Party night - Kayla
EVENTS EN COURS

Aucun pour le moment.

LES ANIMATIONS RP

- La loterie rp, ici.
- La recherche de rp, ici.
- L'intervention inrp des chasseurs, ici.
- Les rumeurs inrp, ici.

SCÉNARIOS DE NOS MEMBRES

- bêta de la meute brune ici.
- petite soeur portée disparue ici.
- bêta de la meute rousse ici.
- le jouet humain d'une louve ici.


Laisse ton avis dans ce sujet.

TOP PARTENAIRES


VOTE POUR LE FORUM




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ESPRIT SAUVAGE !
Sur le forum vous pourrez incarner un loup ou un humain.
On espère que vous trouverez votre bonheur, n'hésitez pas à fouiller les pvs, scénarios et les pré-liens
N'oubliez pas que vous avez deux semaines pour faire votre fiche
Pensez à voter pour nous, dans ce sujet et à promouvoir notre forum sur Bazzart, PRD et OMR :coeur2:
Nous manquons de loups américains ! I love you
N'hésitez pas à les tenter

Partagez | 
 

 Party night - Kayla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mar 20 Nov - 20:00


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 30 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Lieu et date du rp :Mi-novembre 2019; quartier universitaire
Protagonistes: kayla & Doffen
Résumé du rp: UC
Actions réalisées au cours de ce rp: UC



Dès sa sortie de cours Doffen avait appelé un contact pour savoir s’il pourrait passer un soir. Ce contact était un médecin légiste, le garçon n’était qu’en deuxième année de médecine mis savait déjà pertinemment où il voulait arriver, alors il essayait d’en apprendre un peu plus le plus tôt possible. Il avait trouvé un médecin qui avait accepté qu’il vienne de temps en temps voir ce qu’il faisait. Le plus âgé choisissait visiblement des cas qui n’étaient pas liés réellement à des enquêtes judiciaires, mais c’était déjà mieux que rien, bien que Doffen aurait préféré voir des choses un peu plus glauques, en apprendre plus. Mais bon, il fallait juste qu’il soit patient et qu’il continue de bien bosser pour arriver à son objectif ! Une fois l’appel passé et e rendez-vous pris pour dans quelque jours, au lieu de retourner chez lui, il se dirigea vers les bâtiments qui habitaient les résidences étudiantes pour y rejoindre une de ses amies chasseuses qui logeait là-bas. Il était dix-neuf heures passées, et deux heures plus tard devait commencer une grosse fête étudiante à laquelle il comptait bien participer pour se changer un peu les idées. Il ne pourrait probablement pas y repérer un quelconque loup – c’était fort dommage d’ailleurs-, mais des rencontres féminines n’étaient jamais mauvaises à prendre, et au pire… il pourrait médire sur le tout le monde avec son amie. Tous ces faibles, ignorants et méprisables.

21h00. « On devrait y aller Doffen, ça va bientôt commencer. Si on veut manger et boire, il vaut mieux y être au début, après ils seront tous bourrés comme des coins» souffla son amie tout en se rhabillant. Il la regarda faire, haussant les épaules. « Tu ne veux pas faire comme la dernière fois et appeler une ou deux de tes amies et que l’on reste dans ta chambre ? Ca me parait bien plus intéressant. Tu sais ce qu’on dit, plus on est de fous, plus on rit, non ? » Il connaissait déjà pertinemment la réponse qu’elle allait lui donner, alors que c’était une proposition sérieuse, mais il tentait quand même, sait-on jamais. Elle lui lança un regard qui signifiait probablement quelque chose dans le genre pervers ou peut-être obsédé, mais il ne se voyait pas comme ça. Ce n’était pas sa faute s’il appréciait de temps en temps d’avoir plusieurs dames dans la même lit que lui, en même temps, et on étant le seul mâle. Il préféra ne pas répliquer et se contenta de se rhabiller. « Je suis certain qu’on va s’ennuyer comme des rats morts là-bas et que regretteras d’avoir refusé, et encore, un rat mort, ça peut-être super intéressant. » par ce qu’on pouvait s’entrainer à les autopsier, découper, analyser. Mais ça, c’était le genre de choses qu’il valait mieux ne pas dire à voix trop haute, il le savait bien. Alors, ils se dirigèrent vers le lieu de la fête, qui se passait dans un bâtiment commun. Il alla se prendre une bière, et en donna une à son amie, s’installant par la même occasion assis sur une table un bol de chips sur les genoux. « C’est la soirée de thons ce soir ou quoi ? » souffla-t-il doucement à l’oreille. Ah, le respect des femmes des fois il l’oubliait un peu. En même temps, il avait déjà du mal à respecter les hommes, alors les femmes, à part quelques rares personnes –qui étaient généralement des chasseuses- c’était encore pire. Pour toute réponse, elle lui colla un petit coup à l’arrière de la tête en le traitant de con avant de s’éloigner de lui, mais avec un léger sourire au visage. Sourire qu’il décida de prendre comme si elle était d’accord avec lui, mais qu’elle ne pouvait approuver ce genre de propos. Il soupira doucement quand soudain, des cheveux bleus firent leur apparition. Il haussa un sourcil et devint encore plus perplexe en reconnaissant a jeune femme qui venait d’arriver : une demoiselle qu’il avait rencontré aux Etats-Unis. Qu’est-ce qu’elle foutait là ? En tout cas vu la couleur de ses tiffs, elle allait se faire remarquer, il décida de quitter son perchoir de table pour se diriger vers elle, prenant par la même occasion un verre d’alcool pour elle.

– Kayla ! Quelle surprise ! Qu’est-ce que tu fais-là ?!

Il lui donna le verre sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Dim 25 Nov - 17:49


Meute Afro

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Edwina, Ester, Vyranui, Torvald, Thaïs. La raison n'existe pas. ▹ PSEUDO : ODAYA OCHAVEN. ou Floriane. Ou Flo. ▹ EMPREINTES : 310 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 12/11/2017 ▹ AGE DU PERSO : 23 ▹ LOCALISATION : Quelque part dans Harlem, fuyant sa nature. ▹ HUMEUR : Changeante, instable.

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE: Un crayon, un carnet déjà rempli de gribouillis, un rouge à lèvres foncé, des chewing-gum



party all night
doffen & kayla


Kayla s’était faite, un petit peu, à sa nouvelle vie en Norvège. Certes, c’était plus simple pour sa nature lupine et oui, clairement, elle pouvait vivre plus facilement de la sorte, sans avoir à réellement se cacher. Et oui, c’était vrai, les loups norvégiens lui faisaient sentir différemment sa nature, bien qu’elle n’eût pas encore l’occasion de réellement croiser quelqu’un contre celle-ci. En soit, elle avait tout pour être heureuse, ou presque. Il est vrai que son école d’Arts, bien que très bien entendons-nous, ne valait malgré tout, pas celle qu’elle avait quitté. Les enseignants et les cours dispensés étaient de qualité, mais la réserve Norvégienne ne lui convenait pas énormément. Les Américains, habitués à leur activité grandiose, à en faire toujours des tonnes, que ce soit dans les habits, dans les mœurs, ou dans leur quotidien, lui manquaient. Beaucoup. Elle aurait aimé ne pas trop détonner dans le décor, surtout avec son style si particulier. Et pourtant, manque de bol, c’était bel et bien le cas. Autant dire qu’elle n’en était pas ravie. En fait, Kayla savait qu’il suffisait qu’elle s’habitue, à nouveau, à ce que l’on soit intriguée par son style vestimentaire, mais il fallait que ça se fasse. Et c’était toujours le plus long.
C’est sans doute pourquoi, ce soir-là, plus qu’un autre, elle laissa un de ses collègues de promotion la trainer à une fête étudiante. Pas qu’elle soit contre les soirées, mais disons qu’un certain événement de sa vie la poussait à les éviter depuis quelques temps. Mauvaise nouvelle, elle savait que ses compagnons de meute en avaient entendus parler et que, par conséquent, ils ne tarderaient pas à venir veiller sur elle. Encore. Toujours. Bref, ça l’exaspérait, mais elle espérait pouvoir les éviter.

Enfin, elle arriva sur les coups de 21h30, 22h, pas réellement perturbée par le fait que la soirée avait déjà commencé. En réalité, elle était même ponctuelle. Habituellement, elle n’arrivait pas à une soirée avec moins d’une heure de retard. Autant dire qu’elle avait fait un véritable effort. Sans doute une habitude américaine, qu’importe. Dans tous les cas, cette fois-ci, elle était là. Eh, apparemment, ce n’était pas la folie niveau originalité. Des bières. Quelques trucs illégaux qui passaient entre des mains avides et, clairement, une ambiance moisie. Si elle s’écoutait, la jeune femme serait repartie. C’était sans compter sur la voix qui l’interpella. Oui, c’était bien son prénom. Seul souci, c’est qu’avec sa nouvelle nature, elle n’était pas certaine de pouvoir avoir le « droit » d’entendre certaines choses. Elle hésitait toujours entre ce qu’elle était supposée entendre normalement et ce qu’elle entendait vraiment. De ce fait, elle avait pris la fâcheuse habitude de ne plus répondre et d’attendre que l’on s’approche d’elle. En effet, quelques mauvaises expériences lui avaient appris à se méfier. Les distances n’étaient pas telles que l’on pouvait le penser. Dommage, d’ailleurs.
« Eh ! » Laissa-t-elle entendre, en voyant le jeune homme à ses côtés. « Doffen ! Ça alors, pour être une surprise c’en est une ! » Laissa-t-elle entendre, prenant le verre avec grand plaisir. « J’ai changé d’école d’Arts, j’ai été transférée en Norvège, me voilà donc. » Expliqua-t-elle, en toute simplicité. Passer l’étape du « je suis devenue une louve » était toujours un véritable plaisir. Si seulement elle ne l’était jamais devenue ! Enfin, elle ne pouvait pas non plus toujours s’en plaindre, il est vrai qu’elle était au moins en vie. Enfin. En vie. Ca pouvait se discuter. Toujours est-il qu’elle préféra tremper ses lèvres dans le verre d’alcool qui lui avait donné, avant de faire des bourdes dans ce qu’elle allait lui raconter. « Et toi du coup, qu’est-ce tu fais à cette soirée minable ? » Laissa-t-elle entendre. Après tout, ils s’étaient rencontrés en Amérique et ce n’était pas, du tout, le même rythme. En soit, elle n’avait rien de nul cette soirée, mais par rapport au fast des américains, elle était légèrement terne. Presque morose. Bien qu’au moins, la musique qu’ils diffusaient était sympathique et d’actualité.

petite phrase


monstre
piégée dans le corps d'une créature hideuse, enfermée dans une boîte inextensible, à jamais privée de sa liberté.


Couleur rp : #666633
Revenir en haut Aller en bas
Mar 27 Nov - 21:54


Chasseurs

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

▹ MULTICOMPTES : Nicholas & Ivar & Sevastyan & Elias ▹ PSEUDO : Ludies ▹ EMPREINTES : 30 ▹ ARRIVÉE EN VILLE : 18/11/2018

CROCS PRÉFÉRÉS
✤ MES COMPETENCES:
✤ MON INVENTAIRE:



Pendant un instant, il crut qu’il allait se prendre un gros vent. Mais au cas où elle ne l’ait pas entendu ou alors qu’elle croit que quelqu’un d’autres s’appelait comme ça dans la pièce, il s’était approché un peu plus  d’elle et elle semblant le reconnaitre. Heureusement ceci-dit, sinon il se serait posé quelques questions, il n’était pas le genre de gars que l‘on oublie facilement, si ? Bon peut-être que si au final vu qu’il ne pouvait pas se montrer comme il l’était réellement, forcément cela tronquait quand même un peu la donne ! Il eut un petit sourire lorsqu’elle lui dit que c’était une surprise, il n’était pas certain que ce soit une bonne surprise, mais au final il s’en fichait bien que ce soit quelque chose de positif ou de négatif, ce n’était pas comme s’il voulait la pécho ou en faire sa meilleure amie ! Il avait juste envie de passer un moment qui ne serait pas ennuyant, et, Kayla serait toujours plus intéressante que ce qui se passait ici vu comme c’était parti ! Il ne s’était effectivement lui non plus , pas attendu à la croiser ici. Il fronça les sourcils lorsqu’elle parla de changement, c’était étrange non, de venir jusqu’ici ? Lorsqu’il devait il y avoir de bien meilleure école aux USA ou même au Canada en Angleterre, bref dans des endroits où l’anglais était la langue parlée tout le temps, même si ici, ils étaient pour la plupart tous bilingues. « Et pourquoi ici, exactement ? » finit-il par demander intrigué « Je ne veux notre école est pas spécialement réputée, et elle est en pus hyper loin de chez toi, c’est un drôle de changement, non ? Tu t’en sors avec les cours, ça doit être super différent… » Non, il n’était pas forcément admiratif, pour l’instant il trouvait surtout étrange, voire peut-être même un brin stupide suivant les raisons, suivant son niveau en Norvégien ? Et d’ailleurs il enchaina rapidement dans sa langue natale : «  Tu es bilingue ? » avant de revenir à l‘anglais pour être certain qu’elle comprenne tout : « Je suis sur mon campus Universitaire, tu sais, ici, ce n’est pas New-York, mais il est vrai que cette soirée est pourrie. Une amie m’a conseillé de venir pour que l’on puisse boire et mangé. Mais là c’est… un peu mort pour l’instant. Les fêtes de médecines, sont beaucoup plus … pimpantes. Peut-être même un peu trop : se foutre minable et agresser des filles ou frôler le coma éthylique, fallait vraiment être débile pour lui, surtout vu tout ce qu’ils avaient à apprendre ! Ils avaient besoin à chaque tour de toute leur attention ! « Tu es venue seule, du coup, je suppose ? Tu as pu trouver un logement  étudiant, ou quelque chose en ville … même si en ville, je suppose que c’est quand même beaucoup plus cher? » Il se passa une main dans les cheveux en soupirant doucement, il ne s’inquiétait pas pour elle, il ne comptait pas lui proposer de venir dormir chez lui, mais c’était des informations qui pourraient toujours s’avérer utile. Avoir des points d’ancrage pouvait toujours servir, n’est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas
 

Party night - Kayla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tonight is party night !
» Halloween party! [PV gens inscrit ]
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Sauvage ::  :: Quartier Sud :: Résidences-
Sauter vers: