaire pour l’instant-, et surtout il allait pouvoir de nouveau accueillir les chiens dans le chenil remis à neuf, et cela le rendait fou de joie. S’occuper de nouveau des amis abandonnés et compagnie pour leur trouver un nouveau foyer lui ferait le plus grand bien ! Il ne remercierait jamais assez Raph de lui avoir racheté cet endroit merveilleux. Maintenant, il allait falloir qu’il recontacte les personnes qui donnaient à l’ancien chenil, avant qu’il ne perdre sa maison suite au décès de son frère. Les choses commençaient à prendre une tournure enfin positive pour lui après un an et demi au fond du trou – et le terme est tellement peu par rapport à ce qu’il avait subi-. Nicholas venait de finir le ménage lorsqu’il reçut un texto de Bryn. Il haussa un sourcil mais le mot « bouffe » réussit totalement à le convaincre. Il savait pertinemment que l’Oméga blonde était loin d’être un cordon bleu, mais il aimait bien tester ce qu’elle faisait même si c’était difficilement ingérable la plupart du temps. C’était vraiment quelque chose qui l’amusait énormément sans trop savoir pourquoi. Peut-être simplement par ce que la blonde était heureuse lorsqu’il mangeait son plat et que cela lui faisait plaisir de li faire plaisir, peut-être autre chose. Il n’en était pas certain et, de toute manière cela n’avait de toute manière aucun réel intérêt. Il lui répondit rapidement que cela marchait. Il apporterait quelque chose probablement quelque chose à boire histoire de ne pas arriver les mains trop vides !

Deux heures plus tard, le brun frappa à la porte de son amie, ravi de la voir encore en vie et en bonne santé ! Elle semblait entière, aucun morceau ne manquait et elle n’avait rien fait exploser ! Bien ! C’était déjà un bon point pour elle, maintenant il n’y avait plus qu’à goûter le plat. La porte ne tarda pas à s’ouvrir et il dédia à la blonde un merveilleux et grand sourire comme il en avait le secret pour attendrir tout le monde. Il avait toujours été doué à ça. Tu sais bien que j’ai toujours faim ! Tu vas comment ? lui dit-il en lui collant un bisous sur la joue et lui donnant une bouteille de jus de fruit. Il entra et vit l’état de la cuisine, haussa un sourcil et tenta de combattre son envie de tout ranger. Ca ne se faisait pas, alors, il préféra tout simplement reprendre la parole Je trouve que c’est beaucoup mieux rangé que d’habitude, non ? Tu as fait des progrès là-dessus. Enfin, c’était toujours désastreux mais quand même un peu mieux, cela valait la peine de le faire surveiller n’est-ce pas ? Bon alors tu as fait quoi exactement ? Par ce qu’à l’odeur, il avait bien du mal à le dire et ce n’était pas forcément de très bonne augure.




Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Juin - 18:20


Brynhild K. Odegard
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Sigvard ▹ PSEUDO : Ana-As ▹ EMPREINTES : 105 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 31/05/2017 ▹ AGE DU PERSO : 28 ▹ LOCALISATION : Perdue sous une montagne de feuilles ou le museau dans la neige, un amas de louveteau sur elle ▹ HUMEUR : Joyeuse, probablement en train d'éclater de rire pour l'une de ses nombreuses conneries du jour

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



« Tu sais bien que j’ai toujours faim ! Tu vas comment ? » Elle lui lança un regard amusé en glissant de haut en bas avant de rajouter avec plaisanterie. « Tu as de la chance de ne pas prendre du poids, vu le ventre sur pattes que tu peux être. » Bien que leur nature faisait qu'ils ont besoin d'apports caloriques importants, notamment pendant les transformations. Et les moments de dépense physique sont réguliers, il n'y avait pas un jour où elle allait courir pour se sentir bien dans sa peau. « Bien, merci d'être venu combler mon ennui ! » Un sourire s'afficha au bord de ses lèvres, elle était franche. Mais c'était bien connu qu'elle n'était pas quelqu'un qui peut tenir bien longtemps tranquille sur son canapé. Elle doit continuellement s'occuper, et rester seule trop longtemps ne lui convenait pas non plus, malgré son côté indépendant à ses heures perdues. Elle garda pour elle, qu'elle doit se tenir tranquille pendant quelque temps. Elle avait récupéré la bouteille de jus de fruits, murmurant un merci en déposant à son tour un chaste baiser sur sa joue. Elle secoua machinalement en se dirigeant vers la cuisine pour la poser sur la table« Je trouve que c’est beaucoup mieux rangé que d’habitude, non ? Tu as fait des progrès là-dessus. » Elle éclata de rire à ses paroles, jetant un rapide regard sur l'état de son intérieur. « Tu parles ! C'est un véritable foutoir, mais à chaque fois que je suis motivée à ranger… Tu es certain que le lendemain, un loup de la meute vient exploser chez moi mettant à néant mes efforts de la veille. » Ronchonna-t-elle légèrement, même si au fond jamais elle ne pourrait reprocher à un membre de la meute leur comportement. Elle comprenait leurs tensions, leurs besoins, leurs émotions et elle préférait les voir se défouler sur son matériel que sur autres choses. « Est-ce qu'il existe des matériaux incassables… J'ai pourtant remplacé tout le verre par du plastique, mais ce n'est pas plus résistant que ça... » Elle rachetait continuellement des affaires, mais elle trouvait des avantages de pouvoir changer de  style régulièrement, mettant de côté l'aspect financier.

« Bon alors tu as fait quoi exactement ? » Son regard s'était illuminé de malice, en se dirigeant vers le frigo où elle sortit un plateau où se trouvaient plusieurs sortes d'amuse-gueule. Le côté esthétique était assez brouillon, voire chaotique. Mais d’apparences, ils semblaient tous être comestibles. « Ce truc qui ne ressemble à rien, c'est de la tapenade d'olives noire. Là, c'est des boulettes de poulet à la moutarde, puis celle-ci au saumon sauce au citron. Bon j'avoue, on dirait des grosses patates pas totalement rondes… » Elle se pinça les lèvres avant d'ouvrir son four pour vérifier la cuisson de son plat. « J'ai tenté des lasagnes… mais cela ressemble plus à du hachis parmentier cette affaire-là. On verra bien ! » Elle lui adressa un sourire avant de refermer le four et de s'installer à table, l'invitant muettement à prendre place. « Je te laisse l'honneur de goûter ! » Dit-elle en souriant, s'occupant d'ouvrir la bouteille pour servir les verres. « Et sinon toi… Comment ça va ? » Son instinct d'Oméga parla pour elle, elle ne pouvait pas s'empêcher de vérifier que tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Juin - 21:36


Nicholas Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Stein & Elias & Thyri & Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2032 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Il haussa les épaules, il est vrai qu’il avait pas mal de chance de  ne pas prendre de poids facilement, mais en même temps son métabolisme de loup-garou lui permettait de s’empiffrer sans trop avoir rien à craindre sur les kilos derrière ! C’était une chance, il en avait totalement conscience  et il comptait bien en profiter ! Il se contenta donc lui faire un grand sourire tandis qu’elle continuait à parler. Boh ! ça me fait plaisir de venir ! ça me permet de faire une petite pause et ce n’est probablement pas plus mal comme ça ! Non pas qu’l puisse se fatiguer aussi facilement qu’un humain après une journée de boulot, mais il restait quand même sujet à la fatigue après de trop gros efforts ! Ils n’avait pas tardé, ensuite,  à entrer dans la maison et Nicholas avait essayé de continuer la discussion sereinement, même s’il avait envie plutôt de poser plein de questions sur le repas, à la fois méfiant, intrigué et ayant envie de tenter cette nouvelle expérience culinaire !   Tu parles ! C'est un véritable foutoir, mais à chaque fois que je suis motivée à ranger… Tu es certain que le lendemain, un loup de la meute vient exploser chez moi mettant à néant mes efforts de la veille Le brun haussa les épaules avant de lui sourire un peu Je n’ai pas dit que ce n’était pas un foutoir, juste que c’était plus en ordre que la dernière fois ! plaisanta-t-il. Lui qui était maniaque ne pourrait sûrement pas supporter un tel bazar, mais après tout chacun faisait ce qu’il voulait chez lui. Il haussa ensuite les épaules avant de continuer Quant au matériel incassable, non pas à ma connaissance, enfin du moins pas avec notre force, pour les humains c’est déjà plus facile de trouver des choses « incassables ». Non, ce n’était pas du tout une pique pour eux, mais la simple vérité, et il préférait appeler un chat un chat que faire des détours… de toute manière, il n’y aurait aucun humain ici qui pourrait se blesser de ce qu’il avait dit.

Maintenant que les premières civilités étaient prononcées,  il allait pouvoir s’atteler à des choses un peu plus « importantes », à savoir la bouffe. Qui avait-il aujourd’hui de plus primordial que ça entre eux ? Rien, probablement ! Elle se dirigea alors vers son frigo pour en ressortir des… trucs, ou trucs étaient le mot le approprié pour parler de ce qu’il avait devant le pif ! Il n’eut pas le temps de poser la moindre question supplémentaire, qu’elle avait déjà repris la parole répondant par la même occasion à ses interrogations muettes !  Ce truc qui ne ressemble à rien, c'est de la tapenade d'olives noire. Là, c'est des boulettes de poulet à la moutarde, puis celle-ci au saumon sauce au citron. Bon j'avoue, on dirait des grosses patates pas totalement rondes… J'ai tenté des lasagnes… mais cela ressemble plus à du hachis parmentier cette affaire-là. On verra bien Et elle ajouta qu’elle lui laissait l’honneur de goûter ! Pas folle la guêpe ! Elle devait sûrement vouloir voir si c’était mangeable ou pas du tout ! Ok, je me lance ! dit-il joyeusement, nullement impressionné par le fait qu’il allait peut-être avoir un gout de pourri dans la gorge pendant e trois heures à venir ! Il commença donc par la tapenade… qui était… juste bizarre. C’est pas mauvais, mais ça manque d’un petit truc, après, j’suis pas fana d’origine sur les olives, du coup… malgré tout, il mangea un bon petit morceau, avant de passer aux boulettes diverses. Il croqua dans celle au poulet et……. PUTAIN QUE C EST EPICE !! dit-il en tirant la langue, comme si le fait de la mettre dehors pouvait la « rafraichir ». De l’eau !!! S’te plait me faut de l’eau …. Non pas d’eau ça sera pire mais du lait !!! Ru as une piment hyper fort par boulette ou quoi ?  Il sentait presque le rouge lui monter aux joues tellement c’était fort ! Par Fenrir ! je crois que ça a bin nettoyé mon œsophage de tous les microbes qui pouvaient s’y trouver ! tenta-t-il de plaisanter, mais en attendant il avait toujours sa pauvre langue en feu- façon de parler, bien entendu-. et ça vaaa, ça va. J’te réponds un peu plus tard hein, à cette question ! Enfin s’il n’oubliait pas entre temps, pour l’instant il voulait voir sa gorge et langue retrouver une température un peu plus normale




Revenir en haut Aller en bas
Dim 18 Juin - 14:48


Brynhild K. Odegard
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Sigvard ▹ PSEUDO : Ana-As ▹ EMPREINTES : 105 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 31/05/2017 ▹ AGE DU PERSO : 28 ▹ LOCALISATION : Perdue sous une montagne de feuilles ou le museau dans la neige, un amas de louveteau sur elle ▹ HUMEUR : Joyeuse, probablement en train d'éclater de rire pour l'une de ses nombreuses conneries du jour

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



« Ok, je me lance ! » Un sourire s'afficha au bord de ses lèvres, en le fixant avec une grande attention. Elle était curieuse d'avoir sérieusement son avis sur ses recettes, bien qu'elle avait conscience de son talent culinaire. Et que le résultat pouvait être assez surprenant en bouche. Cependant, elle ne cherchait pas à piéger son goûteur attitré en ratant exprès son plat en mettant des ingrédients louches. « C’est pas mauvais, mais ça manque d’un petit truc, après, j’suis pas fana d’origine sur les olives, du coup… » Elle attrapa à son tour une tartine de tapenade pour y croquer joyeusement un bout, elle goûtait très rarement ses plats, notamment ses nouvelles recettes dont elle aimait offrir ce drôle de privilégié à Nicholas. «  En effet… Il manque de l'assaisonnement. Je vais la ranger dans la catégorie à refaire avec ajustement ! » Elle tenait à jour un immense classeur avec la liste de toutes les recettes qu'elle a pu faire dans sa vie. L'ensemble était trié par catégorie, les recettes validées où elle maîtrise plus ou moins correctement la préparation. Les recettes en chantier où elle doit réajuster afin de voir si elle peut entrer dans les recettes validées… Puis, la partie recette bannie.

« PUTAIN QUE C EST ÉPICE !! » Elle tourna la tête vers le plat afin de savoir ce qu'il venait de goûter,   le poulet à la moutarde… «  De l’eau !!! S’te plait me faut de l’eau …. Non pas d’eau ça sera pire mais du lait !!! Ru as une piment hyper fort par boulette ou quoi ? » Elle s'était levée pour se diriger vers le frigo afin de récupérer une bouteille de lait qu'elle lui tendit en rigolant légèrement face à ses grimaces où il cherchait visiblement à rafraîchir sa langue. « Dans la recette, il disait de mettre une cuillère de paprika fort… Mais je savais pas si c'était une cuillère à café ou de soupe… Donc. » Elle se pinça les lèvres en enlevant l'assiette des boulettes de poulet. Vu la réaction de Nicholas, elle ne testerait pas à son tour. « Par Fenrir ! je crois que ça a bin nettoyé mon œsophage de tous les microbes qui pouvaient s’y trouver ! » Elle lui adressa un sourire, bien qu'elle alla récupérer des tranches de mie de pain qui pourrait aussi calmer l'effet du piment. « Je devrais peut-être le commercialiser comme médicament dans ce cas-là. » Dit-elle en plaisantant. « et ça vaaa, ça va. J’te réponds un peu plus tard hein, à cette question ! » Elle attrapa une boulette au saumon, l'épargnant pour tester cette recette-là en premier. Mais avant d'y croquer un bout, elle ne put s'empêcher de rajouter avec amusement. « Heureusement que tu as quand même un estomac en béton… » Elle goûta la boulette au saumon, prenant son temps avant de finalement manger le reste avec une certaine gourmandise. « Ce n’est pas mauvais, pas épice… Très frais en bouche. Il faut juste aimer le saumon, le goût est pas mal prononcé... » Elle attrapa une seconde, qu'elle goba toute aussi vite. « Il y a des potins que je dois savoir ? » Demanda-t-elle curieusement, bien qu'elle aimait laisser trainer ses oreilles, elle n'était pas très douée pour avoir des informations croustillantes, sans arrière-pensée la plupart du temps.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 21 Juin - 19:41


Nicholas Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Stein & Elias & Thyri & Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2032 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



En effet… Il manque de l'assaisonnement. Je vais la ranger dans la catégorie à refaire avec ajustement ! dit-elle lorsqu’elle avait goûté à sa recette. Il acquiesça doucement et se demanda quand est-ce qu’elle pourrait trouver du temps pour « améliorer » son énorme classeur de recette ! Il se serait bien proposé de l’aider il adorait cuisiner, mais ne savait pas trop si cela lui ferait plaisir ou pas, et il ne voulait pas qu’elle se sente forcer de quelque chose, alors il préféra tout simplement se taire pour l’instant et pour ce sujet-là ! Par ce que soudain, ce brave Nicholas sentit son œsophage prendre feu ! Bientôt Bryn’ lui donna un peu de lait, il en but plusieurs gorgées, mais cela n’atténua pas vraiment cette chaleur. Dans la recette, il disait de mettre une cuillère de paprika fort… Mais je savais pas si c'était une cuillère à café ou de soupe… il haussa un sourcil, le paprika ne lui avait jamais procuré cette sensation. Tu es sûre que tu n’as pas confondu le paprika avec le piment, Bryn ? Enfin du piment-piment quoi ! Non, il ne la traitait pas de débile ou autre, mais elle était parfois un peu tête en l’air ! Il tenta de plaisanter un peu histoire qu’elle ne se sente pas coupable, il n’y avait pas vraiment mort d’homme, et puis un Loup, c’était résistant, fort heureusement pour lui !

 Je devrais peut-être le commercialiser comme médicament dans ce cas-là. Moment de silence Il est vrai que tu pourrais faire fortune, mais je ne suis pas certain que les humains apprécient, tu risquerais de les décimer avec cette recette. Il lui fit un petit sourire en coin avant de se passer une main dans les cheveux tandis qu’il lui assurait de nouveau que lui allait quand  même bien ! Heureusement que tu as quand même un estomac en béton… Il l’avait regardé gouter le saumon avec un petit air suspicieux, ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre. La blondinette ne semblait pas souffrir, ou trouver ça mauvais, mais il attendit son verdict parlé pour oser en prendre à ton tour. Ouais, ça va, celui-là ! J’adore le saumon, heureusement vu qu’on est en Norvège ! Et elle ne tarda pas à vouloir changer de sujet   Il y a des potins que je dois savoir ? Il secoua un peu la tête négativement En tout cas, je n’ai rien entendu de franchement intéressant, mais de toute manière, ce n’est pas comme si ma meute me faisait toujours confiance… et puis pourquoi parler potin avec moi, alors qu’ils savent tous très bien que je suis bavard comme une pie ? Je sais garder un secret, mais tout le monde  a peur que je gaffe… ceci dit, je ne peux pas leur en vouloir, je crois que d’un côté, ils n’ont pas franchement tort ! Il haussa un peu les épaules avant de soupirer doucement. Et toi, je suppose que tu n’as rien non plus à m’apprendre ?





Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Juil - 14:30


Brynhild K. Odegard
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Sigvard ▹ PSEUDO : Ana-As ▹ EMPREINTES : 105 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 31/05/2017 ▹ AGE DU PERSO : 28 ▹ LOCALISATION : Perdue sous une montagne de feuilles ou le museau dans la neige, un amas de louveteau sur elle ▹ HUMEUR : Joyeuse, probablement en train d'éclater de rire pour l'une de ses nombreuses conneries du jour

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



« Tu es sûre que tu n’as pas confondu le paprika avec le piment, Bryn ? Enfin du piment-piment quoi ! » Elle se pinça les lèvres avant de se lever en direction du placard où était rangé l'ensemble de ses flacons d'épices. Elle commençait soudainement à avoir un doute sur le contenu du flacon qu'elle avait utilisé pour sa recette, ce n'était pas la première fois que ce genre de chose lui arrivait, particulièrement entre le poivre et le sel pourtant reconnaissable. « Et bien… Il se peut en effet que je me sois trompée. J'ai oublié d'enlever l'ancienne étiquette en le remplissant de piment extra-fort que j'avais fait sécher et réduit en poudre. » Elle décolla le morceau de papier avant de ranger le flacon, lançant un regard désolé à Nicholas. Heureusement c'est le genre d'erreur qu'elle peut se permettre avec lui…

«  Il est vrai que tu pourrais faire fortune, mais je ne suis pas certain que les humains apprécient, tu risquerais de les décimer avec cette recette. » Elle s’installa de nouveau à table en hochant vaguement la tête. « Cela plairait à beaucoup de loups que je décime les humains avec cette recette-là... » Elle n'avait pas besoin de citer exactement le fond de ses pensées. « Ouais, ça va, celui-là ! J’adore le saumon, heureusement vu qu’on est en Norvège ! » Un sourire s'afficha sur ses lèvres, attrapant une nouvelle boulette qu'elle croqua à pleines dents. « En tout cas, je n’ai rien entendu de franchement intéressant, mais de toute manière, ce n’est pas comme si ma meute me faisait toujours confiance… et puis pourquoi parler potin avec moi, alors qu’ils savent tous très bien que je suis bavard comme une pie ? Je sais garder un secret, mais tout le monde  a peur que je gaffe… ceci dit, je ne peux pas leur en vouloir, je crois que d’un côté, ils n’ont pas franchement tort ! » Elle éclata de rire autant à cause de ses paroles que par l'émotion qui s'était gravé sur les traits de son visage. Elle ne se moquait pas de lui, mais la situation était assez amusante, car il n'avait pas tort. « Et toi, je suppose que tu n’as rien non plus à m’apprendre ? » Elle secoua la tête négativement, toujours son sourire amusé au bord des lèvres. « Hélas non… Pourtant, j'ai beaucoup traîné dans les différents territoires. On a tendance à m'ignorer, mais pas assez pour parler en ma présence. » Elle savait parfaitement qu'elle ne pourrait jamais devenir une espionne. Et ce n'était pas vraiment l'un de ses projets dans sa vie. « Et tu as même pas des potins personnels ? » Demanda-t-elle malicieusement, bien qu'au fond elle ne pouvait pas s'empêcher de s’inquiéter pour lui. Elle avait encore le souvenir de sa grosse dépression à la suite de la perte de son âme sœur, une tragédie qui laisserait une cicatrice chez lui à jamais. Il avait remonté la pente, mais elle voulait être là en cas de rechute.

Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Juil - 21:03


Nicholas Tveit
puisses-tu courir sous la Lune

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DC/TC : Stein & Elias & Thyri & Tomas & Ivar ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 2032 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 19/07/2015

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Une laisse.



Et BINGO ! Il avait eu raison, elle avait bien confondu le paprika et le piment extra-fort, ce qui expliquait pourquoi il avait cru avoir la gorge en feu. Du piment extra-fort…. Et elle avait dû mettre la dose ! C’est pas grave, tu devrais juste faire attention à l’avenir !! Parce que je crois qu’un humain, tu nous l’aurais achevé là ! Il eut un petit rire, pas bien méchant, mais il imaginait d’autres personnes manger ce plat. Elle aurait peut-être pu tuer un Alpha avec cette bouffe. Elle ne voulait pas faire le même truc avec le Roi, à sa pouffiasse blonde traqueuse ? OH oui, faire ça à Ester devait être un vrai délice. Cette meuf n’était bonne qu’à lui cracher dessus, et pourtant il n’était pas violent, mais c’est probablement une des personnes qu’il détestait le plus. Oui, même plus que Roi lui-même, après tout, il avait vu une partie du visage de Solskinn à la mort de Dante, ce Roi l’avait quand même ramené chez lui… et ça, malgré toutes les choses négatives sur lui c’était quand même un bon point ! Il haussa un peu les épaules avant de soupirer doucement. Il repartit néanmoins sur le sujet « bouffe », sujet qu’il adorait, il était presque intarissable sur cela !

Quant aux rumeurs, aux potins et compagnie, il n’avait malheureusement pas grand-chose à dire. Il n’était pas forcément très proche des membres de sa meute, mis à part quelques exceptions dont son cousin bien entendu… et il fallait également avouer qu’il s’était plus occupé de son chenil qu’autre chose ces derniers temps ! Et si lui n’avait rien à dire sur le sujet, visiblement, elle non plus … Il soupira doucement. Bon ceci dit, elle aurait pu avoir les oreilles un peu partout… sans espionner bien entendu entendre des choses dites sur sa meute. C’était rappé ! Il secoua un peu la tête, tandis qu’elle lui posait une nouvelle question. Et tu as même pas des potins personnels ? Il haussa un sourcil avant d’hausser un peu les épaules. Il y avait bien Leif, mais c’était…. Rien. Non, pas rien, mais compliqué, et même s’ils avaient été ensemble, Leif n’aurait pas voulu que ça se sache vu qu’il avait du mal à assumer son homosexualité. Boh, tu sais, à part le chenil, je ne fais pas grand-chose ces derniers… du coup, je n’ai rien de bien intéressant à raconter. De toute manière… ce qui s’est passé avec Dante, je ne crois pas que…. Disons que ça brancherait quelqu’un d’être avec moi… même si je ne sens plus vraiment odeur. Il eut un pâle sourire, toujours en plein déni, il était certain d’avoir fait un genre de syndrome de Stockholm et qu’au final il s’était imaginé être son âme sœur pour s’en sortir, pour vivre… qu’il n’était rien de plus qu’un prisonnier. Il se passa une main dans les cheveux avant de lui sourire Et toi alors, tu n’as personne ? Tu as quand même beaucoup de choses pour toi, alors c’est vrai que ton rang ne doit pas aider, mais t’s bien des petites histoires croustillantes à raconter non ? Un peu de cul quoi, allez Bryn, un petit effort ! Il était certain qu’elle avait bien un truc à se mettre sous la dent –sans mauvais jeu de mot-, aka une histoire intéressante !





Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
puisses-tu courir sous la Lune






Revenir en haut Aller en bas
 

Quand Brynhild cuisine... - Nicholas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Est :: Résidences-
Sauter vers: